Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Marie Laetitia le Mer 26 Oct 2011 - 10:09

Aujourd'hui sur France Inter - G. Erner se penche sur l'école (10h-11h)

http://www.franceinter.fr/emission-service-public-les-notes-a-l-ecole-une-passion-francaise

Invités: Pierre Merle Sociologue

Serge Hefez Psychiatre et psychanalyste Psychiatre des hôpitaux, psychanalyste, thérapeute familial et conjugal.

Nathalie Quéro Professeure de SVT et professeure principale de la 6ème 4 (classe sans note), du collège Jean Guiton à Lagord près de La Rochelle


ça commence mal... je sais pourquoi j'avais de' moins bonnes notes à l'école que ma copine ! Wooow cheers

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par John le Mer 26 Oct 2011 - 12:38

J'aime bien Serge Héfez en général.

Je n'ai pas lu l'ouvrage de Pierre Merle sur les notes, mais je suppose qu'il décrit peu ou prou la constante macabre ?

Qu'a donné l'émission ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Marie Laetitia le Mer 26 Oct 2011 - 12:45

Rien d'intéressant. Les évaluations c'est traumatisant, les enfants sont épanouis sans notes, moins stressés, blabla.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par John le Mer 26 Oct 2011 - 12:53

Nous avons appris à nager et faire du vélo sans notes, donc on peut supprimer les notes. Et je ne caricature pas : c'est ce qui vient d'être dit Twisted Evil

Parmi les biais de notation qui orientent la notation : les filles sont mieux notées que les garçons, les redoublants moins bien que les autres, et les enfants des classes populaires moins bien que les enfants de cadre.

Pierre Merle insiste cependant sur le fait que le baccalauréat est un système efficace : selon lui, le système anonyme permet de donner le bac à un plus grand nombre d'élèves, qui ne serait pas reçus s'il y avait le contrôle continu.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par John le Mer 26 Oct 2011 - 12:58

"Un enfant qui reçoit de mauvaises notes travaille de plus en plus mal."

L'idée, c'est qu'un enfant qui a 5 se décourage et ne travaille plus, alors qu'un professeur plus généreux en mettant 10 au même enfant donne plus envie de travailler.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par pk le Mer 26 Oct 2011 - 13:08

C'est du Antibi tout craché. J'adore ces postulats. Zut, je connais des contre - exemples.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par christophevan le Mer 26 Oct 2011 - 13:09

On a un peu tendance à prendre les notes pour la cause que pour le symptôme d'une société qui ne fonctionne pas. Ce n'est pas à cause des notes que les classes sociales ouvrières ont de plus mauvais résultats que d'autres. C'est plutôt parceque l'école en général ne remplit plus son rôle.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Herrelis le Mer 26 Oct 2011 - 13:20

Je me sens décalée... je veux dire, je ne note pas en fonction du sexe, des redoublements ou de la classe sociale. Je ne suis pas normale alors? affraid -_-' Faut bien tenter de trouver une explication à toute cette usine à gaz vous me direz. Ça me déprime tout ça...

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par totoro le Mer 26 Oct 2011 - 13:41

@Herrelis a écrit:Je me sens décalée... je veux dire, je ne note pas en fonction du sexe, des redoublements ou de la classe sociale. Je ne suis pas normale alors? affraid -_-' Faut bien tenter de trouver une explication à toute cette usine à gaz vous me direz. Ça me déprime tout ça...

Je fais pire, je regarde le nom de l'élève APRES avoir corrigé sa copie... Et l'écriture ne m'aide même plus à différencier les filles des garçons, j'ai plein de filles qui écrivent mal et plein de garçons avec de belles écritures rondes...
C'est vrai que l'émission n'apportait pas grand chose. Les gamines qui récitent soigneusement le laïus de leurs parents / profs....

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par ysabel le Mer 26 Oct 2011 - 13:42

je regarde mais j'oublie tout aussitôt le nom dès que je suis dans la copie...

et à part qq écritures ou styles vraiment particuliers, impossible de savoir qui en est l'auteur.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Hermione0908 le Mer 26 Oct 2011 - 13:53

Je ne regarde pas le nom non plus en général, et si je tombe sur quelque chose de particulièrement gratiné ou particulièrement bon, là, j'ai la curiosité de regarder qui a pondu ça.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Palombella Rossa le Mer 26 Oct 2011 - 14:13

J'ai subi toute l'émission cramponnée au volant de mon automobile, en me disant qu'il valait mieux entendre ça que d'être sourde -- quoique, par moments, on se demande...
Tous les poncifs pédagos y sont passés, et par l'IUFuMiste de service, dont on n'attendait pas mieux, et par le psy, Serge Hefez, qu'on a connu mieux inspiré.
Un seul point positif, effectivement, la défense du bac en tant qu'examen anonyme et national, mais pour de mauvaises raisons : il permettrait, selon le nommé Merle, d'obtenir de meilleurs pourcentage qu'un contrôle continu, forcément entaché par la subjectivité des professeurs.
Ce qui me scie, à entendre toutes ces khonneries, c'est qu'on n'y envisage jamais qu'un enseignant est un professionnel de l'éducation, pas un dilettante qui corrige "à l'espère" et comme d'autres peignent la girafe. Aucun mot sur les APPRÉCIATIONS portées sur les khopies, et qui sont au moins aussi importantes que la note, sinon plus. Personne ne met un 4 (ni même un 15) tout sec comme ça, que je sache !

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Marie Laetitia le Mer 26 Oct 2011 - 14:17

Personne ne met un 4 (ni même un 15) tout sec comme ça, que je sache !
c'est même interdit (sur les copies d'examen au moins). Je l'ai rappelé dans les commentaires sur les sites de l'émission mais ça n'a pas eu d'échos...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Béné le Mer 26 Oct 2011 - 14:55

Moi aussi je ne regarde jamais le nom quand je corrige une copie. Ou alors quand je vois une horreur ou une merveille, je regarde par curiosité ... Avant, je réussissais à reconnaître les écritures mais plus maintenant.
Je ne veux pas me lancer des fleurs, mais je pense que je suis assez juste dans ma notation. Il m'arrive même, parfois, de remonter un peu une note car je vois que l'élève a fait des efforts/progrès et je veux l'encourager ...
En ce qui me concerne, je n'écoute plus ce genre d'émission sinon je m'énerve toute seule au volant ou dnas mon canapé !!!!

Béné
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par pk le Mer 26 Oct 2011 - 15:26

Emission écoutée en différé. Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois. Il n'y avait pas de contradicteur, pâles échanges.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Bientôtlesud le Mer 26 Oct 2011 - 17:26

Moi ce qui m'a choqué, c'est qu'il disent à un moment que la notation en elle même est le résultat d'un lobby des entreprises qui veulent formater nos élèves en les conditionnant comme de futurs salariés...

J'ai bondi, quand on sait d'où vient le terme "compétences", que le fameux livret est censé pouvoir être présenté au futur employeur, et que toute(s) leur(s) réflexion(s) se base sur des tests de comparaison européen (pas forcément très scientifiques qui plus est...) directement issus de...l'OCDE.
C'est l'hopital qui se fout de la charité!

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Bientôtlesud le Mer 26 Oct 2011 - 17:27

@pk a écrit:Il n'y avait pas de contradicteur, pâles échanges.

Cela aussi, je me suis fait la réflexion : encore du grand journalisme!

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Marie Laetitia le Mer 26 Oct 2011 - 17:31

Vouais. Entre les deux Guillaume (Erner et Gallienne) mon coeur ne balance plus. Sad

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par doublecasquette le Mer 26 Oct 2011 - 22:26

@Palombella Rossa a écrit:J'ai subi toute l'émission cramponnée au volant de mon automobile, en me disant qu'il valait mieux entendre ça que d'être sourde -- quoique, par moments, on se demande...

Même chose !
Et au lieu d'appuyer sur le bouton qui m'aurait permis de changer de station, j'ai continué à écouter ce truc qui m'horripilait (ah, les gamines Montessori qui conjuguaient le verbe stresser à tous les temps de l'indicatif comme leurs copines du Bon Pasteur il y a cent ans récitaient leurs prières !


Tous les poncifs pédagos y sont passés, et par l'IUFuMiste de service, dont on n'attendait pas mieux, et par le psy, Serge Hefez, qu'on a connu mieux inspiré.
Un seul point positif, effectivement, la défense du bac en tant qu'examen anonyme et national, mais pour de mauvaises raisons : il permettrait, selon le nommé Merle, d'obtenir de meilleurs pourcentage qu'un contrôle continu, forcément entaché par la subjectivité des professeurs.
Ce qui me scie, à entendre toutes ces khonneries, c'est qu'on n'y envisage jamais qu'un enseignant est un professionnel de l'éducation, pas un dilettante qui corrige "à l'espère" et comme d'autres peignent la girafe. Aucun mot sur les APPRÉCIATIONS portées sur les khopies, et qui sont au moins aussi importantes que la note, sinon plus. Personne ne met un 4 (ni même un 15) tout sec comme ça, que je sache !

Ce qui m'a fait hurler toute seule dans cette fichue voiture où j'étais enfermée, c'est cette idée selon laquelle, si l'on met une note à un élève c'est forcément pour le classer par rapport à ses camarades ! Où ont-ils vu cela ? Ils croient vraiment que je vais m'amuser à annoncer après chaque exercice que c'est Machin ou Untel qui se sont trompés et Bidule et Chose qui ont eu juste ?

"C'est par rapport à leur capacité à réaliser un exercice que je les note, pas par rapport à leurs voisins, eh banane ! Et si toi, tu n'es pas capable de le comprendre, eux, du haut de leurs sept ans, ils ont très bien compris, pauvre niais !"



_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par User5899 le Mer 26 Oct 2011 - 23:09

@John a écrit:Nous avons appris à nager et faire du vélo sans notes, donc on peut supprimer les notes. Et je ne caricature pas : c'est ce qui vient d'être dit Twisted Evil
Les notes, c'étaient les chutes, non ?
Pierre Merle insiste cependant sur le fait que le baccalauréat est un système efficace : selon lui, le système anonyme permet de donner le bac à un plus grand nombre d'élèves, qui ne serait pas reçus s'il y avait le contrôle continu.
J'en suis intimement convaincu. Mais ce n'est pas l'anonymat qui permet cela, c'est le mode de calcul. On emploie toujours le même nom pour ce diplôme, mais on ne calcule pas du tout sa réussite sur les mêmes bases.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Emeraldia le Mer 26 Oct 2011 - 23:12

Ondiraitlesud a écrit:
@pk a écrit:Il n'y avait pas de contradicteur, pâles échanges.

Cela aussi, je me suis fait la réflexion : encore du grand journalisme!
Je suis HS mais dis donc Ondiraitlesud, tu es fan de Sebastian ?

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Nielsen Rika Bell le Mer 26 Oct 2011 - 23:14

Ca me rappelle un bon vieil article d'Odieux Connard sur le sujet :
http://odieuxconnard.wordpress.com/2010/11/19/note-de-service/
Very Happy

_________________
Parlons éducation... il me vient encore quelques élèves normaux... certes!... jamais vous pouvez vous vanter d'être absolument sans normaux!... non! un de temps à autre... bon!... je les instruis... pas plus mal que les autres professeurs... pas mieux... pédagogue, je suis! oh! très pédagogue! et très scrupuleux!... jamais une séance de chic!... jamais un cours fantaisiste!... depuis trente et cinq années, jamais une pédagogie drôlette!... pas que je me tienne pas au courant!... que si! que si!... je lis à fond tous les cahiers pédagogiques, les sciences de l'éducation... deux, trois kilos par semaine!... au feu! au feu le tout! c'est pas moi qui serai inquiété pour "instruction à la légère"!...

Nielsen Rika Bell
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Emeraldia le Mer 26 Oct 2011 - 23:15

Sinon j'ai écouté un peu l'émission et j'ai trouvé aussi que c'était bourré de clichés et que ça n'apportait rien... De plus, il essaiera ses méthodes en ZEP par ex où l'on tient les gamins à peu près jusqu'au moment de l'arrêt des notes...c'est révélateur.

Sinon, je ne note pas non plus à la tête, selon le sexe ou les origines sociales, je suis moi-même une fille d'ouvrier qui était bien notée... J'aurais plutôt tendance à rajouter un point ou deux aux élèves en difficulté qd je vois qu'ils s'accrochent, ça les booste.


Dernière édition par Emeraldia le Jeu 27 Oct 2011 - 11:01, édité 1 fois

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par Emeraldia le Mer 26 Oct 2011 - 23:21

@Nielsen Rika Bell a écrit:Ca me rappelle un bon vieil article d'Odieux Connard sur le sujet :
http://odieuxconnard.wordpress.com/2010/11/19/note-de-service/
Very Happy
lol!
Excellent ! Bien plus d'arguments q ds l'émission de ce matin !

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suppression des notes : France Inter - Pierre Merle sur l'école (26.10.2011)

Message par pg73 le Mer 26 Oct 2011 - 23:38

Voilà au moins une bonne raison pour que j'arrête de culpabiliser en sdp quand je dois avouer à tous mon inculture primaire puisque que je n'écoute jamais france-inter ...

Et merci à Nielsen Rika Bell pour cet article délicieux d'Odieux Connard. Oui, décidément, vivement que l'institution offre un poste de rêve d'un an dans le collège le plus pourri du neuf-trois à tout valeureux chercheur souhaitant expérimenter ses derniers délires pédagogiques !

_________________
In tartiflette i trust...

pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum