28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 0:22

Tarifs

Les tarifs d’inscription au colloque sont les suivants :
Pour les étudiants membres de l’AECSE
Les frais d’inscription sont de 35 €

Pour les étudiants non membres de l’AECSE
Les frais d’inscription sont de 65 €

Pour les membres de l’AECSE
Les frais d’inscription sont de 140 €

Pour les non-membres de l’AECSE
Les frais d’inscription sont de 200 €

Si vous êtes étudiant ou enseignant en sciences de l’éducation, vous pouvez adhérer à l’association à l’adresse suivante :
> http://www.aecse.net/cgi-bin/prog/index.cgi?langue=fr&Mcenter=acces_membre

Le montant de la cotisation annuelle de l’AECSE est de 40 € ; les étudiants bénéficient d’un tarif réduit de 20 €.

Pour les étudiants, le montant de l'inscription à ce colloque est donc au minimum de 55 euros ! Pour les autres, les frais d'inscription sont donc de 180 à 200 euros !

En voici le programme :

Programme du colloque
Vendredi 28 octobre
Matin

8h30-9h15 : accueil

9h15-10h : ouverture du colloque : Robert DAMIEN, directeur de l’école doctorale 139 (Université Paris Ouest) ; Marie-Christine PRESSE et Yvan ABERNOT, co-présidents de l’AECSE, Alain VULBEAU et Bruno ROBBES, comité d’organisation.

10h-12h15 : conférences d’ouverture :
Jacques PAIN, Professeur Émérite, Sciences de l’éducation, CREF, Université Paris Ouest
« Problématiser la crise : l’éducation comme terrain sensible ».

Michel WATIN, Professeur des Universités, Sciences de l’information et de la communication, Université de la Réunion, CNRS
« L'école réunionnaise : un développement ambigu ».

François DUBET, Professeur de Sociologie, Université Bordeaux Segalen, Directeur d'études, EHESS, Paris
« Au-delà de la crise : penser les mutations ».

12h15-13h45 : repas

Après-midi

14h-16h : ateliers : sessions 1 à 6

16h-16h30 : pause

16h30-18h30 : ateliers : sessions 7 à 12

Soirée

18h45-21h30 : soirée conviviale avec le groupe SHAMAD
Un buffet dînatoire sera servi pendant la soirée.

Samedi 29 octobre

Matin

9h-11h : ateliers : sessions 13 à 17

11h-11h15 : pause

11h15-13h15 : ateliers : sessions 18 à 22

13h15-14h30 : repas

Après-midi

14h30-16h15
Table ronde N°1 - La crise de la diffusion de la recherche auprès des professionnels de l'école
Animation : Bruno ROBBES, Co-responsable du comité d'organisation, Maître de Conférences, Sciences de l'Education, Université de Cergy-Pontoise

Martine LANI-BAYLE, Professeur des Universités, Sciences de l'éducation, Université de Nantes
Yvan ABERNOT, Professeur des Universités, Sciences de l'éducation, ENFA de Toulouse, co-président de l’AECSE
Richard ÉTIENNE, Professeur des Universités, Sciences de l'éducation, Université Montpellier 3, comité de rédaction du CRAP-Cahiers pédagogiques
Philippe GOÉMÉ, Professeur, Coordinateur du Pôle Innovant Lycéen, Président de la FESPI
Alain MARCHIVE, Professeur des Universités, Sciences de l'éducation, Université Bordeaux Segalen

16h15-17h30
Table ronde N°2 - La crise de la diffusion de la recherche auprès des partenaires du territoire
Animation : Pascal BOUCHARD, essayiste-ToutEduc

Alain BOCQUET, Secrétaire National de l’ANDEV
Roland BERTHILIER, Président de l’ESPER
Pascale BOURRAT-HOUSINE, Directrice de l'enseignement supérieur et de la recherche, Conseil Régional Ile-de-France.
Philippe MEIRIEU, Vice-Président du Conseil Régional Rhône-Alpes, chargé de la formation tout au long de la vie

17h30-17h45 : clôture du colloque : Marie-Christine PRESSE et Yvan ABERNOT, co-présidents de l’AECSE, Alain VULBEAU et Bruno ROBBES, comité d’organisation.

Détail des sessions des ateliers : http://www.colloque-crise-aecse-2011.eu/index/programme


Dernière édition par John le Ven 28 Oct 2011 - 0:47, édité 2 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par JPhMM le Ven 28 Oct 2011 - 0:25

Philippe MEIRIEU, Vice-Président du Conseil Régional Rhône-Alpes, chargé de la formation tout au long de la vie
Que c'est drôle ! veneration

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 0:27

Quelques exemples d'ateliers :

Session 1 – Jean-Michel Barreau

Penser la crise de façon globale

Alain Trouvé - Crise de l'éducation et critique de la modernité : quels rapports entre les deux ?

Béatrice Mabillon-Bonfils - La rhétorique enseignante contemporaine de la « crise de l’éducation », comme signification imaginaire sociale de la seconde modernité.

Annie Vinokur - Crises de l’éducation, crises de la reproduction.

Christiane Montandon - Crise en éducation : impasse ou dépassement d’un système éducatif obsolète.

Session 2 – Stéphanie Rubi

Violences : les institutions sous tensions

Viviane Albenga - La difficile émergence du genre comme catégorie d'analyse dans le problème politique des violences entre élèves : débats parlementaires, discours institutionnels et discours féministes.

Annie Lechenet - La prise en compte du genre pour (tenter de) comprendre les violences entre élèves : mettre la mixité en crise, non en cause.

Jean-Pierre Durif-Varembont - Violences en milieu scolaire : quels modèles explicatifs pour les chefs d’établissement ?

Philippe Bernier - La formation des enseignants du primaire et la violence : lacunes, crise et remédiations.

Sophie-Christine Audibert - Crise de l'autorité dans un collège de banlieue : quand le sentiment de violence masque une crise structurelle.

Session 3 – André Sirota

Face à la crise : écoute et accompagnement des professionnels et des équipes éducatives

Magali Boutrais - De l’intérêt de partir du vécu de l’expérience dans la formation continue des enseignants.

Virginie Calm - Une écoute clinique des sujets enseignants. Élaboration de la plainte au sein d’un groupe d'analyse des pratiques professionnelles.

Louis Basco, Fabienne Cote - Les enseignants en difficulté. Des indicateurs à l'accompagnement de la crise.

Catherine Yelnik - Une modalité de traitement des professeurs en difficulté symptomatique de la crise du système scolaire.

Session 4 – Véronique Bedin

La formation : un préalable pour débuter dans le métier d'enseignant ?

Pierre Périer - Crise et/ou conversion identitaire ? Les professeurs débutants du secondaire entre héritage et recompositions incertaines.

Luc Jamet - L’établissement formateur : une expérimentation innovante ou une réponse à la crise de la réforme de la formation des enseignants ?

Gisèle Jean - La crise de la formation des enseignants : analyseur des mutations du système éducatif et du métier enseignant.

Thérèse Perez-Roux - Débuter dans l'enseignement sans formation professionnelle : crise transitoire ou prémisses d’une réorientation radicale de la professionnalisation ?

Session 5 – Françoise Laot

L'accompagnement des personnes et des équipes : un outil de gestion des crises individuelles et institutionnelle ?

Martine Janner-Raimondi, Marie Vergnon - Accompagner une équipe d’enseignants du secondaire en « crise ».

Frédérique Montandon, Danièle Toubert-Duffort - L’accompagnement d’une équipe de collège pour la prévention du décrochage scolaire.

Fouzia Seddaoui - Accompagner des adolescentes en crise vers un changement : quelles pratiques éducatives dans une société en crise ?

Laurent Talbot - L’accompagnement personnalisé au lycée. Une innovation éducative pertinente face à une crise ?

Session 6 – Benjamin Moignard

Face à la crise : positionnements professionnels et émergence d'intermédiaires

Laurence Thouroude - Conflits à répétition en milieu scolaire et paradigme de l’entre-deux.

Keveen Carreras - Les équipes mobiles de sécurité (EMS), entre alerte et gestion de crises. Un dispositif intermédiaire de surveillance et d'action.

Georges Stamelos, Marianna Bartzakli, Anastasios Vassilopoulos - La relation "professeurs d'école" - "conseillers d'école" en Grèce sous l'angle d'une triple crise : crise du système scolaire, crise de l'identité professionnelle, crise du sens.

Benoist Jolly - Des temps pédagogiques « hors les murs », en réponse à la crise. L’exemple des « sorties de dégagement » au sein d’un centre éducatif fermé de la PJJ.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 0:29

@JPhMM a écrit:
Philippe MEIRIEU, Vice-Président du Conseil Régional Rhône-Alpes, chargé de la formation tout au long de la vie
Que c'est drôle ! veneration
C'est vraiment son titre au conseil régional.

Mais moi il ne me choque pas : ce n'est pas absurde de parler de formation continue tout au long de sa vie professionnelle, si ? En quoi est-ce que ça te choque ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par JPhMM le Ven 28 Oct 2011 - 0:46

L'expression me fait rire, appliquée à Meirieu, tout au long de la vie, chargé de la formation.

Bref. Une autoprivate joke, en somme (il m'en faut peu Razz ).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 0:48

Je n'ai toujours pas compris ce que ça avait de problématique en soi, ni comme fonction, ni comme appellation... Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Condorcet le Ven 28 Oct 2011 - 0:48

Annie Vinokur développe une analyse intéressante de la logique d'évaluation à tout crin en cours dans l'enseignement supérieur. http://regulation.revues.org/index1783.html#tocto2n2
Lors de la grève en 2009 dans l'enseignement supérieur, elle avait expliqué le benchmarking dans une vidéo fort instructive que je ne parviens pas à retrouver.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par John le Ven 28 Oct 2011 - 0:50

L'évaluation dans l'enseignement supérieur ? Mais quel est le rapport avec le colloque de Nanterre ?

Oh, dites, il est tard, je crois que vous fatiguez Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par JPhMM le Ven 28 Oct 2011 - 0:50

Ça n'a rien de problématique.
Simplement, je ne le lis pas comme une fonction, mais comme une définition.

Une sorte de :
Philippe Meirieu : chargé de la formation, tout au long de la vie.

Mais laissons tomber, la fatigue sans doute Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par JPhMM le Ven 28 Oct 2011 - 0:51

@John a écrit:Oh, dites, il est tard, je crois que vous fatiguez Very Happy

@JPhMM a écrit:Mais laissons tomber, la fatigue sans doute Wink

topela Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Condorcet le Ven 28 Oct 2011 - 1:03

@John a écrit:L'évaluation dans l'enseignement supérieur ? Mais quel est le rapport avec le colloque de Nanterre ?

Oh, dites, il est tard, je crois que vous fatiguez Very Happy

Ce sont les deux thèmes de recherche majeurs du projet dirigé par Annie Vinokur :
http://foreduc.u-paris10.fr/
http://economix.fr/fr/membres/?id=61

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Schéhérazade le Ven 28 Oct 2011 - 9:36

Je suis sans doute naïve, mais je ne me rendais pas compte qu'il y avait autant de postes de professeur d'Université en sciences de l'éducation.
Rendez-vous compte: combien de postes ainsi perdus pour la recherche en mathématiques, en philosophie, en physique, etc?...

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Palombella Rossa le Ven 28 Oct 2011 - 9:40

@Abraxas a écrit:Qui paie autant pour ça ? Shocked Shocked Shocked

Même si on me payait, je n'irais pas !

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Abraxas le Ven 28 Oct 2011 - 9:41

@Schéhérazade a écrit:Je suis sans doute naïve, mais je ne me rendais pas compte qu'il y avait autant de postes de professeur d'Université en sciences de l'éducation.
Rendez-vous compte: combien de postes ainsi perdus pour la recherche en mathématiques, en philosophie, en physique, etc?...

C'est l'effet pervers de la "disparition" des IUFM : on a intégré à 'Université tous les spécialistes auto-proclamés qui avaient fait des thèses bidon sur l'analyse de trois cas, on a titularisé leurs protégés chargés de cours, et on a stérilisé la création de postes dans les autres matières pour des années.
De plus, comme les IUFM se sont tumorisés sur certaines facs et pas d'autres, ils ont siphonné les moyens — en phagocytant aussi les conseils d'université. Carton plein.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Schéhérazade le Ven 28 Oct 2011 - 9:49

Abraxas, je suis consternée de cet autre dégât collatéral de la mastérisation...et quand on lit dans les 10 commandements du professeur (pardon les dix compétences) qu'il faut se former tout au long de la vie, je crains à terme:
-que ce genre de conférence puisse entrer dans le cadre de la formation continue obligatoire, avec du temps prévu pour cela après la révision programmée des décrets de 1950 (donc une tâche en plus, comme surveiller la cantine, les couloirs, et balayer les classes en sortant)
-qu'on puisse donc être contraint d'y aller et d'émarger, et que les conférenciers soient rémunérés grâce à la présence d'un public captif qui justifie leur salaire.
Puisque notre président a dit hier que les professeurs seront "mieux formés"!
Donc il n' est pas exclu qu'un jour on nous dise: "mais vous êtes payés aussi pour vous former, donc pour assister à ce genre de conférence"

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Marie Laetitia le Ven 28 Oct 2011 - 10:06

@Schéhérazade a écrit:Je suis sans doute naïve, mais je ne me rendais pas compte qu'il y avait autant de postes de professeur d'Université en sciences de l'éducation.
Rendez-vous compte: combien de postes ainsi perdus pour la recherche en mathématiques, en philosophie, en physique, etc?...

Moi j'ai découvert ça en héritant de cours à donner dans le département de sciences de l'éduc (qui soit dit en passant existait avant l'intégration des IUFM aux universités). Mais j'ai peu causé avec les autres enseignants. En revanche, c'est le seul endroit où l'on m'a proposé d'acheter pour mon usage privé les ouvrages dont j'avais besoin. Comme une imbécile je n'en ai même pas profité.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Abraxas le Ven 28 Oct 2011 - 10:11

@Schéhérazade a écrit:Abraxas, je suis consternée de cet autre dégât collatéral de la mastérisation...et quand on lit dans les 10 commandements du professeur (pardon les dix compétences) qu'il faut se former tout au long de la vie, je crains à terme:
-que ce genre de conférence puisse entrer dans le cadre de la formation continue obligatoire, avec du temps prévu pour cela après la révision programmée des décrets de 1950 (donc une tâche en plus, comme surveiller la cantine, les couloirs, et balayer les classes en sortant)
-qu'on puisse donc être contraint d'y aller et d'émarger, et que les conférenciers soient rémunérés grâce à la présence d'un public captif qui justifie leur salaire.
Puisque notre président a dit hier que les professeurs seront "mieux formés"!
Donc il n' est pas exclu qu'un jour on nous dise: "mais vous êtes payés aussi pour vous former, donc pour assister à ce genre de conférence"

Surtout quand l'un des conférenciers, Meirieu, est officiellement spécialiste de la formation "tout au long de la vie "...

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Schéhérazade le Ven 28 Oct 2011 - 10:13

Moi ça me met en colère...quand je pense à certains de mes amis chercheurs qui ont dû s'expatrier pour trouver un poste et qui font de la recherche en sciences tout court...qui ont fourni des années de travail acharné pour finalement devoir partir pour travailler dans des conditions correctes...alors quand je vois qu' on donne des postes de professeurs d'université à des "chercheurs en sciences de l'éducation"...je trouve ça révoltant, c'est tout.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par adelaideaugusta le Ven 28 Oct 2011 - 11:08

A propos des grands maîtres des Sciences de l'Education, personne n'a écouté le débat, sur France Culture, "Rue des écoles", entre Stanislas Dehaene et Roland Goigoux ?
http://www.franceculture.fr/emission-rue-des-ecoles-l%E2%80%99apprentissage-de-la-lecture-des-avocats-dans-les-conflits-scolaires-2011-1
Je ne comprends pas très bien la pensée de Roland Goigoux. Toujours est-il que Stanislas Dehaene, qui doit être proche de ce qui serait vraiment utile pour apprendre à lire à tous les enfants, se laisse circonvenir et n'a pas de position réellement affirmée, face à Goigoux qui dit pas mal de contre-vérités.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par JPhMM le Ven 28 Oct 2011 - 11:37

@Abraxas a écrit:Surtout quand l'un des conférenciers, Meirieu, est officiellement spécialiste de la formation "tout au long de la vie "...
Ah ah je vois que je ne suis pas le seul que ça titille, cette expression Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Jane le Ven 28 Oct 2011 - 11:42

moi j'ai cru qu'on proposait 200€ à quiconque serait volontaire pour supporter tous ces blablas... me suis dit: "chic: une expérience pour un nouveau somnifère !". Mais non... No

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par kensington le Ven 28 Oct 2011 - 12:27

Aujourd'hui sur France Info:

Quelle école pour 2012 ?

EMMANUEL DAVIDENKOFF - 11:50

Pour en parler, Philippe Watrelot, président du Crap – Cahiers pédagogiques, qui vient d’organiser ses 3e assises de la pédagogie à Paris.
Ecoutez l’interview de Philippe Watrelot par Emmanuel Davidenkoff (5'32") ici

scratch

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par Abraxas le Ven 28 Oct 2011 - 12:43

@kensington a écrit:Aujourd'hui sur France Info:

Quelle école pour 2012 ?

EMMANUEL DAVIDENKOFF - 11:50

Pour en parler, Philippe Watrelot, président du Crap – Cahiers pédagogiques, qui vient d’organiser ses 3e assises de la pédagogie à Paris.
Ecoutez l’interview de Philippe Watrelot par Emmanuel Davidenkoff (5'32") ici

scratch

Ils sont copains comme cochons. J'ai déjà fait un débat face à Watrelot dans les locaux de l'Etudiant, que dirige Davidenkoff — dans son bureau, en fait.
C'est là :
http://www.educpros.fr/detail-article/h/2c84f16391/a/brighelli-watrelot-amis-sur-facebook.html

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 28-29 octobre 2011 : 200 euros pour aller écouter entre autres François Dubet, Pascal Bouchard et Philippe Meirieu à Nanterre... Qui sont les héritiers ?

Message par argentine le Ven 28 Oct 2011 - 12:52

@Schéhérazade a écrit:Abraxas, je suis consternée de cet autre dégât collatéral de la mastérisation...et quand on lit dans les 10 commandements du professeur (pardon les dix compétences) qu'il faut se former tout au long de la vie, je crains à terme:
-que ce genre de conférence puisse entrer dans le cadre de la formation continue obligatoire, avec du temps prévu pour cela après la révision programmée des décrets de 1950 (donc une tâche en plus, comme surveiller la cantine, les couloirs, et balayer les classes en sortant)
-qu'on puisse donc être contraint d'y aller et d'émarger, et que les conférenciers soient rémunérés grâce à la présence d'un public captif qui justifie leur salaire.
Puisque notre président a dit hier que les professeurs seront "mieux formés"!
Donc il n' est pas exclu qu'un jour on nous dise: "mais vous êtes payés aussi pour vous former, donc pour assister à ce genre de conférence"

au secours ! les IUFM le Retour !!!! Shocked

argentine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum