Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Clarianz
Esprit sacré

Re: Mutation Paris ou RP

par Clarianz le Lun 7 Nov 2011 - 20:52
@Leclochard a écrit:
@Clarianz a écrit:dans créteil village tu as des 2 pièces pour 800€ (et bien retapé, hein, pas des trucs dégueu! Smile ), avec 5/6 étab' dans lesquels tu peux aller bosser à pieds, c'est bien desservi niveau bus, et tu as le rer à 2 stations et le métro à 5 min à pattes.

Sauf générosité du proprio, ce loyer implique qu'elle gagne trois fois plus : 2400 euros. Est-ce le cas ?


non, je ne gagne pas 3 x le montant de mon loyer.
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Mutation Paris ou RP

par Leclochard le Mar 8 Nov 2011 - 9:07
@Clarianz a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Clarianz a écrit:dans créteil village tu as des 2 pièces pour 800€ (et bien retapé, hein, pas des trucs dégueu! Smile ), avec 5/6 étab' dans lesquels tu peux aller bosser à pieds, c'est bien desservi niveau bus, et tu as le rer à 2 stations et le métro à 5 min à pattes.

Sauf générosité du proprio, ce loyer implique qu'elle gagne trois fois plus : 2400 euros. Est-ce le cas ?


non, je ne gagne pas 3 x le montant de mon loyer.

Il est gentil: effet-fonctionnaire ? En général, c'est la condition de la location pour une raison de sécurité. C'est l'assurance "loyers impayés" qui l'exige aussi. A Paris, ce n'est pas la peine de déposer un dossier si ce n'est pas le cas, tant il y a de concurrence entre les prétendants.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Mutation Paris ou RP

par Marie Laetitia le Mar 8 Nov 2011 - 10:13
@Pseudo a écrit:Alors, non, un loyer à 800 euros, impossible. Donc, j'ai commencé à faire du nettoyage par le vide, parce que chaque mètre carré comptera ! (...) je pourrais peut-être loger à Paris et filer en banlieue pour bosser. Plutôt que l'inverse. Le choix d'établissement est également plus vaste sur Créteil. Et pour connaitre certains coins huppés de l'académie de Versailles comme Boulogne, ça me tente moyen. Les bourges coincés du derche me font chier.


euh... un studio dans Paris, c'est minimum 700 euros. Et encore, si tu as de la chance. Et tu seras dans 15 ou maximum 25 mètres carrés (compte plutôt sur 15 m.carrés). Je veux bien que tu sois attirée par la vie parisienne, mais...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Mutation Paris ou RP

par Pseudo le Mar 8 Nov 2011 - 10:31
@Marie Laetitia a écrit:
@Pseudo a écrit:Alors, non, un loyer à 800 euros, impossible. Donc, j'ai commencé à faire du nettoyage par le vide, parce que chaque mètre carré comptera ! (...) je pourrais peut-être loger à Paris et filer en banlieue pour bosser. Plutôt que l'inverse. Le choix d'établissement est également plus vaste sur Créteil. Et pour connaitre certains coins huppés de l'académie de Versailles comme Boulogne, ça me tente moyen. Les bourges coincés du derche me font chier.


euh... un studio dans Paris, c'est minimum 700 euros. Et encore, si tu as de la chance. Et tu seras dans 15 ou maximum 25 mètres carrés (compte plutôt sur 15 m.carrés). Je veux bien que tu sois attirée par la vie parisienne, mais...

700 euros, c'est pas 800.
Je me suis un peu renseignée sur les loyers et j'ai consulté des sites d'agences de loc. Je sais bien que c'est coton de se loger à Paris. C'est pour ca que j'envisage de passer le périf (pas beaucoup hein, et ca dépend où).
avatar
illizia
Esprit éclairé

Re: Mutation Paris ou RP

par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 11:04
Pour répondre à Leclochard: oui, l'effet fonctionnaire joue bien, heureusement pour nous!(...la gentillesse par contre Suspect c'est quand même une ambiance "jungle" ici la recherche de logement*). J'ai loué à Paris depuis des années et j'ai toujours eu des revenus en-dessous du loyer x3.
Là, en quittant mon domicile conjugal, j'ai trouvé en un mois: les particuliers les premiers, mais même les agences , commencent par demander du x3 (voire x4 pour les gros loyers notamment), mais gardent ton dossier sous le coude quand tu es fonctionnaire, stable (c'est ok pour toi comme moi Pseudo: on a des années et des années de salaire sûr et stable, même si en faible augmentation,hélas, à faire valoir comme élément "sécurisant") et sur le nombre de coups de fil passés, de visites (donc prévoir des moments de découragement total, d'épuisement, voire de panique), tu déniches ceux qui préfèrent un prof à salaire assuré à un gros chiffre avec risques de chômage ou de faillite...

Après, il est évident que notre taux d'effort (je crois qu'on nomme ça ainsi) pour notre loyer est élevé et un peu disproportionné: à nous d'être vigilants et de chercher où économiser ailleurs (dans Paris, pas besoin de voiture par ex, un gros gouffre à fric/quand on n'a pas de famille en province, on se déplace moins, sauf vrais voyages: week-end et petites vacances bien remplis rien qu'avec des loisirs intra-muros, gratuits ou par cartes -ciné, musées../on mange des pâtes pour compenser les resto bistros etc.../on peut échanger son appart très facilement avec des étrangers pour les vacances...).

Pseudo, hors Paris, le nord est encore assez accessible et sympa car en perpétuel mouvement (bobo quoi): Montreuil certes, surnommé le 21ème ardt (mais j'ai compris que pour toi, c'est niet ), Pantin, les Lilas, Bagnolet...Et il y a des postes par là! Il faut voir aussi dans le 20ème (et peut-être les 18° et 19°, je n'y ai pas cherché) où il peut y avoir de bonnes occases pour les petits apparts, par des particuliers surtout.

En cherchant dès maintenant, tu vas finir par trouver: c'est long et stressant par contre.
Les sites PAP et Seloger.com sont bien faits avec le paramétrage précis de ta recherche et le système d'alerte mail (et quand tu n'es pas au jour près, inutile de payer pour voir les annonces avant trois jours): le 2ème propose des trucs plus variés, plus clean souvent, mais avec le pb de la commission d'agence qui atteint souvent un loyerCC, et plus d'exigences de garanties souvent (plus dur de "vendre" sa candidature car c'est très codifié, impersonnel).
Le 1er, PAP, semble du coup plus intéressant, mais les proprio sachant cela gonflent un peu les loyers il me semble, donc sur le long terme, ça se discute, et il y a aussi moins de choix. Mais sur une recherche sans urgence (différent de mon cas donc en juin dernier) ça peut être mieux adapté.

Voilà, c'était mon expertise de prof parisienne professeur : trouver LE logement c'est vraiment le point compliqué ici, mais on finit par trouver et, une fois que c'est réglé, tout le reste roule plutôt bien (bon, faut pas être un angoissé du compte à zéro ou -n en fin de mois, ni se rêver propriétaire, c'est plutôt pour les cigales cette ville Very Happy ).
Bonne chance! trefle

*pas de gentillesse à espérer je crois dans ce domaine, mais un effet de corporatisme possible: on peut tomber sur des proprios fonctionnaires eux-mêmes qui sont très favorablement disposés envers leurs pairs.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Mutation Paris ou RP

par Marie Laetitia le Mar 8 Nov 2011 - 11:11
tu peux espérer aussi les proprio qui louent un peu en dessous du marché pour inciter les locataires à rester... C'est ce que j'ai eu quand je suis arrivée à Paris. Un 35 m carrés à 700 euros :shock: (c'était le prix d'une chambre en coloc à Montmatre)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Mutation Paris ou RP

par Leclochard le Mar 8 Nov 2011 - 11:52
@Marie Laetitia a écrit:tu peux espérer aussi les proprio qui louent un peu en dessous du marché pour inciter les locataires à rester... C'est ce que j'ai eu quand je suis arrivée à Paris. Un 35 m carrés à 700 euros :shock: (c'était le prix d'une chambre en coloc à Montmatre)

Aujourd'hui, on se dit qu'à ce prix-là, ce serait un cadeau. Laughing

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Mutation Paris ou RP

par Leclochard le Mar 8 Nov 2011 - 11:56
@illizia a écrit:Pour répondre à Leclochard: oui, l'effet fonctionnaire joue bien, heureusement pour nous!(...la gentillesse par contre Suspect c'est quand même une ambiance "jungle" ici la recherche de logement*). J'ai loué à Paris depuis des années et j'ai toujours eu des revenus en-dessous du loyer x3.
Là, en quittant mon domicile conjugal, j'ai trouvé en un mois: les particuliers les premiers, mais même les agences , commencent par demander du x3 (voire x4 pour les gros loyers notamment), mais gardent ton dossier sous le coude quand tu es fonctionnaire, stable (c'est ok pour toi comme moi Pseudo: on a des années et des années de salaire sûr et stable, même si en faible augmentation,hélas, à faire valoir comme élément "sécurisant") et sur le nombre de coups de fil passés, de visites (donc prévoir des moments de découragement total, d'épuisement, voire de panique), tu déniches ceux qui préfèrent un prof à salaire assuré à un gros chiffre avec risques de chômage ou de faillite...

Après, il est évident que notre taux d'effort (je crois qu'on nomme ça ainsi) pour notre loyer est élevé et un peu disproportionné: à nous d'être vigilants et de chercher où économiser ailleurs (dans Paris, pas besoin de voiture par ex, un gros gouffre à fric/quand on n'a pas de famille en province, on se déplace moins, sauf vrais voyages: week-end et petites vacances bien remplis rien qu'avec des loisirs intra-muros, gratuits ou par cartes -ciné, musées../on mange des pâtes pour compenser les resto bistros etc.../on peut échanger son appart très facilement avec des étrangers pour les vacances...).

Une vie de rêve, quoi !


Pseudo, hors Paris, le nord est encore assez accessible et sympa car en perpétuel mouvement (bobo quoi): Montreuil certes, surnommé le 21ème ardt (mais j'ai compris que pour toi, c'est niet ), Pantin, les Lilas, Bagnolet...Et il y a des postes par là! Il faut voir aussi dans le 20ème (et peut-être les 18° et 19°, je n'y ai pas cherché) où il peut y avoir de bonnes occases pour les petits apparts, par des particuliers surtout.

En cherchant dès maintenant, tu vas finir par trouver: c'est long et stressant par contre.
Les sites PAP et Seloger.com sont bien faits avec le paramétrage précis de ta recherche et le système d'alerte mail (et quand tu n'es pas au jour près, inutile de payer pour voir les annonces avant trois jours): le 2ème propose des trucs plus variés, plus clean souvent, mais avec le pb de la commission d'agence qui atteint souvent un loyerCC, et plus d'exigences de garanties souvent (plus dur de "vendre" sa candidature car c'est très codifié, impersonnel).
Le 1er, PAP, semble du coup plus intéressant, mais les proprio sachant cela gonflent un peu les loyers il me semble, donc sur le long terme, ça se discute, et il y a aussi moins de choix. Mais sur une recherche sans urgence (différent de mon cas donc en juin dernier) ça peut être mieux adapté.

Voilà, c'était mon expertise de prof parisienne professeur : trouver LE logement c'est vraiment le point compliqué ici, mais on finit par trouver et, une fois que c'est réglé, tout le reste roule plutôt bien (bon, faut pas être un angoissé du compte à zéro ou -n en fin de mois, ni se rêver propriétaire, c'est plutôt pour les cigales cette ville Very Happy ).
Bonne chance! trefle

*pas de gentillesse à espérer je crois dans ce domaine, mais un effet de corporatisme possible: on peut tomber sur des proprios fonctionnaires eux-mêmes qui sont très favorablement disposés envers leurs pairs.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Mutation Paris ou RP

par Pseudo le Mar 8 Nov 2011 - 13:06
@Leclochard a écrit:
@illizia a écrit:

Après, il est évident que notre taux d'effort (je crois qu'on nomme ça ainsi) pour notre loyer est élevé et un peu disproportionné: à nous d'être vigilants et de chercher où économiser ailleurs (dans Paris, pas besoin de voiture par ex, un gros gouffre à fric/quand on n'a pas de famille en province, on se déplace moins, sauf vrais voyages: week-end et petites vacances bien remplis rien qu'avec des loisirs intra-muros, gratuits ou par cartes -ciné, musées../on mange des pâtes pour compenser les resto bistros etc.../on peut échanger son appart très facilement avec des étrangers pour les vacances...).

Une vie de rêve, quoi !

Mais la vie des 3/4 des gens ne me fait pas rêver. La tienne me ferait peut-être périr d'ennui, va savoir.
J'ai connu la vie en campagne avec des frais liés à la bagnole aussi élevés que le loyer (ce qui ne me laissait pas plus qu'un parisien sans bagnole). Ou des vies où je pouvais faire des économies... En me faisant chier à 100 sous de l'heure.
Chacun ses choix, très cher.
avatar
illizia
Esprit éclairé

Re: Mutation Paris ou RP

par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 14:02

-


Dernière édition par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 14:07, édité 1 fois (Raison : citations mal faites)
avatar
illizia
Esprit éclairé

Re: Mutation Paris ou RP

par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 14:08
@Leclochard a écrit:
@illizia a écrit:Après, il est évident que notre taux d'effort (je crois qu'on nomme ça ainsi) pour notre loyer est élevé et un peu disproportionné: à nous d'être vigilants et de chercher où économiser ailleurs (dans Paris, pas besoin de voiture par ex, un gros gouffre à fric/quand on n'a pas de famille en province, on se déplace moins, sauf vrais voyages: week-end et petites vacances bien remplis rien qu'avec des loisirs intra-muros, gratuits ou par cartes -ciné, musées../on mange des pâtes pour compenser les resto bistros etc.../on peut échanger son appart très facilement avec des étrangers pour les vacances...).
Une vie de rêve, quoi !

Je suppose que tu plaisantes un peu, sinon ton analyse de ma phrase est très partiale!Tu ne surlignes que les contraintes, pas les plaisirs!

Question de choix comme dit Pseudo (je parle des cas où on choisit de vivre ici): ne pas me déplacer en province ne me manque pas (la famille dans certains cas... affraid )particulièrement, les pâtes, ça me convient pour le quotidien...après je préférèrerais manger des trucs délicieux souvent, me balader où bon me semble...mais ne pas avoir "en bas de chez moi" trois ciné avec films en VO, des cafés sympa, des expos sublimes, trois opéras, les théâtres, le flux de gens, ça me manquerait plus je crois...(j'ai vécu en province, grandes ou moyennes villes cependant, et me plais mieux)

Je changerai peut-être d'optique un jour: j'ai eu parfois envie de calme, de vie plus centrée sur un quotidien simplifié, de nature, mais pas assez fort, ni assez longtemps pour bouger d'ici.
Si ça me revient, j'aviserai, mais là,je réponds à Pseudo qui a envie de vivre à Paris, c'est tout. Et j'essaie de le faire de façon réaliste: des choix à faire, forcément donc, comme tu en as certainement faits! Smile
avatar
kiwi
Vénérable

Re: Mutation Paris ou RP

par kiwi le Mar 8 Nov 2011 - 16:09
Disons que Leclochard souligne un problème important, d'une façon un peu abrupte : quand il ne te reste plus rien sur ton compte une fois le loyer démentiel, les factures, les impôts et les charges diverses et variées payés, elle sert à quoi la vie à Paris? Si tu n'as plus de sous pour te payer l'entrée dans les expos ou les sorties au théâtre... Et comme chacun sait, c'est pas donné.

Pour qu'il reste un peu d'argent, il va falloir faire des concessions sur le logement évidemment, sur la nourriture au quotidien, ça, c'est clair.
Car on ne s'imagine pas forcément les frais que coûte le fait de vivre à Paris et en IDF. Quand on dit que tout est plus cher, c'est vrai. Tu peux prévoir 5euros de plus par mois sur tes assurances voitures et aussi pour l'habitation + les consultations médicales hors de prix (je n'ai pas encore trouvé un spécialiste dans ma banlieue conventionné de secteur 1...)+ 5 euros de plus pour ta mutuelle (comme si vivre à Paris fait tomber plus malade qu'en province...) et c'est tout comme ça. Je ne parle pas des impôts locaux...

Ceci dit, j'espère que Pseudo trouvera son bonheur pour se loger pas trop trop cher dans la capitale et profiter à fond de la vie parisienne.




avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Mutation Paris ou RP

par Pseudo le Mar 8 Nov 2011 - 16:16
Je n'aurai plus de voiture (pourquoi me faire suer avec ça à Paris ?), je ne serai plus propriétaire d'un 100 m2 et donc payerai moins d'assurance, je n'aurai plus d'impôts fonciers, les impôts locaux je les paie actuellement pour 100 m2 en province (ce qui revient au même qu'à Paris pour un 35 m2, j'ai des infos précises là-dessus), et trouver un spécialiste dans mon coin qui soit secteur 1 relève de l'utopie autant qu'à Paris.
Actuellement, mes charges sont démentielles. Ca ne me changera donc pas Very Happy
avatar
illizia
Esprit éclairé

Re: Mutation Paris ou RP

par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 16:24
Kiwi:

-pas de voiture obligatoire était mon 1er poste "économies", donc pas d'assurance...etc
-pour les impôts locaux, je crois que ça dépend beaucoup de la commune et de ses ressources: pas sûr que Paris intra-muros soit plus cher que tout le reste (à vérifier)
-les parcs, les ponts sur la Seine, les églises, les quartiers pittoresques, c'est gratuit, le Louvre et musées nationaux gratuits avec le pass-machin, Beaubourg, pour 60€/an j'y vais très très souvent + une carte cinéma (de 3 à 5 fois par semaine pour moi), ça reste raisonnable. Après,le théâtre et l'opéra, OK, faut compter ailleurs...
-les médecins, je ne sais pas: mon généraliste est conventionné, ne m'envoie que vers des spécialistes de même, et des copines rament dans leur petite ville pour trouver un R-V pour elles ou leurs enfants avant des mois dans certaines spécialités, du coup re-voiture+essence pour aller voir plus loin...Vraiment, sur ce point j'ai un doute.

De toute façon, je ne fais pas l'article, hein, mais je présente les choses comme je les connais: je vis à Paris depuis de plombes, j'ai des collègues plus jeunes (donc moins de sous) qui y vivent aussi,des amis pas profs, et pas très riches itou, et on sort,on en profite...
j'ai bien parlé de choix, pas d'un paradis sur terre (pas un sou mis de côté, proprio de rien -et encore je m'accroche à la bagnole moi, goûts de luxe, je sais!, fins de mois ric-rac...) je le répète depuis le début


Dernière édition par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 16:28, édité 1 fois
avatar
Stered
Doyen

Re: Mutation Paris ou RP

par Stered le Mar 8 Nov 2011 - 16:26
@kiwi a écrit:Quand on dit que tout est plus cher, c'est vrai. Tu peux prévoir 5euros de plus par mois sur tes assurances voitures et aussi pour l'habitation + les consultations médicales hors de prix (je n'ai pas encore trouvé un spécialiste dans ma banlieue conventionné de secteur 1...)+ 5 euros de plus pour ta mutuelle (comme si vivre à Paris fait tomber plus malade qu'en province...) et c'est tout comme ça. Je ne parle pas des impôts locaux...

Tout dépend des choix qu'on fait. Nous vivons dans le XXe : j'ai des spécialistes conventionnés en secteur 1 (dentiste, gynéco, ophtalmo) juste à côté, nous faisons nos courses sur un marché très abordable (je paie moins chez que mes parents qui vivent dans le Val d'Oise...), nos impôts locaux sont très bas. Ça ne serait pas vrai si nous vivions encore à Vincennes où la vie nous revenait beaucoup plus cher Smile
Alors, certes, notre appart est petit, mais ça nous suffit amplement. Pas de voiture (en louer une de temps en temps nous revient bien moins cher).
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Mutation Paris ou RP

par Leclochard le Mar 8 Nov 2011 - 18:38
@kiwi a écrit:Disons que Leclochard souligne un problème important, d'une façon un peu abrupte : quand il ne te reste plus rien sur ton compte une fois le loyer démentiel, les factures, les impôts et les charges diverses et variées payés, elle sert à quoi la vie à Paris? Si tu n'as plus de sous pour te payer l'entrée dans les expos ou les sorties au théâtre... Et comme chacun sait, c'est pas donné.

C'est exactement ça. C'est une énorme contradiction de dire qu'on profite de la vie, qu'on fait des sorties, qu'on va au cinéma, qu'on va à des expos alors qu'on en est réduit à manger des pâtes et qu'on vit dans un appart trop petit parce que le loyer est trop élevé. Maintenant, je dis ça, chacun a ses priorités et ses plaisirs dans la vie.

J'ajoute: effectivement, il y a deux postes sur lesquels, on peut faire des économies en habitant Paris : la voiture et les impôts locaux moins élevés qu'en banlieue.


Dernière édition par Leclochard le Mar 8 Nov 2011 - 18:46, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
stephielucky
Habitué du forum

Re: Mutation Paris ou RP

par stephielucky le Mar 8 Nov 2011 - 18:45
Je confirme je suis en région parisienne tout est plus cher : 40 euros de plus pour le contrat de l'entretien de la chaudière qu'en province, loyer beaucoup plus cher 730 euros par mois pour un T2
Bon courage
avatar
illizia
Esprit éclairé

Re: Mutation Paris ou RP

par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 18:46
@Leclochard a écrit: C'est une énorme contradiction
Maintenant, je dis ça, chacun a ses priorités et ses plaisirs dans la vie.

c'est sans doute ce que moi j'appelle un choix de vie (toi aussi dans ta dernière phrase d'ailleurs): je ne comprends pas le problème, je ne peux pas dire que j'adore vivre à Paris, même si je déplore d'y laisser tant d'argent? Tu sais mieux que moi si je m'en sors financièrement, si je préfère aller au cinoche plutôt que me balader en forêt, dépenser tout mon salaire ainsi plutôt que d'acquérir un toit...?

Je vois bien où sont les problèmes matériels (je me pose aussi la question de mes priorités régulièrement et n'exclus pas de les revisiter): je comprends moins cette obstination à prouver à quelqu'un qui essaie de guider une collègue pour venir s'installer où elle a envie de vivre (pour le moment) que ses propos sont irréalistes, faux, déconnectés de la vraie vie...Tu crois que personne absolument ne vit ici par plaisir (je parle de gens de la même catégorie socio-pro)? Tu es sérieux? :shock:


Dernière édition par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 19:20, édité 1 fois
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Mutation Paris ou RP

par Pseudo le Mar 8 Nov 2011 - 18:49
@Leclochard a écrit:
@kiwi a écrit:Disons que Leclochard souligne un problème important, d'une façon un peu abrupte : quand il ne te reste plus rien sur ton compte une fois le loyer démentiel, les factures, les impôts et les charges diverses et variées payés, elle sert à quoi la vie à Paris? Si tu n'as plus de sous pour te payer l'entrée dans les expos ou les sorties au théâtre... Et comme chacun sait, c'est pas donné.

C'est exactement ça. C'est une énorme contradiction de dire qu'on profite de la vie, qu'on fait des sorties, qu'on va au cinéma, qu'on va à des expos alors qu'on en est réduit à manger des pâtes et qu'on vit dans un appart trop petit parce que le loyer est trop élevé. Maintenant, je dis ça, chacun a ses priorités et ses plaisirs dans la vie.

C'est pas une contradiction, c'est un choix.

Il y a des gens qui vivent au milieu de nulle part, vendent des pâtes à des chefs de rayons pendant 40h00, passent leur temps libre à regarder la télé et leur week-end chez les bop. Ils disent qu'ils profitent de la vie. Je pourrais trouver ca parfaitement contradictoire, car pour moi leur vie est juste à pleurer, et si je vivais comme eux je voudrais juste que ca s'arrête. Mais non, c'est leur choix, c'est tout.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Mutation Paris ou RP

par Reine Margot le Mar 8 Nov 2011 - 18:55
Oui, en effet chacun ses choix, je pense que personne ne le conteste. par contre en effet il faut bien tout calculer, l'intérêt de vivre à paris c'est de profiter des services et des opportunités culturelles qu'elle offre, mais c'est une vraie question de savoir si on a le budget qui permet à la fois d'y payer son loyer et de sortir...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Mutation Paris ou RP

par Pseudo le Mar 8 Nov 2011 - 18:59
Ca fait presque deux ans que j'y réfléchi, et que je fais de nombreux séjours à Paris. Je commence à avoir une vision un peu précise des choses, je pense.

avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Mutation Paris ou RP

par Reine Margot le Mar 8 Nov 2011 - 19:01
oui, je suppose bien que tu ne te lances pas comme ça.. Wink

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Mutation Paris ou RP

par Leclochard le Mar 8 Nov 2011 - 19:04
@illizia a écrit:
@Leclochard a écrit: C'est une énorme contradiction
Maintenant, je dis ça, chacun a ses priorités et ses plaisirs dans la vie.

c'est sans doute ce que moi j'appelle un choix de vie (toi aussi dans ta dernière phrase d'ailleurs): je ne comprends pas le problème, je ne peux pas dire que j'adore vivre à Paris, même si je déplore d'y laisser tant d'argent? Tu sais mieux que moi si je m'en sors financièrement, si je préfère aller au cinoche plutôt que me balader en forêt, dépenser tout mon salaire ainsi plutôt que d'acquérir un toit...?

Je vois bien où sont les problèmes matériels (je me pose aussi la question de mes priorités régulièrement et n'exclue pas de les revisiter): je comprends moins cette obstination à prouver à quelqu'un qui essaie de guider une collègue pour venir s'installer où elle a envie de vivre (pour le moment) que ses propos sont irréalistes, faux, déconnectés de la vraie vie...Tu crois que personne absolument ne vit ici par plaisir (je parle de gens de la même catégorie socio-pro)? Tu es sérieux? :shock:

Je ne dis pas que tu mens. Excuse-moi d'ailleurs, de n'avoir pas en compte le détail de ta réponse ultérieure (carte d'abonnement etc..) dans mon second message. Je comprends mieux comment tu peux faire des sorties. C'est surtout le sacrifice des repas qui m'a fait tiquer: souvenir de mes années d'étudiant à Paris ? Wink L'espace, c'est sans doute une moindre priorité pour un(e) célibataire aussi.
Je crois volontiers que des gens trouvent du plaisir à habiter Paris. Mais parle-t-on des mêmes catégories de personnes ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
illizia
Esprit éclairé

Re: Mutation Paris ou RP

par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 19:13
Je blague un peu pour les pâtes tu sais! Je n'aime pas trop cuisiner, donc on en a mangé plus souvent que de raison, mais je résumais là l'idée de choix: avec les années, je sais à quoi je tiens plus ou moins, la bonne bouffe par ex., ça va, j'aime, mais je m'en passe, l'agitation urbaine, ça me fait du bien, et sans j'ai peur de m'étioler...

Et je réagis un peu vivement sans doute aussi sur ce sujet Wink parce que j'ai dû pendant des années justifier ce genre de choix face à une famille qui me traitait plus ou moins de fofolle et de snob (équivalent "bobo" aujoud'hui) en raison de ma volonté de rester ici.

Pour les amis dont je parle, moi-même j'ai des sueurs froides devant leur budget, car ce sont des artistes (intermittents donc), avec enfants, et moi, sans la sécurité du fonctionnariat, là, je ne tiendrais pas je crois: mais je peux te dire qu'ils sont ingénieux. Le nombre de trucs gratos qu'ils arrivent à faire, je suis une petite joueuse à côté! C'est un certain esprit parisien (qui peut laisser perplexe et me lassera peut-être un jour), quoi!


Dernière édition par illizia le Mar 8 Nov 2011 - 19:20, édité 1 fois
avatar
kiwi
Vénérable

Re: Mutation Paris ou RP

par kiwi le Mar 8 Nov 2011 - 19:17
Je sais bien que c'est pas forcément pire à Paris qu'en banlieue au niveau des frais (en dehors des loyers), c'est pour ça que j'avais mis "Paris et IDF". Franchement, je viens de province, ma famille est toujours en province, et dans une région rurale qui plus est. Je n'ai jamais autant payé que depuis que je suis ici. Pour tout. Je n'ai jamais autant galéré pour trouver un médecin spécialiste qui ne me prenne pas 80 euros pour un frottis, ou 55euros pour 5min de consultation ophtalmo. Certes, la voiture occasionne des frais (entretien parlons-en : 260euros ma révision que je n'aurais payée que 150 maxi chez moi), mais il faut la remplacer dans ce cas là par les frais de transport en commun. Et là aussi c'est hors de prix par rapport aux tarifs de province.
Et encore, je ne me plains pas : nous sommes deux, pouvons épargner facilement, on ne se prend pas la tête côté dépenses. On sort si on veut, on se paie des restos chéros si on veut, on va à des concerts au SDF si on veut, on voyage, bref, on ne se prive pas. Mais je crois que c'est parce qu'on a accepté de s'éloigner en grande couronne. Je n'imagine pas comment on peut boucler aisément un budget dans le vert quand on est célibataire en vivant sur Paris, et en sortant beaucoup pour profiter de la ville, avec une paie de prof.

En revanche Le Clochard, je ne suis pas d'accord : chacun voit ses priorités comme il l'entend. Si certains veulent vivre à Montmartre dans 15m² et bouffer des pâtes tous les jours pour sortir tous les soirs, ça les regarde après tout.

N'empêche que la vie en RP et dans la capitale est trop chère, et qu'il faut bien tout penser, tout bien peser avant de venir s'installer ici. Je pense que c'est le cas de Pseudo.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Mutation Paris ou RP

par Pseudo le Mar 8 Nov 2011 - 19:30
Kiwi, tu es où ? Parce que quand je vais à Paris, je profite de pas mal de choses peu chères ou même gratuites (même si j'en paye aussi pas mal ! Mais j'y vais pour ca, c'est les vacances, je groupe, je dévore). Niveau bouffe, je n'ai pas non plus l'impression que les courses me coûtent plus cher, mais je n'ai pas de discouter prêt de chez moi, alors qu'à Paris y a des lidell ou équivalent partout.
Quand aux toubibs, j'ai eu une surprise plutôt agréable cet été. Un médecin conventionné secteur 1 à coté de là où j'étais dans le 20eme (j'ai demandé à une pharmacie) et un centre de santé à Montreuil aux tarifs secteur 1 aussi, et mutualiste donc pas de grosse avance. Et tout ca avec des rendez-vous très rapides. Quand je compare à mes parcours du combattant quand je dois me soigner à Orléans, ca fait pâlir d'envie !
Contenu sponsorisé

Re: Mutation Paris ou RP

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum