HG : nouveaux programmes Tale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HG : nouveaux programmes Tale

Message par *Fifi* le Jeu 13 Oct 2011 - 18:56

Voici les nouveaux programmes parus au BO : BO ici

Je vous laisse apprécier ...

Thème 1 - Le rapport des sociétés à leur passé (9-10 heures)

Questions
Mise en œuvre
Le patrimoine : lecture historique
Une étude au choix parmi les trois suivantes :
- Le centre historique de Rome ;
- La vieille ville de Jérusalem ;
- Le centre historique de Paris.
Les mémoires : lecture historique

Une étude au choix parmi les deux suivantes :
- L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France ;
- L'historien et les mémoires de la guerre d'Algérie.

Thème 2 - Idéologies, opinions et croyances en Europe et aux États-Unis de la fin du XIXème siècle à nos jours (15-17 heures)

Questions
Mise en œuvre
Socialisme et mouvement ouvrier
Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne depuis 1875.
Médias et opinion publique
Médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuis l'affaire Dreyfus.
Religion et société
Religion et société aux États-Unis depuis les années 1890.

Thème 3 - Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre mondiale à nos jours (17-18 heures)

Questions
Mise en œuvre
Les chemins de la puissance
- Les États-Unis et le monde depuis les « 14 points » du Président Wilson (1918).
- La Chine et le monde depuis le « mouvement du 4 mai 1919 ».
Un foyer de conflits
Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale.

Thème 4 - Les échelles de gouvernement dans le monde de la fin de la Seconde Guerre mondiale à nos jours (16-17 heures)

Questions
Mise en œuvre
L'échelle de l'État-nation
Gouverner la France depuis 1946 : État, gouvernement et administration. Héritages et évolutions.
L'échelle continentale
Le projet d'une Europe politique depuis le congrès de La Haye (1948).
L'échelle mondiale
La gouvernance économique mondiale depuis 1944.




GEOGRAPHIE :

Thème 1 introductif - Clés de lectures d'un monde complexe (10-11 heures)
Questions
Mise en œuvre
Des cartes pour comprendre le monde
L'étude consiste à approcher la complexité du monde par l'interrogation et la confrontation de grilles de lectures géopolitiques, géo-économiques, géoculturelles et géo-environnementales.
Cette étude, menée principalement à partir de cartes, est l'occasion d'une réflexion critique sur les modes de représentations cartographiques.
Des cartes pour comprendre la Russie
Les grilles de lectures de la question 1 sont utilisées pour appréhender la complexité d'une situation géographique :
- La Russie, un État-continent eurasiatique en recomposition.
Thème 2 - Les dynamiques de la mondialisation (18-20 heures)

Questions
Mise en œuvre
La mondialisation en fonctionnement
- Un produit mondialisé (étude de cas).
- Processus et acteurs de la mondialisation.
- Mobilités, flux et réseaux.
Les territoires dans la mondialisation
- Une ville mondiale (étude de cas).
- Pôles et espaces majeurs de la mondialisation ; territoires et sociétés en marge de la mondialisation.
- Les espaces maritimes : approche géostratégique.
La mondialisation en débat
- États, frontières et mondialisation.
- Débats et contestations.
Thème 3 - Dynamiques géographiques de grandes aires continentales (29-31 heures)

Questions
Mise en œuvre
L'Amérique : puissance du Nord, affirmation du Sud
- Le bassin caraïbe : interface américaine, interface mondiale (étude de cas).
- Le continent américain : entre tensions et intégrations régionales.
- États-Unis-Brésil : rôle mondial, dynamiques territoriales.
L'Afrique : les défis du développement
- Le Sahara : ressources, conflits (étude de cas).
- Le continent africain face au développement et à la mondialisation.
- L'Afrique du Sud : un pays émergent.
L'Asie du Sud et de l'Est : les enjeux de la croissance
- Mumbai : modernité, inégalités (étude de cas).
- L'Asie du Sud et de l'Est : les défis de la population et de la croissance.
- Japon-Chine : concurrences régionales, ambitions mondiales.

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: HG : nouveaux programmes Tale

Message par Condorcet le Jeu 13 Oct 2011 - 19:12

Il regorge d'intitulés séduisants sur le papier mais qui ne résistent à l'absence probable de pré-requis nécessaires à sa mise en oeuvre.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: HG : nouveaux programmes Tale

Message par John le Jeu 13 Oct 2011 - 19:18

En histoire, ça a beaucoup changé, non ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: HG : nouveaux programmes Tale

Message par Condorcet le Jeu 13 Oct 2011 - 19:28

L'ancien programme d'histoire disponible ici : http://www.histoire.ac-versailles.fr/IMG/pdf/programme_de_la_serie_ES_L-2.pdf
invitait à envisager les relations internationales, l'Europe et la France de 1945 à nos jours, thèmes déjà bien étoffés et riches en questionnement. Je me demande quel intérêt peut revêtir l'historiographie pour un étudiant élève qui n'a aucune idée précise de ce qu'est une source en histoire ou même de la nature du travail de l'historien au quotidien. Demander à cette aune une lecture historique des mémoires impose une maîtrise et un recul sur la pratique historienne qui demeurent hors de portée des élèves : une telle approche a plus sa place en fin de licence voire en séminaire de master.
L'histoire contemporaine est tributaire des modes et se prête trop volontiers aux déterminismes de tous bords : le quatrième volet qui interroge les échelles de gouvernance en constitue une illustration assez frappante en frappant d'obsolence l'Etat-nation au profit de l'Europe politique voire de la gouvernance économique mondiale. L'idée qui en découle d'une linéarité ou d'une évolution contrastée sinon contrariée me paraît fausse. De manière tangible, il s'agit moins de réfléchir à l'étrangeté du passé, à son caractère révolu, à l'impossibilité de le rattacher aux modèles et aux déterminismes qu'à l'inscrire de force dans le prisme étroit de nos préoccupations présentes. Ainsi circonscrit, il ne peut que nous livrer une version très expurgée de ce que nos devanciers/devancières ont pu vivre et être.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum