Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par menerve le Ven 28 Oct 2011 - 0:11

Dommage que le site ne propose pas un deuxième critère: combien de personnes gagnent moins que vous à niveau d'études équivalent!!!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Mufab le Ven 28 Oct 2011 - 0:57

Comment ça se passe pour les temps partiels ? Tout a été aligné temps plein, ou ils ont pris en compte le salaire réel dans les statistiques ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Invité5 le Ven 28 Oct 2011 - 1:11

@pg73 a écrit:
Loise a écrit:

Et si tu acceptes 10 HSA combien gagnent moins que toi ? Il faut comparer ce qui est comparable... Seul les 63% ont un sens...

J'en sais rien, et de toute façon jamais je n'accepterai 10 h sup, déjà je suis pas sûr de tenir le choc (quoique je suis une force de la nature pour le côté défonce au boulot, mais quand même...) et puis surtout la qualité de mes cours serait gravement amoindrie...

Les heures sup sont partie intégrante de mon salaire, je ne vois pas pourquoi je devrais ne pas en tenir compte. + 600 euros ça n'est pas rien car c'est bien avec cet argent que je skie quasiment tout l'hiver sans compter (au moins 40 sorties de ski chaque année alpin + skating, ça chiffre vite) et que j'assouvis toutes mes passions.

Oui ma vie professionnelle est bien remplie, peut-être même trop (sachant que j'ai oublié dans la liste mes colles en prepa), mais c'est passionnant le métier de prof de lycée dans des classes agréables ! C'est clair que j'ai pas le temps d'enrichir ces vautours d'acadomia hors de mon temps de service...


Tu nous en vois ravis !
Mais moi alors, quand est-ce que je pourrais aller skier ? Quand j'aurais un poste fixe ? Dans un monde parfait, il faudrait que 6 profs refusent leurs 3 HSA ... Il faut donc priver 6 enseignants de ski, pour que je puisse aller skier. Ça serait vraiment trop injuste calimero

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Audrey le Ven 28 Oct 2011 - 1:16

Ben non, Tinker...faudrait pas que 6 profs refusent leurs 3 HSA pour que tu puisses aller skier...mais juste pour que tu n'aies pas à skier, voler, creuser des souterrains, faire du stop, te téléporter pour aller bosser dans je ne sais combien de bahuts par an, et parfois plusieurs en même temps... Wink

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Invité5 le Ven 28 Oct 2011 - 1:26

@Audrey a écrit:Ben non, Tinker...faudrait pas que 6 profs refusent leurs 3 HSA pour que tu puisses aller skier...mais juste pour que tu n'aies pas à skier, voler, creuser des souterrains, faire du stop, te téléporter pour aller bosser dans je ne sais combien de bahuts par an, et parfois plusieurs en même temps... Wink

C'est vrai !
pale
Spoiler:
T'façon j'aime pô le ski moi, je préfère rester TZR, na !
injuste

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par mren le Ven 28 Oct 2011 - 1:43

@Kalliopé a écrit:
Loise a écrit: Et un agrégé débutant ca donne combien ?

Je suis agrégée stagiaire: 1970 € (désormais on commence directement à l'échelon 3). Je ne me plains pas, mais je trouve çà hallucinant que des collègues qui travaillent depuis x années touchent moins que moi qui travaille depuis 2 mois...
Et même si je ne crache bien sûr pas sur un salaire plus élevé (qui le ferait?!) je trouve moi aussi inadmissible que les agrégés touchent davantage que les certifiés pour faire le même travail.

Je formulerais ça différemment: il est inadmissible que les certifiés gagnent moins que les agrégés pour faire le même travail.

L'agrégé est destiné à enseigner au lycée, le certifié au collège. Puisque la massification de l'enseignement secondaire a nécessité de placer des certifiés dans les lycées, il aurait fallu, conjointement, les détacher dans le corps des agrégés, puisqu'il font un travail d'agrégé. Même temps de service, même grille de salaire.

mren
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par loup des steppes le Ven 28 Oct 2011 - 1:53

Mais pourquoi je n'aime pas le foot moi, hein ? J'aurais pu être en retraite confortable à l'heure qu'il est si j'avais tapé dans le ballon au lieu de buller à l' EN devant des ballons aux grand yeux vides ! No

Le mieux c'est quand même député Européen... furieux :colere: furieux :colere:

salaire d'un député européen : http://www.politiquemania.com/salaire-depute-europeen.html
Indemnité de base 7 665 €/mois
Indemnité de frais de généraux 4 202 €/mois

Indemnité journalière
Une indemnité forfaitaire de 298 € est versée pour chaque jour de présence aux réunions officielles des organes du Parlement européen. Elle couvre l’hébergement, les repas et toutes les autres dépenses liées à ladite présence. Elle n'est versée que si le député signe un registre officiel de présence.

Déplacement
Les déplacements dans le cadre des fonctions du député européen sont payés sur la base de justificatifs

Retraite
Possibilité de cotiser à un fond de pension ouvrant droit après un mandat de 5 ans au versement d'une pension de 1 400 € /mois, ou, après 2 mandats, de 2 500 €/mois. => 10 ans = 2500 € de retraite !!!

Logement
Les frais de logement sont couverts par l'indemnité journalière.


_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 1:55

Le mieux c'est quand même député Européen...
C'est Rachida Dati qui doit être contente !
Ah ben non, c'est vrai, elle était offusquée de devoir moisir à Strasbourg...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Condorcet le Ven 28 Oct 2011 - 2:20

Ce fonds de pension est superbe : je veux le même pour ma retraite ! Razz

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Fourseasons le Ven 28 Oct 2011 - 7:43

@pg73 a écrit:
Loise a écrit:

Et si tu acceptes 10 HSA combien gagnent moins que toi ? Il faut comparer ce qui est comparable... Seul les 63% ont un sens...

J'en sais rien, et de toute façon jamais je n'accepterai 10 h sup, déjà je suis pas sûr de tenir le choc (quoique je suis une force de la nature pour le côté défonce au boulot, mais quand même...) et puis surtout la qualité de mes cours serait gravement amoindrie...

Les heures sup sont partie intégrante de mon salaire, je ne vois pas pourquoi je devrais ne pas en tenir compte. + 600 euros ça n'est pas rien car c'est bien avec cet argent que je skie quasiment tout l'hiver sans compter (au moins 40 sorties de ski chaque année alpin + skating, ça chiffre vite) et que j'assouvis toutes mes passions.




J'édite ! Désolée pour la forme, je galére avec mon tél !
Parce que pour que la comparaison ait un sens il faut qu'elle soit rèalisée sur une même base. Donc sur le salaire à temps complet et donc sans HSA.

Oui ma vie professionnelle est bien remplie, peut-être même trop (sachant que j'ai oublié dans la liste mes colles en prepa), mais c'est passionnant le métier de prof de lycée dans des classes agréables ! C'est clair que j'ai pas le temps d'enrichir ces vautours d'acadomia hors de mon temps de service...


Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par alazare le Ven 28 Oct 2011 - 9:32

Loise a écrit:
@pg73 a écrit:
Loise a écrit:

Et si tu acceptes 10 HSA combien gagnent moins que toi ? Il faut comparer ce qui est comparable... Seul les 63% ont un sens...

J'en sais rien, et de toute façon jamais je n'accepterai 10 h sup, déjà je suis pas sûr de tenir le choc (quoique je suis une force de la nature pour le côté défonce au boulot, mais quand même...) et puis surtout la qualité de mes cours serait gravement amoindrie...

Les heures sup sont partie intégrante de mon salaire, je ne vois pas pourquoi je devrais ne pas en tenir compte. + 600 euros ça n'est pas rien car c'est bien avec cet argent que je skie quasiment tout l'hiver sans compter (au moins 40 sorties de ski chaque année alpin + skating, ça chiffre vite) et que j'assouvis toutes mes passions.




J'édite ! Désolée pour la forme, je galére avec mon tél !
Parce que pour que la comparaison ait un sens il faut qu'elle soit rèalisée sur une même base. Donc sur le salaire à temps complet et donc sans HSA.

Oui ma vie professionnelle est bien remplie, peut-être même trop (sachant que j'ai oublié dans la liste mes colles en prepa), mais c'est passionnant le métier de prof de lycée dans des classes agréables ! C'est clair que j'ai pas le temps d'enrichir ces vautours d'acadomia hors de mon temps de service...

Je ne suis pas d'accord. Ou plutôt, je suis d'accord avec pg73! Depuis que je suis dans l'educ (pas longtemps), j'ai toujours eu 2 HSA minimum. Pas forcément par choix, mais on me le proposait.

Quand je vois mon traitement des mois de septembre et octobre, je ne regrette pas de pouvoir faire ces heures sup. J'ose à peine imaginer la diffèrence de niveau de vie si cette possibilité n'existait pas. Et tout les boulots n'offrent pas cette possibilité. Alors, je crois que je préfère avoir un traitement de base de 1600€ et la possibilité d'arrondir à 2000€ qu'un traitement de base à 1800€ sans. Parce que vive le ski! Smile

alazare
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Mufab le Ven 28 Oct 2011 - 9:40

@alazare a écrit:
Quand je vois mon traitement des mois de septembre et octobre, je ne regrette pas de pouvoir faire ces heures sup. J'ose à peine imaginer la diffèrence de niveau de vie si cette possibilité n'existait pas. Et tout les boulots n'offrent pas cette possibilité. Alors, je crois que je préfère avoir un traitement de base de 1600€ et la possibilité d'arrondir à 2000€ qu'un traitement de base à 1800€ sans. Parce que vive le ski! Smile

PE, sans chercher bien loin.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par pg73 le Ven 28 Oct 2011 - 12:28

@Tinkerbell a écrit:
Tu nous en vois ravis !
Mais moi alors, quand est-ce que je pourrais aller skier ? Quand j'aurais un poste fixe ? Dans un monde parfait, il faudrait que 6 profs refusent leurs 3 HSA ... Il faut donc priver 6 enseignants de ski, pour que je puisse aller skier. Ça serait vraiment trop injuste calimero

Merci de me faire la leçon de morale, mais j'ai été 7 ans TZR (dans 12 bahuts), et j'ai pas spécialement apprécié l'année où je me suis fait 3* 6h, en général sur des BMP parfois créés suite à des refus d'heures sup...
Créer des postes je veux bien, mais créer des postes provisoires de m... certainement pas !

On est 14 profs dans l'équipe de maths, dont deux à temps partiel (pas de droit). On est donc obligé d'accepter 14h sup, de fait l'administration en donne 20. Si on refuse les 20 heures sup, les temps partiels qui ne sont pas de droit sautent, c'est tout simple. Comme l'équipe pédagogique est hyper soudé, et dans la mesure ou on répartit nous même nos classes et nos heures ça ne lèse personne. Ceux qui ne veulent pas les heures n'en prennent pas, ceux qui en veulent plein en prennent plein, point !

Si je ne prenais pas les heures sup, non seulement ça ne créerait pas un seul poste et il faudrait les coller à d'autres qui n'en veulent pas ou alors faire sauter les temps partiels...

Je trouve un peu lourd de recevoir des leçons sur les heures sup. C'est une affaire qui se gère en équipe. D'ailleurs le jour où je ne ferai plus d'heures sup, ça m'ira très bien aussi...

_________________
In tartiflette i trust...

pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Emeraldia le Ven 28 Oct 2011 - 12:38

@Marillion a écrit:Echelon 5 ? Je suis à 14 ans d'ancienneté et j'étais au 5ème échelon en 2002 scratch
Oui j'ai été contractuel 5 ans et ça ne m'a valu qu'un reclassement au 2ème échelon, soit 5 ans ramenés à 3 mois. J'ai eu le CAPES en 2004. Qd on sait qu'on a davantage pris en compte les années où certains ont été surveillants, c'est encore une belle injustice ds l'EN.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Emeraldia le Ven 28 Oct 2011 - 12:38

@JPhMM a écrit:Si je présume bien... le reclassement est une vaste farce.
Voilà.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Marillion le Ven 28 Oct 2011 - 12:39

@Emeraldia a écrit:
@Marillion a écrit:Echelon 5 ? Je suis à 14 ans d'ancienneté et j'étais au 5ème échelon en 2002 scratch
Oui j'ai été contractuel 5 ans et ça ne m'a valu qu'un reclassement au 2ème échelon, soit 5 ans ramenés à 3 mois. J'ai eu le CAPES en 2004. Qd on sait qu'on a davantage pris en compte les années où certains ont été surveillants, c'est encore une belle injustice ds l'EN.

Oui, j'ai compris après avoir lu l'autre topic "arrondir ses fins de mois". Wink

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Emeraldia le Ven 28 Oct 2011 - 12:42

@Marillion a écrit:
@Emeraldia a écrit:
@Marillion a écrit:Echelon 5 ? Je suis à 14 ans d'ancienneté et j'étais au 5ème échelon en 2002 scratch
Oui j'ai été contractuel 5 ans et ça ne m'a valu qu'un reclassement au 2ème échelon, soit 5 ans ramenés à 3 mois. J'ai eu le CAPES en 2004. Qd on sait qu'on a davantage pris en compte les années où certains ont été surveillants, c'est encore une belle injustice ds l'EN.

Oui, j'ai compris après avoir lu l'autre topic "arrondir ses fins de mois". Wink
Wink

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Fourseasons le Ven 28 Oct 2011 - 13:22

@alazare a écrit:
Loise a écrit:
@pg73 a écrit:
Loise a écrit:

Et si tu acceptes 10 HSA combien gagnent moins que toi ? Il faut comparer ce qui est comparable... Seul les 63% ont un sens...

J'en sais rien, et de toute façon jamais je n'accepterai 10 h sup, déjà je suis pas sûr de tenir le choc (quoique je suis une force de la nature pour le côté défonce au boulot, mais quand même...) et puis surtout la qualité de mes cours serait gravement amoindrie...

Les heures sup sont partie intégrante de mon salaire, je ne vois pas pourquoi je devrais ne pas en tenir compte. + 600 euros ça n'est pas rien car c'est bien avec cet argent que je skie quasiment tout l'hiver sans compter (au moins 40 sorties de ski chaque année alpin + skating, ça chiffre vite) et que j'assouvis toutes mes passions.



J'edite (Loise), une partie de mon message est ici ! Oui oui je galère toujours avec mon tel...
Une revalorisation des salaires par des heures supp n'en est pas une c'est juste la rémunération d'un travail... La comparaison doit se faire sur un salaire de son temps lègalement complet...




J'édite ! Désolée pour la forme, je galére avec mon tél !
Parce que pour que la comparaison ait un sens il faut qu'elle soit rèalisée sur une même base. Donc sur le salaire à temps complet et donc sans HSA.

Oui ma vie professionnelle est bien remplie, peut-être même trop (sachant que j'ai oublié dans la liste mes colles en prepa), mais c'est passionnant le métier de prof de lycée dans des classes agréables ! C'est clair que j'ai pas le temps d'enrichir ces vautours d'acadomia hors de mon temps de service...

Je ne suis pas d'accord. Ou plutôt, je suis d'accord avec pg73! Depuis que je suis dans l'educ (pas longtemps), j'ai toujours eu 2 HSA minimum. Pas forcément par choix, mais on me le proposait.

Quand je vois mon traitement des mois de septembre et octobre, je ne regrette pas de pouvoir faire ces heures sup. J'ose à peine imaginer la diffèrence de niveau de vie si cette possibilité n'existait pas. Et tout les boulots n'offrent pas cette possibilité. Alors, je crois que je préfère avoir un traitement de base de 1600€ et la possibilité d'arrondir à 2000€ qu'un traitement de base à 1800€ sans. Parce que vive le ski! Smile

Et moi ca fait la 6 eme annnée que j'enseigne et je n'ai eu qu'une année des HSA. Sans choix, je suis TZR. C'est bien pour ca que si on veut comparer il faut le faire sans les HSA. C'est comme si tu comparais des pates natures avec des pates en sauce. Quant à moi j'en suis à la recherche d'un poste fixe, les vacances aux ski mon budget ne me le permet pas pourtant nous avons le même concours...Mais tu as étè TZR tu sais ce que c'est. J'attends... Mais ca va prendre encore pas mal d'année ètant donné la situation.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Invité13 le Ven 28 Oct 2011 - 20:53

Il est précisé sur le site que les stats ne concernent que le "secteur privé et para-public."

Parapublic, ça veut dire que les fonctionnaires n'entrent pas dans ces stats ?

Le graphique commence vers 0,8K€ (c.a.d. 800€/mois si je ne m'abuse), or le smic (en 2009, je n'ai pas trouvé 2008) était net à un peu plus de 1000€.

ça concerne qui alors ces 800€ ? Le SMIC hôtelier ?

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par pg73 le Ven 28 Oct 2011 - 22:02

Loise a écrit:
Et moi ca fait la 6 eme annnée que j'enseigne et je n'ai eu qu'une année des HSA. Sans choix, je suis TZR. C'est bien pour ca que si on veut comparer il faut le faire sans les HSA. C'est comme si tu comparais des pates natures avec des pates en sauce. Quant à moi j'en suis à la recherche d'un poste fixe, les vacances aux ski mon budget ne me le permet pas pourtant nous avons le même concours...Mais tu as étè TZR tu sais ce que c'est. J'attends... Mais ca va prendre encore pas mal d'année ètant donné la situation.

Je sais pas comment se comptabilisent les points maintenant, mais à l'époque (en 2007 quand j'ai obtenu mon poste fixe définitif) on cumulait 30 pts par an au lieu de 10 en tant que TZR. En 7 ans de TZR , juste avec les points d'ancienneté j'avais 300 pts sur tous les voeux, ce qui m'a permis de ne demander que des lycées sans aucun voeu de type commune ou groupement de communes, tous plus peinards les uns que les autres... J'ai eu mon premier voeu, et je peux te dire qu'elle est belle la vie dans mon lycée de bisounours surtout après m'être tapé des vieux remplacement en collège sur des services partagés entre 2 voir même 3 établissements à faire des IDD à la c0n ou des segpa... (et puis 6 départs en retraites plus tard dans mon équipe de maths, je ne risque du coup plus de carte scolaire)

La situation de TZR était la plus favorable pour obtenir rapidement un poste enviable... Et puis dis toi que c'est une opportunité extraordinaire pour découvrir tous les types d'établissements, et puis quand on se plante dans une mission, au moins ça ne laisse pas de trace, on engrange beaucoup d''expérience et on durcit la cuirasse ! En revenant au lycée dans mes montagnes natales après 7 ans sur la côte d'Albâtre à me coltiner des marins pêcheurs j'ai découvert que j'étais finalement pas si mauvais prof que cela... Courage !

_________________
In tartiflette i trust...

pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par lene75 le Ven 28 Oct 2011 - 22:27

@menerve a écrit:Dommage que le site ne propose pas un deuxième critère: combien de personnes gagnent moins que vous à niveau d'études équivalent!!!

+1000

Sinon je vous admire (envie ?) de pouvoir prendre des heures sups : certifiée, à temps complet, j'étais à 50 à 60h de travail hebdomadaire, avec l'arrivée de la petite, ce n'était pas tenable, j'ai donc pris un temps partiel qui me permet de "réduire" mon temps de travail à environ 40h par semaine (en travaillant environ la moitié des vacances, y compris l'été)... pour 1490€ par mois avec 3 ans d'ancienneté... soit de l'ordre de 8 à 9€ nets de l'heure... le pérou quand on a commencé à bosser à 26 ans à cause du niveau d'études requis pour décrocher le concours. Suspect

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Marillion le Sam 29 Oct 2011 - 6:29

@Briséis a écrit:Il est précisé sur le site que les stats ne concernent que le "secteur privé et para-public."
Parapublic, ça veut dire que les fonctionnaires n'entrent pas dans ces stats ?
Le graphique commence vers 0,8K€ (c.a.d. 800€/mois si je ne m'abuse), or le smic (en 2009, je n'ai pas trouvé 2008) était net à un peu plus de 1000€.
ça concerne qui alors ces 800€ ? Le SMIC hôtelier ?

Oui, le SMIC a beau être à plus de 1000€, tu as des gens qui touchent moins que ça : c'est le cas de mon ami avant son cdi. Et en faisant la simulation, 1% des salariés touchaient moins que lui.

Dans ton établissement, dans les entreprises privées (lui, c'était dans son club de foot), il existe des CAE. Or on ne propose plus de CAE à 35h : les contrats proprosés (du moins dans mon département et dans le Vaucluse) le sont pour 25 ou 30h maximum. Fais le calcul, ça représente 903€ pour 30h.
Il existe même pour 20h : imagine le salaire ! Suspect
(Je crois que l'informaticien de mon collège, qui a un contrat de ce type, touche moins que ça)

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Fourseasons le Sam 29 Oct 2011 - 9:02

@pg73 a écrit:
Loise a écrit:
Et moi ca fait la 6 eme annnée que j'enseigne et je n'ai eu qu'une année des HSA. Sans choix, je suis TZR. C'est bien pour ca que si on veut comparer il faut le faire sans les HSA. C'est comme si tu comparais des pates natures avec des pates en sauce. Quant à moi j'en suis à la recherche d'un poste fixe, les vacances aux ski mon budget ne me le permet pas pourtant nous avons le même concours...Mais tu as étè TZR tu sais ce que c'est. J'attends... Mais ca va prendre encore pas mal d'année ètant donné la situation.

Je sais pas comment se comptabilisent les points maintenant, mais à l'époque (en 2007 quand j'ai obtenu mon poste fixe définitif) on cumulait 30 pts par an au lieu de 10 en tant que TZR. En 7 ans de TZR , juste avec les points d'ancienneté j'avais 300 pts sur tous les voeux, ce qui m'a permis de ne demander que des lycées sans aucun voeu de type commune ou groupement de communes, tous plus peinards les uns que les autres... J'ai eu mon premier voeu, et je peux te dire qu'elle est belle la vie dans mon lycée de bisounours surtout après m'être tapé des vieux remplacement en collège sur des services partagés entre 2 voir même 3 établissements à faire des IDD à la c0n ou des segpa... (et puis 6 départs en retraites plus tard dans mon équipe de maths, je ne risque du coup plus de carte scolaire)

La situation de TZR était la plus favorable pour obtenir rapidement un poste enviable... Et puis dis toi que c'est une opportunité extraordinaire pour découvrir tous les types d'établissements, et puis quand on se plante dans une mission, au moins ça ne laisse pas de trace, on engrange beaucoup d''expérience et on durcit la cuirasse ! En revenant au lycée dans mes montagnes natales après 7 ans sur la côte d'Albâtre à me coltiner des marins pêcheurs j'ai découvert que j'étais finalement pas si mauvais prof que cela... Courage !

"Etait" ... Oui. Ce ne sont plus les memes regles concernant les points pour les TZR. Et les points ne servent à rien quand il n'y a pas de poste, face aux mesures de carte scolaire. Le contexte n'est plus le même. Nous sommes dans un contexte de suppression de postes, de politique d' HSA. Je vis bien mon téZédariat, je positive. Je prends les avantages en occultant les inconvéniants. J'adore mon métier. Mais ce qui est difficile c'est de savoir que le téZédariat a encore de longues années á s'imposer, d'autant plus que je suis d'une discipline où c'est assez bouché. Ce qui me hérisse le poil c'est plutot cette politique...
M enfin mon message initial était que pour qu'une comparaison ait du sens il faut comparer ce qui est comparable...

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par Invité13 le Sam 29 Oct 2011 - 9:12

@Marillion a écrit:
@Briséis a écrit:Il est précisé sur le site que les stats ne concernent que le "secteur privé et para-public."
Parapublic, ça veut dire que les fonctionnaires n'entrent pas dans ces stats ?
Le graphique commence vers 0,8K€ (c.a.d. 800€/mois si je ne m'abuse), or le smic (en 2009, je n'ai pas trouvé 2008) était net à un peu plus de 1000€.
ça concerne qui alors ces 800€ ? Le SMIC hôtelier ?

Oui, le SMIC a beau être à plus de 1000€, tu as des gens qui touchent moins que ça : c'est le cas de mon ami avant son cdi. Et en faisant la simulation, 1% des salariés touchaient moins que lui.

Dans ton établissement, dans les entreprises privées (lui, c'était dans son club de foot), il existe des CAE. Or on ne propose plus de CAE à 35h : les contrats proprosés (du moins dans mon département et dans le Vaucluse) le sont pour 25 ou 30h maximum. Fais le calcul, ça représente 903€ pour 30h.
Il existe même pour 20h : imagine le salaire ! Suspect
(Je crois que l'informaticien de mon collège, qui a un contrat de ce type, touche moins que ça)

Oui mais le site fait ses stats avec des temps partiels regonflés en temps plein (sinon on n'aurait pas du tout les mêmes chiffres !)... C'est quoi un CAE ? Un contrat aidé ?

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par sabeth le Sam 29 Oct 2011 - 9:42

Oui, les CAE-CUI sont des contrats aidés, ce qui signifie qu'une partie du salaire est pris en charge par l'Etat. Comme la prise en charge se fait sur une base 20h, la plupart des structures proposent des contrats de...20h (par contre, au niveau des tâches, c'est un équivalent temps plein). Le salaire est de 780 euros environ. Allez vivre avec ça!

Ce type de contrat fleurit dans le milieu associatif et culturel. Par contre, on demande évidemment des bac+3 ou bac+5, de l'expérience et des compétences bien précises.... C'est complètement dévoyé de son but initial.
Ces CAE-CUI sont aussi beaucoup utilisés dans le secteur public (assistant éducatif, par exemple) où n'est en aucun cas respecté l'obligation de formation du salarié (c'est un contrat censé te réinsérer professionnellement!!)

Au risque de choquer certains, pour avoir beaucoup travaillé hors EN, je trouvais mon salaire de professeur certifié échelon 4 vraiment confortable. D'ailleurs, en faisant le test du salaire par rapport au reste de la société, je me situais au milieu (50% des personnes gagnant moins).
Je parle au passé car je suis en dispo et souhaite quitter l'enseignement: j'ai donc un petit aperçu, avec mes recherches d'emploi, des salaires hors fonction publique.

sabeth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situez votre salaire par rapport au reste des salariés de la société française.

Message par lene75 le Sam 29 Oct 2011 - 11:55

@sabeth a écrit:en faisant le test du salaire par rapport au reste de la société, je me situais au milieu (50% des personnes gagnant moins).

Avec un niveau d'études et de qualification largement supérieur à celui de la moitié de la population (je précise qualification en plus d'études parce que le concours a un niveau bien plus élevé que le bac+5 requis pour s'y inscrire - même dans les matières où le taux de réussite est 10 fois supérieur à celui de philo, je suppose). Combien d'étudiants échouent au Capes et sont pris en master à Science po, à l'ESSEC, à HEC, etc., avec des salaires de sortie incomparables aux nôtres ? Il y en a à la pelle autour de moi. Pour l'instant en tout cas, parce qu'avec la désaffection pour les concours, l'EN va finir par devoir recruter "plus bas", comme ça a déjà été le cas dans son histoire.
Je suis toujours choquée de voir à quel point les profs se rabaissent d'eux-mêmes et pour ainsi dire cautionnent si ce n'est provoquent les discours qu'on entend sur notre profession.

Il manque des données dans ce calcul, parce que si c'est le salaire réel et non l'équivalent temps plein qui est pris en compte, avec mon temps partiel (mais 40h/sem, est-ce réellement un temps partiel ? scratch ), seuls 38% des salariés gagnent moins que moi et tous les temps partiels tirent les salaires vers le bas. Le salaire devrait par ailleurs être calculé sur l'ensemble d'une carrière et non à un instant t, car quelqu'un qui a commencé à travailler à 14 ans, par exemple, a généralement un salaire plus faible, mais environ 10 ans de revenus de plus que les autres : la durée de la carrière (et le taux de retraite) sont des éléments importants pour déterminer la "richesse". Manquent également, comme ça a été souligné, les zones géographiques : si les salaires les plus élevés sont en IDF (ce qui est très probable dans le privé), c'est à mettre en relation avec les frais, notamment pour se loger : quelqu'un qui gagne 2000€ et en paie 1500 pour se loger n'est au final pas plus "riche" que quelqu'un qui n'en gagne que 1000 mais ne paie que 500€ pour se loger dans la même surface.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum