Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
LisaZenide
Vénérable

Re: Problème d'attitude et de conscience

par LisaZenide le Dim 16 Oct - 6:40
J'espère... oui...
En tout cas, un soucis de moins...

Enfin, j'ai eu le cas l'an passé d'une fille agressée sexuellement près de chez elle qui est venu me le dire pour m'expliquer son absence de 2 semaines.
J'avoue que j'en menais pas large...
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Problème d'attitude et de conscience

par Chocolat le Dim 16 Oct - 6:58
Je sais que j'arrive après la bataille, mais je souhaite dire que j'ai décidé de ne plus imposer à un gamin dont le comportement est correct d'accueillir qq'un d'agité (ou qui n'a jamais ses affaires, dort, n'a pas une tenue+hygiène correcte, etc.) à côté de lui. C'est pratique pour nous, je le reconnais, mais très dérangeant pour les gamins.
Ils s'installent seuls, et dans les salles trop petites, la solution la moins injuste que j'ai trouvée est de demander aux élèves de changer de place chaque semaine.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
cavecattum
Érudit

Re: Problème d'attitude et de conscience

par cavecattum le Dim 16 Oct - 7:18
@LisaZenide a écrit:Bonne nouvelle...
La gamine m'a dit immédiatement qu'elle avait inventé et exagéré le trait dans l'optique d'avoir une bonne note...
Je lui ai dit que c'était assez réussi pour m'avoir fait me posé des questions, et dans le doute je lui ai quand même fait un speech pour lui dire que ce qu'elle disait était loin d'être anodin, que c'était grave et de ne pas hésiter à en parler si de telles choses arrivaient réellement...
Elle m'a dit que oui, mais que ce n'était pas le cas... Elle paraissait franchement sincère et presque étonnée que je lui en parle...

J'avoue que je suis soulagée.

Il n'y a que moi qui trouve cette gamine un chouïa tordue quand même?
Parce que potentiellement, pendant quelques jours, le professeur aura pu considérer le garçon remuant comme un malotru sale et salace, sans que cela ne choque personne...
avatar
LisaZenide
Vénérable

Re: Problème d'attitude et de conscience

par LisaZenide le Dim 16 Oct - 7:54
J'enlève le chouia... mais je pense qu'elle ne voyait pas à mal...
Je disais plus haut que j'avais du mal avec les valeurs de mes élèves... ce n'est qu'un exemple de plus...
avatar
Béné
Niveau 7

Re: Problème d'attitude et de conscience

par Béné le Dim 16 Oct - 8:54
Contente que cela se termine bien. Une année, une élève m'avait raconté, dans la rédac sur la séquence sur l'autobiographie, que son père et son frère la violaient. Avec force de détails ... Mais c'était raconté en même temps avec une certaine pudeur. Il y avait même une tache de larme sur sa copie.
J'ai demandé l'avis aux collègues, j'en ai parlé avec elle et il s'est avéré que c'était vrai ! Signalement et cie ... Après je ne sais pas ce qui s'est passé. Mais après le signalement, je l'ai vue avec un semblant de sourire pour la première fois !!
J'ai eu du mal à dormir pendant un certain temps !

Je suis toujours très vigilante quand je donne ces rédacs sur l'autobio car on peut trouver de tout !
avatar
mflo
Niveau 10

Re: Problème d'attitude et de conscience

par mflo le Dim 16 Oct - 9:46
Comme quoi, ce type de devoirs, qu'il faut prendre avec beaucoup de pincettes n'est pas inutile puisqu'il permet de temps en temps de découvrir ce genre de drame.
avatar
Béné
Niveau 7

Re: Problème d'attitude et de conscience

par Béné le Dim 16 Oct - 9:51
@mflo a écrit:Comme quoi, ce type de devoirs, qu'il faut prendre avec beaucoup de pincettes n'est pas inutile puisqu'il permet de temps en temps de découvrir ce genre de drame.

Oui, exactement !
Et le "avec beaucoup de pincettes" est tout à fait juste ! Les élèves ont une imagination débordante ! C'est inouï ! Et surtout ils ne se rendent pas compte que certaines "mensonges" ou exagérations peuvent inquiéter leur professeur. Ils n'ont plus la notion d'une certaine "norme". Ils ne voient pas le mal à inventer des choses atroces et à les faire passer pour réelles. Il n'y a plus de barrière entre l'imagination et le réel, entre la fantasme et la réalité.
pk
Habitué du forum

Re: Problème d'attitude et de conscience

par pk le Dim 16 Oct - 9:59
"Elle voulait une bonne note"! Il ne te reste plus, LisaZenide, qu'à porter quelques croix (humour-socle).
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Problème d'attitude et de conscience

par Celeborn le Dim 16 Oct - 10:06
@Béné a écrit:
@mflo a écrit:Comme quoi, ce type de devoirs, qu'il faut prendre avec beaucoup de pincettes n'est pas inutile puisqu'il permet de temps en temps de découvrir ce genre de drame.

Oui, exactement !
Et le "avec beaucoup de pincettes" est tout à fait juste ! Les élèves ont une imagination débordante ! C'est inouï ! Et surtout ils ne se rendent pas compte que certaines "mensonges" ou exagérations peuvent inquiéter leur professeur. Ils n'ont plus la notion d'une certaine "norme". Ils ne voient pas le mal à inventer des choses atroces et à les faire passer pour réelles. Il n'y a plus de barrière entre l'imagination et le réel, entre la fantasme et la réalité.

C'est le risque avec l'écriture autobiographique, de toute manière.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Contenu sponsorisé

Re: Problème d'attitude et de conscience

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum