la notation des enseignants en 2 012. \o/

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Azad le Mar 11 Oct 2011 - 20:19

Ou bien d'être engagé un minimum dans un syndicat, de prendre la défense de collègues face au CDE, etc, pour que celui-ci éprouve l'envie de se venger.

Azad
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par billet62 le Mer 12 Oct 2011 - 7:55

toujours pas compris.....

seront nous notés cette année en Notation .Admin et not pédagogique ?
a quo iserviront ces notes l'an prochain , puisuqe la notation sert pour la promotion de 'lannée suivante ?
comment passerons nous de l'ancien système au nouvps: je suis promouvable au grand choix le 01/09/2012...je l'ai dans le baba ?

billet62
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par roxanne le Mer 12 Oct 2011 - 12:38

VC'est surtout que même en admettant que le cde soit honnête, ça va souligner ce nouvel aspect bien présent dans nos établissements : la "compétition" entre profs, ça va être la course aux projets et celui qui restera dans sa classe à juste faire son boulot le mieux possivble sera pénalisé face aux grandes gueules ou ceux qui savent vendre du vide.Et d'autre part, qui dit "compétition" dit forcément moins d'esprit d'équipe, de solidarité ..donc un climat pas très sain, comme beaucoup de boites du privé

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Aurore le Mer 12 Oct 2011 - 12:53

@roxanne a écrit:VC'est surtout que même en admettant que le cde soit honnête, ça va souligner ce nouvel aspect bien présent dans nos établissements : la "compétition" entre profs, ça va être la course aux projets et celui qui restera dans sa classe à juste faire son boulot le mieux possivble sera pénalisé face aux grandes gueules ou ceux qui savent vendre du vide.Et d'autre part, qui dit "compétition" dit forcément moins d'esprit d'équipe, de solidarité ..donc un climat pas très sain, comme beaucoup de boites du privé

En même temps, d'où viennent-ils, ces managers ?
CQFD...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Chocolat le Mer 12 Oct 2011 - 13:24

Luc-Marie Chatel, né le 15 août 1964 à Bethesda (Maryland, États-Unis), est Ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative depuis le 14 novembre 2010. M. Chatel est titulaire d'une maîtrise de sciences de gestion (1987) et d'un DESS de marketing obtenu à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne (1988). A la sortie de ses études, il intègre le groupe l'Oréal et devient DRH d'une entité du groupe, poste qu'il occupe jusqu'en 2002.

source: http://www.concurrences.com/cv.php3?id_auteur=750&lang=en



No comment...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par V.Marchais le Mer 12 Oct 2011 - 13:39

Parce que nous le valons bien... humhum

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Chocolat le Mer 12 Oct 2011 - 14:32

Parce que nous ne valons plus rien... humhum

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par gym le Mer 12 Oct 2011 - 14:50

J'ai quand même du mal à croire que cette "révolution" soit si facilement applicable par les CDE. En effet voir tous les points un par un avec chaque enseignant qui déballera (après l'avoir préparée) la progression de chaque élève dans chaque matière me paraît si chronophage qu'elle en devient difficilement envisageable en l'état. Imagine le professeur de musique qui traite de la progression de ses 18 classes de 22 bambins à raison de 30 secondes par gamins cela donne un entretien minimum de plus de trois heures pour le deuxième point uniquement...

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par leyade le Mer 12 Oct 2011 - 15:01

Eh bien pour "optimiser son timing" le cde se fondera sur la méthode dite "à la louche", mâtinée d'une bonne dose de "à la tête du client" le tout nappé d'un coulis de "ragots de couloirs".

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par V.Marchais le Mer 12 Oct 2011 - 15:23

Ou bien ces catégories interviendront a posteriori pour justifier l'arbitraire...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Daphné le Mer 12 Oct 2011 - 15:41

@gym a écrit:J'ai quand même du mal à croire que cette "révolution" soit si facilement applicable par les CDE. En effet voir tous les points un par un avec chaque enseignant qui déballera (après l'avoir préparée) la progression de chaque élève dans chaque matière me paraît si chronophage qu'elle en devient difficilement envisageable en l'état. Imagine le professeur de musique qui traite de la progression de ses 18 classes de 22 bambins à raison de 30 secondes par gamins cela donne un entretien minimum de plus de trois heures pour le deuxième point uniquement...

Il ne regardera pas la progression de chaque élève mais de la classe.
Et puis on ne serait évalué que tous les trois ans : il pourra donc faite 1/3 par an;
Et pendant deux ans de suite on ne progressera pas question notation mais lui nous observera.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par User5899 le Mer 12 Oct 2011 - 17:49

@leyade a écrit:Eh bien pour "optimiser son timing" le cde se fondera sur la méthode dite "à la louche", mâtinée d'une bonne dose de "à la tête du client" le tout nappé d'un coulis de "ragots de couloirs".
Les militaires ont une note de gueule, bien pratique pour aller vite Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par pg73 le Mer 12 Oct 2011 - 17:53

@leyade a écrit:Eh bien pour "optimiser son timing" le cde se fondera sur la méthode dite "à la louche", mâtinée d'une bonne dose de "à la tête du client" le tout nappé d'un coulis de "ragots de couloirs".

Tant pis ! C'est ça le rôle d'un chef. Je n'ai aucun état d'âme à être évalué par un supérieur hiérarchique ! Je ne vois d'ailleurs pas comment un système humain peut fonctionner sans responsable qui a une réelle autorité à tous les échelons. Je préfère de loin la notation faite quelqu'un qui me voit bosser tous les jours et qui sait se faire son idée, avec ou sans les ragots.

Où qu'on soit, on tombera toujours sur quelques c0ns, il faut faire avec... Et quelque soit le système de notation, il sera de toute façon injuste, car même l'école des fans est un système injuste, puisque les paresseux évoluent aussi bien que les consciencieux... C'est d'ailleurs à peu près ça le système actuel.

Le flan, les projets transversaux ou longitudinaux bidons, ça marche aussi avec l'IPR dans le système actuel pour faire de la mousse, non ? On verra bien si les parents d'élèves qui sont les premiers à faire pression sur le chef d'établissement, préfèrent un prof de math qui fait bosser leur progéniture ou un as des voyages scolaires à thème...


_________________
In tartiflette i trust...

pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Celadon le Mer 12 Oct 2011 - 18:03

Moyennement d'accord avec l'argument "je préfère de loin la notation faite quelqu'un qui me voit bosser tous les jours et qui sait se faire son idée, avec ou sans les ragots" de pg73.
J'ai eu un directeur totalement opposé à ma façon frontale d'enseigner qui donnait pourtant d'excellents résultats, mais ce n'est pas ce qui compte n'est-ce pas ? Ce directeur a briefé l'inspecteur dans un sens négatif, ce qui m'a valu une augmentation de note minimum et des reproches au sujet de l'enseignement frontal. 4 ans après, le même inspecteur revient, le directeur était parti en retraite, et je me suis retrouvée avec 2,5 de plus, c'est-à-dire presque à 20. + rapport dithyrambique en prime. Je n'avais rien changé, j'ai toujours travaillé en frontal et je continue d'ailleurs. Mais c'était en 2008 et il y avait eu la douche froide des résultats comparatifs avec d'autres systèmes éducatifs d'une part et la fameuse réforme Darcos qui remettait quelques pendules à l'heure d'autre part. Ceci explique sans doute cela, bref, tout ça pour dire que ce n'est pas parce que ton boss te voit bosser tous les jours qu'il t'évaluera forcément à ta juste valeur.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Thalia de G le Mer 12 Oct 2011 - 18:10

Seul un inspecteur est à mon sens habilité à juger le contenu disciplinaire.
Or, dans cette réforme de la notation, je ne vois pas apparaître cette dimension du contenu.
Cela me gêne beaucoup.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Celadon le Mer 12 Oct 2011 - 18:23

Quant à la supposée préférence des parents pour un prof de maths qui fait bosser les élèves à un as des voyages scolaires à thème...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par InvitéMA le Mer 12 Oct 2011 - 18:45

Je ne sais pas si on a déjà répondu à cette question, mais du coup, si c'est le CDE qui note, j'imagine qu'il vient quand même nous voir faire cours dans une classe et...vous pensez qu'on sera prévenu 48h avant? hum hum...

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Thalia de G le Mer 12 Oct 2011 - 18:50

wlise a écrit:Je ne sais pas si on a déjà répondu à cette question, mais du coup, si c'est le CDE qui note, j'imagine qu'il vient quand même nous voir faire cours dans une classe et...vous pensez qu'on sera prévenu 48h avant? hum hum...
Je mettrai les élèves en contrôle Very Happy

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par InvitéMA le Mer 12 Oct 2011 - 19:15

@Thalia de G:

Tu ne peux pas, si tu ne l'as pas annoncé dans ton cahier de texte en ligne! Twisted Evil

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Serge le Mer 12 Oct 2011 - 20:15

Le contrôle surprise, ça existe Razz


Et la surprise ... c'est même ça le principe Razz

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par pg73 le Jeu 13 Oct 2011 - 21:17

@Celadon a écrit:Moyennement d'accord avec l'argument "je préfère de loin la notation faite quelqu'un qui me voit bosser tous les jours et qui sait se faire son idée, avec ou sans les ragots" de pg73.
J'ai eu un directeur totalement opposé à ma façon frontale d'enseigner qui donnait pourtant d'excellents résultats, mais ce n'est pas ce qui compte n'est-ce pas ? Ce directeur a briefé l'inspecteur dans un sens négatif, ce qui m'a valu une augmentation de note minimum et des reproches au sujet de l'enseignement frontal. 4 ans après, le même inspecteur revient, le directeur était parti en retraite, et je me suis retrouvée avec 2,5 de plus, c'est-à-dire presque à 20. + rapport dithyrambique en prime. Je n'avais rien changé, j'ai toujours travaillé en frontal et je continue d'ailleurs. Mais c'était en 2008 et il y avait eu la douche froide des résultats comparatifs avec d'autres systèmes éducatifs d'une part et la fameuse réforme Darcos qui remettait quelques pendules à l'heure d'autre part. Ceci explique sans doute cela, bref, tout ça pour dire que ce n'est pas parce que ton boss te voit bosser tous les jours qu'il t'évaluera forcément à ta juste valeur.

Je suis OK avec ça. Rien n'est tout noir ou tout blanc. C'est sûr que si t'es évalué par un psychorigide de la pédagogie moderne, t'as aucune chance ! Mais je pense que dans l'immense majorité des cas, ça ne sera pas pire que le système actuel. Je fais moi aussi du frontal qui déplait à mon IPR qui préférerait que j'élabore davantage de situations problèmes et d'activités chronophages, et pour l'instant je l'emm... cordialement. Le seul avantage que je trouve avec le système actuel, c'est que les moyens de pression de l'IPR sont limités pour me pourrir vraiment la vie. C'est peut-être cette relative liberté que je vais regretter avec la nouvelle notation...

_________________
In tartiflette i trust...

pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Reine Margot le Jeu 13 Oct 2011 - 21:59

@pg73 a écrit:
@leyade a écrit:Eh bien pour "optimiser son timing" le cde se fondera sur la méthode dite "à la louche", mâtinée d'une bonne dose de "à la tête du client" le tout nappé d'un coulis de "ragots de couloirs".

Tant pis ! C'est ça le rôle d'un chef. Je n'ai aucun état d'âme à être évalué par un supérieur hiérarchique ! Je ne vois d'ailleurs pas comment un système humain peut fonctionner sans responsable qui a une réelle autorité à tous les échelons. Je préfère de loin la notation faite quelqu'un qui me voit bosser tous les jours et qui sait se faire son idée, avec ou sans les ragots.

Où qu'on soit, on tombera toujours sur quelques c0ns, il faut faire avec... Et quelque soit le système de notation, il sera de toute façon injuste, car même l'école des fans est un système injuste, puisque les paresseux évoluent aussi bien que les consciencieux... C'est d'ailleurs à peu près ça le système actuel.

Le flan, les projets transversaux ou longitudinaux bidons, ça marche aussi avec l'IPR dans le système actuel pour faire de la mousse, non ? On verra bien si les parents d'élèves qui sont les premiers à faire pression sur le chef d'établissement, préfèrent un prof de math qui fait bosser leur progéniture ou un as des voyages scolaires à thème...


et l'aspect pédagogique? ça ne t'ennuie pas qu'un CDE qui ne connaît pas ta matière t'explique que tu ne l'enseignes pas bien? ou plutôt que ça ne compte pas du tout, moins que les projets et autres trucs qui font mousser?

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par pg73 le Mar 18 Oct 2011 - 20:22

@margot :

Non ça ne me dérange pas... De toute façon la pédagogie de tous les IPR que j'ai croisé sur mon chemin jusqu'à présent c'est 1/4 de flan, 1/4 de pipeau, 1/4 de TICE, 1/4 de démagogie, et 0% de réalisme.

Le CDE, lui, sait exactement comment je m'en sors avec mes classes, et il est le premier à savoir si les élèves qui m'ont en terminale réussissent en maths ou pas au bac.

Si être un bon prof c'est appliquer les consignes de mon IPR, bercé dans les ex-IUFM, qui me préconise de mettre en place une problématique pour chaque cours et une situation-problème chronophage avec rapporteur de groupe qui donne du sens aux apprentissages, ou de passer mon temps en salle informatique alors je suis un très mauvais prof et j'ai 100% de chances de le rester et d'avancer à l'ancienneté.

Si être un bon prof c'est être à l'aise avec ses élèves, avoir la souplesse mais aussi la fermeté nécessaire pour que ça se passe bien en classe, respecter les attendus du programme et faire en sorte que les résultats aux examens terminaux (bac, bts) soient bons, alors j'ai toutes les chances d'être en bonne position avec mon CDE...

Donc sans hésiter une demi seconde je prends la solution d'évaluation la plus large possible par le CDE...

Et le plus tôt possible sera le mieux, ça fait dix ans que je suis au taquet avec ma note administrative mais que j'avance à l'ancienneté pour des questions d'incompatibilité d'humeur avec mes IPR. Pourtant je fais avec passion mon job, deux journées d'arrêt maladie en 12 ans, pas un retard, de bonnes relations avec les élèves, leurs parents et le CDE, mais je stagne parce ma façon de faire ne plait pas à des gens qui voudraient que je fasse cours à leur façon... Je n'ai strictement rien à perdre au changement de système !!!







_________________
In tartiflette i trust...

pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Reine Margot le Mar 18 Oct 2011 - 20:24

je te souhaite de ne jamais tomber sur un cheffaillon pénible...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par Provence le Mar 18 Oct 2011 - 20:28

@Reine Margot a écrit:je te souhaite de ne jamais tomber sur un cheffaillon pénible...

+1.

j'en ai connu et je les voyais tous les jours...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: la notation des enseignants en 2 012. \o/

Message par doctor who le Mar 18 Oct 2011 - 20:39

@pg73 a écrit:@margot :

Non ça ne me dérange pas... De toute façon la pédagogie de tous les IPR que j'ai croisé sur mon chemin jusqu'à présent c'est 1/4 de flan, 1/4 de pipeau, 1/4 de TICE, 1/4 de démagogie, et 0% de réalisme.

Le CDE, lui, sait exactement comment je m'en sors avec mes classes, et il est le premier à savoir si les élèves qui m'ont en terminale réussissent en maths ou pas au bac.

Si être un bon prof c'est appliquer les consignes de mon IPR, bercé dans les ex-IUFM, qui me préconise de mettre en place une problématique pour chaque cours et une situation-problème chronophage avec rapporteur de groupe qui donne du sens aux apprentissages, ou de passer mon temps en salle informatique alors je suis un très mauvais prof et j'ai 100% de chances de le rester et d'avancer à l'ancienneté.

Si être un bon prof c'est être à l'aise avec ses élèves, avoir la souplesse mais aussi la fermeté nécessaire pour que ça se passe bien en classe, respecter les attendus du programme et faire en sorte que les résultats aux examens terminaux (bac, bts) soient bons, alors j'ai toutes les chances d'être en bonne position avec mon CDE...

Donc sans hésiter une demi seconde je prends la solution d'évaluation la plus large possible par le CDE...

Et le plus tôt possible sera le mieux, ça fait dix ans que je suis au taquet avec ma note administrative mais que j'avance à l'ancienneté pour des questions d'incompatibilité d'humeur avec mes IPR. Pourtant je fais avec passion mon job, deux journées d'arrêt maladie en 12 ans, pas un retard, de bonnes relations avec les élèves, leurs parents et le CDE, mais je stagne parce ma façon de faire ne plait pas à des gens qui voudraient que je fasse cours à leur façon... Je n'ai strictement rien à perdre au changement de système !!!


Et qu'est-ce que tu penses d'un prof qui préparerait moyennement les élèves au brevet (peu de grammaire de texte, pas de narratologie, pas de champ lexicale, etc.), mais ferait faire des progrès en écriture, en réflexion à ses élèves, et les préparerait ainsi à la seconde ? Tu crois qu'il serait mieux vu que le type qui les fait bachoter à mort, qui ne fait que des devoirs type brevet, et, de fait, à de meilleurs résultats que l'autre. (Ces questions marchent aussi avec le prof rigoureux qui fait bien turbiner mais brusque un peu les élèves, le prof un peu fou-fou qui les passionne et les motive mais ne remplit pas son cahier de texte, etc.)

Si les critères d'évaluation des profs et des élèves sont viciés, les finalités biaisées, l'évaluation ne sera pas juste.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum