CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Cath le Mer 26 Oct 2011 - 18:42

Ce truc me lève le cœur.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par ysabel le Mer 26 Oct 2011 - 18:46

@Thalia de G a écrit:
@ysabel a écrit:http://www.scribd.com/doc/69253008/Propositions-Crap-Assises-2011

mais c'est horrible ces 12 propositions ! je ne leur ai rien demandé à ces cons !
- je ne veux pas travailler en équipe
- je ne veux pas avoir un service différent
- je ne veux pas évaluer autrement mes élèves, ni faire cours autrement
- l'environnement de l'école et le partenariat n'ont rien à faire dans mon cours

etc.

Je te fais confiance pour tenir bon, Ysabel, mais je crains que plusieurs de ces propositions ne soient appliquées progressivement, parfois insidieusement.

Mila, pourriez-vous expliciter la préposition n° 9 ? (je ne parviens pas à en faire un copier-coller)

oh je ne m'inquiète pas pour moi ; personne n'a jamais réussi à me faire faire qqch qdont je n'avais pas envie, et je ne me suis pas assouplie avec l'âge... :mitrailler:

Et la 12 ! non mais vous avez vus la 12 !! quand je vois comment les gamins rigolent quand on parle de TPE ! ils disent clairement que c'est de la mer*** ; que ça les gonfle...

ils sont bien plus réalistes que ces crapistes.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Aurore le Mer 26 Oct 2011 - 19:41

@ysabel a écrit:

oh je ne m'inquiète pas pour moi ; personne n'a jamais réussi à me faire faire qqch qdont je n'avais pas envie, et je ne me suis pas assouplie avec l'âge...

Pas certaine que cette fermeté soit très représentative... Rolling Eyes

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Igniatius le Mer 26 Oct 2011 - 20:52

@ysabel a écrit:http://www.scribd.com/doc/69253008/Propositions-Crap-Assises-2011

mais c'est horrible ces 12 propositions ! je ne leur ai rien demandé à ces cons !
- je ne veux pas travailler en équipe
-je ne veux pas avoir un service différent
- je ne veux pas évaluer autrement mes élèves, ni faire cours autrement
- l'environnement de l'école et le parténariat n'ont rien à faire dans mon cours

etc.

C'est clair que ça donne envie de devenir violent.
J'adore la proposition 11, surtout sa parenthèse avec les "grandes questions existentielles" et tutti quanti.
Tout cela me confirme que ces gens sont des "idiots disciplinaires", imbus de leurs ignorance et de leur prétention.
Ce qui est dingue, c'est de comprendre la façon dont ils sont arrivés au pouvoir idéologique : pour des prétendus gauchistes, je me demande comment ils vivent le fait d'avoir le meme rêve que Chatel et ses complices libéraux.
Ceci dit, j'ai regardé l'excellent documentaire hier soir sur l'accession au pouvoir de Hitler, et on comprend, avec ahurissement, que tout cela s'est fait sur un malentendu.
Toutes proportions gardées, j'y vois des similitudes.

Mila, voilà un morceau de choix pour ton tweet de ce soir avec tes amis qui s'eclatent en 140 signes.
Fais cependant attention au français, je sais que ce n'est pas ta matière, mais pense "interdisciplinarité", ça devrait te motiver.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par harry james le Mer 26 Oct 2011 - 21:03

Une fois n'est pas coutume, les anglais ont tout compris.....Crap...tout est dans le nom. Twisted Evil

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par doctor who le Mer 26 Oct 2011 - 21:36

Je viens d'apprendre ce qu'est un "buzzword".

Et en lisant le programme du colloque du CRAP et ses propositions, j'en vois partout !!!

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Thalia de G le Mer 26 Oct 2011 - 21:51

@harry james a écrit:Une fois n'est pas coutume, les anglais ont tout compris.....Crap...tout est dans le nom. Twisted Evil
Je viens, enfin, d'aller chercher la traduction. Je n'ose dire que c'est... savoureux.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par User5899 le Mer 26 Oct 2011 - 21:57

@ysabel a écrit:http://www.scribd.com/doc/69253008/Propositions-Crap-Assises-2011
mais c'est horrible ces 12 propositions ! je ne leur ai rien demandé à ces cons !
Oui, je viens de lire, ils sont à enfermer. Que dire de plus ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par fandorine le Mer 26 Oct 2011 - 22:13

Oui, je viens de lire, ils sont à enfermer.
Les slogans ça suffit! Place à l'action!!! Twisted Evil

fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par JPhMM le Mer 26 Oct 2011 - 22:22

@fandorine a écrit:Les slogans ça suffit! Place à l'action!!! Twisted Evil
C'est marrant, on dirait un sluagh ghairm, comme on dit.

Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Marie Laetitia le Mer 26 Oct 2011 - 22:33

Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Combien de fois avons-nous eu droit aux remontrances des économistes et patrons de tout poil nous reprochant d'avoir un enseignement déconnecté des réalités de l'entreprise ?
Qui sont pourtant simples : un particulier veut se faire des thunes à n'importe quel prix et pour ce faire, il en embauche d'autres en les arnaquant au maximum, sans se préoccuper d'aucun intérêt que le sien. Sa seule arme face à des politiques qui, eux, doivent se faire élire : le chantage à l'emploi. Entrepreneur = escroc Smile

Suspect

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Marie Laetitia le Mer 26 Oct 2011 - 22:35

Cripure a écrit:
@condorcet a écrit:
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Combien de fois avons-nous eu droit aux remontrances des économistes et patrons de tout poil nous reprochant d'avoir un enseignement déconnecté des réalités de l'entreprise ?
Qui sont pourtant simples : un particulier veut se faire des thunes à n'importe quel prix et pour ce faire, il en embauche d'autres en les arnaquant au maximum, sans se préoccuper d'aucun intérêt que le sien. Sa seule arme face à des politiques qui, eux, doivent se faire élire : le chantage à l'emploi. Entrepreneur = escroc Smile

Ranges-tu un ouvrier électricien qui s'endette pour fonder son entreprise unipersonnelle parmi les escrocs ?
Il va bien demander, pour le succès de son entreprise, un coup de pouce de la collectivité sous forme par exemple de baisse de charges ou de dispense, non ? J'ai beaucoup de mal avec ça, une vieille nostalgie collectiviste...

Laughing Laughing Laughing Suspect (rien d'autre parce que sinon je serai HS)


Dernière édition par Marie Laetitia le Mer 26 Oct 2011 - 22:43, édité 1 fois

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Marie Laetitia le Mer 26 Oct 2011 - 22:40

Valoriser les réussites et les compétences acquises endehors de l’école motive et redonne de la conance en soi.

oui, on appelle ça de la culture générale. Oh, tiens, de l'eau tiède...


_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Finrod le Mer 26 Oct 2011 - 22:56

@Marie Laetitia a écrit:
Valoriser les réussites et les compétences acquises endehors de l’école motive et redonne de la conance en soi.

oui, on appelle ça de la culture générale. Oh, tiens, de l'eau tiède...


Question con : admettons qu'ils gagnent tout, ces gens, avec le PS et l'UNSA etc...

Bon alors là, admettons que je veuille essayer de faire un peu comme ils disent (sauf que je comprend pas tout de toute façon).

Bon... A quel moment on valorise ces machins là ? pendant les cours ? Par quels procédés ?

Je vais faire une recher web avant d'aller me coucher puis je reviens poster les exemples que j'aurais pu trouver. J'aime pas critiquer quand je comprends rien, je critiquerai après alors.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Invité le Mer 26 Oct 2011 - 23:01

@Finrod a écrit:J'aime pas critiquer quand je comprends rien, je critiquerai après alors.

Ca fait du bien de lire un truc intelligent. merci à toi.
(et c'est carrément pas de l'ironie)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par User5899 le Mer 26 Oct 2011 - 23:05

@Marie Laetitia a écrit:
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Combien de fois avons-nous eu droit aux remontrances des économistes et patrons de tout poil nous reprochant d'avoir un enseignement déconnecté des réalités de l'entreprise ?
Qui sont pourtant simples : un particulier veut se faire des thunes à n'importe quel prix et pour ce faire, il en embauche d'autres en les arnaquant au maximum, sans se préoccuper d'aucun intérêt que le sien. Sa seule arme face à des politiques qui, eux, doivent se faire élire : le chantage à l'emploi. Entrepreneur = escroc Smile

Suspect
Twisted Evil

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Igniatius le Mer 26 Oct 2011 - 23:13

milasaintanne a écrit:
@Finrod a écrit:J'aime pas critiquer quand je comprends rien, je critiquerai après alors.

Ca fait du bien de lire un truc intelligent. merci à toi.
(et c'est carrément pas de l'ironie)

C'est vrai que ce lien du CRAP, ça respire pas le normalien.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Condorcet le Mer 26 Oct 2011 - 23:32

@Marie Laetitia a écrit:
Cripure a écrit:
@condorcet a écrit:
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Combien de fois avons-nous eu droit aux remontrances des économistes et patrons de tout poil nous reprochant d'avoir un enseignement déconnecté des réalités de l'entreprise ?
Qui sont pourtant simples : un particulier veut se faire des thunes à n'importe quel prix et pour ce faire, il en embauche d'autres en les arnaquant au maximum, sans se préoccuper d'aucun intérêt que le sien. Sa seule arme face à des politiques qui, eux, doivent se faire élire : le chantage à l'emploi. Entrepreneur = escroc Smile

Ranges-tu un ouvrier électricien qui s'endette pour fonder son entreprise unipersonnelle parmi les escrocs ?
Il va bien demander, pour le succès de son entreprise, un coup de pouce de la collectivité sous forme par exemple de baisse de charges ou de dispense, non ? J'ai beaucoup de mal avec ça, une vieille nostalgie collectiviste...

Laughing Laughing Laughing Suspect (rien d'autre parce que sinon je serai HS)

A condition qu'il n'oublie pas le fisc dans les années suivantes, je ne suis pas contre le petit coup de pouce.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Finrod le Mer 26 Oct 2011 - 23:33

milasaintanne a écrit:
@Finrod a écrit:J'aime pas critiquer quand je comprends rien, je critiquerai après alors.

Ca fait du bien de lire un truc intelligent. merci à toi.
(et c'est carrément pas de l'ironie)

Ben, je vais pas avoir besoin de développer la critique longtemps : valoriser par les compétences acquises en dehors de l'école, c'est une proposition vague, c'est de la langue de bois. La question existe vraiment, mais sa complexité est gentiment mise de côté.

J'ai trouvé ça par contre : http://www.adesr.asso.fr/PDF/RES_35.pdf le document est précis, ne parle pas (ou peu) d'obliger tous les enseignants à changer de méthodes parce que ce serait de vieux ringards.

La définition des facteurs de l'estime de soi est bonne, les pistes pour apporter une solution au sein de l'école pour les enfants en déficits sont assez peu révolutionnaires mais de bonne intention. Certaines propositions peu développées pourraient amener de long débats. (exemple : travailler sur le plaisir d'apprendre, je vois ça comme la nécessité d'apprendre aux élèves le plaisir de l'effort et de la reconnaissance de cet effort, je sais que d'autre y voient à la place l'apprentissage en tout ludique, vision que je ne partage pas.)

Une impasse fondamentale que je vois aussi dans cette bonne volonté est le fait que l'école ne maitrise pas tout. Des enfants sont mal dans leur peau pour de très nombreuses raisons (cela est bien expliqué au début) et il est évident que faire des équations en s'amusant, ce n'est pas ça qui va enrayer le manque d'estime de soi (cela peut l'apaiser si une relation d'établi). De plus, lorsque le cours devient le vecteur de l'expression du mal être de l'élève, il y a avant de parler d'estime un problème de communication déjà complexe à régler.
Le choix du professeur est souvent pragmatique. Ils sont 30, je suis en sur-effectif, fatigué, ils ne sont pas concentrés, si un élève se fait remarquer de la sorte, on commence par le remettre en place et lui demander le respect minimum avec plus ou moins de tact, en essayant tant bien que mal de lui faire comprendre ses responsabilités et que ce qu'on lui apprend, c'est bien.
Mais on ne peut pas, pour 30 élèves , en 55 minutes accorder plus de 2 ou 3 minutes à un élève (cela en sacrifie déjà d'autres) et l'ambition qui est formulée ici sur l'estime de soi en demanderai déjà 10 fois plus, ainsi qu'une formation professionalisante en psychologie.

(bon je pourrai continuer en enchainant avec les solutions possible à ce nouveau problème mais bon... je vais aller me coucher, de otute façon j'ai lancé ce débat tout seul sur un topic qui n'en parle pas précisément et ce raisonnement met en évidence, déjà, une certaine complexité d'approche qu'il faudrait justifier... des gamins a peu prés équilibrés qui restent tranquilles, ils apprennent très bien un cours et ont de bonnes notes et on peut avoir des classes où tout le monde réussi et les élèves qui sont en échec dans mes classes, je sais exactement, à chaque fois, où est le problème (énormes lacunes et inadaptation au niveau demandé ou rejet de l'école essentiellement, abandons pour cause de choix d'orientations différents parfois).


C'est vrai que ce lien du CRAP, ça respire pas le normalien.

D'où l'intérêt d'aller chercher un vrai texte ailleurs, parce que les petites phrases donnant la solution miracle, de l'UNSA, du PS, du CRAP, même de la CGE, ça commence à me courir comme mode.




Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par User5899 le Mer 26 Oct 2011 - 23:40

@condorcet a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
Cripure a écrit:
@condorcet a écrit:
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Combien de fois avons-nous eu droit aux remontrances des économistes et patrons de tout poil nous reprochant d'avoir un enseignement déconnecté des réalités de l'entreprise ?
Qui sont pourtant simples : un particulier veut se faire des thunes à n'importe quel prix et pour ce faire, il en embauche d'autres en les arnaquant au maximum, sans se préoccuper d'aucun intérêt que le sien. Sa seule arme face à des politiques qui, eux, doivent se faire élire : le chantage à l'emploi. Entrepreneur = escroc Smile

Ranges-tu un ouvrier électricien qui s'endette pour fonder son entreprise unipersonnelle parmi les escrocs ?
Il va bien demander, pour le succès de son entreprise, un coup de pouce de la collectivité sous forme par exemple de baisse de charges ou de dispense, non ? J'ai beaucoup de mal avec ça, une vieille nostalgie collectiviste...

Laughing Laughing Laughing Suspect (rien d'autre parce que sinon je serai HS)

A condition qu'il n'oublie pas le fisc dans les années suivantes, je ne suis pas contre le petit coup de pouce.
Oui, dans un système où on le juge utile, ça a sa cohérence. Mais je trouve que la simple déduction des frais professionnels serait suffisante.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Aurore le Jeu 27 Oct 2011 - 7:53

@Igniatius a écrit:
milasaintanne a écrit:
@Finrod a écrit:J'aime pas critiquer quand je comprends rien, je critiquerai après alors.

Ca fait du bien de lire un truc intelligent. merci à toi.
(et c'est carrément pas de l'ironie)

C'est vrai que ce lien du CRAP, ça respire pas le normalien.
Que veux-tu, le gestionnaire de base d'aujourd'hui ne passe pas nécessairement par Normale Sup !

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Vous êtes beaux... y'a pas de doute !

Message par MrAgodur le Jeu 27 Oct 2011 - 8:38

Bonjour,
Je viens de m'inscrire sur ce forum et j'ai donc accepté les (saines) règles suivantes :
les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits
- les messages incitant à - ou évoquant - des pratiques illégales sont interdits ;

et puis, au hasard des mes lectures de topics, je tombe sur ce fil dont j'ai relevé quelques uns des meilleurs moments :

JPhMM a écrit:
Effrayant de voir autant de fautes sur cette page des Cahiers pédagogiques.

John a écrit:Ils ont même invité l'odieuse Isabelle Maradan !

pk a écrit:

Ca dégouline de niaiseries. Les enseignants doivent travailler plus. Espèce de sales c******* !

Ignatius a écrit : Triste personnage, même comportement que les IPR ou les cde.

Laurence Debril s'y est fait ch***. Deux nanas à côté d'elle tricotaient. Son voisin de droite dormait. Une ambiance du tonnerre de Zeus…

Ysabel a écrit :
mais c'est horrible ces 12 propositions ! je ne leur ai rien demandé à ces cons !
- je ne veux pas travailler en équipe
-je ne veux pas avoir un service différent
- je ne veux pas évaluer autrement mes élèves, ni faire cours autrement
- l'environnement de l'école et le parténariat n'ont rien à faire dans mon cours
(tiens une "faute" !)

et les menaces
Palombella Rossa a écrit : Oy cong, y'a tous les bons...

mitrailler fouet bangbang boxe
colere
censure
boucherie
[C'est bien sûr la traduction des "smileys" choisis par Palombella Rossa]

Cripure a écrit : Et tous réunis, voire enfermés, au même endroit... Ca donne des idées... Mieux, des envies... Pourquoi ne font-ils jamais ça en Corse ?

Autrement dit : sur ce forum, vous respectez l'orthographe bien plus que la personne humaine, élèves compris. Des insultes, des menaces, ... Je ne vous envie pas, collègues, ça doit être difficile de faire ce métier avec un tel état d'esprit réactionnaire et agressif. Et j'ai aussi un peu honte de faire partie du même "corps" que vous. Ce qui me rassure c'est la quasi-totale absence d'arguments, à une exception près (Finrod).
PS je tricote, moi aussi, et vous devriez vous y mettre ça vous éviterai d'écrire autant d'âneries.

MrAgodur
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Aurore le Jeu 27 Oct 2011 - 9:09

@MrAgodur a écrit:Bonjour,
Je viens de m'inscrire sur ce forum et j'ai donc accepté les (saines) règles suivantes :
les messages agressifs ou diffamatoires, les insultes et critiques personnelles, les grossièretés et vulgarités, et plus généralement tout message contrevenant aux lois françaises en vigueur sont interdits
- les messages incitant à - ou évoquant - des pratiques illégales sont interdits ;

et puis, au hasard des mes lectures de topics, je tombe sur ce fil dont j'ai relevé quelques uns des meilleurs moments :

JPhMM a écrit:
Effrayant de voir autant de fautes sur cette page des Cahiers pédagogiques.

John a écrit:Ils ont même invité l'odieuse Isabelle Maradan !

pk a écrit:

Ca dégouline de niaiseries. Les enseignants doivent travailler plus. Espèce de sales c******* !

Ignatius a écrit : Triste personnage, même comportement que les IPR ou les cde.

Laurence Debril s'y est fait ch***. Deux nanas à côté d'elle tricotaient. Son voisin de droite dormait. Une ambiance du tonnerre de Zeus…

Ysabel a écrit :
mais c'est horrible ces 12 propositions ! je ne leur ai rien demandé à ces cons !
- je ne veux pas travailler en équipe
-je ne veux pas avoir un service différent
- je ne veux pas évaluer autrement mes élèves, ni faire cours autrement
- l'environnement de l'école et le parténariat n'ont rien à faire dans mon cours
(tiens une "faute" !)

et les menaces
Palombella Rossa a écrit : Oy cong, y'a tous les bons...

mitrailler fouet bangbang boxe
colere
censure
boucherie
[C'est bien sûr la traduction des "smileys" choisis par Palombella Rossa]

Cripure a écrit : Et tous réunis, voire enfermés, au même endroit... Ca donne des idées... Mieux, des envies... Pourquoi ne font-ils jamais ça en Corse ?

Autrement dit : sur ce forum, vous respectez l'orthographe bien plus que la personne humaine, élèves compris. Des insultes, des menaces, ... Je ne vous envie pas, collègues, ça doit être difficile de faire ce métier avec un tel état d'esprit réactionnaire et agressif. Et j'ai aussi un peu honte de faire partie du même "corps" que vous. Ce qui me rassure c'est la quasi-totale absence d'arguments, à une exception près (Finrod).
PS je tricote, moi aussi, et vous devriez vous y mettre ça vous éviterai d'écrire autant d'âneries.
En matière d'orthographe massacrée et de respect des opinions d'autrui, commencez par balayer devant votre porte.
Quant au reste, on attend des arguments de fond. La moraline dégoulinante de curé, vous maîtrisez, mais ça ne suffit pas pour être crédible.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Finrod le Jeu 27 Oct 2011 - 9:24

Je suis loin d'être une exception ici pour ce qui est des arguments.

Il faudrait peut être se demander pourquoi les beau mots du CRAP énervent tellement. Quand on débute, que l'on galère à tenir une classe, parfois à être insulté, à bosser 50 h ou 60h par semaines, à faire face à des violences ou autres...

Lire ce tissu de joli conseils qui décrivent un monde façon bisounours ou tout est beau, une sortie d'idéal, ça rend vite amer.
Je veux bien réfléchir car j'aime la théorie mais je ne trouve aucune réponse pratique à mes difficultés par le CRAP, heureusement il y a néoprof.

Et pourtant les réponses pratiques, même les pédagos en ont. Sur le terrain, un grand amateur de ces théories m'a aidé et pas avec de grand mots et ou de grandes explications mais simplement en me montrant sa manière de parler, de présenter les règles aux élèves, de rester ferme et rigoureux, etc...
Et c'est comme ça que j'apprends le métier, je regarde comment les collègue parlent aux élèves dans les couloirs, les intonations, les mots, les moyens utilisés. Et je peux l'affirmer, tous les tenants de pédagogie transversale ou autre que j'ai pu croiser, ils les tiennent leur classe, et pas en leur lisant des poésies - ce pré-requis qui semble tant rebuter les théoricien, ceux qui enseignent sur le terrain, ils savent qu'ils ne peuvent y couper. Et après, oui,on peut s'intéresser aux élèves proportionnellement au temps disponible.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Celeborn le Jeu 27 Oct 2011 - 9:31

Membre banni. Pas la peine de lui répondre.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: CRAP - 24-25 octobre 2011 : "Les 3èmes Assises de la pédagogie, Pour une école juste et efficaces" (sic)

Message par Marie Laetitia le Jeu 27 Oct 2011 - 11:29

tiens Celeborn, pourrais-tu (ou un autre modérateur) créer un autre sujet avec les réflexions de Cripure et Condorcet à partir de la remarque de Thalia G

http://www.neoprofs.org/t39316p45-crap-24-25-octobre-2011-les-3emes-assises-de-la-pedagogie-pour-une-ecole-juste-et-efficaces-sic#1072957

Pas envie de faire de HS mais j'aimerais bien répondre.

Merci !

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum