Coup de gueule dys-dys-dys

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par doublecasquette le Jeu 6 Oct 2011 - 19:01

Noetiote a écrit:
@Rikki a écrit:En plus, à nous trois, le dyslégique, la dyspatientique et la dysaudique, on va faire remonter les statistiques d'emploi de personnel handicapé, le ministère devrait nous dire merci.


Si on est les trois, on a droit à une décharge horaire en plus de l'OZH ?

Au moins un trois-quarts-temps thérapeutique. Il faudrait que tu t'en trouves une quatrième... scratch scratch scratch
idee idee
Quand tu manges de la tête de veau vinaigrette, ça ne te gratouillerait pas un petit peu ?


Dernière édition par doublecasquette le Jeu 6 Oct 2011 - 19:13, édité 1 fois

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par pk le Jeu 6 Oct 2011 - 19:12

Et un dyschaotique, un. Et de quatre.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par micaschiste le Jeu 6 Oct 2011 - 19:12

@Salsepareille a écrit:Pour les photocopies, c'est ce que j'ai proposé. Les photocopies se font à la loge, la loge est prévenue, l'administration est prévenue, l'élève n'a qu'à s'y rendre sur ses heures de pause avec un élève tuteur pour faire ses photocopies.

Oui, mais voilà... c'est sans compter les parents qui m'écrivent une lettre pour m'expliquer que ce n'est pas évident pour l'élève (il doit y penser, il doit le faire de lui-même etc...), et que ce serait mieux si c'était moi qui faisait les photocopies...

en plus d'être dys il est acéphale ???? pfffffffffffffffiooooooooooooouuuuuuuuuuu

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par pk le Jeu 6 Oct 2011 - 19:26

HS: J'ai lu qu'il n'y avait pas d'étude liant les "dys" aux méthodes pédagogiques utilisées. Bien que nombre d'enseignants pensent le contraire. Il y aurait dix fois plus de "dys" en France qu'au Québec (1% de la population). Quelqu'un peut - il éclairer ma lanterne ?

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Hermione0908 le Jeu 6 Oct 2011 - 19:40

Bon, là, j'ai plus de batterie, je suis au Mc Crado paske "internetless" durant au moins un mois, mais cette discussion m'intéresse grandement, car pas plus tard que mardi, je me suis fait allumer en place publique par ma cde sur un sujet similaire. Donc dès que je retrouve internet, de la batterie et un peu de temps devant moi, j'apporte de l'eau au moulin !

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Invité le Jeu 6 Oct 2011 - 19:44

@Hermione0908 a écrit:Bon, là, j'ai plus de batterie, je suis au Mc Crado paske "internetless" durant au moins un mois,

On dit ça, on dit ça, Hermione0908... Avoue que tu adores ce type de restaurant Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Thalia de G le Jeu 6 Oct 2011 - 19:49

Oh, et moi ? Je veux bien faire la 5e. Je deviens dysmnémonique avec les ans dont je ne peux réparer l'irréparable outrage. Laughing

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par MillEiffel le Jeu 6 Oct 2011 - 20:11

Aujourd'hui, une maman m'écrit que monchéridys n'a pas fait ses devoirs puisque rien n'était écrit dans son agenda. Je vérifie, rien. Sa voisine, écrit. Je lui passe donc un savon, en lui disant que s'il n'écrit pas, s'il ne fait même pas l'effort de recopier les devoirs que j'écris au tableau, ça ne va pas aller.

Réponse : "ma mère elle a dit que c'était à vous de vérifier si j'écrivais bien mes devoirs".

Bon, ben si c'est mon taf hein, demain je finirai mon cours 1/2h avant pour vérifier tous les agendas... Suspect Ah ou sinon j'peux copier moi même les devoirs dans tous les agendas. Bon sang mais c'est bien sur, pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ??? Rolling Eyes

MillEiffel
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par User5899 le Jeu 6 Oct 2011 - 20:24

@Rikki a écrit:En plus, à nous trois, le dyslégique, la dyspatientique et la dysaudique, on va faire remonter les statistiques d'emploi de personnel handicapé, le ministère devrait nous dire merci.

Demandons une prime.
Une dysprime contre la déprime ouais ouais ouais !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Invité le Ven 7 Oct 2011 - 20:06

@JPhMM a écrit:
milasaintanne a écrit:je vous donne l'adresse si vous voulez mais comme c'est une pédagogo encore pire que moi qui l'écrit, je ne voudrais pas qu'on m'accuse ensuite de prosélytisme.
On parle de soi à la troisième personne ?!? Razz

On ne sait plus lire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par John le Ven 7 Oct 2011 - 20:10

milasaintanne a écrit:
@JPhMM a écrit:
milasaintanne a écrit:je vous donne l'adresse si vous voulez mais comme c'est une pédagogo encore pire que moi qui l'écrit, je ne voudrais pas qu'on m'accuse ensuite de prosélytisme.
On parle de soi à la troisième personne ?!? Razz
On ne sait plus lire ?
Mila, c'était une blague de JPhMM Wink
Par contre, moi j'aimerais bien l'adresse s'il te plaît ack

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par cannelle59 le Ven 7 Oct 2011 - 21:32

@JPhMM a écrit:Oui hein. La prolifération des dys- est au minimum suspecte.

Je suis rassurée de constater que la prolifération se s'étend à la France entière... Un élève dys- d'une sixième de ma collègue qui bénéficie d'une AVS et d'un ordi portable a laissé tomber l'ordi, ça le "saoûlait''...
Je ne dirais que ça...

_________________
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.

cannelle59
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Ellena le Ven 7 Oct 2011 - 21:51

Je crois que moi aussi il va me falloir un OZH pour me remettre de tous les OZH de mes élèves avec des polices d'écriture différentes , des interlignes et tout un fatras dont des frises chronos faites à la main (avec mes menottes délicates) pour permettre à machériemoncoeur d'apprendre ses leçons d'histoire parce que celle du bouquin la "refroidissait", la "bloquait". Là, j'ai gentiment mais fermement expliqué que les c , ça commençait à bien faire :marteau:. C'est mon côté disflémingique, sans doute...

Ellena
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Invité le Lun 10 Oct 2011 - 19:18

Fanfan11 a écrit: Je crois que moi aussi il va me falloir un OZH pour me remettre de tous les OZH de mes élèves avec des polices d'écriture différentes , des interlignes et tout un fatras dont des frises chronos faites à la main (avec mes menottes délicates) pour permettre à machériemoncoeur d'apprendre ses leçons d'histoire parce que celle du bouquin la "refroidissait", la "bloquait". Là, j'ai gentiment mais fermement expliqué que les c , ça commençait à bien faire :marteau:. C'est mon côté disflémingique, sans doute...

Aussi peu de respect d'élèves en situation de handicap m'affole. Les PAI sont indispensables pour eux. Et si on vous demande des aménagements, c'est pour une bonne raison. Pas pour vous emm***
Je vous souhaite simplement de ne jamais vous trouver devant un enseignant qui parlera comme ça de VOTRE enfant.
Eh oui, même les agrégés de grammaire peuvent avoir des enfants dys-

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Rikki le Lun 10 Oct 2011 - 19:39

@MillEiffel a écrit:
Réponse : "ma mère elle a dit que c'était à vous de vérifier si j'écrivais bien mes devoirs".

Ca, c'est typique.

Ma mère, elle a dit que c'était à vous de tout faire, et que moi je suis une pauvre victime et que je ne peux rien faire tout seul.

Pas étonnant qu'ensuite, on lise des études disant que le personnage le plus haï, plus que le flic, c'est le conseiller d'orientation : c'est celui (celle, la plupart du temps) dont le boulot est de remettre en face de la dure réalité tous ces Monchéridys qui ont par ailleurs l'intention d'être médecins ou pilotes de lignes.

Et qui vont avoir du mal à trouver un stage chez E. D., parce que "Maman a dit que je ne dois pas porter un truc trop lourd", "Maman a dit que 7 h 00, c'est trop tôt le matin" et "Maman a dit que ce n'est pas intéressant d'empiler des boîtes de conserve".

Non, je n'ai aucun respect pour ces parents qui CREENT pour leurs enfants des situations de handicap INSURMONTABLES dans la vie.

Et je connais des gens qui ont des enfants VRAIMENT handicapés. Généralement, ça leur met un peu les boules de voir qu'on appelle handicap l'ignorance et la mauvaise éducation. Parce que leurs mômes à eux, qui sont vraiment handicapés, ils sont mis dans le même panier.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par doublecasquette le Lun 10 Oct 2011 - 19:43

@Rikki a écrit:
@MillEiffel a écrit:
Réponse : "ma mère elle a dit que c'était à vous de vérifier si j'écrivais bien mes devoirs".

Ca, c'est typique.

Ma mère, elle a dit que c'était à vous de tout faire, et que moi je suis une pauvre victime et que je ne peux rien faire tout seul.

Pas étonnant qu'ensuite, on lise des études disant que le personnage le plus haï, plus que le flic, c'est le conseiller d'orientation : c'est celui (celle, la plupart du temps) dont le boulot est de remettre en face de la dure réalité tous ces Monchéridys qui ont par ailleurs l'intention d'être médecins ou pilotes de lignes.

Et qui vont avoir du mal à trouver un stage chez E. D., parce que "Maman a dit que je ne dois pas porter un truc trop lourd", "Maman a dit que 7 h 00, c'est trop tôt le matin" et "Maman a dit que ce n'est pas intéressant d'empiler des boîtes de conserve".

Non, je n'ai aucun respect pour ces parents qui CREENT pour leurs enfants des situations de handicap INSURMONTABLES dans la vie.

Et je connais des gens qui ont des enfants VRAIMENT handicapés. Généralement, ça leur met un peu les boules de voir qu'on appelle handicap l'ignorance et la mauvaise éducation. Parce que leurs mômes à eux, qui sont vraiment handicapés, ils sont mis dans le même panier.

Médecin ou pilote de ligne mais pas le dimanche, parce que le samedi soir ils veulent pouvoir aller en boîte et Maman a dit qu'ils l'avaient bien mérité puisqu'ils avaient fait un effort (un effort, pas deux, hein)... Twisted Evil Razz

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Rikki le Lun 10 Oct 2011 - 19:47

Ma fille a eu une amie véritablement dyslexique, au collège. Elle l'a perdue de vue depuis mais c'était une amie assez proche.

Elle avait des difficultés très importantes, et travaillait comme une bourrique pour les surmonter.

Je dois dire qu'elle a obtenu une Seconde générale, et pas par commisération. Je suis persuadée que cette jeune fille qui bossait pour surmonter un réel handicap s'en sortira mieux que tous les cancres non dyslexiques.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Reine Margot le Lun 10 Oct 2011 - 20:00

en tout cas ça montre aussi le manque de moyens et les profs qu'on laisse se débrouiller seuls et sans formation avec des mômes handicapés qu'on met au milieu de 30 autres, et auxquels on n'a évidemment pas le temps de se consacrer...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Invité le Lun 10 Oct 2011 - 20:35

@Reine Margot a écrit:en tout cas ça montre aussi le manque de moyens et les profs qu'on laisse se débrouiller seuls et sans formation avec des mômes handicapés qu'on met au milieu de 30 autres, et auxquels on n'a évidemment pas le temps de se consacrer...

Ca c'est bien vrai.
Mais je crois qu'il n'y a JAMAIS eu de véritable formation à l'accueil de quelque handicap que ce soit. En tous les cas pas en formation initiale.
En formation continue sur la base du volontariat, il y en a dans mon académie. Mais bizarrement, personne ne s'y inscrit.
Vous avez regardé dans votre plan académique de formation, on ne sait jamais ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par doctor who le Lun 10 Oct 2011 - 20:39

Sans doute parce que tout le monde sent bien que si on met les élèves handicapés dans les classes avec ceux qui ne le sont pas, c'est bien davantage pour des questions de fric que pour des motifs altruistes.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Invité le Lun 10 Oct 2011 - 20:43

@doctor who a écrit:Sans doute parce que tout le monde sent bien que si on met les élèves handicapés dans les classes avec ceux qui ne le sont pas, c'est bien davantage pour des questions de fric que pour des motifs altruistes.

Sur ce point, je serai plus nuancée.
Le fait de permettre à des élèves handicapés et non handicapés de travailler ensemble est une bonne chose. Dans les entreprises, les handicapés sont présents et cela ne gêne pas le travail des autres, bien au contraire. Dans la classe de ma gamine (elle est au lycée aujourd'hui), il y a souvent eu des élèves en situation de handicap (moteur, psy ou dys) et je trouve que son regard aujourd'hui sur le handicap est le bon. J'ai constaté la même chose quand j'ai intégré des élèves UPI (aujourd'hui ULIS) dans mes classes ou qu'il y a eu des AVS pour accompagner des mômes. Aujourd'hui, je suis en ZEP, dans un bahut spécialisé "Dys-" et c'est vachement intéressant de bosser là bas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Serge le Lun 10 Oct 2011 - 20:46

@MillEiffel a écrit:Aujourd'hui, une maman m'écrit que monchéridys n'a pas fait ses devoirs puisque rien n'était écrit dans son agenda. Je vérifie, rien. Sa voisine, écrit. Je lui passe donc un savon, en lui disant que s'il n'écrit pas, s'il ne fait même pas l'effort de recopier les devoirs que j'écris au tableau, ça ne va pas aller.

Réponse : "ma mère elle a dit que c'était à vous de vérifier si j'écrivais bien mes devoirs".

Bon, ben si c'est mon taf hein, demain je finirai mon cours 1/2h avant pour vérifier tous les agendas... Suspect Ah ou sinon j'peux copier moi même les devoirs dans tous les agendas. Bon sang mais c'est bien sur, pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ??? Rolling Eyes

C'est un des grands avantages du cahier de textes en ligne. Plus besoin de vérifier les agendas de tous les dys (ce que je faisais toujours avant, consigne imposée lors de réunions pour accompagner ces élèves). Finalement, c'est bien plus reposant depuis 4/5 ans que j'expérimente le cahier de textes en ligne. Et c'est mieux pour tous. Presque plus de mauvaise foi, de dérobades, de "j'avais pas noté" ni même de "j'avais pas compris ce qu'il fallait faire" topela

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Ellena le Lun 10 Oct 2011 - 20:58

On ne construit pas de frise chrono dans le niveau où se trouve cette gamine, tout simplement. S'il y avait une dizaine de dates par chap, admettons mais là, non, il n'y en a grosso-modo qu'une. J'excuse le handicap quelqu'il soit, je prends en charge dans la mesure du possible mais là, en ce qui concerne ce cas, il y a d'énormes exagérations. Par ailleurs, je me dispenserai des remarques sur MON enfant: on ne se connaît pas et les majuscules sont blessantes et malvenues, même venant d'un agrégé de grammaire.

Ellena
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par Nasopi le Lun 10 Oct 2011 - 21:00

milasaintanne a écrit:
@doctor who a écrit:Sans doute parce que tout le monde sent bien que si on met les élèves handicapés dans les classes avec ceux qui ne le sont pas, c'est bien davantage pour des questions de fric que pour des motifs altruistes.

Sur ce point, je serai plus nuancée.
Le fait de permettre à des élèves handicapés et non handicapés de travailler ensemble est une bonne chose. Dans les entreprises, les handicapés sont présents et cela ne gêne pas le travail des autres, bien au contraire. Dans la classe de ma gamine (elle est au lycée aujourd'hui), il y a souvent eu des élèves en situation de handicap (moteur, psy ou dys) et je trouve que son regard aujourd'hui sur le handicap est le bon. J'ai constaté la même chose quand j'ai intégré des élèves UPI (aujourd'hui ULIS) dans mes classes ou qu'il y a eu des AVS pour accompagner des mômes. Aujourd'hui, je suis en ZEP, dans un bahut spécialisé "Dys-" et c'est vachement intéressant de bosser là bas.

+1
L'intégration d'un enfant handicapé dans une classe ordinaire peut VRAIMENT lui apporter énormément (à lui... et aux autres). Au contraire, enfermé dans un centre spécialisé, il aura tendance à régresser s'il n'est jamais, en même temps, intégré en milieu ordinaire. Tous les médecins le constatent.
En même temps, je suis d'accord avec Rikki : prendre prétexte du handicap pour aplanir toutes les difficultés devant l'enfant, ce n'est vraiment pas lui rendre service (et je dirais même que quelque part, c'est humiliant pour lui, parce que ça l'enferme dans son handicap).

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par doublecasquette le Lun 10 Oct 2011 - 21:03

Il y a deux ans, quand nous avons re-re-re-re-refait notre projet d'école, on nous a reproché de ne pas avoir prévu de fiche-action qui nous permettrait d'être super-réactifs en cas d'arrivée d'élève(s) à profil particulier.

Nous, comme nous sommes un peu niaises, nous avons cru bon de marquer sur cette fiche que, si ce malheur échoyait à une famille de notre secteur de recrutement (je sais, le verbe échoir ne se conjugue pas à l'imparfait, mais je suis en pleine réaction allergique, là), nous mettrions alors tout en œuvre pour accueillir dans les moins mauvaises conditions possibles (j'ai un neveu autiste et je sais quel calvaire ont été pour lui les deux années de "Kindergarten" aux Etats-Unis avant qu'il puisse intégrer une école spécialisée) en fonction de son handicap.
Pour nous, il nous semblait qu'un enfant sourd ne nécessitait pas le même suivi qu'un autiste qui lui-même avait besoin d'un encadrement différent de celui réservé à un myopathe ou un trisomique et qu'à moins d'écrire un fort volume, avec autant de chapitres que de handicaps, sans compter les différents renvois en cas de multi-handicapé...

Eh bien non, nous avions tout faux ! IL fallait être beaucoup plus pragmatique que cela ! Heureusement qu'en haut lieu, on m'a aidée ; j'avoue que je n'y aurais pas pensé toute seule.
Ce qu'ils voulaient, c'était ça :

Libellé de l’action (bref descriptif de ce que l’on veut faire) :Accueil d’un élève à profil particulier

Objectifs (compétences visées, effets attendus) :
- offrir un suivi à l’élève
- permettre son intégration
- collaborer avec la famille et les services spécialisés concernés
- adapter l’offre éducative et l’environnement scolaire au handicap constaté


Mise en œuvre pédagogique et modalités pratiques d’organisation :
- Mise en place d’un dossier de suivi de l’élève afin de collecter tout document susceptible d’aider à la prise en charge et à l’intégration de l’élève dans son école de secteur et selon les besoins particuliers de l’élève :
- différenciation en classe
- inscription à l’aide personnalisée
- PPRE
- PAI
- PPS
- demande d’AVS
- aide à la famille pour le dossier MDPH
etc.

Evaluation de l’action :L’élève a-t-il tiré bénéfice de son intégration ? La famille a-t-elle trouvé une aide suffisante ? A-t-on pu résoudre les problèmes au mieux pour cet élève ?

J'adore ce genre de paperasse ou de beaux discours où on est prêt à justifier une régression de cinquante ans minimum au nom des grands sentiments titanic .


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de gueule dys-dys-dys

Message par V.Marchais le Lun 10 Oct 2011 - 21:04

Dans ma ZEP, j'atteins dans certaines classes 30% d'enfants soi-disant dyslexiques. Avec des pourcentages pareils, ça ne peut qu'être contagieux, non ? Ça me rappelle le livre de Colette Ouzilou...
Les orthophonistes ont de beaux jours devant eux.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum