Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
doublecasquette
Devin

Re: élève douée

par doublecasquette le Jeu 20 Oct 2011 - 21:29
@ Véronique :

C'est magnifique !

@ Dhaiphi :

C'est très triste !
avatar
Kak
Habitué du forum

Re: élève douée

par Kak le Jeu 20 Oct 2011 - 21:31
@Dhaiphi a écrit:
@doublecasquette a écrit: cela s'équilibrait*...
* : Si le Ministère pouvait l'entendre et voir toutes les économies conséquentes qu'il pourrait faire en faisant filer les Speedy Gonzales de la lecture et du calcul, peut-être qu'il nous autoriserait même à laisser prendre son temps aux petites tortues et aux gentils escargots...
Le problème est qu'il existe bien plus de "petites tortues" et de "gentils escargots" que de "Speedy Gonzales".
L'équilibrage est tout à fait illusoire.

Je ne suis pas compétente sur la question mais je ne crois pas au contraire; je pense qu'il y a beaucoup de talents que l 'école ne permet pas de faire s'épanouir.
Quand j'observais ma fille et ses camarades en maternelle, j'avais l'impression de voir beaucoup de petits "Speedy Gonzales" mais chacun dans son domaine (pas toujours dans un domaine scolaire)... Et je sais bien que lorsqu'ils seront en quatrième, troisième, certains (beaucoup?) seront en difficulté. Pourquoi? A quel moment cela dysfonctionne-t-il?
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: élève douée

par Dhaiphi le Jeu 20 Oct 2011 - 21:34
@doublecasquette a écrit:@ Dhaiphi :C'est très triste !
C'est la réalité qui est "triste" alors.
@Kak a écrit:Je ne suis pas compétente sur la question mais je ne crois pas au contraire; je pense qu'il y a beaucoup de talents que l 'école ne permet pas de faire s'épanouir.
chacun dans son domaine (pas toujours dans un domaine scolaire)...
Tu donnes la réponse à ta question.


Dernière édition par Dhaiphi le Jeu 20 Oct 2011 - 21:36, édité 1 fois

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
sand
Empereur

Re: élève douée

par sand le Jeu 20 Oct 2011 - 21:35
Voilà un petit garçon heureux !
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: élève douée

par V.Marchais le Jeu 20 Oct 2011 - 21:44
mflo, profecole, en vous lisant, je mesure combien il reste à faire.

Merci à tous. Oui, je me sens soulagée, ce soir. Tout n'est pas résolu, mais à présent, nous sommes en chemin. La question des copains reste cruciale, je trouve, à cet âge (euh... à tout âge en fait). Mais j'espère que le fait de se sentir mieux dans son environnement favorisera son intégration. Comment se faire des copains dans une nouvelle école quand on est replié sur soi et plein de colère ? S'il retrouve sa joie de vivre, je suis persuadée que ça se fera tout seul. Allez, on y croit !
avatar
doublecasquette
Devin

Re: élève douée

par doublecasquette le Jeu 20 Oct 2011 - 21:48
@V.Marchais a écrit:mflo, profecole, en vous lisant, je mesure combien il reste à faire.

Merci à tous. Oui, je me sens soulagée, ce soir. Tout n'est pas résolu, mais à présent, nous sommes en chemin. La question des copains reste cruciale, je trouve, à cet âge (euh... à tout âge en fait). Mais j'espère que le fait de se sentir mieux dans son environnement favorisera son intégration. Comment se faire des copains dans une nouvelle école quand on est replié sur soi et plein de colère ? S'il retrouve sa joie de vivre, je suis persuadée que ça se fera tout seul. Allez, on y croit !

On y croit ! fleurs

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
sotimly
Niveau 4

Re: élève douée

par sotimly le Jeu 20 Oct 2011 - 21:49
Bonsoir,

je suis ravie de lire un tel sujet ici, car... je m'arrache les cheveux.

Mon fils de 6 ans a appris à lire seul au cours de l'année de MS. Lecture totalement fluide en juin.
Il aimait l'école alors.

En GS, on m'a dit (sans que je le demande) qu'ils ne faisaient aucun saut de classe à la maternelle, qu'on voyait ça au CP.
Tant que mon fils allait bien, ça ne m'a pas posé de problème, mais il a commencé à s'étioler tout au long de l'année de GS:
crises nerveuses à la maison, TOC, ne voulait plus aller à l'école "ça ne sert à rien, on apprend rien!".
Comme en classe il était sage, même réponse de la maîtresse: non, non, on verra l'année prochaine....
Il a rongé son frein....

Avant l'entrée au CP, devant l'angoisse de mon fils "ça sert à quoi, je sais déjà lire! est-ce que je vais apprendre quelque chose?" j'ai interrogé le directeur, qui m'a assuré avoir l'habitude de différenciation/décloisonnement voire saut de classe.

J'ai laissé le temps à l'instit de "sentir" mon fils, comme me l'avait demandé le directeur, j 'ai averti la maîtresse des problèmes de l'an dernier, mon fils lui a dit (et c'est un exploit pour lui) qu'il s'ennuyait, voulait du travail plus dur.... mais a part 1 fiche de lecture en plus des autres, une fois, il ne se passe rien!

Et ça fait 2 semaines que les manifestations d'angoisses, du somnanbulisme (toutes les nuits) (re)surgissent.

J'ai demandé un RDV à la maîtresse à la rentrée.

Mais j'avoue ne plus savoir comment lui présenter les choses.
Je pensais qu'il était évident de proposer à un enfant lecteur fluide/qui comprend ce qui lit (il a lu le 1er tome d'Harry potter cet été), autre chose pendant le b-a-ba du CP. La maîtresse parlait de décloisonnement avec les CE1 . Mais pourquoi n'est-ce pas mis en place?
Faut-il que je le demande expressement ? Cette position me met très mal à l'aise.
Je ne sais plus comment présenter les choses à la maîtresse pour qu'elle l'entende maintenant...

Vous avez des conseils?

J'aurai voulu éviter de brandir un test EIP, j'aime pas les petites cases, je n'ai pas envie qu'on étiquette mon fiston. C'est juste un enfant, avec ses particularités, comme tous les enfants...

Véronique, sais-tu ce qui as débloqué la situation? a-t-il fallu de longues discussions?



avatar
sotimly
Niveau 4

Re: élève douée

par sotimly le Jeu 20 Oct 2011 - 21:51
@V.Marchais a écrit:mflo, profecole, en vous lisant, je mesure combien il reste à faire.

Merci à tous. Oui, je me sens soulagée, ce soir. Tout n'est pas résolu, mais à présent, nous sommes en chemin. La question des copains reste cruciale, je trouve, à cet âge (euh... à tout âge en fait). Mais j'espère que le fait de se sentir mieux dans son environnement favorisera son intégration. Comment se faire des copains dans une nouvelle école quand on est replié sur soi et plein de colère ? S'il retrouve sa joie de vivre, je suis persuadée que ça se fera tout seul. Allez, on y croit !

être dans la même classe que des plus grands peut beaucoup l'aider à s'intégrer Very Happy

Dans la cour, mon fils joue avec des CE2 et CM2 (qu'il a connu chez la nounou, au judo...) et qui l'intègrent dans leurs jeux.
Il est au moins enchanté de ses récréations!
avatar
mflo
Niveau 10

Re: élève douée

par mflo le Jeu 20 Oct 2011 - 21:52
Excuse-moi Daiphi, mais ça fait plusieurs fois que je t'entends dire (façon de parler) que tu enseignes pour les bons élèves travailleurs et pas pour les autres et ça me perturbe.

Je ne comprends pas très bien. Il me semble qu'on est moins là pour ceux qui s'en sortiront de toute façon et trouveront tout au long de leur vie la culture autour d'eux que pour les autres, ceux pour qui le savoir n'est ni une évidence, ni même une envie.

Je comprends qu'on ait du mal à supporter certains élèves, assurément.

Je sais que je suis loin d'avoir des élèves aussi durs que certains d'entre vous.

Je sais aussi que dans certaines écoles difficiles, il faut davantage faire un travail d'éducateur que d'enseignant, et que dans ce cas, on peut considérer que ce n'est pas le travail qu'on a choisi.

Est-ce ce que tu veux dire ?
Tinsel
Expert

Re: élève douée

par Tinsel le Jeu 20 Oct 2011 - 21:53
sotimli, la maîtresse ne se rend peut être pas compte que ton fils lit si bien et s'ennuie.
Imaginons une classe où on ne fait lire que des syllabes, comment voir qu'un enfant sait lire des phrases? Moi je mets du temps à découvrir les possibilités de chaque enfant, il me faut au moins 1 mois et pourtant je n'ai que 20 élèves, moitié Gs, moitié CP. Qu'en serait-il avec 25 CP...

Donc avant de t’inquiéter je pense qu'il faut simplement expliquer le malaise exprimé à la maison.

_________________
Koala + bassine
profecoles
Habitué du forum

Re: élève douée

par profecoles le Jeu 20 Oct 2011 - 21:54
@V.Marchais a écrit:mflo, profecole, en vous lisant, je mesure combien il reste à faire.

Merci à tous. Oui, je me sens soulagée, ce soir. Tout n'est pas résolu, mais à présent, nous sommes en chemin. La question des copains reste cruciale, je trouve, à cet âge (euh... à tout âge en fait). Mais j'espère que le fait de se sentir mieux dans son environnement favorisera son intégration. Comment se faire des copains dans une nouvelle école quand on est replié sur soi et plein de colère ? S'il retrouve sa joie de vivre, je suis persuadée que ça se fera tout seul. Allez, on y croit !

Cela va bien se passer, tu vas voir. Les enfants heureux et souriants se font vite des copains.
Mes enfants ont gardé chacun le meilleur(e) copain (copine) de l'ancien niveau (qu'ils retrouvaient à la récré) et se sont fait de nouveaux copains dans le nouveau niveau.
Ma fille aînée qui s'est mariée il y a quelques mois a invité sa copine de maternelle. Le saut de classe en CM1 de la mienne n' a pas entamé leur solide amitié. Et elle avait été quand même très à l'aise dans sa nouvelle classe, avec d'autres camarades.
avatar
mflo
Niveau 10

Re: élève douée

par mflo le Jeu 20 Oct 2011 - 21:56
Bien sûr qu'il faut y croire !

Bonne chance à ton petitou ! bisous
avatar
Kak
Habitué du forum

Re: élève douée

par Kak le Jeu 20 Oct 2011 - 21:59
@mflo a écrit:Excuse-moi Daiphi, mais ça fait plusieurs fois que je t'entends dire (façon de parler) que tu enseignes pour les bons élèves travailleurs et pas pour les autres et ça me perturbe.

Je ne comprends pas très bien. Il me semble qu'on est moins là pour ceux qui s'en sortiront de toute façon et trouveront tout au long de leur vie la culture autour d'eux que pour les autres, ceux pour qui le savoir n'est ni une évidence, ni même une envie.

Je comprends qu'on ait du mal à supporter certains élèves, assurément.

Je sais que je suis loin d'avoir des élèves aussi durs que certains d'entre vous.

Je sais aussi que dans certaines écoles difficiles, il faut davantage faire un travail d'éducateur que d'enseignant, et que dans ce cas, on peut considérer que ce n'est pas le travail qu'on a choisi.

Est-ce ce que tu veux dire ?

+1

Et pourtant combien de fois, je me suis dit que je voulais quitter ce métier (collège)! Non pas parce que je veux travailler pour les bons mais parce que je n'arrive que rarement à faire progresser les très mauvais et que je suis parfois en conflit avec eux.
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: élève douée

par Dhaiphi le Jeu 20 Oct 2011 - 22:00
@mflo a écrit:Je sais aussi que dans certaines écoles difficiles, il faut davantage faire un travail d'éducateur que d'enseignant, et que dans ce cas, on peut considérer que ce n'est pas le travail qu'on a choisi. Est-ce ce que tu veux dire ?
Tout à fait !
@Kak a écrit:je n'arrive que rarement à faire progresser les très mauvais et que je suis parfois en conflit avec eux.
Je trouve cette vision encore quelque peu... optimiste ! Laughing

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
sotimly
Niveau 4

Re: élève douée

par sotimly le Jeu 20 Oct 2011 - 22:03
@Tinsel a écrit:sotimli, la maîtresse ne se rend peut être pas compte que ton fils lit si bien et s'ennuie.
Imaginons une classe où on ne fait lire que des syllabes, comment voir qu'un enfant sait lire des phrases? Moi je mets du temps à découvrir les possibilités de chaque enfant, il me faut au moins 1 mois et pourtant je n'ai que 20 élèves, moitié Gs, moitié CP. Qu'en serait-il avec 25 CP...

Donc avant de t’inquiéter je pense qu'il faut simplement expliquer le malaise exprimé à la maison.

Je sais bien que ce n'est pas évident de se rendre compte des capacités/des acquis de chaque enfant.
On en a parlé ensemble d'ailleurs, elle disait elle même qu'elle ne pouvait pas tout savoir. C'est bien normal. C'est pour ça que je l'ai alerté sur les soucis rencontrés précédemment.

Depuis, elle a vu, elle le fait lire le nouveau texte du livre de lecture, à toute la classe.
Il lui a dit qu'il s'ennuyait.
avatar
mflo
Niveau 10

Re: élève douée

par mflo le Jeu 20 Oct 2011 - 22:04
Daiphi, merci d'avoir répondu.

C'est effectivement cette constatation qui pousse beaucoup d'enseignants à changer de métier.
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: élève douée

par V.Marchais le Jeu 20 Oct 2011 - 22:08
@sotimly a écrit:Bonsoir,

je suis ravie de lire un tel sujet ici, car... je m'arrache les cheveux.

Mon fils de 6 ans a appris à lire seul au cours de l'année de MS. Lecture totalement fluide en juin.
Il aimait l'école alors.

En GS, on m'a dit (sans que je le demande) qu'ils ne faisaient aucun saut de classe à la maternelle, qu'on voyait ça au CP.
Tant que mon fils allait bien, ça ne m'a pas posé de problème, mais il a commencé à s'étioler tout au long de l'année de GS:
crises nerveuses à la maison, TOC, ne voulait plus aller à l'école "ça ne sert à rien, on apprend rien!".
Comme en classe il était sage, même réponse de la maîtresse: non, non, on verra l'année prochaine....
Il a rongé son frein....

Avant l'entrée au CP, devant l'angoisse de mon fils "ça sert à quoi, je sais déjà lire! est-ce que je vais apprendre quelque chose?" j'ai interrogé le directeur, qui m'a assuré avoir l'habitude de différenciation/décloisonnement voire saut de classe.

J'ai laissé le temps à l'instit de "sentir" mon fils, comme me l'avait demandé le directeur, j 'ai averti la maîtresse des problèmes de l'an dernier, mon fils lui a dit (et c'est un exploit pour lui) qu'il s'ennuyait, voulait du travail plus dur.... mais a part 1 fiche de lecture en plus des autres, une fois, il ne se passe rien!

Et ça fait 2 semaines que les manifestations d'angoisses, du somnanbulisme (toutes les nuits) (re)surgissent.

J'ai demandé un RDV à la maîtresse à la rentrée.

Mais j'avoue ne plus savoir comment lui présenter les choses.
Je pensais qu'il était évident de proposer à un enfant lecteur fluide/qui comprend ce qui lit (il a lu le 1er tome d'Harry potter cet été), autre chose pendant le b-a-ba du CP. La maîtresse parlait de décloisonnement avec les CE1 . Mais pourquoi n'est-ce pas mis en place?
Faut-il que je le demande expressement ? Cette position me met très mal à l'aise.
Je ne sais plus comment présenter les choses à la maîtresse pour qu'elle l'entende maintenant...

Vous avez des conseils?

J'aurai voulu éviter de brandir un test EIP, j'aime pas les petites cases, je n'ai pas envie qu'on étiquette mon fiston. C'est juste un enfant, avec ses particularités, comme tous les enfants...

Véronique, sais-tu ce qui as débloqué la situation? a-t-il fallu de longues discussions?




Oh ! Sotimly ! No
Je tombe de fatigue après les émotions d'aujourd'hui. Puis-je te recontacter demain en privé ?
Rapidement : oui, il a fallu de longues discussions. Lors de mes premiers RV (avec le professeur, avec le directeur), j'ai été clairement éconduite. Ce qui est difficile, c'est qu'on est vite perçues comme des emmerdeuses qui projettent sur Monchérimoncoeur. La prudence légitime tourne parfois à la surdité. Je ne savais plus vers qui me tourner. Je me souvenais qu'une Néo avait évoqué une semblable situation pour son fils et je l'ai contactée (je ne sais pas si je suis autorisée à la citer, certains la reconnaîtront sûrement). Elle m'a donné de bons conseils. En premier lieu, faire tester l'enfant pour avoir une base de discussion objective. Insister, se battre, soutenir. Montre à ton petit que tu entends son mal-être et que tu fais quelque chose.
La psy m'a été recommandée par une des associations citées sur ce fil. Je pense que son intervention a été déterminante.
Voilà ce que je peux te dire à cette heure.
Si tu as des questions, n'hésite pas à me contacter en privé.

Des pensées pour ton bout de chou.
avatar
sotimly
Niveau 4

Re: élève douée

par sotimly le Jeu 20 Oct 2011 - 22:15
@V.Marchais a écrit:
@sotimly a écrit:Bonsoir,

je suis ravie de lire un tel sujet ici, car... je m'arrache les cheveux.

Mon fils de 6 ans a appris à lire seul au cours de l'année de MS. Lecture totalement fluide en juin.
Il aimait l'école alors.

En GS, on m'a dit (sans que je le demande) qu'ils ne faisaient aucun saut de classe à la maternelle, qu'on voyait ça au CP.
Tant que mon fils allait bien, ça ne m'a pas posé de problème, mais il a commencé à s'étioler tout au long de l'année de GS:
crises nerveuses à la maison, TOC, ne voulait plus aller à l'école "ça ne sert à rien, on apprend rien!".
Comme en classe il était sage, même réponse de la maîtresse: non, non, on verra l'année prochaine....
Il a rongé son frein....

Avant l'entrée au CP, devant l'angoisse de mon fils "ça sert à quoi, je sais déjà lire! est-ce que je vais apprendre quelque chose?" j'ai interrogé le directeur, qui m'a assuré avoir l'habitude de différenciation/décloisonnement voire saut de classe.

J'ai laissé le temps à l'instit de "sentir" mon fils, comme me l'avait demandé le directeur, j 'ai averti la maîtresse des problèmes de l'an dernier, mon fils lui a dit (et c'est un exploit pour lui) qu'il s'ennuyait, voulait du travail plus dur.... mais a part 1 fiche de lecture en plus des autres, une fois, il ne se passe rien!

Et ça fait 2 semaines que les manifestations d'angoisses, du somnanbulisme (toutes les nuits) (re)surgissent.

J'ai demandé un RDV à la maîtresse à la rentrée.

Mais j'avoue ne plus savoir comment lui présenter les choses.
Je pensais qu'il était évident de proposer à un enfant lecteur fluide/qui comprend ce qui lit (il a lu le 1er tome d'Harry potter cet été), autre chose pendant le b-a-ba du CP. La maîtresse parlait de décloisonnement avec les CE1 . Mais pourquoi n'est-ce pas mis en place?
Faut-il que je le demande expressement ? Cette position me met très mal à l'aise.
Je ne sais plus comment présenter les choses à la maîtresse pour qu'elle l'entende maintenant...

Vous avez des conseils?

J'aurai voulu éviter de brandir un test EIP, j'aime pas les petites cases, je n'ai pas envie qu'on étiquette mon fiston. C'est juste un enfant, avec ses particularités, comme tous les enfants...

Véronique, sais-tu ce qui as débloqué la situation? a-t-il fallu de longues discussions?




Oh ! Sotimly ! No
Je tombe de fatigue après les émotions d'aujourd'hui. Puis-je te recontacter demain en privé ?
Rapidement : oui, il a fallu de longues discussions. Lors de mes premiers RV (avec le professeur, avec le directeur), j'ai été clairement éconduite. Ce qui est difficile, c'est qu'on est vite perçues comme des emmerdeuses qui projettent sur Monchérimoncoeur. La prudence légitime tourne parfois à la surdité. Je ne savais plus vers qui me tourner. Je me souvenais qu'une Néo avait évoqué une semblable situation pour son fils et je l'ai contactée (je ne sais pas si je suis autorisée à la citer, certains la reconnaîtront sûrement). Elle m'a donné de bons conseils. En premier lieu, faire tester l'enfant pour avoir une base de discussion objective. Insister, se battre, soutenir. Montre à ton petit que tu entends son mal-être et que tu fais quelque chose.
La psy m'a été recommandée par une des associations citées sur ce fil. Je pense que son intervention a été déterminante.
Voilà ce que je peux te dire à cette heure.
Si tu as des questions, n'hésite pas à me contacter en privé.

Des pensées pour ton bout de chou.

Merci pour tes précisions.
Ce que j'ai mis en gras.... c'est mon impression aussi Sad et je déteste ça.

Et j'ai fait tester mon fils suite aux problèmes de l'année dernière, par une psy recommandée par l'anpeip.
Mais j'aurais tellement voulu me passer de ce rapport.
Apparemment, ça ne va pas être possible. Tant pis.

Je vais préparer mon argumentaire pour ce RDV, et merci pour ta proposition de MP Wink
je retiens en cas de question.

Bonne nuit
Tinsel
Expert

Re: élève douée

par Tinsel le Jeu 20 Oct 2011 - 22:25
Olalalala j'ai hâte hâte de voir la maman de ma petite demain matin!!! Mais je m'attends tellement à ce qu'elle attende des réponses de moi alors qu'au contraire je vais lui poser des questions...

En conclusion de ces 7 pages, je ne sais absolument pas quelle est LA solution. Ce qui est peut être mieux qu'au départ où je croyais savoir mais que ça changeais tous les jours lol! Je sais maintenant que tout est possible, tout peut lui réussir comme être nuisible... Ce qui est sûr c'est que je ne continues plus comme actuellement (en me faisant croire qu'elle peut bien apprendre à lire comme les autres)

_________________
Koala + bassine
avatar
doublecasquette
Devin

Re: élève douée

par doublecasquette le Jeu 20 Oct 2011 - 22:28
À la décharge de nos collègues, des mamans de MonchériMoncœur qui projettent sur Filloune ou Fistounet, dans une école à trois classes de soixante élèves, nous en avons trois ou quatre (nouvelles) par an, tous niveaux confondus, et parfois, nous en restons vraiment affraid tellement nous nous attendions peu à ce qu'elles aillent s'imaginer ça !

Alors, forcément, c'est comme l'épidémie de dys-dys-dys-quelque-chose, ça rend méfiant et parfois même un tantinet désagréable, et ça nuit aux vrais Speedy Gonzalez...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
sotimly
Niveau 4

Re: élève douée

par sotimly le Jeu 20 Oct 2011 - 22:28
@Tinsel a écrit:Olalalala j'ai hâte hâte de voir la maman de ma petite demain matin!!! Mais je m'attends tellement à ce qu'elle attende des réponses de moi alors qu'au contraire je vais lui poser des questions...

En conclusion de ces 7 pages, je ne sais absolument pas quelle est LA solution. Ce qui est peut être mieux qu'au départ où je croyais savoir mais que ça changeais tous les jours lol! Je sais maintenant que tout est possible, tout peut lui réussir comme être nuisible... Ce qui est sûr c'est que je ne continues plus comme actuellement (en me faisant croire qu'elle peut bien apprendre à lire comme les autres)

Je trouve déjà ça très positif, de l'envoyer au CE1 pour le français. Vous verrez vite comment elle réagit/s'intègre.
et ça permettra de vraiment s'adapter à cette petite, en douceur
avatar
sotimly
Niveau 4

Re: élève douée

par sotimly le Jeu 20 Oct 2011 - 22:32
@doublecasquette a écrit:À la décharge de nos collègues, des mamans de MonchériMoncœur qui projettent sur Filloune ou Fistounet, dans une école à trois classes de soixante élèves, nous en avons trois ou quatre (nouvelles) par an, tous niveaux confondus, et parfois, nous en restons vraiment affraid tellement nous nous attendions peu à ce qu'elles aillent s'imaginer ça !

Alors, forcément, c'est comme l'épidémie de dys-dys-dys-quelque-chose, ça rend méfiant et parfois même un tantinet désagréable, et ça nuit aux vrais Speedy Gonzalez...

Je comprends bien.
J'ai aussi déjà rencontré de telles mamans Very Happy
Et j'ai tout plein de Dys dans mes classes Smile


avatar
doublecasquette
Devin

Re: élève douée

par doublecasquette le Jeu 20 Oct 2011 - 22:36


D'ailleurs, l'expression MonchériMoncœur a été "prise sur le vif", dans cette école, au sujet d'un Fiston particulièrement particulier dont maman attendait bien qu'on remarque l'incommensurable supériorité et qu'on la traite avec tous les égards dus à sa Grandeur Brillant de Mille Feux...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: élève douée

par V.Marchais le Ven 21 Oct 2011 - 9:02
Oui, j'ai bien conscience de cette réalité-là. C'est pourquoi je parlais de prudence légitime.
Dans un registre très proche, N., une de mes amies, qui est psychologue, voit se multiplier, depuis quelques années, les demandes de prise en charge pour "hyper-activité", le nouveau trouble à la mode. Voici ce qu'elle me dit, texto : "Dans 99% des cas, je suis obligée d'expliquer aux parents que Toto n'est pas hyper-actif, il est juste pas éduqué..."

Or, chacun sait qu'un élève mal élevé est un génie ignoré... Oui, moi aussi j'en ai connu, des comme ça.

Et tu as raison, DC, ces cas-là nuisent aux vrais enfants rapides comme les faux dys nuisent aux vrais.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: élève douée

par doublecasquette le Ven 21 Oct 2011 - 13:17
Ben moi, ce sujet me démoralise. J'ai tellement tourné dans ma tête et remâché pendant des années ce que nous avons fait et qu'il n'aurait pas fallu faire, ce que nous n'avons pas fait et qu'il aurait fallu faire, pour notre ex petit bonhomme que je n'ai plus le courage de donner quelque conseil que ce soit à qui que ce soit.
En plus, avec ma profession d'épouvantail bourgeois et mon passé d'élève de prépa, je m'en suis pris plein la gueule pour pas un rond. J'ai vécu la lutte des classes sans savoir mettre le nom dessus.


Un exemple, en début de GS, alors que je protestais que mon fils lisait déjà couramment. "Le rôle de l'école n'est pas d'apprendre à lire car c'est un savoir qui vient naturellement, à un âge variable d'un enfant à l'autre. "
Comment vouliez-vous que je comprenne cette phrase ?
Maintenant, je sais, mais il m'a fallu pratiquer longuement les forums et blogs consacrés à l'instruction ... ooops ! Mille excuses ! L'EDUCATION.
Si j'avais su !

Maintenant, vous verriez comment je gère, avec la N°2 ! C'est formidable yesyes

Rencontre parents-professeurs classe de Seconde indifférenciée ( :colere: furieux :colere: furieux ça c'était interne. en extérieur, ça donne fleurs2 fleurs veneration yesyes )

Nous étions reçus par SVT+allemand (proche retraite) et nous expliquions le but TS option math. Quand la professeur de SVT m'a expliqué qu'il ne fallait surtout pas s'imaginer que l'option math préparait mieux et que tout se vaut gnagnagnagnagna, j'ai répondu d'un air de ravi de la crèche: "Bien sûr ! Mais si notre fille veut faire Médecine, elle n'aura plus de mathématique dans le supérieur et il serait dommage qu'elle ne profite pas de l'enseignement secondaire pour mieux découvrir cette matière qui l'intéresse coeurs bisous etoilecoeur coeurs bisous ".
Douze ans plus tôt, j'aurais répondu : "C'est pas fini, vos mensonges et vos conneries? araignée ", phrase que le prof d'allemand a si bien entendu qu'il a failli piquer un fou-rire.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: élève douée

par Jane le Ven 21 Oct 2011 - 13:27
Je viens apporter ma toute petite pierre à l'édifice... puisque fiston a sauté 2 classes. Certains ici ont suivi son saut de 5° en direct live (si j'ose dire). Autant le saut de CE2 ne lui causé aucun souci, autant sa 4° a été compliquée (non pas par son manque de 5° que par la complexité des rapports établis avec le reste de sa classe).
Je passe là sur tous les détails de son parcours, mais j'y répondrai volontiers par MP si j'ai des questions.
Voilà, juste pour dire qu'il est en 3°, qu'il a 12 ans, et qu'il est heureux d'aller à l'école. C'est ce qui me semble primordial, même si ça me fait drôle de voir mon bébé perdu au milieu de ces grands dont certains ont déjà des tailles d'homme.
Contenu sponsorisé

Re: élève douée

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum