Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par User5899 le Mar 11 Oct 2011 - 0:12

Qu'est-ce qu'il y a comme crétins qui viennent en France, alors qu'on ne leur demandait rien et qu'ils n'en ont pas envie ! Toujours le même refrain ! Ce que veulent les parents, ce sont des enfants qui rentrent le soir les fringues pleines de peinture. Ca doit pouvoir se faire, ça, non ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par frankenstein le Mar 11 Oct 2011 - 0:17

Cripure a écrit:
Qu'est-ce qu'il y a comme crétins qui viennent en France, alors qu'on ne leur demandait rien et qu'ils n'en ont pas envie ! Toujours le même refrain ! Ce que veulent les parents, ce sont des enfants qui rentrent le soir les fringues pleines de peinture. Ca doit pouvoir se faire, ça, non ?

lol! lol! lol! Encore !!!Regardez les articles de Peter Gumbel, il radote les mêmes choses avec les mêmes mots depuis des années ! C'est ridicule !

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Aurore le Mar 11 Oct 2011 - 0:19

Cripure a écrit:
Qu'est-ce qu'il y a comme crétins qui viennent en France, alors qu'on ne leur demandait rien et qu'ils n'en ont pas envie ! Toujours le même refrain ! Ce que veulent les parents, ce sont des enfants qui rentrent le soir les fringues pleines de peinture. Ca doit pouvoir se faire, ça, non ?

Ridicule tant qu'on veut, il n'empêche que ce type est un danger public !
Il a le Nouvel Obs' ainsi que tous les bobos de la place de Paris dans sa poche.
Et l'oreille attentive de Richard Descoings...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Palombella Rossa le Mar 11 Oct 2011 - 6:34


Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par sand le Mar 11 Oct 2011 - 6:38

La violence s'installe dans de nombreux établissement scolaires et on nous nous sert encore cette soupe ?

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Mufab le Mar 11 Oct 2011 - 7:14

Son rôle se limite encore à la transmission des savoirs.
Ah bon ? Et what else ?
Il fait autorité, mais reste retranché dans sa classe, rejetant les autres aspects de la vie scolaire.
Je ne comprends pas.
Cela signifie-t-il qu'il me faille m'occuper du Centre de Loisirs après 6h30 de classe ? Surveiller la cantine ? Animer de ateliers sur la pause méridienne ?



_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Rikki le Mar 11 Oct 2011 - 8:02

J'adooooooore !

Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique" que sont la notation et le redoublement. La France conserve un taux de redoublement (38 %) trois fois plus élevé que la moyenne des pays de l'OCDE.

On va encore plus faire passer les élèves non lecteurs en CE1, et de là en CE2, etc, sans jamais reprendre une année pour tenter de leur apprendre à lire. Sauf s'ils ont la chance de tomber sur une instit, comme il y en a ici, qui prend le temps de tout reprendre à zéro, mais statistiquement, c'est pas 36 % des instits qui font ça !

Et je vous garantis qu'ils sont super épanouis, les élèves de mon école qui ont planté leur CP-Ribambelle il y a 4 ans et qui passent de classe en classe sur avis de la psychologue scolaire depuis !


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Fofita le Mar 11 Oct 2011 - 8:15

Je ne suis pas encore prof mais je trouve cet article bien... Etrange! Ce monsieur parle-t-il vraiment en connaissance de cause? je n'en ai pas l'impression... Rien que quand il dit que la formation des profs en France dure 5 ans, il est bien mal renseigné! J'attaque le M1, et je peux vous assurer que rien dans ma licence ne m'a donné une quelconque idée de ce qu'était l'enseigneùent! Et maintenant inscrite en master enseignement, j'ai un tout petit cours de "didactique"... Alors non, je ne suis pas d'accord pour dire que la formation des profs dure 5 ans. On doit faire 5 ans d'études pour passer le concours. C'est différent.
Il veut supprimer la notation? Soit. Que propose-t-il à la place, pour permettre aux enseignants d'évaluer la progression de leurs élèves? Personnellement j'en ai eu des 0, et même des notes négatives, j'ai détesté l'école de la maternelle à... Ma deuxième tentative de fac! Mais je n'appellerai pas pour autant la notation et le redoublement, des outils de torture pédagogique, je les trouve nécessaire au bon suivi des élèves.
D'un point de vue encore extérieur à l'EN, je vois pas mal de "problèmes", de petites choses qui me chiffonnent, mais je reste persuadée que le système à proprement parler, n'est pas mauvais, on ne pourra jamais s'adapter à tous les enfants, je suis plus pour qu'on propose à certains, des solutions alternatives...
Et pour l'anecdote: ayant été en lycée "anglo-américain", j'ai eu l'occasion de rencontrer une belle poignée d'élèves d'autres pays, notamment scandinaves et anglo-saxons... Tous préféraient le système français, qu'ils trouvaient plus à même de leur donner les vrais clefs pour leur futur. Au Etats-Unis, pas de dissertations, on évalue les élèves avec des QCM... Mes camarades américaines m'ont toujours dit qu'elles trouvaient leur propre système "débilisant", et qu'on ne les poussait pas à réfléchir...
Décidément je trouve ce monsieur bien mal renseigné.

_________________
Fofita

Ma boutique Etsy

Fofita
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par ysabel le Mar 11 Oct 2011 - 8:21

Et bien moi j'aime torturer mes élèves... Twisted Evil

nom de nom ! quel co*** ce mec ! se poser, comme cela, en autorité !

j'te lui foutrais une bonne paire de baffes oui !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Mufab le Mar 11 Oct 2011 - 8:31

Si, il dit un truc bien : revalorisation salariale.
Mais ce n'est pas pour ça que je pourrais donner plus.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Mufab le Mar 11 Oct 2011 - 8:33

Un petit truc sur les notes :
ma fille ainée n'est pas super brillante à l'école. Hier elle me rapporte 2 éval avec deux super notes (19/20 en histoire et je ne sais plus combien en lecture).
Eh ben ça l'a reboostée.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Botentoush le Mar 11 Oct 2011 - 8:38

A écouter tous les intellects à deux balles ces derniers temps, j'en conclue qu'on est vraiment des m**** dans tous les domaines.


_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Aurore le Mar 11 Oct 2011 - 8:52

@Mufab a écrit:
Son rôle se limite encore à la transmission des savoirs.
Ah bon ? Et what else ?
Il fait autorité, mais reste retranché dans sa classe, rejetant les autres aspects de la vie scolaire.
Je ne comprends pas.
Cela signifie-t-il qu'il me faille m'occuper du Centre de Loisirs après 6h30 de classe ? Surveiller la cantine ? Animer de ateliers sur la pause méridienne ?



Tu crois qu'elles servent à quoi, les 35h de la Mère Emptoire ?

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Celadon le Mar 11 Oct 2011 - 8:54

En même temps, s'il n'y a plus rien à transmettre, je ne vois pas pourquoi on n'assurerait pas 35 h de surveillance. Ecole = prison intellectuelle et prof = maton. On progresse.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Aurore le Mar 11 Oct 2011 - 8:56

@Celadon a écrit:En même temps, s'il n'y a plus rien à transmettre, je ne vois pas pourquoi on n'assurerait pas 35 h de surveillance. Ecole = prison intellectuelle et prof = maton. On progresse.
Ben oui, tout se tient...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Cath le Mar 11 Oct 2011 - 9:22

Il n'y a qu'en France qu'on donne ainsi des tribunes à des gens qui n'y connaissent rien alors que ceux qui connaissent le sujet sont réduits au silence, ou c'est pareil ailleurs?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Botentoush le Mar 11 Oct 2011 - 10:08

cath5660 a écrit:Il n'y a qu'en France qu'on donne ainsi des tribunes à des gens qui n'y connaissent rien alors que ceux qui connaissent le sujet sont réduits au silence, ou c'est pareil ailleurs?

Faudrait aller voir en Finlande!!

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Ergo le Mar 11 Oct 2011 - 10:14

le monsieur a écrit:Ce qui frappe l'étranger que je suis, c'est la "culture de la salle de classe", impitoyable, qui décourage, enfonçant les plus fragiles, et qui peut se résumer en trois mots : "Tu es nul."
C'est vrai? C'est vrai? Jpeux le dire à des élèves? yesyes

Maintenant le coup de l'enseignant qui n'a pas évolué en 50 ans, en tant qu'enseignante de langue, me fait doucement rigoler (jaune). Qu'il se tape l'évolution de l'enseignement de l'anglais depuis les années 50 à nos jours en France, et qu'il vienne constater que les gamins ne savent toujours pas lire une consigne, posent la question "qu'est-ce qu'il faut faire?" avant de lire la consigne etc. et que ça n'a rien à voir avec la posture de l'enseignant.

Tout ça pour en revenir à la notation...allez, jvais commander mes gommettes.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par roxanne le Mar 11 Oct 2011 - 10:26

@Aurore a écrit:
Cripure a écrit:
Qu'est-ce qu'il y a comme crétins qui viennent en France, alors qu'on ne leur demandait rien et qu'ils n'en ont pas envie ! Toujours le même refrain ! Ce que veulent les parents, ce sont des enfants qui rentrent le soir les fringues pleines de peinture. Ca doit pouvoir se faire, ça, non ?

Ridicule tant qu'on veut, il n'empêche que ce type est un danger public !
Il a le Nouvel Obs' ainsi que tous les bobos de la place de Paris dans sa poche.Et l'oreille attentive de Richard Descoings...
Sauf que les bobos pur la pluprt mettent leurs gamins dans des écoles d'élite, où on bosse.Tous mes collègues qui ne parlent qu'en termes de "projets, dépanouissement de l'enfant " ont leurs enfants en classe euro (m^me quand ça peine) et après en prépas ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Marie Laetitia le Mar 11 Oct 2011 - 11:16

Ah tiens, Gumble, ça faisait longtemps et pourtant il ne manquait pas, lui et ses analyses à l'emporte-pièce....

Comment surfer sur la vague des parents qui craignent tant que Monchérimoncoeur connaisse un jour la tristesse, la souffrance... et qui finissent par créer des monstres sans limites ou des mômes simplement paumés.

J'aimerais qu'il me montre DEUX enseignants - même un - qui a lâché un "t'es nul" à un élève...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par Aurore le Mar 11 Oct 2011 - 11:42

@roxanne a écrit:
@Aurore a écrit:
Cripure a écrit:
Qu'est-ce qu'il y a comme crétins qui viennent en France, alors qu'on ne leur demandait rien et qu'ils n'en ont pas envie ! Toujours le même refrain ! Ce que veulent les parents, ce sont des enfants qui rentrent le soir les fringues pleines de peinture. Ca doit pouvoir se faire, ça, non ?

Ridicule tant qu'on veut, il n'empêche que ce type est un danger public !
Il a le Nouvel Obs' ainsi que tous les bobos de la place de Paris dans sa poche.Et l'oreille attentive de Richard Descoings...
Sauf que les bobos pur la pluprt mettent leurs gamins dans des écoles d'élite, où on bosse.Tous mes collègues qui ne parlent qu'en termes de "projets, dépanouissement de l'enfant " ont leurs enfants en classe euro (m^me quand ça peine) et après en prépas ...
CQFD...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par frankenstein le Mer 12 Oct 2011 - 2:01

@Marie Laetitia a écrit:Ah tiens, Gumble, ça faisait longtemps et pourtant il ne manquait pas, lui et ses analyses à l'emporte-pièce....

Comment surfer sur la vague des parents qui craignent tant que Monchérimoncoeur connaisse un jour la tristesse, la souffrance... et qui finissent par créer des monstres sans limites ou des mômes simplement paumés.

J'aimerais qu'il me montre DEUX enseignants - même un - qui a lâché un "t'es nul" à un élève...
topela Par contre j'aimerais lui dire. A Gumble. Very Happy

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par breakingbad le Mer 12 Oct 2011 - 21:29

Je comprends vos réactions, n'empêche qu'il y a un problème par rapport au nombre de redoublement qui dans la plupart des cas n'aide pas vraiment l'élève pour la suite de sa scolarité.

breakingbad
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudrait supprimer les outils de "torture pédagogique"

Message par frimoussette77 le Mer 12 Oct 2011 - 21:36

pticuicui a écrit:Je comprends vos réactions, n'empêche qu'il y a un problème par rapport au nombre de redoublement qui dans la plupart des cas n'aide pas vraiment l'élève pour la suite de sa scolarité.
Le petit de Cp qui ne sait pas lire a peu de chance de savoir lire quand il arrivera en sixième si on ne lui laiise pas une deuxième chance pour apprendre.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum