Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéePh
Esprit sacré

Correction concours prof des écoles

par InvitéePh le Ven 14 Oct 2011 - 23:46
Bonsoir !

Avez-vous déjà corrigé ce type de concours ? Ça se passe comment ?

Combien est-ce payé ?
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par Mufab le Sam 15 Oct 2011 - 0:38
Oui, au fait, qui nous corrige ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
avatar
John
Médiateur

Re: Correction concours prof des écoles

par John le Sam 15 Oct 2011 - 0:40
Des profs (primaire et secondaire) et des profs de master enseignement (ex-profs d'IUFM).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par Nita le Sam 15 Oct 2011 - 0:42
A l'écrit pas grand chose, mais je ne sais plus combien.

Il y a un paquet de copies, et nous les corrigeons, avec un PE. On se met d'accord sur les critères rédhibitoires, puis sur une note (moi, ça c'est toujours bien passé), mais il peut y avoir de pénibles divergences d'opinion.

Ensuite, les paquets de copies sont repris par un IEN ou deux, et si les notes sont trop basses, on te prie de les remonter.

L'oral paie bien mieux, mais je n'ai jamais été convoquée.


_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par Mufab le Sam 15 Oct 2011 - 0:42
C'est-à-dire que moi, je pourrais corriger mes futurs collègues ?
Argh.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
avatar
John
Médiateur

Re: Correction concours prof des écoles

par John le Sam 15 Oct 2011 - 0:44
@Mufab a écrit:C'est-à-dire que moi, je pourrais corriger mes futurs collègues ?
Argh.
Il faut être bien vue par les IEN et/ou les enseignants des formations PAF/IUFM !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par Mufab le Sam 15 Oct 2011 - 0:46
Bon ben ça va alors.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par Nita le Sam 15 Oct 2011 - 1:09
Oui, enfin, tu sais, ceux qui m'ont marquée, ce sont ceux dont j'espère qu'ils ne sont pas devenus des collègues... parce que leur absence de maîtrise de la langue foutait les jetons. Et moi, j'ai répondu à un papier de mon CdE, et aux hululements de mon banquier.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Correction concours prof des écoles

par Thalia de G le Sam 15 Oct 2011 - 6:53
J'ai corrigé par 2 fois dans les années 2000, l'interne. J'ai même participé au rectorat à une réunion pour fixer l'admissibilité.
J'ai souvenance que c'était dans les 20 francs la copie, bien mieux rétribué que le brevet.
Cette correction est nerveusement épuisante parce que l'enjeu est de taille.
Oui, enfin, tu sais, ceux qui m'ont marquée, ce sont ceux dont j'espère
qu'ils ne sont pas devenus des collègues... parce que leur absence de
maîtrise de la langue foutait les jetons.
Je plussoie

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
InvitéePh
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par InvitéePh le Sam 15 Oct 2011 - 12:55
Je suis convoquée lundi et mardi : journées entières ! Je sens que ce sera... épuisant !
InvitéePh
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par InvitéePh le Sam 15 Oct 2011 - 12:56
@John a écrit:
@Mufab a écrit:C'est-à-dire que moi, je pourrais corriger mes futurs collègues ?
Argh.
Il faut être bien vue par les IEN et/ou les enseignants des formations PAF/IUFM !


Concernant le Argh : Franchement, je ne vois pas en quoi corriger mes collègues est "désagréable".

Concernant la remarque de John qui n'était pas à prendre dans ce sens mais qui pouvait l'être si on lit vite fait et qu'on a dormi que 3h cette nuit : D'autre part, je ne le fais pas pour être "bien vue" ... quel est l’intérêt d'être "bien vue" ?



Dernière édition par phedre034 le Sam 15 Oct 2011 - 13:22, édité 1 fois (Raison : Parce que le mot répugnant gêne et que le message de John a été compris de la mauvaise manière : voilà !)
Invité24
Bon génie

Re: Correction concours prof des écoles

par Invité24 le Sam 15 Oct 2011 - 12:58
aucun.
Si on partait juste du principe que ça peut être interessant?

J'ai un collègue qui le fait depuis des années, écrits et oraux des PE. Il y apprend beaucoup. Je lui ai demandé de filer mon nom si jamais ils ont besoin.
avatar
Audrey
Oracle

Re: Correction concours prof des écoles

par Audrey le Sam 15 Oct 2011 - 13:00
John ne disait pas que tu le fais pour être bien vue, mais que pour corriger quand on est PE, il faut être bien vu des IEN...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
Invité24
Bon génie

Re: Correction concours prof des écoles

par Invité24 le Sam 15 Oct 2011 - 13:02
Les IEN c'est les inspecteurs de PE?
Si oui j'ai toutes mes chances, celui de mon bassin m'adore. Laughing
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par Mufab le Sam 15 Oct 2011 - 13:04
Parce que je ne suis capable de corriger (à part en surface, comme cela m'est déjà arrivé d'une Thèse de Doctorat) que ce que je maîtrise parfaitement : les travaux de mes élèves.
Or, n'étant pas formatrice d'enseignants, je ne connais pas les conditions requises pour exercer ce métier, ni précisément les programmes de cette formation, que je n'ai connue qu'en tant qu'élève.

Disons que je ne demanderais pas à mes élèves de corriger leurs pairs, surtout si cette correction a une très grosse incidence sur leur avenir professionnel, leur recrutement, leur titularisation.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
InvitéePh
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par InvitéePh le Sam 15 Oct 2011 - 13:04
C'est vrai que mon inspecteur m'aime. Laughing
C'est vrai aussi que c'est un monsieur très bien !
InvitéePh
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par InvitéePh le Sam 15 Oct 2011 - 13:05
Enfin Mufab... il y a un corrigé et une harmonisation ! tu n'es pas seul maître d'une note arbitraire !
avatar
John
Médiateur

Re: Correction concours prof des écoles

par John le Sam 15 Oct 2011 - 13:08
Phèdre, s'il y a une compréhension de texte à corriger, relis-le bien avant de te lancer : ne fais pas comme pour le message que j'ai écrit.

Ce sont les IEN, les enseignants en formation PAF/IUFM et les IA-IPR qui choisissent les examinateurs, donc oui la sélection dépend d'eux. Je n'ai jamais écrit ni pensé que c'était répugnant d'être choisie pour faire ça.

Et c'est un sujet qui m'intéresse à plusieurs titres : par exemple, il se trouve que c'est un concours que j'aimerais bien corrgier moi aussi. Donc la "répugnance" et la confusion entre la manière et le but, tu peux la ranger bien soigneusement de côté avec l'indignation inutile.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
InvitéePh
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par InvitéePh le Sam 15 Oct 2011 - 13:11
Le mot "répugnant" concernait le "Argh" de Mufab.

Oui, j'ai mal compris ton message...Ce n'est pas non plus grave... Il ne faut pas le prendre comme ça !

InvitéePh
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par InvitéePh le Sam 15 Oct 2011 - 13:12
Et puis je ne suis pas vraiment indignée... Tu sais, moi je m'indigne pour des trucs bien plus graves... genre quand il n y pas plus de fromage dans mon frigo.


Dernière édition par phedre034 le Sam 15 Oct 2011 - 13:13, édité 1 fois
avatar
John
Médiateur

Re: Correction concours prof des écoles

par John le Sam 15 Oct 2011 - 13:12

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par Mufab le Sam 15 Oct 2011 - 13:17
Je maintiens mon "argh" : je ne m'en sentirais pas capable, et oui, je trouve le procédé surprenant. Quelle légitimité aurais-je ?
Pour apprendre des trucs ? Mais dans ce cas il faut créer des stages de formation continue.

Que les formateurs d'IUFM s'en chargent : est-ce que je leur file mes cahiers ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par Mufab le Sam 15 Oct 2011 - 13:17
"répugnant", c'est un peu fort, pour un "argh"...

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
InvitéePh
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par InvitéePh le Sam 15 Oct 2011 - 13:20
Bon je retire mon mot. C'est bon ?
Parce que là, on se chipote pour rien, sérieux ! Wink
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: Correction concours prof des écoles

par Mufab le Sam 15 Oct 2011 - 13:32
Je m'excuse aussi, mais j'ai toujours des réactions très épidermiques concernant les petites et grosses marques de mépris infligées à ma profession. Le fait de faire noter les postulants par des moins diplômés qu'eux, par exemple, comme ce serait mon cas si je corrigeais des masterisés, en est une.

Mais n'étant pas concernée bien qu'appréciant beaucoup mon IEN, je sors.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
Contenu sponsorisé

Re: Correction concours prof des écoles

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum