Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par saocae le Mer 5 Oct 2011 - 20:35

Bonsoir,

En lien avec ma séquence sur la poésie lyrique, je fais un petit topo sur l'artiste romantique en utilisant le dossier de mon manuel, Jardin des Lettres (4è). Ce dossier présente beaucoup d'extraits de poèmes et des œuvres picturales, mais j'aimerais aussi leur faire écouter du Chopin.

Ma question est donc : quelle œuvre de Chopin me conseilleriez-vous ? Par ailleurs, j'aimerais leur expliquer en quoi cette musique est romantique, mais j'avoue de rien y connaître... J'ai demandé plusieurs fois à mon collègue de musique, mais au bout de trois relances j'ai fini par laisser tomber... Pourriez-vous m'éclairer là-dessus ? J'ai besoin de l'avis de spécialiste...

Merci pour vos conseils !

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par La Jabotte le Mer 5 Oct 2011 - 21:54

Je pense que vous devriez poster votre question dans la catégorie où elle a une chance d'être lue par des profs de musique...

Sinon, n'avez-vous trouvé aucun renseignement dans aucune encyclopédie ni sur aucun site dédié à Chopin ?

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par saocae le Jeu 6 Oct 2011 - 19:56

Si, bien sûr, j'ai consulté internet et mes dico... Mais ce que je cherche, c'est moins un apport théorique sur Chopin qu'une explication sur une de ses œuvres en particulier. Je n'ai trouvé que des considérations générales sur Chopin mais une étude d'une de ses valses par exemple...

Merci quand même pour le conseil !

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par User5899 le Jeu 6 Oct 2011 - 20:48

Ce serait peut-être plus facile à expliquer avec Schumann, par exemple les Kreisleriana op. 16 (superbe version par Argerich ou une autre d'anthologie par Horowitz). Si l'on part du postulat que la musique romantique met davantage en avant l'expression du sentiment personnel de l'individu au travers de l'évolution des formes classiques, c'est facile à montrer dans cette oeuvre, qui fait référence dans son titre au maître de chapelle fou, Kreisler, des Contes d'Hoffmann, et oscille sans cesse dans l'écriture entre un flot pianistique (en apparence) sans contrôle et de longues pauses méditatives, deux facettes du recueillement de l'artiste sur lui-même (on n'est pas obligé de raconter les affres de la relation amoureuse avec Clara). Il n'y a pas l'aspect mondain, brillant, qu'on trouve souvent chez Chopin, c'est une musique plus intimiste, plus intérieure. A écouter aussi : les Papillons, le Carnaval, la Fantaisie... Pour votre projet, privilégiez les oeuvres pour piano seul. Le piano, par l'immensité de ses possibilités sonores, est l'instrument romantique par excellence.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par saocae le Jeu 6 Oct 2011 - 21:35

Merci beaucoup Cripure pour cette référence que je ne connais absolument pas ! Le parallèle avec les Contes d'Hoffmann a l'air intéressant, je vais me documenter ce week-end là-dessus !
Merci encore.

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par Aurore le Jeu 6 Oct 2011 - 22:00

Cripure a écrit:Ce serait peut-être plus facile à expliquer avec Schumann, par exemple les Kreisleriana op. 16 (superbe version par Argerich ou une autre d'anthologie par Horowitz). Si l'on part du postulat que la musique romantique met davantage en avant l'expression du sentiment personnel de l'individu au travers de l'évolution des formes classiques, c'est facile à montrer dans cette oeuvre, qui fait référence dans son titre au maître de chapelle fou, Kreisler, des Contes d'Hoffmann, et oscille sans cesse dans l'écriture entre un flot pianistique (en apparence) sans contrôle et de longues pauses méditatives, deux facettes du recueillement de l'artiste sur lui-même (on n'est pas obligé de raconter les affres de la relation amoureuse avec Clara). Il n'y a pas l'aspect mondain, brillant, qu'on trouve souvent chez Chopin, c'est une musique plus intimiste, plus intérieure. A écouter aussi : les Papillons, le Carnaval, la Fantaisie... Pour votre projet, privilégiez les oeuvres pour piano seul. Le piano, par l'immensité de ses possibilités sonores, est l'instrument romantique par excellence.

Dans mes bras, Cripure ! cheers Vous avez tout dit, et les références discographiques sont bonnes pour l'île déserte !

Concernant le romantisme, il y a aussi la Symphonie Fantastique qui fonctionne bien avec les élèves, avec son côté descriptif, et la puissance évocatrice de l'orchestre.

Ceci dit, je réitère mes réserves habituelles sur cette bouillie d'Histoire des Arts qui n'est qu'un prétexte pour mutualiser les moyens, c.à d. enlever des postes.
Je suis prof de musique, et je ne pense pas pouvoir enseigner Lamartine ou Hugo (pour rester dans le romantisme...) aussi bien qu'une prof de français. Alors, que chacun fasse ce qu'il sait faire, ce serait déjà formidable !

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par User5899 le Jeu 6 Oct 2011 - 22:49

C'est vrai pour les références ? Il n'y a pas de nouvelle interprétation qui se soit imposée depuis ? (Remarquez, faudrait s'accrocher...). Oui, pour Berlioz, ça m'avait échappé sur le coup. Mais ce doit être la symphonie à programme qui m'ennuie un peu. Si on oublie le programme, ça passe mieux, je trouve Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par liliepingouin le Jeu 6 Oct 2011 - 23:18

Il existe un DVD de l'émission "la leçon de musique" de Zygel consacré à Chopin. J'ai vu ça il y a quelques semaines et je l'ai trouvé très éclairant. Mais ce n'est pas évident de se le procurer car il n'est plus disponible à la vente. Personnellement je l'ai trouvé un bibliothèque.

c'était ça http://video.fnac.com/a1602002/La-Lecon-de-musique-de-Jean-Francois-Zygel-Chopin-DVD-Zone-2

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par frankenstein le Jeu 6 Oct 2011 - 23:47

Bon, je ne suis pas prof de musique , mais amateur. Je me permets de donner un avis (peut-être et sûrement mauvais calimero ).
Le problème, c'est la définition même du "romantisme" en musique...C'est une époque, un mouvement (à définir exactement...) mais surtout beaucoup de nationalités différentes...Le romantisme allemand n'est pas le romantisme français et encore moins italien ...
Chopin, si l'on veut le garder comme référence romantique, ne concerne que le piano...Et un exemple de romantisme franco...polonais ! lol!

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par saocae le Ven 7 Oct 2011 - 10:58

Aurore, loin de moi l'idée de prendre la place de mon collègue de musique ! Je ne prétends pas faire ce que fait (très bien d'ailleurs) mon collègue. Je voulais juste donner un exemple de musique romantique à mes élèves. Lorsque j'ai commencé à travailler avec eux sur ce dossier, je leur ai dit qu'ils reverraient tout cela en musique avec leur prof, à qui j'en ai d'ailleurs parlé, qui est au courant, et qui sait donc que lorsqu'il parlera de la musique romantique à ses 4è, ils devront être capables de lui dire qu'ils ont déjà entendu parlé de romantisme...
Après, pourquoi Chopin ? Et bien, tout simplement parce que c'est justement mon collègue de musique qui me l'a conseillé...
Un grand merci en tout cas pour vos idées. Je crois que, finalement, je vais simplement leur faire écouter une musique, en leur disant qu'elle est de l'époque romantique, et que je leur préciserai de nouveau qu'ils verront cela avec leur prof de musique... Je voulais juste qu'ils aient conscience que le romantisme ne se trouve pas seulement en littérature et en peinture, mais qu'il existe aussi en musique, ce que le dossier du manuel ne peut exploiter.

saocae
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par Aurore le Ven 7 Oct 2011 - 21:28

Saocae, ta solution me semble en effet la plus réaliste. Le problème, c'est que dès que tu veux définir le romantisme en musique (ou toute autre notion), il est indispensable de rentrer dans la matière musicale et d'utiliser des termes techniques. Un peu comme en français, d'ailleurs... sauf que le bagage musical et culturel de l'essentiel des collégiens est très très léger ! Donc de construire une progression sur le long terme avec des contenus conséquents pour que les élèves puissent suivre. Autrement, on obtient un cours "pièce rapportée"... Bref, autant de choses que bien des profs de musique se dispensent de faire (matière "récréative" par excellence, et crainte de "l'élitisme").

Zygel, c'est très bien, mais c'est souvent difficile d'utiliser tel quel, et il faut ensuite l'intégrer dans un cours. Par contre, Les clefs de l'Orchestre (ex. il y en a un sur une symphonie de Haydn) fonctionne, mais difficile d'appliquer pour un cours de français, pour le coup...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs de musique : besoin de conseils sur la musique romantique

Message par Aurore le Ven 7 Oct 2011 - 21:33

Cripure a écrit:C'est vrai pour les références ? Il n'y a pas de nouvelle interprétation qui se soit imposée depuis ? (Remarquez, faudrait s'accrocher...).
En matière de phantasie, ce mélange d'improvisation, de liberté et de cette folie si schumannienne, ils me semblent indépassables...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum