Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Rolande le Jeu 20 Oct 2011 - 19:15

Bonsoir à tous. J'ai fait une interrogation écrite à des élèves de seconde bac pro. Et là, catastrophe, certains vont avoir 2/20, voire moins. Je me demande si ce n'était pas trop dur pour eux... Pourtant, aucune surprise, ce sont des choses vues en cours. ("ser"; "estar" à conjuguer dans des phrases en mettant l'un ou l'autre, des conjugaisons au présent à certaines personnes (dont verbes à diphtongues vus en classe) et du vocabulaire. Que faire?

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par ysabel le Jeu 20 Oct 2011 - 20:10

Tant pis pour eux...

mon premier commentaire avec mes 1ère Es : on pourrait croire que je notais sur 10... ils n'ont qu'à bosser un peu.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Loubdalou le Jeu 20 Oct 2011 - 20:13

Callisto,
en espagnol, comme dans toutes les langues, je pense que pour avoir des notes correctes, il faut qu'ils aient souvent des contrôles, jamais des contrôles surprise, et qu'ils sachent précisément sur quoi ils seront interrogés.

Après, malgré ça, il y a des boulets... Mais ça limite la casse.

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par pk le Jeu 20 Oct 2011 - 20:24

Callisto88, as - tu calculé la moyenne de la classe ? Certains élèves ont 2/20, cela arrive quand les bases leur font défaut et/ou qu'ils ne travaillent pas. C'est leur problème.

Les copies sont corrigées, tu les rends! Si ils ne sont pas trop bêtes, c'est une bonne raison pour eux de soigner leur évaluation orale pour compenser.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Dulcinea le Jeu 20 Oct 2011 - 20:33

Tant pis, ton interro n'était pas difficile mais adaptée à des bacs pro. Pour y avoir enseigné, des petits tests de grammaire comme ça, c'est normal. Non tu as visé juste, seulement eux, ils n'ont pas bossé et s'en foutent. Tu peux même leur dire que tu as été gentil(le), que tu serais en droit de leur faire faire des rédactions, et que vu leur absence de travail, ils auraient peut-être eu des notes négatives.

Prévois un autre test de vocabulaire, cette fois-ci pour leur donner l'opportunité de se rattraper. Mais que du voca, bête et méchant (et facile à corriger et sur 10 pour compléter avec autre chose).

Je bosse comme ça en STG, un petit test tous les 15 jours, de voca et de conjug et ça commence à "prendre".
Dis-donc, ça promet quand tu leur feras faire de l'expression écrite...

Mais surtout, ne leur donne pas l'impression de vouloir t'excuser, reste droit(e) dans tes bottes.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par caperucita le Jeu 20 Oct 2011 - 22:15

Juste comme ça, es tu sûre que tous tes élèves ont déjà fait de l'espagnol ? depuis la 4ème ? parce que des fois en bac pro on retrouve tout et n'importe quoi...

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par loup des steppes le Jeu 20 Oct 2011 - 23:08

Oh rien d'étonnant à cela! En 2nde, anglais LV1, j'ai aussi mis des notes catastrophiques au premier devoir, rendu hier!
Pourtant ils étaient prévenus du test, je voulais ne pas trop les brusquer (je suis adepte des tests surprises, estimant que cela les oblige à être plus réguliers dans l'apprentissage au lieu de réviser le soir pour le lendemain et avoir tout oublié une fois le test passé); bref j'ai fait en sorte qu'ils s'en sortent à peu près pour ne pas les décourager (on se rend compte bien avant le 1er devoir qu'ils sont très peu courageux et ne travaillent vraiment pas assez), et j'avais mis du vocabulaire pour remonter la moyenne..
En fait les 5 points pour les 5 mots de vocabulaire (c'est plutôt bien "payé") ils les ont perdus sur le total de la note car pas un n'a été capable d'obtenir plus de 1 et beaucoup ont eu zéro sur cet exercice (avec du vocabulaire facile) !

Je ne culpabilise pas, mais je désespère car je pense malheureusement que ce sera de plus en plus comme ça avec les méthodes actuelles, ils arrivent du collège en n'ayant pas acquis les bases, ils ne travaillent pas, écrivent n'importe quoi, et sont surpris car ceux qui ont obtenu entre 2 et 6 à ce devoir avaient entre 12 et 15 l'an passé, parait-il ! ?
NB: si j'avais pris en compte toutes les fautes dans la note finale, ils auraient eu des notes négatives...

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Ninfa le Ven 21 Oct 2011 - 11:38

Étant passée par le lycée, j'ai eu la même surprise avec mes Terminales... Des notes catastrophiques, une maîtrise des bases plus que douteuse et une certaine nonchalance dans l'attitude... Après tout, ça n'est que de l'espagnol ?
Bref, déprimant. L'acquisition des bases au collège est une étape primordiale pour avancer sereinement au lycée. Mes petits collégiens je ne les lâchais pas ! Tests de vocabulaire et de grammaire surprises Smile Au moins j'étais certaine qu'ils étaient toujours sur leur garde. Et je dois dire que lors des tâche finale en expression écrite et orale, ils se débrouillaient mieux et comprenaient d'eux même l'importance de la grammaire dans l'expression.
Ne lâche rien, sermonne les, propose leur si tu le peux de refaire un devoir similaire mais en les prévenant bien que tu les attends au tournant. J'espère pour toi que ces notes seront une douche froide et qu'une bonne majorité comprendra qu'il est grand temps de retrousser les manches, après tout ils sont là pour ça ! Mais surtout ne culpabilise pas, toi tu leur apportes les outils, à eux d'apprendre à les utiliser parfaitement. No tires la toalla mujer ! Animo !

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Letizuqui le Ven 21 Oct 2011 - 17:50

Et bien écoute, je ne sais pas si cela va te rassurer (moi pas !) mais, j'ai des 4°LV2 qui, à la 1ère évaluation de l'année avertie, ont eu des notes extrêmement basses. C'est la première fois que cela m'arrive ! J'ai montré mon évaluation à ma collègue qui m'a dit qu'il n'y avait rien de difficile. C'est donc que les élèves n'apprennent pas ou bien, comme il s'agissait de la 1ère évaluation, qu'ils n'avaient pas encore bien cerné mes attentes. Nous verrons au prochain devoir... Tout ça pour dire qu'en effet, nous avons tendance à toujours nous remettre en questions dans un premier temps mais qu'une part du travail appartient quand même aux élèves !

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Rolande le Sam 29 Oct 2011 - 7:42

Oui je suis d'accord sur le fait qu'ils doivent faire un minimum d'efforts eux aussi. Tout à l'heure je calculais mes moyennes de classe et l'une d'entre elles est: 4! (oui oui en moyenne de classe) C'est un peu flippant quand même!

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par lalilala le Sam 29 Oct 2011 - 9:07

Dire que mes premières euro m'ont sorti que je notais sévère alors que personne n'avait moins de 10.... Rolling Eyes
Ninfa j'ai un peu la même classe de terminale (S = on s'en tape de tout ce qui est littéraire), je suis certaine que des élèves de 3° s'expriment mieux qu'eux....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Pili le Sam 29 Oct 2011 - 11:15

Je garderais la note, par contre je proposerais un rattrapage ; hors de question qu'ils soient découragés dès la 1er devoir/interro, sinon l'année risque d'être longue,
et certains sont capables de baisser déjà les bras

et puis Ser et Estar, ça peut devenir compliqué quand même !

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Loubdalou le Sam 29 Oct 2011 - 11:21

Oui, j'ai souvent fait ça. Et vraiment, j'en fais souvent, du coup les mauvaises notes sont facilement rattrapables.

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par pk le Sam 29 Oct 2011 - 11:51

Une seule classe a 4, il n'y a pas d'acte de contrition à faire! loup des steppes parlent de points de vocabulaire. Eventuellement, en prévoir un peu à chaque contrôle ou des choses qui sont "données".

Je leur dirai des trucs du genre:
"Cela m'a permis de réaliser votre niveau et que je le juges révélateur d'un investissement irrégulier,
Dorénavant, avant chaque évaluation, une liste de vocabulaire sera à connaître -par exemple-, ...(*)
Il y a la possibilité d'obtenir ces points très faciles (5 points? par exemple) lors des prochains contrôles en apprenant."

Cela appuie que tu tends la perche. Ensuite, c'est à eux de jouer! Je ne ferai pas de rattrapage. Tu peux jouer sur les coefficients, etc. Il y a d'autres astuces.

(*) Aucune idée, je ne suis pas professeur de langues.
:fleurs:

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Invité le Sam 29 Oct 2011 - 11:57

@ysabel a écrit:Tant pis pour eux...

mon premier commentaire avec mes 1ère Es : on pourrait croire que je notais sur 10... ils n'ont qu'à bosser un peu.

J'adore cette infaillibilité professorale Smile
Ça doit être bien confortable....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Reine Margot le Sam 29 Oct 2011 - 12:01

il est bien évident que lorsque les notes sont mauvaises, c'est le professeur qui n'a pas bien travaillé. Les élèves, eux, n'ont jamais omis d'apprendre leurs leçons, font toujours le travail demandé, lisent les consignes.. Rolling Eyes jamais le sérieux de leur travail ne peut être mis en cause, les chers petits.


Dernière édition par Reine Margot le Sam 29 Oct 2011 - 12:02, édité 1 fois

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par pk le Sam 29 Oct 2011 - 12:01

@milasaintanne
A part ça, on ne juge pas ses collègues, hein!

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Reine Margot le Sam 29 Oct 2011 - 12:03

oui, en effet, c'est uniquement dit pour partager... Laughing

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Thalia de G le Sam 29 Oct 2011 - 12:06

@Reine Margot a écrit:il est bien évident que lorsque les notes sont mauvaises, c'est le professeur qui n'a pas bien travaillé. Les élèves, eux, n'ont jamais omis d'apprendre leurs leçons, font toujours le travail demandé, lisent les consignes.. Rolling Eyes
Oh, mais quelle naïveté ! Very Happy

Mila, comment réagir lorsque des élèves qui sont dotés de moyens intellectuels "normaux", un milieu familial "normal" et qui viennent les mains dans les poches sans avoir appris un seul vers de la récitation ? Désolée, c'est 0, sans autre forme de procès, tandis que leur camarade un peu faible qui a fourni des efforts a facilement 18 ?

Et je ne me remets pas en cause.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Reine Margot le Sam 29 Oct 2011 - 12:08

surtout que ce fil montre bien que les profs savent se remettre en cause, quand on a une moyenne très haute ou très basse, on s'interroge sur les raisons, même si c'est pour conclure que c'est suite à un manque de travail des élèves (lequel, oui, arrive)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par ysabel le Sam 29 Oct 2011 - 16:06

milasaintanne a écrit:
@ysabel a écrit:Tant pis pour eux...

mon premier commentaire avec mes 1ère Es : on pourrait croire que je notais sur 10... ils n'ont qu'à bosser un peu.

J'adore cette infaillibilité professorale Smile
Ça doit être bien confortable....

je peux te retourner sans aucun problème ta remarque parce que pour te poser comme madame je sais tout mieux que tout le monde, même si ce n'est pas ta matière, même si tu ne sais rien du contexte tu es très forte...
tu passes ton temps à juger les autres même si tu affirmes le contraire et je dois dire que tu commences sérieusement à me gonfler. furieux

alors oui, s'ils ont des sales notes, à leur première interro et leur premier commentaire c'est qu'ils n'ont rien fait... et c'est entièrement de leur faute. je suis leur professeur, je suis celle qui fait autorité dans mon cours pour juger leur travail (qualitativement et quantitativement).

Et ton smiley qui sourit, tu peux te le garder... :marteau:

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par mren le Sam 29 Oct 2011 - 17:04

milasaintanne a écrit:

J'adore cette infaillibilité professorale Smile
Ça doit être bien confortable....

Shocked Shocked Shocked
J'aimerais comprendre à quel moment on peut évoquer une faille du professeur dans la séquence d’évènements suivante:
- donner une liste de 20 mots en espagnol et leur traduction en français
- demander à ce qu'elle soit apprise pour la semaine suivante
- vérifier que c'est fait en demandant aux élèves d'en restituer cinq mots.
Il n'y a pas eu de piège, de trahison, de volonté de sacquer. Ce qui a été annoncé a été fait, ce qui a été fait a été annoncé. Ce qui était demandé était faisable.
A part chercher à être désagréable, je ne comprends pas le but de la réflexion de Mila.

mren
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Invité le Sam 29 Oct 2011 - 17:07

@Reine Margot a écrit:il est bien évident que lorsque les notes sont mauvaises, c'est le professeur qui n'a pas bien travaillé. Les élèves, eux, n'ont jamais omis d'apprendre leurs leçons, font toujours le travail demandé, lisent les consignes.. Rolling Eyes jamais le sérieux de leur travail ne peut être mis en cause, les chers petits.

Quelque part entre les deux.....cela ne serait pas envisageable ?
Pourquoi toujours ces avis excessifs ?

Je pense qu'effectivement, si mes élèves avaient une pareille moyenne, je me poserait quand même des questions sur mon travail. Et ensuite sur le leur.
Mais, c'est complètement personnel et effectivement, j'envie ceux qui sont toujours certains d'avoir raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Reine Margot le Sam 29 Oct 2011 - 17:24

Mais que peux-tu savoir du cours d'Ysabel? Est-il impossible qu'elle ait déjà testé ce type de devoir sur d'autres classes et qu'il soit d'un niveau accessible à des élèves de de 1ere? et que sa classe, cette année, n'ait pas assez travaillé?


ce n'est pas "avoir toujours raison" que d'être capable de juger de son propre cours, et accessoirement, de renvoyer les élèves à leurs responsabilités.

pour moi, ceux qui ont toujours raison sont plutôt ceux qui émettent des avis péremptoires sur des collègues qu'ils ne connaissent pas, et en plus sur des matières qui ne sont pas les leurs...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Espagnol: premier devoir: notes catastrophiques

Message par Reine Margot le Sam 29 Oct 2011 - 17:29

milasaintanne a écrit:
@Reine Margot a écrit:il est bien évident que lorsque les notes sont mauvaises, c'est le professeur qui n'a pas bien travaillé. Les élèves, eux, n'ont jamais omis d'apprendre leurs leçons, font toujours le travail demandé, lisent les consignes.. Rolling Eyes jamais le sérieux de leur travail ne peut être mis en cause, les chers petits.

Quelque part entre les deux.....cela ne serait pas envisageable ?
Pourquoi toujours ces avis excessifs ?

Je pense qu'effectivement, si mes élèves avaient une pareille moyenne, je me poserait quand même des questions sur mon travail. Et ensuite sur le leur.
Mais, c'est complètement personnel et effectivement, j'envie ceux qui sont toujours certains d'avoir raison.

C'est un peu ce qui me gêne dans le raisonnement, penser que si les élèves ont une mauvaise moyenne le premier responsable est le prof qui sans doute n'a pas su les amener à réussir. certes, on s'adapte à nos classes et on ajuste son enseignement, mais à un moment, quand on a une certaine expérience du métier et des cours qui fonctionnent, des élèves qui réussissent habituellement tel type de devoir, et que là, non, on se dit que certaines choses viennent d'eux, non?
surtout quand on demande des choses simples, du par coeur, par exemple...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum