Premier craquage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier craquage

Message par Galipette le Ven 14 Oct 2011 - 0:00

Aujourd'hui ca va pas fort.
Ma classe dont je suis pp part en bip
Classe qui saoul tout le monde à cause de leur attitude (pas soudé, et ont pris comme tête de turc, un nouvel élève hautain qui passe son tps à osciller entre dépression avec menace de tentative de suicide, et l'attitude hautaine moi-je, ainsi que les insultes et dénonciation vis à vis de ses camarades).
Déjà gérer ce type de tension, ca me mine, mais bon je me sens pas coupable non plus pour ca.

mais le bouquet c'est aujourd’hui ou le principal veut me voir car la déléguée parents d’élèves lui a téléphoné.
Résultat on se plaint à cause de cette élève, mais bon ca...

Mais en plus, on vient de se plaindre que je maitrisais pas ma classe et donc empêchais les bons élèves de travailler.
Ceci que deux jours après que j'ai écrit un rapport sur un élève qui a dépassé les bornes (s'est mis à me crier dessus sans insulte mais bon, car je voulais qu'il me sorte son portable pour lui faire éteindre (son camarade, le qui est tête de turc, l'ayant dénoncé en pleine classe comme le responsable des sonneries à ultrasons qu'ils font marcher en classe)
et un jour après avoir mis les point sur les I, à une élève spécialiste des protestations en tout genre (je corrige pas les exercices soit disant, elle n'a rien fait, elle ne fait que demander un truc à son voisin sur l'exercice qu'on corrige, non mais elle a bien le droit de poser des questions ect..), et du non respect des règles (vive les MADAME, à tout bout de champs, n’interrompant en permanence, suivi de boudage, si je finis par râler en lui rappelant que non, elle lève la main et attend, n’étant pas prioritaire).

Je suis persuadée que c'est l’élève spécialiste justement du fait que la classe est ralentie à cause de son manque de respect du minimum vital (on parle pas dans un groupe sans avoir eu la parole, sinon c'est le bordel...), qui n'a pas supporté que je la sermone et que je lui dise que j'allais en parler demain à ses parents que je vois pour la remise du bulletin, et qui donc est allé se plaindre qu'elle ne peut pas travailler dans mon cours.
A moins que çà soit aussi celui qui s'est retrouvé avec un rapport et donc une exclusion d'une demi journée (lui aussi spécialiste des interruptions du cours pour poser des questions (souvent alors que j'y ai déjà répondu trois ou quatre fois d'ailleurs).

Franchement la je suis sur les nerfs, je sais pas quoi faire avec ses élèves, et suis vraiment persuadés que c'est ceux qui foutent à leur façon le plus le bordel, qui se plaignent (ils sont persuadés que ils ont le droit, puisque eux, s'intéressent au cours et posent des questions, et donc que je n'ai pas à leur imposer de le faire de manière ordonnée )

Demain je vais leur re-rappeler que la tolérance c'est zéro dorénavent, et leur rappeler ce que je considère comme faute, et faute grave donnant lieu dorénavent à sanction immédiatement, que on ne proteste pas en plein cours et que si il y a un pb, on vient me voir à la fin de l'heure) mais la je suis sous le choc

Je les aime bien mes élèves mais Mer.. La, ca fait ..., C'est bon un peu les ados qui masque leur propre responsabilité en accusant leur prof. Ok je ne sais pas gérer cette classe, ok j'ai été trop cool avec eux, mais ... c'est probablement en grande partie à cause de ceux qui se plaignent, et estime que eux sont serieux (les autres, les non sérieux qui se contentent de discuter d'autre chose, ont en effet été punis, eux, depuis bien longtps donc me le refont que peu)

Galipette mode désespéré ce soir

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Nita le Ven 14 Oct 2011 - 0:16

Allez, Galipette, courage, ça va passer...

Pour ton entretien avec le CDE (j'ai cru comprendre que tu ne l'avais pas encore vu), rappelle lui les faits : c'est une classe difficile, dont tout le monde se plaint ; tu es leur PP, donc, forcément, tu perds du temps à répercuter les plaintes de tes collègues et à sermonner la classe, et d'ailleurs, qu'a-t-il été prévu après tes rapports ? (Après tout, il est censé les avoir lus...)

Pour les élèves, c'est bon, tu les as assez prévenus, semble-t-il, maintenant, tu agis. Tu sanctionnes les débordements, les prises de paroles intempestives, tu isoles, si tu le peux tes deux emmerdeurs, et tu les colles.

fleurs2

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Condorcet le Ven 14 Oct 2011 - 0:22

Galipette fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Derborence le Ven 14 Oct 2011 - 6:52

Galipette fleurs2 fleurs

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par carolo le Ven 14 Oct 2011 - 7:17

Tu es la PP mais ce n'est pas pour autant que tu as toutes les armes pour changer leur comportement! Avec ce type de classe, il faut un travail d'équipe...Ce n'est pas toi, seule, qui pourra faire des miracles et ça, il faudrait le faire entendre à ton principal, aux autres professeurs et aux parents ("et non, Madame, votre enfant n'est pas un ange et contribue au bazar dans la classe!")Bon courage!

carolo
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par carlotta le Ven 14 Oct 2011 - 7:29

@carolo a écrit:Tu es la PP mais ce n'est pas pour autant que tu as toutes les armes pour changer leur comportement! Avec ce type de classe, il faut un travail d'équipe...Ce n'est pas toi, seule, qui pourra faire des miracles et ça, il faudrait le faire entendre à ton principal, aux autres professeurs et aux parents ("et non, Madame, votre enfant n'est pas un ange et contribue au bazar dans la classe!")Bon courage!

Exactement ! tu n'as pas à porter cette classe toute seule!

carlotta
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par eliam le Ven 14 Oct 2011 - 19:18

fleurs2 fleurs2 fleurs2

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par sand le Ven 14 Oct 2011 - 19:19

Courage Galipette !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Chocolat le Ven 14 Oct 2011 - 19:27

Tu es leur PP, pas fée Clochette !

Tu fais ce que tu peux, puis c'est tout.

Bon courage ! Smile

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Galipette le Ven 14 Oct 2011 - 22:23

Merci, vous êtes sympas. aat
Ça a été aujourd’hui, du coup mon coup de blues est presque passé, je ne les ai jamais eu aussi calmes en fait. Par contre toute mes classes ont payé pour eux, j'ai honte, car j’étais d'une humeur exécrable et n'ai rien laissé passer à personne même à mes mimis cinquièmes, qui se sont pris des heures de colle pour la première fois
Faut dire que j'ai dégainé direct avec ma troisième, un qui parle: mot dans le carnet, il proteste heure de colle (je les avait prévenu, des sanctions en deux minutes en début d'heure.
Il n'y a que la, qui proteste qui a tenté de me pourrir le cours en protestant (et elle a eu une heure de colle d'ailleurs, j'avais prévenu, tant pis pour elle).
A la fin de l'heure, elle est venue me hurler dans les oreilles que "c’était pas juste, qu'elle n'avait pas parlé, qu'elle avait juste demandé à sa voisine de derrière si elle avait tout copié" (faudrait que je parle à la prof de français, pour moi, ouvrir sa bouche pour demander quelque chose, ça s'appelle parler, mais d’après elle non, puisque c’était je cite "car elle n'est pas égoïste et voulait aider sa voisine, que par ma faute la prochaine fois elle serait égoïste heu
elle a essayé de m'intimider en me disant que la, la classe était calme cette fois si, mais que si je maintenais des punitions injustes, ils allaient se rebeller
J'ai aussi eu le droit à la menace d'en parler à son père, mais ça tombe bien je comptais lui en parler demain quand il viendrait chercher son bulletin.
Par contre j’appréhende malgré tout pour demain : elle a l'air si sure de son père que..., et puis vu que je soupçonne que c'est, ses parents qui se sont plaint que leur petite fille chérie, ne pouvait pas travailler dans mon cours car trop d'interruption de cours.


Dernière édition par Galipette le Ven 14 Oct 2011 - 23:10, édité 2 fois

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par frankenstein le Ven 14 Oct 2011 - 22:37

Si ça marche tant mieux, attention quand même à ne pas tomber dans l'épreuve de force systématique (nerveusement , les élèves gagnent toujours...)
Spoiler:
et peux-tu corriger les fautes d'orthographe de ton message, c'est un peu gênant... Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Galipette le Ven 14 Oct 2011 - 23:10

Tu as raison Frankenstein.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Magpie le Sam 15 Oct 2011 - 11:02

Passe un bon week-end Galipette !! fleurs

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Loubdalou le Sam 15 Oct 2011 - 11:36

Bon courage Galipette fleurs2
Les autres ont raison : tu n'es pas toute seule face à cette classe, peut-être que tu pourrais en parler avec tes collègues, voir comment ça se passe avec eux ? Peut-être que certains ont un bon feeling avec des élèves, et que si ces collègues en parlent avec ces élèves, ça les aidera à te comprendre.

J'ai eu le même pb en 3° et en 4°, j'ai appelé plein de parents, depuis ça va mieux.
En 6° j'ai le souci qui commence, on perd bien 20 minutes au début de l'heure pour des questions débiles !!! Et ils m'appellent sans lever la main... Pour me dire "Maîtresse j'ai pas mon cahier !!!" et se plaignent, voire pleurent (!!!) car je ne leur ai pas donné la parole la seule fois où ils ont levé la main !!!
Du coup, je vais les interroger dans l'ordre, de gauche à droite, comme ça plus de jaloux.
Et ceux qui appellent "madaaaaaaaaaame" je leur enlève un point de participation (pas sur 20, ça compte moins que cela, c'est plus symbolique).
Et je vais tenter de leur passer une musique douce la 1° minute de cours, pour les apaiser... J'espère que ça marchera !!

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Catalunya le Sam 15 Oct 2011 - 14:03

@Loubdalou a écrit:Bon courage Galipette fleurs2
Les autres ont raison : tu n'es pas toute seule face à cette classe, peut-être que tu pourrais en parler avec tes collègues, voir comment ça se passe avec eux ? Peut-être que certains ont un bon feeling avec des élèves, et que si ces collègues en parlent avec ces élèves, ça les aidera à te comprendre.

J'ai eu le même pb en 3° et en 4°, j'ai appelé plein de parents, depuis ça va mieux.
En 6° j'ai le souci qui commence, on perd bien 20 minutes au début de l'heure pour des questions débiles !!! Et ils m'appellent sans lever la main... Pour me dire "Maîtresse j'ai pas mon cahier !!!" et se plaignent, voire pleurent (!!!) car je ne leur ai pas donné la parole la seule fois où ils ont levé la main !!!
Du coup, je vais les interroger dans l'ordre, de gauche à droite, comme ça plus de jaloux.
Et ceux qui appellent "madaaaaaaaaaame" je leur enlève un point de participation (pas sur 20, ça compte moins que cela, c'est plus symbolique).
Et je vais tenter de leur passer une musique douce la 1° minute de cours, pour les apaiser... J'espère que ça marchera !!
quand ils trouvent injuste qu'on ne les interroge pas, tu réponds "la vida es injusta" ça marche bien, je fais le coup à chaque fois Very Happy

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier craquage

Message par Loubdalou le Sam 15 Oct 2011 - 14:31

hi hi !!

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum