Problème d'attitude et de conscience

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problème d'attitude et de conscience

Message par LisaZenide le Jeu 13 Oct 2011 - 8:57

Bonjour,
J'aimerai vos avis sur un "petit" problème auquel je suis confrontée dans ma classe de 3°.

Pour le sujet de rédaction sur l'autobiographie, j'ai demandé à mes 3° de me faire un journal intime sur une semaine (évocation des sentiments, résumé de la journée, etc).
Ils avaient le droit de mentir s'ils le souhaitaient puisque je leur ai précisé que c'était la forme qui était notée plus que le contenu en tant que tel...
J'ai, dans une des copies, une élève qui me parle d'une situation qu'elle a vécu dans mon cours en début de semaine et que je n'ai pas vu.

Je vous mets l'extrait en question (avec les fautes, dsl)
Cher journal, ma journée a été très fatigante, tout d’abord, ma matinée a vraiment été très désagréable car en français, j’étais à côté de M qui est le garçon le plus crasseux que je connaisse. Imaginer vous un garçon qui simule en faisant bouger sa table et chaise ou qui en présence d’une fille, sort des mots vulgaire, non mais sérieusement il m’a vraiment traumatisé à vie. En plus il a mis sa jambe sur moi c’est vraiment dégelasse. En plus de cela, à cause de lui je me suis reçu une règle en pleine figure... J’étais très énervé je m’était même décidé à tous rapporter à Mme LisaZenide qui est mon professeure de français mais Alex c’est excuser et m’a supplier de ne pas le dire.
Je me souviens avoir mis M à côté de ladite élève, sérieuse par ailleurs...
La classe a chahuté pendant l'heure, mais je ne me souviens pas de règle ayant volé... et je n'ai pas vu l'élève crasseux (c'est vrai !) faire ce qu'elle dit... mais ça ne m'étonnerait qu'à moitié de sa part... d'autant que le lendemain, la fille qui écrit ce journal a demandé spécifiquement à avoir une voisine, ce que j'ai accepté.

Je suis face à un dilemme...
Il me semble que n'ayant pas surpris l'élève sur le fait, je peux difficilement le punir... en même temps, je ne me vois pas faire comme si de rien n'était ! Ca me dérange vraiment pour cette élève...

S'il vous plait, pouvez-vous me donner votre avis sur cette situation.
Que feriez-vous ?

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par Mufab le Jeu 13 Oct 2011 - 9:13

A la fille : lui demander en aparté si ce qu'elle raconte dans sa rédac est réel. Le cas échéant, lui affirmer que tu as pris effectivement en compte ces incidents, et que si cela se reproduisait, qu'elle t'en avertisse.

Au garçon : simplement lui dire (toujours en aparté) que les filles ne sont pas là pour subir ses vulgarités, qu'elles ont autre chose à faire en cours.
+ prévenir l'infirmière ou le médecin scolaire que tu rencontres un cas de manque d'hygiène. Je crois que c'est davantage son rôle, en tant que personne extérieure à la classe, d'intervenir et de le sensibliser.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par piesco le Jeu 13 Oct 2011 - 10:39

Bonjour,

j'ai déjà eu ce problème (garçon aux mains baladeuses): tu peux convoquer le garçon et lui dire que tu sais qu'il embête les filles. Tu lui dis d'arrêter net et lui fais la morale. Moi je l'avais menacé: ce comportement ne sera jamais toléré et ça enfreint le loi. Donc pour commencer rapports, CPE, chef d'établissement, convocation des parents... Tu te dois d'intervenir car c'est grave.

Et pour l'hygiène, je suis d'accord: signalement

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par LisaZenide le Jeu 13 Oct 2011 - 12:22

Je sais que c'est grave et c'est pour cela que ça me dérange...
Après, je n'ai pas de preuve à part dans ce devoir... Elle ne m'a rien dit en cours... d'où mon cas de conscience...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par Audrey le Jeu 13 Oct 2011 - 13:12

Tu n'as pas besoin de "preuve" pour agir: ce genre de geste n'a lieu qu'une l'absence du prof, ou quand il a le regard ailleurs, on n'observe que rarement de flagrant délit. Si l'élève s'est sentie traumatisée comme elle le dit, cela suffit. Parles-en avec elle, demande-lui si d'autres camarades qu'elles ont subi ces gestes et propos déplacés, puis convoque le garçon pour mettre les choses au clair.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par tortue le Jeu 13 Oct 2011 - 13:23

Un conseil de discipline est organisé la semaine prochaine à l'encontre d'un élève de troisième qui aurait non seulement tenu des propos "salaces et irrévérencieux" à l'encontre de jeunes filles du collège mais également pour avoir dégrafé un soutien-gorge dans la bus scolaire ...
Il s'agit, qui plus est, d'un récidiviste !!!

tortue
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par Magpie le Jeu 13 Oct 2011 - 13:52

Pas de cas de conscience, c'est bien trop grave. Si tu as confiance en cette élève et qu'elle te le confirme, tu en discutes avec le garçon sans citer de nom.

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par piesco le Jeu 13 Oct 2011 - 14:06

Je dirais plus: non assistance à personne en danger.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par pk le Jeu 13 Oct 2011 - 14:21

Ils avaient le droit de mentir...

En tout état de cause, le minimum est de la changer de place.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par Mufab le Jeu 13 Oct 2011 - 14:26

@pk a écrit:Ils avaient le droit de mentir...

Oui, c'est pour cela que je crois qu'il vaut mieux s'entretenir d'abord en privé avec la rédactrice.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par LisaZenide le Jeu 13 Oct 2011 - 14:37

Merci pk... tu soulignes tout mon problème...

Je ne sais pas si elle ment ou pas... là, elle s'est retrouvé à côté de cet élève car il a été mis au premier rang pour bavardage... Normalement ils ne sont pas à côté, et s'il est à côté d'une autre fille de la classe sur la moitié de mes heures (à côté d'un garçon dans l'autre salle), je n'ai jamais rien vu qui puisse me confirmer cela... sa voisine habituelle (bavarde) ne m'a jamais fait de remarque et je n'ai jamais rien surpris.

Alors oui, Audrey, je suis totalement d'accord, il est dur de prendre la personne sur le fait... quasi impossible même...
D'un côté, je ne vois pas pourquoi la fille mentirait dans son devoir...
De l'autre, pourquoi si c'est habituel chez lui (ce qu'elle semble vouloir dire), n'y a-t-il personne qui l'a dit avant ? que ce soit dans mon cours ou dans un autre (pas d'info de l'équipe pédagogique sur cet élève)

Après, pour pousser plus loin... sachant qu'elle n'apprécie pas le garçon en question, n'est-il pas possible qu'elle me mente si je lui demande une confirmation ?
Elle a dans sa rédaction des prises de position assez tranchées telles que "je suis très rancunière" et "je vais me venger"...

Les valeurs et le mode de fonctionnement de certains de mes élèves me passent au dessus et j'ai parfois du mal à comprendre ce besoin de violence pour résoudre le moindre différend. Plusieurs élèves dans leurs rédactions trouvent normal de rendre un coup pour une insulte... j'ai même eu un "j'aimerai qu'elle perde son pied" au sujet d'une camarade peu appréciée qui devait se faire opérer... (heureusement tempéré par un "je sais que ce n'est pas bien" heu )

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par sorceress le Jeu 13 Oct 2011 - 18:18

Quand je donne un sujet de rédaction, je demande instamment aux élèves de ne pas évoquer de façon reconnaissable un camarade de classe, une collègue ou a fortiori ma petite personne. On se retrouve dans des cas parfois inextricables de règlements de comptes par rédactions interposées, et cela peut aller assez loin.


sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par User5899 le Jeu 13 Oct 2011 - 18:19

@LisaZenide a écrit:Bonjour,
J'aimerai vos avis sur un "petit" problème auquel je suis confrontée dans ma classe de 3°.

Pour le sujet de rédaction sur l'autobiographie, j'ai demandé à mes 3° de me faire un journal intime sur une semaine (évocation des sentiments, résumé de la journée, etc).
Ils avaient le droit de mentir s'ils le souhaitaient
Encore heureux, dans une autobiographie Smile Ils ne sont pas témoins dans un procès d'Assises !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par LisaZenide le Jeu 13 Oct 2011 - 18:23

J'avais pas pensé que ça pouvait devenir un règlement de compte... j'avoue...
Je pensais naïvement qu'ils raconteraient leurs soucis, leurs craintes perso, leurs doutes... pour moi, c'est ça un journal intime...
Là j'ai plutôt les "je me lève à 5h pour faire la prière", "je vais à l'école coranique", et les "j'ai envie de casser la gueule à Truc", "je déteste M. Chose, prof de maths, d'anglais, ..." et le soucis évoqué plus haut...

Pas sûre de redonner ce sujet à l'avenir... mais en attendant, je reste un peu bloquée pour mon attitude de demain...

Je ne leur rends pas les copies demain, donc je peux faire comme si j'avais pas encore lu et donc pas encore au courant... mais ce ne serait pas la solution... à mes yeux ce serait presque la pire... confused
Après, je suis plutôt à l'heure actuelle sur l'idée de voir la fille concernée... mais comment savoir si elle me dit la vérité ou si elle veut se venger d'une personne qu'elle n'aime pas...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par LisaZenide le Jeu 13 Oct 2011 - 18:24

Cripure a écrit:Encore heureux, dans une autobiographie Smile Ils ne sont pas témoins dans un procès d'Assises !
C'est un peu la raison pour laquelle j'ai précisé ça à l'oral... bon résultat j'ai un élève qui est devenu un fameux joueur de l'OM et qui a marqué un but contre le PSG dimanche dernier, juste après avoir reçu la médaille du mérite pour avoir sauvé un enfant !
Mais bon...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par sorceress le Jeu 13 Oct 2011 - 18:46

Je suis tombée souvent dans le piège et maintenant je précise que si référence à quelqu'un de la classe ou du collège dans la rédaction, l'élève doit recommence sinon je le sanctionne.
J'ai été moi-même en tant qu'élève , victime encore traumatisée, d'un sujet du type :"Faites le portrait d'un de vos camarades de classe". Les rédactions étaient lues par l'élève en classe, et l'un deux avait fait une rédaction atroce à mon sujet , qui a bien fait rire tout le monde. Je n'ai jamais pardonné, et j'ai trouvé la prof plus coupable que l'élève (qui d'ailleurs n'a pas été puni).

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par Malaga le Jeu 13 Oct 2011 - 20:11

Lorsque j'étais moi-même élève en 5e (toute jeunette, j'avais un an d'avance), je me suis fait embêter par un de mes voisins de cours qui mettait sa main sur ma cuisse (dans le meilleur des cas).
Je n'ai jamais osé en parler aux profs, j'avais simplement demandé à changer de place.
Demande à ton élève qu'elle t'explique ce qu'elle a écrit, si c'est vrai ou pas. ça peut être important pour elle.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par LisaZenide le Jeu 13 Oct 2011 - 22:22

C'est ce que je pense faire... oui...
Je verrai demain ce qu'elle me dira...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par Nita le Jeu 13 Oct 2011 - 23:38

Disons les choses avec brutalité : si ton élève a de réels problèmes d'hygiène, en plus du signalement à l'infirmière/ assistante sociale, isole-le. Pourquoi empester les autres, qu'il aie, ou non, un comportement douteux ? Déjà, tu éviteras les récidives.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par LisaZenide le Ven 14 Oct 2011 - 6:13

Pour l'hygiène, je n'ai pas relevé dans mes précédentes réponses car je ne pense pas que ce soit le problème réel... il sent la transpiration par moment (régulièrement), comme d'autres... et si je le signale, j'en vois au moins 2 autres dans la même classe à signaler...
Je pense que le "crasseux" exprimé dans la rédaction (et c'est dans ce sens là que je l'ai repris en tout cas) est plus un "pas nickel chrome" et surtout repoussant dans son attitude...

Ce n'est pas un garçon qui prend soin de lui mais rien à voir avec un élève que j'ai eu l'an passé et pour lequel il y a eu un signalement qui, lui, ne voyait pas l'intérêt de se laver.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par LisaZenide le Ven 14 Oct 2011 - 19:44

Bonne nouvelle...
La gamine m'a dit immédiatement qu'elle avait inventé et exagéré le trait dans l'optique d'avoir une bonne note...
Je lui ai dit que c'était assez réussi pour m'avoir fait me posé des questions, et dans le doute je lui ai quand même fait un speech pour lui dire que ce qu'elle disait était loin d'être anodin, que c'était grave et de ne pas hésiter à en parler si de telles choses arrivaient réellement...
Elle m'a dit que oui, mais que ce n'était pas le cas... Elle paraissait franchement sincère et presque étonnée que je lui en parle...

J'avoue que je suis soulagée.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par Nita le Ven 14 Oct 2011 - 20:25

Je le comprends !
Tant mieux !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par Mufab le Ven 14 Oct 2011 - 20:27

Bon ben voilà.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par mflo le Sam 15 Oct 2011 - 19:06

@LisaZenide a écrit:Bonne nouvelle...
La gamine m'a dit immédiatement qu'elle avait inventé et exagéré le trait dans l'optique d'avoir une bonne note...
Je lui ai dit que c'était assez réussi pour m'avoir fait me posé des questions, et dans le doute je lui ai quand même fait un speech pour lui dire que ce qu'elle disait était loin d'être anodin, que c'était grave et de ne pas hésiter à en parler si de telles choses arrivaient réellement...
Elle m'a dit que oui, mais que ce n'était pas le cas... Elle paraissait franchement sincère et presque étonnée que je lui en parle...

J'avoue que je suis soulagée.

Tu as bien fait de lui dire qu'il faudrait en parler au cas où une telle chose arriverait, comme ça, s'il y a quand même un fond de vérité, avec ce garçon ou avec un autre, pour elle ou pour une copine, elle sait que ce comportement n'est pas anodin.

mflo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'attitude et de conscience

Message par LisaZenide le Dim 16 Oct 2011 - 8:40

J'espère... oui...
En tout cas, un soucis de moins...

Enfin, j'ai eu le cas l'an passé d'une fille agressée sexuellement près de chez elle qui est venu me le dire pour m'expliquer son absence de 2 semaines.
J'avoue que j'en menais pas large...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum