Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Loubdalou
Expert spécialisé

LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Loubdalou le Ven 21 Oct 2011 - 22:38
Bonsoir,

On est beaucoup à avoir le moral en berne ce soir... Personnellement, je pense que vous pourriez m'aider, enfin peut-être, si vous voulez... Laughing

Ici : c'est le 93, ZEP APV. Ils ne sont pas violents, en tout cas pas envers les profs, le collège est propre. Le pb vient plutôt de leur manque d'éducation, du manque de culture G et de leur désintérêt pour l'école. Sad

Du coup, ajoutons à cela une jeune prof, qui a été déformée à l'IUFM avec des techniques pourries non valables sur des loustics comme ça, ben le constat n'est pas glorieux.

Du coup, pour avoir le calme et les forcer à travailler, j'ai multiplié les interro (prévues, pas surprises), et les gamins n'apprenaient pas pour autant. En même temps je les ai sûrement mal amenées aussi.
J'ai essayé de faire pas mal de travail écrit, calme, mais ça ne marchait jamais, ils avaient l'impression qu'ils n'avaient rien à faire et c'était la croix et la bannière pour avoir un semblant de calme dans ces moments là. Puis il fallait corriger, l'horreur... Suspect

Du coup, dernièrement j'ai testé le document écrit, avec une compréhension très guidée avec des questions écrites, idem, le bazar, ils ne comprennent pas donc ils bavardent et ne font rien...

Alors je l'ai tenté à l'oral, avec répétition, mots clefs au tableau pour faciliter les répétitions, mais ça reste encore bruyant, dans certaines classes je dois m'arrêter toutes les 5 minutes, faire les gros yeux, sanctionner, pour obtenir le calme.

J'ai tenté le carnet, aucun effet, que de la rébellion, les heures de colle, pareil, et ça ne change rien. Appel aux parents, pour les 4-5 dont les parents sont impuissants, ben ça met le bazar à 4-5.

Du coup, je fais un bilan assez pessimiste de cette 1° période :
- ils n'ont pas appris grand chose,
- je n'ai pas assez approfondi plein de choses, niveau vêtements on a vu le pantalon, le short, le pull, la veste, les chaussettes, l'écharpe, les tennis, le bonnet, les lunettes, le collier, les boucles d'oreille, les sous-vêtements, mais pas la jupe, ni la robe, ni le manteau. Seulement 2 verbes pour dire "je porte". C'est un exemple...
- très peu d'expression écrite. Ou trop guidée
- presque aucun mot de liaison

Et là je parle des 3°.

Si vous saviez comme je me sens nulle !! J'ai l'impression de ne pas savoir construire un cours, qu'ils sont mal faits, mal choisis, mal mis en œuvre. Les élèves me disent "Mais c'est pas grave s'ils bavardent madame, tant pis nous on avance" Mais c'est impossible de bosser à l'oral avec un bruit de fond comme ça !

Et la trace écrite, ça me pose sacrément problème, entre les formateurs qui nous disaient qu'une phrase pouvait suffire, et d'autres qui disent le contraire, d'autres qui disent qu'un poly suffit.... cafe

Bref, je me dis que je devrais me mettre en contact avec d'autre profs d'espagnol de collège du même coin, voir comment ils font, voir qu'un collègue voit mes cours, pour m'aider. Pour mieux me guider que ce ne faisait ma tutrice :colere:

Vous avez des conseils ? Comment vous faites avec des élèves très très agités ? À toute heure ? Tous les jours ? cafe
zizza
Habitué du forum

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par zizza le Ven 21 Oct 2011 - 23:07
Comme je te comprends, Loubdalou.... fleurs2

J'ai deux classes un peu dans le même style; une très difficile (des 3e LV2) avec des cas (dont un qui a été exclu définitivement pour injures raciales :shock: yesyes ), mais cette semaine ça s'est bien passé (en même temps ils n'étaient que la moitié); et une autre assez exubérante, avec toujours un bruit de fond insupportable et que j'ai toujours à des heures pas possibles (c'est une classe de 5e).
Bref, je n'ai pas vraiment la prétention de te donner des conseils, vu que j'ai moins d'expérience que toi, mais je te dis ce qui a eu l'air de marcher avec les miens: avec les 5e, ils ont peur du carnet et des gueulantes, mais ça dure 5 mn et ça recommence de plus belle, sauf au moment où je passe dans les rangs. J'ai commencé à mettre des "moins" à chaque fois que j'ai une remarque à leur faire (ils ont des "plus" pour la participation), même si j'oublie de le faire parfois. Ils ont eu l'air de comprendre, mais c'est dur.
Avec les 3e, j'ai appliqué un conseil de ma tutrice cette semaine qui a bien marché (sauf aujourd'hui): les valoriser le plus possible à l'oral, surtout les élèves en difficulté. Et lundi et jeudi, ça s'est très bien passé (aujourd'hui moins, sans doute à cause des vacances qui approchaient).

En tout cas, Loubdalou, ne t'inquiète pas, tu n'es pas nulle! Ce sont eux qui sont insupportables, et ils le sont sûrement avec d'autres profs! Et je suis sûre que tes cours sont très bien faits, la preuve, tu as des élèves qui te disent qu'ils avancent.

Allez, courage!! fleurs I love you
Loubdalou
Expert spécialisé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Loubdalou le Ven 21 Oct 2011 - 23:26
Merci Zizza,
je valorise aussi les faibles, je mets des points de participation et j'en retire s'il y a bavardage, mais ça ne les calme pas...

Je crois (j'espère) que la période n'aide pas, que l'on est tous fatigués.

En tout cas, je sens quand même que je dois revoir ma copie, mais je ne sais pas comment...
zizza
Habitué du forum

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par zizza le Ven 21 Oct 2011 - 23:45
Ça c'est sûr, la période n'aide pas du tout. Chez moi, ils ont été insupportables aujourd'hui (je passe outre leur explosion de joie quand j'ai annoncé mon absence à la rentrée à cause du stage massé (une semaine!) - tu parles!).

Je ne sais vraiment pas quoi te dire, vue ma bien maigre expérience. Ma tutrice m'a dit que plus tu es sûre de toi et du déroulement de ton cours (avec les objectifs annoncés), plus les élèves se tiennent bien. Et que c'est encore plus le cas quand ta salle est propre (dans mon collège on a une pénurie d'agents de service, si tu avais vu l'état de ma salle ce mois-ci!). Mais tout ça, j'imagine que tu le sais déjà! Pourtant, je me souviens qu'il y a quelques semaines, tu disais avoir un calme olympien dans tes classes, à force d'appeler les parents... Ces ados sont vraiment imprévisibles...

J'espère que quelque prof chevronné saura te conseiller! (Et ça m'intéresse aussi accessoirement).

Courage (il faut bien se soutenir...)!
avatar
Catalunya
Expert

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Catalunya le Sam 22 Oct 2011 - 0:49
J'étais en ZEP l'an dernier, j'ai tout tenté et y'a une classe avec laquelle j'ai jamais réussi à faire un cours normal. C'est pas de ta faute, c'est de la leur Twisted Evil

Avec une 3ème dure, je me suis senti de mieux en mieux au fil de l'année car j'ai tissé une relation bonne avec un bon groupe d'élèves. Ils sentaient que je me souciais d'eux, ils m'aimaient bien donc ça allait mieux niveau comportement. Sauf les 4 ou 5 irréductibles que je n'hésitais pas à virer direct quand j'en avais assez.

J'ai pas de solutions miracles, elles n'existent malheureusement pas Embarassed
Loubdalou
Expert spécialisé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Loubdalou le Sam 22 Oct 2011 - 8:08
Merci à tous les deux fleurs2

Les objectifs annoncés n'ont rien changé.

Oui j'ai eu le calme olympien, mais ça n'a pas duré... :colere: certains se sont calmés durablement, d'autres non.

Je sais bien qu'ils marchent à l'affectif, et je bosse là-dessus. J'encourage beaucoup, demande des nouvelles etc, je me soucie d'eux. Mais les irréductibles entraînent toute la classe et quand je sanctionne j'ai droit à des "Mais il n'y a pas que moi !!!!!!!!!!" qui perturbe encore plus la classe. C'est lassant !!!

J'ai réaménagé ma salle, avec des posters, je suis attentive aux trucs qui traînent, que je leur fais mettre à la poubelle, et si je ne sais pas d'où ça vient, j'en parle au CPE, toute une classe est suspectée après avoir balancé des taille-crayons, colle et stylo dans 3 cours différents. Les sanctions tombent, les parents le savent mais...................

Et je suis sûre de moi, souriante, mais face à trop d'incivilité je ne le garde pas toute l'heure mon sourire !

Je fonctionne par projet, ça ne les calme pas, mais pas du tout ! Pire "Mais madame, pourquoi vous nous en parlez tout de temps de ce projet ?" J'ai appliqué les directives de l'IPR de l'année dernière : rappeler les objectifs pour la tâche finale à chaque cours... Mais les gamins n'aiment pas ça du tout ! C'est nul ! Le faire les motive, la préparation non !

Bref, amer constat.

avatar
Crazy Cow
Fidèle du forum

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Crazy Cow le Sam 22 Oct 2011 - 8:21
Ah Loubdalou, comme je te comprends! J'étais en lycée ZEP l'an dernier et cette année je me retrouve en collège. Je dois tout apprendre sur le collège, préparer des cours tout le temps... J'ai des 5èmes, 4èmes et 3èmes et pourtant, je me retrouve avec 4 prépas différentes. Une de mes 4èmes, dignes de la segpa je pense n'a pas le niveau requis pour la 4ème et quand je leur donne mes trucs de 5èmes, s'indignent. Alors je leur donne des trucs de 5èmes mais déguisés... Au début, j'étais blessée par leur attitude, j'explosais à chaque cour et j'ai même pleuré une fois dans le bureau du principal adjoint parce que mes cours sont pourris, je n'ai pas d'autorité, les élèves ne m'écoutent pas....
Mais je ne sais pas pourquoi, un jour je me suis réveillée et je me suis dit : "ce n'est pas de ma faute, c'est le système qui ne m'a as formé l'an dernier. Je fais du mieux que je peux." Il faut dire que j'ai été en dépression en décembre-janvier alors cette année, je prends soin de moi et surtout je ne me prends pas la tête.
Alors, mon conseil, plus tu apparais sereine et sûre de toi, plus les élèves sont à ton écoute. Plus tu insistes pour leur apprendre des choses, au bout d'un moment, ils vont se lasser de te pourrir le cours.

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.
Loubdalou
Expert spécialisé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Loubdalou le Sam 22 Oct 2011 - 8:31
Justement je crois que tu es prof d'anglais, comment tu présentes ta trace écrite ? Comment fais-tu pour l'enrichir par rapport à ce que disent les loustics ? Pour ne pas rester au ras des pâquerettes...

Parce que ma formation pourrie a consisté à me dire "il faut que le prof s'efface", mais là c'est juste IMPOSSIBLE !!!
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Hervé Hervé le Sam 22 Oct 2011 - 9:06
@Loubdalou a écrit:

Parce que ma formation pourrie a consisté à me dire "il faut que le prof s'efface"

C'est peut-être là le problème?

Bon courage.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Pseudo le Sam 22 Oct 2011 - 9:14
Ce qui m'interpelle, c'est le nombre de choses que tu as tenté, en si peu de temps.
Il faut se fixer une ligne de conduite, et s'y tenir un bon moment avant que ca ne marche.
Les élèves de ce type de bahut ont besoin de cadre (j'ai envie de dire quel qu’il soit). Si tu changes les choses en permanence, il te voient comme une girouette, ils n'ont pas le temps de s'adapter.
Choisis un mode de fonctionnement (que tu fera évoluer peut-être mais très progressivement), et tiens-toi y. Il faut que tu sois un point fixe et sûr pour eux.
avatar
Crazy Cow
Fidèle du forum

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Crazy Cow le Sam 22 Oct 2011 - 9:36
@Loubdalou a écrit:Justement je crois que tu es prof d'anglais, comment tu présentes ta trace écrite ? Comment fais-tu pour l'enrichir par rapport à ce que disent les loustics ? Pour ne pas rester au ras des pâquerettes...

Parce que ma formation pourrie a consisté à me dire "il faut que le prof s'efface", mais là c'est juste IMPOSSIBLE !!!

Ben comme je sais déjà les structures ou voc que je veux leur faire bosser, je prépare quelques exemples et puis ensuite je m'appuie sur les exemples que eux me donnent. Je note au tableau et puis voilà, trace écrite!
J'aime pas trop l'actionnel, parce que les élèves ont l'impression de brasser du vent. Et moi aussi! En classe, ils écrivent beaucoup! Et certains me disent qu'ils aiment bien parce qu'ils ont une vraie leçon à apprendre. Je fais souvent des points de grammaire avec exos, ça les rassure. Et puis après, ils ont des trucs à noter ans le cahier, genre "J'utilise le présent simple pour décrire une habitude."
Si l'inspectrice vient me voir, je vais me faire assassiner! araignée

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.
zizza
Habitué du forum

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par zizza le Sam 22 Oct 2011 - 10:10
thonmais a écrit:
@Loubdalou a écrit:Justement je crois que tu es prof d'anglais, comment tu présentes ta trace écrite ? Comment fais-tu pour l'enrichir par rapport à ce que disent les loustics ? Pour ne pas rester au ras des pâquerettes...

Parce que ma formation pourrie a consisté à me dire "il faut que le prof s'efface", mais là c'est juste IMPOSSIBLE !!!

Ben comme je sais déjà les structures ou voc que je veux leur faire bosser, je prépare quelques exemples et puis ensuite je m'appuie sur les exemples que eux me donnent. Je note au tableau et puis voilà, trace écrite!
J'aime pas trop l'actionnel, parce que les élèves ont l'impression de brasser du vent. Et moi aussi! En classe, ils écrivent beaucoup! Et certains me disent qu'ils aiment bien parce qu'ils ont une vraie leçon à apprendre. Je fais souvent des points de grammaire avec exos, ça les rassure. Et puis après, ils ont des trucs à noter ans le cahier, genre "J'utilise le présent simple pour décrire une habitude."
Si l'inspectrice vient me voir, je vais me faire assassiner! araignée

C'est marrant, je fais comme toi car c'est ce que m'a conseillé ma tutrice (et je suis stagiaire), donc ce n'est sans doute pas si éloigné de l'actionnel que ça finalement...
avatar
Zelda
Habitué du forum

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Zelda le Sam 22 Oct 2011 - 10:22
J'ai eu une classe très dure en 3° l'année dernière. Au début, je faisais des cours trop "iufm" et c'est vite devenu le gros bazar. Du coup, j'ai essayer de mieux cadrer les activités pendant le cours. 4 activités différentes par heure, un objectif principal, un objectif secondaire. Beaucoup de grammaire, parce que c'est un domaine dans lequel ils peuvent rapidement mesurer leurs progrès.

Beaucoup de petites activités simples autour du vocabulaire par exemple, je distribuais des traces écrites à trous, ceux qui se comportaient bien en classe avaient droit à des petits privilèges (sortir en premier de la classe...)
J'ai fait des quizz en mettant des relous avec des sympa et avec un petit enjeu (un exercice en moins dans les devoirs, etc) et parfois ça marchait.

Mais globalement ils ont été chiants très souvent, et j'étais très heureuse de partir à la fin de mon remplacement!
Letizuqui
Niveau 8

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Letizuqui le Sam 22 Oct 2011 - 14:42
Dans les conseils que te donne l'IUFM, il y en a à prendre et à laisser !

Par exemple, on te dit qu'il ne faut pas poser de questions. Or, je regrette, mais avec des élèves comme les tiens, il faut peut-être davantage cadrer. Peut-être que tes élèves ne savent pas comment s'y prendre ni quelles sont tes attentes dans les diverses consignes que tu peux leur donner. Je te donne un exemple tout bête. Si tu leur dis "Presentación del documento. Vamos", ce genre de classe ne sait pas ni quoi dire, ni comment le dire, ils finissent donc par ne plus rien écouter puisque de toute façon, ils ne savent pas répondre. Essaie peut-être de détailler davantage en posant des questions (oublie l'IUFM ! l'objectif c'est que tu aies l'impression d'avancer avec tes classes et que cela soit vivable pour toi !) : qué tipo de documento es ? cómo se llama el autor ? cuál es el título ?...

A l'IUFM, on te dit aussi qu'il faut tout le temps parler espagnol. Or, il peut être utile avec des 4ème notamment de s'exprimer parfois en français pour créer un lien avec les élèves. En plus, pour les 3èmes, tu ne sais pas comment ils ont été formés avant. Si j'étais toi, je demanderais à des "bons" élèves s'ils ont gardé leur cahier de 4ème pour voir ce que faisait le prof avec eux l'an dernier. Et puis, es-tu la seule prof d'espagnol dans ton collège ? Peut-être pourrais-tu demander à ton/ta collègue si tu peux aller le/la voir dans ses classes et vice versa... Vous prétextez que vous travaillez ensemble. Je suis dans un établissement CLAIR et nous l'avons fait plusieurs fois avec ma collègue. C'est très enrichissant d'ailleurs !

A te lire, et pour avoir échanger avec toi pendant les vacances, je crois que tu mets la barre trop haute. N'y vois là aucun jugement de valeur, ce n'est pas du tout mon intention. C'est juste que tu débutes et avec la formation pourrie que vous avez eu, ce qui t'arrive est bien normal. Fixe-toi des objectifs plus réalistes. Qu'est-ce que cela peut bien faire que les élèves n'aient pas tout vu le lexique des vêtements ! Va à l'essentiel : pantalon, jupe, chemise, veste, chaussures (ceux qu'ils auront besoin de savoir pour l'évaluation). Pourquoi leur faire apprendre LLEVAR et VESTIR. Choisis-en un, cela est bien suffisant ! J'imagine que le fait de ne pas tenir tes objectifs te fait douter de tes capacités... Et bien, en te fixant moins d'objectifs, tu verras, tu y arriveras mieux et te sentiras moins nulle. Peut-être que les élèves aussi y arriveront mieux ! Le niveau A2 c'est pas grand chose quand on y regarde bien.

Autre chose, pour survivre, choisis les documents et les activités que tu proposes aux élèves en fonction de leur potentiel de plaisir pour toi et non en fonction des résultats.

Qu'est-ce que tu dois retenir de tout ça ? Ce n'est pas parce qu'un cours s'est mal passé, que tu as eu un accrochage avec un élève que tout ce que tu fais est nul ! Tu possèdes déjà une qualité essentielle chez les enseignants : la remise en question !

Allez, courage pour la suite !
avatar
Crazy Cow
Fidèle du forum

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Crazy Cow le Sam 22 Oct 2011 - 15:08
+1 Letizuqui!
Je pense aussi que vouloir leur parler en espagnol ou anglais dans mon cas, pendant tout le cours, peut en rebuter, voire dégoûter certains. Pour mes classes vraiment très difficiles, je les accueille en anglais, je leur demande comment ils vont, on écrit la date et j'explique ce qu'on va faire en FRANCAIS. Au début, j'avais un peu honte de le faire parce que je pensais que ce n'était pas bien mais après en avoir discuté avec des collègues chevronnés, ils m'ont dit "l'essentiel c'est qu'ils te comprennent et qu'il atteignent les objectifs. Alors, on s'en fiche si tu parles un peu ou beaucoup français pendant le cours." Du coup, ça m'a rassuré et ça va mieux!

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.
avatar
farfalla
Esprit sacré

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par farfalla le Sam 22 Oct 2011 - 18:49
Le truc, c'est que s'ils ne comprennent pas où l'on veut les mener à cause de la barrière de la langue, comment peuvent-ils y arriver ? C'est comme si on nous disait en japonais "bonjour, aujourd'hui nous allons travailler le présent de l'indicatif". Qui comprendrait ?
Je pense que parfois on part du principe que c'est simple, mais parfois, non, ce n'est pas si simple que ça. On oublie souvent que nous aussi au début on avait des difficultés. Avez-vous déjà regardé vos cahiers de 6° et les suivants ? Bien sûr, programme différent, manière de faire différente, mais le voc, la grammaire et tout ça, qu'est-ce qu'on apprenait en une heure, en une semaine ? Souvent, on avance plus vite avec un peu à chaque séance que beaucoup d'un coup. Après, évidemment, ça dépend du travail des élèves et tout ça, mais parfois il faut juste être un peu patient.

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
Loubdalou
Expert spécialisé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Loubdalou le Dim 23 Oct 2011 - 14:46
Merci pour tous vos conseils Very Happy

Je pense qu'en effet je vais devoir plus cadrer mon cours. En ce moment j'arrivais avec mes questions et les réponses, la trace écrite étant leur version, pas exactement mes réponses.

Pour leur distribuer une trace écrite à trous il faudrait que l'on ait fait tout ce que j'avais prévu dans l'heure et ça, c'est juste impossible...

Du coup, il faudrait que je prévoie les questions, écrites, et quand il reste 20 minutes de cours je distribue les questions auxquelles ils répondent avec la trace écrite. Mais ça me semble très complexe pour eux... Et ça signifie que s'il y a des questions auxquelles nous n'avons pas répondu, ils cherchent la réponses chez eux. Mais je le sens moyen...

En ce moment, comme je ne sais pas comment aborder un texte (merci vous savez qui), j'explique le début du texte, en espagnol, j'éclaircis le voca avec des flash-cards, et ensuite je pose ma question, ils y répondent, je fais répéter, je note la question au tableau et les mots clef de la réponse. Quand il reste 20-15 minutes, je repose la question et ils redonnent la réponse que j'écris. Et ils copient.

Mais du coup, c'est beaucoup d'oral. Pas de correction écrite, c'est l'avantage, et je canalise les relou en leur faisant répéter la phrase. Mais ça bavarde quand même... Alors que je leur mets des points de participation.

Je devrais chercher à leur faire travailler un point de grammaire par cours, pas forcément 1 nouveau par cours, mais quand même un point de grammaire. C'est ça qui manque pour qu'ils aient l'impression d'avancer.

Et je devrais aussi leur demander de faire en petit contrôle écrit un résumé des phrases faites sur le document en question. Pour les forcer à apprendre. Là ils n'apprennent rien... Ils apprennent des mots, des verbes, sans forcément savoir faire de phrases pour certains.
avatar
piesco
Grand sage

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par piesco le Dim 23 Oct 2011 - 16:07
Bonjour,

leur fais-tu le repaso systématique? Tu peux t'arranger pour faire des repasos écrits très très simples, questions qu'ils aient des bonnes notes et que ça les motive. Tous les gamins aiment réussir. Donc moi je faisais de temps en temps de tout simples (sopa de letras, cinq mots de vocabulaire de la leçon précédente... tout ça coeff. 1) Si ça peut t'attirer un de plus, c'est toujours ça de gagné.

Tu te prends comment avec les documents?
Loubdalou
Expert spécialisé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Loubdalou le Dim 23 Oct 2011 - 16:30
Oui mais je ne me vois pas corriger 150 copies X 3 cours, X 6 classes, c'est ingérable. Et si je n'en prends que 5 ou 6, c'est le bazar car c'est hautement injuste, de leur point de vue. Déjà que lorsque je n'en interroge qu'un seul en lecture c'est la soupe à la grimace pour les autres qui sont du coup de mauvais poil et râleurs "c'est toujours les mêmes que vous interrogez !" Alors que c'est faux, relevé de notes à l'appui.
Du coup, repaso oral, noté, pour les forcer à apprendre. Même contrôle de lecture noté. Mais de temps en temps je pourrai le faire écrit, oui, merci pour cette idée.

Pour les documents, j'introduis le thème (la fête des morts dernièrement). Je ne leur lis pas tout le texte dès le début, je trouve que c'est source de bazar car de toutes façons ils ne le comprennent pas au tout début. Je lis en expliquant le début, de quoi pouvoir répondre à la 1° question. Ca donne de la paraphrase pour la compréhension écrite. Puis, une fois cela fini, on passe à l'implicite, aux avis, quand ils ont bien compris car on a bien expliqué le texte. C'est l'inverse de ce qu'on m'a appris, mais ils s'accrochent quand même beaucoup plus que l'année dernière, les plus faibles préfèrent cette méthode car on va moins vite et à la fin ils comprennent tout le texte et ça les rassure. L'année dernière, à force de voir le texte dans sa globalité, plein d'élèves ne comprenaient RIEN et mettaient le bazar.
Loubdalou
Expert spécialisé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Loubdalou le Mar 25 Oct 2011 - 11:38
@Elsa a écrit:J'ai eu une classe très dure en 3° l'année dernière. Au début, je faisais des cours trop "iufm" et c'est vite devenu le gros bazar. Du coup, j'ai essayer de mieux cadrer les activités pendant le cours. 4 activités différentes par heure, un objectif principal, un objectif secondaire. Beaucoup de grammaire, parce que c'est un domaine dans lequel ils peuvent rapidement mesurer leurs progrès.

Beaucoup de petites activités simples autour du vocabulaire par exemple, je distribuais des traces écrites à trous, ceux qui se comportaient bien en classe avaient droit à des petits privilèges (sortir en premier de la classe...)
J'ai fait des quizz en mettant des relous avec des sympa et avec un petit enjeu (un exercice en moins dans les devoirs, etc) et parfois ça marchait.

Mais globalement ils ont été chiants très souvent, et j'étais très heureuse de partir à la fin de mon remplacement!
[u]

Je me demande comment faire une séance avec 4 activités différentes parce que nous étudions des documents, donc il faut les comprendre, et nous mettons rarement 1 séance à les comprendre ! Donc de là à faire 4 activités, il y a quelque chose que je comprends pas. Quelles sont ces activités ?
Si je prends des documents plus simples, on va vite tomber dans la caricature avec un texte de 2 lignes heu
Vraiment je ne sais pas, que faisais-tu par exemple ?
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par kensington le Mar 25 Oct 2011 - 11:47

4 activités différentes à partir de ce document?
Loubdalou
Expert spécialisé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Loubdalou le Mar 25 Oct 2011 - 11:53
Mais il faut le comprendre ce document ! ça ne se fait pas toujours en 10 minutes... Si ?
Exemple, un texte, le plus long à comprendre, on y passe du temps avant de pouvoir envisager d'autres activités. En tout cas pour un texte dont ils découvrent le vocabulaire et un point de grammaire.

Pour une expression orale, là oui je vois, une image à commenter s'ils ont déjà vu le vocabulaire avant, je vois comment faire, par exemple :
- découverte du doc, commentaires avec un point grammaire déjà vu
- application du point de grammaire en mettant les élèves en situation de communication, "Si tu était à la place du personnage..." oral par 2
- passage à l'oral
- correction globale.

Mais il faut que ce soit très très très court, et un document qui n'apporte rien de nouveau sauf l'excuse des activités par la suite.
Sinon, face à un doc qui introduit de nouvelles choses, pfiou, je me noie pour en faire 4 activités en 1 h pale
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par kensington le Mar 25 Oct 2011 - 12:12
J'imagine que ça dépend du document mais il y a sans doute des choses à faire dessus avec ce que les élèves savent ou peuvent dire d'abord (anticipation sur le titre ou la première phrase, expression à partir de l'illustration, travail sur le vocabulaire, compréhension globale - qui, quand, où etc., compréhension plus détaillée) et dans un 2e temps (autre séance?), on peut repérer la structure nouvelle que tu veux enseigner (repérage, observation, explication); structure sur laquelle tu reviendras ensuite pour la faire utiliser par les élèves à partir d'autres supports ou activités.

Loubdalou
Expert spécialisé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par Loubdalou le Mar 25 Oct 2011 - 13:22
Hum, donc ces 4 activités ne semblent peut-être pas si différentes du point de vue de l'élève en fait... Puisque l'on reste sur le même document.

Ca me tracasse. J'aimerais beaucoup que Elsa explique comment elle faisait...
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: LVE : Espagnol > T1 qui ne sait pas comment faire, merci la formation pourrie, merci la tutrice pourrie

par kensington le Mar 25 Oct 2011 - 13:59
Oui, je pense qu'Elsa parlait d'activités différentes sur des supports différents.

Si tu veux varier les supports au cours d'une même séance, les textes un longs sont en effet à exclure ou à exploiter en surface (en classe en tout cas).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum