Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
Médiateur

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par John le Mer 2 Nov - 21:45
Bonjour Palou,

Heureux de te lire ici ton projet de devenir enseignante :-)

J'ai une question à mon tour suite à ton message initial : qu'est-ce que c'est que le FDNDPPLN ?
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Mufab le Mer 2 Nov - 21:47
@John : c'est le Forum Dont Nul ne Doit Plus Prononcer Le Nom.

(On l'appelle aussi : le FDINFPPLN)

(Purée John... On en parle beaucoup dans les sujets primaires.)


Dernière édition par Mufab le Mer 2 Nov - 21:50, édité 3 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
avatar
Serge
Médiateur

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Serge le Mer 2 Nov - 21:49
@Palou a écrit:Ah ben c'est peut être ça ! Y'à des gros problèmes de proprioception (?) dans la maladie, aussi, ce qui entraîne une dyspraxie.
Si tu as le nom de la maladie, envoie par MP et je pourrais confirmer et peut être expliquer au cas où =)

Je viens d'avoir quelques précisions. Ce n'est sans doute pas la même chose que toi ... Elle a un œdème au niveau du cou qui bloque le passage des influx nerveux vers les deux bras, mais aussi de la circulation sanguine. Au final, cela se manifeste au mieux par des picotements, des fourmillements dans les mains (voire aussi des des douleurs plus importantes), mais également par l'impossibilité de saisir, de tenir, de serrer quelque chose dans ses mains.
Elle ne peut rien écrire, porter, soulever et elle ne peut que difficilement utiliser un ordinateur portable (problème de position des bras)

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
John
Médiateur

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par John le Mer 2 Nov - 21:51
Ah, Mufab, vous l'appelez le FDNDPPLN !

Dire que j'ai cherché sur google ce que c'était Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Rikki le Mer 2 Nov - 21:53
Et tu as trouvé ? Very Happy

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
pk
Habitué du forum

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par pk le Mer 2 Nov - 21:57
Des références religieuses. Ca sent le troll ou la secte, non? Palou, passe ton bac d'abord.



Dernière édition par pk le Mer 2 Nov - 22:03, édité 2 fois
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Rikki le Mer 2 Nov - 21:59
:elephant2:


Dernière édition par Rikki le Mer 2 Nov - 22:34, édité 1 fois (Raison : sans objet : réponse à un message édité depuis)

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Mufab
Esprit sacré

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Mufab le Mer 2 Nov - 22:06
@Palou a écrit:Puis je me posais aussi une question : est ce qu'on peut choisir le niveau où travailler ? Ou au moins faire une demande pour ne pas avoir de maternelles (Oui, parce que encadrer trente petits hyperactifs, j'en ai soupé...) ?

Pour répondre à cette question, je crois que cela doit dépendre des départements. Dans le mien, on postule d'abord pour des écoles (donc, si tu es allergique, comme moi, à la Maternelle, tu ne demandes que des élémentaires.)
Mais depuis peu, pour les petits barèmes, on postule aussi sur des secteurs géographiques...

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")
avatar
zabriskie
Expert spécialisé

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par zabriskie le Mer 2 Nov - 22:09
Privilégier le secteur public quand on est porteur "visible" d'un handicap me paraît une sage démarche. C'est malheureux, mais c'est ainsi.
Pour la question des mutations, je sais que, dans le secondaire, en cas de handicap, notre premier voeu est bonifié de 1000pts. Autant dire que le dossier passe au-dessus de la pile.
Pour toutes tes autres questions, je ne peux pas te répondre ; tu es jeune, et tes envies peuvent évoluer. va vers les études qui t'intéressent, et qui offrent peut-être aussi d'autres débouchés, pour ne pas te fermer de portes. Enseignant, on peut le devenir en restant dans des disciplines assez générales. D'autre part, les concours, tous, sont accessibles avec un niveau bac+5, peu importe la discipline.
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par doublecasquette le Jeu 3 Nov - 7:06
Bienvenue Palou.

Au sujet des horaires aménagés en Primaire, je pense que c'est possible. Il n'y a aucune raison que les mi-temps thérapeutiques (ou autre type d'aménagement) n'y existent pas comme ailleurs.
Je connais, par personnes interposées, une jeune collègue qui est handicapée en fauteuil. Elle a sa classe, qu'elle emmène même en classe de découverte.

Pour l'impossibilité d'enseigner en maternelle, je pense qu'il suffirait que le statut de handicap précise cette "dérogation" pour que ces postes-là te soient contre-indiqués par le médecin du Rectorat.

Ceci dit, réfléchis bien... C'est un métier fatigant et exigeant. On a face à soi de jeunes individus qui, du fait de leur jeune âge, ont le droit de n'avoir que très peu de recul et d'être pleins d'énergie.

Peut-être pourrais-tu aussi te renseigner sur d'autres métiers ayant trait à l'enfance et à l'enseignement, mais plus dans la relation duelle ou de tout petit groupe, et trouver parmi ceux-ci ta vocation ?
Bon courage en tout cas et chapeau pour ton énergie !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Sapotille le Jeu 3 Nov - 7:14
@pk a écrit:Des références religieuses. Ca sent le troll ou la secte, non?



Pensée unique, quand tu nous tiens ! araignée
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Nasopi le Jeu 3 Nov - 10:40
Bienvenue à toi, Palou, et bravo pour ton courage Very Happy !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Madame_Prof le Jeu 3 Nov - 11:58
Non, la prépa, justement, pour plusieurs raisons : grosse flemmarde...


Personne ne réagit?
Si tu es une grosse flemmarde comme tu le prétends, ne tente pas non plus les concours d'enseignant, n'envisage pas de te trouver face à une classe, ne prends pas tant de temps pour écrire sur ce forum! Ton écriture et ton expression me laissent perplexe, mi amusée mi agressée.

Sinon, j'ai une amie en fauteuil roulant, qui a passé trois fois le CAPES d'anglais, sans succès. Pour ma part, je pense que son échec s'explique par un manque de travail. Aujourd'hui, réussir en classe prépa ou décrocher certains concours, c'est aussi difficile. Mais une chose est sûre, passion et motivation sont les principaux atouts. Tu dis que tu as fait des stages, si cela t'a vraiment plu, alors super, n'hésite pas. Même si à 15 ans, on a encore le temps de changer d'avis. A ton âge, je voulais déjà enseigner, mais les collégiens me faisaient peur, évidemment tu as un an de plus qu'un élève de 3ème! Tu n'auras pas la même vision des choses dans 5 ans, et encore moins dans 10 ans. PE et professeur dans le secondaire sont pour moi deux métiers très différents, alors réfléchis quand même à ce qui t'attire, pourquoi, comment, quels goûts pour quelles disciplines, etc. Mon amie n'a pu faire des stages qu'en M2 (eh oui, il ne faut pas s'attendre à des miracles de l'université), et s'est rendue compte qu'elle n'était pas à l'aise en classe. Si tu as la chance de pouvoir continuer à faire des stages, alors fais le. Si tu parles seulement de ton stage d'une semaine en 3ème, alors c'est juste pour se faire une idée du métier. Tu as le temps, encore la 2nde, la 1ère, la Terminale...

Concernant les horaires aménagés, je n'y connais pas grand chose. Pour les mutations, le handicap te permet d'avoir 500 points (à vérifier), et donc de prétendre à quasiment tous les postes, sauf quelques uns. A Toulouse par exemple, je pense que cela ne posera pas de problème. D'autre part, tu dois savoir que le concours de PE et les affectations se font déjà au niveau académique, contrairement aux concours de professeurs dans le secondaire.

Bon courage et bonne chance dans tes projets!

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Palou
Niveau 3

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Palou le Jeu 3 Nov - 16:06
Madame prof : Je me suis peut être mal exprimée pour le "grosse flemmarde"... Simplement, au bout de trois ou quatre heures de travail par soir, je commence à déborder (et je travaille leeeeeeentement.) Désolée si c'était mal dit. Et pour les stages, j'en ai fait plusieurs en écoles primaires, en classes spécialisés, et je donne des cours pendant les vacances avec une association (le principe c'est un ado/un adulte pour encadrer un groupe de 5 à 8 enfants). Merci pour les informations (et pour l'université, je ne savais même pas que ça existait, des possibilités de stages. Ils disent rien dans l'ONISEP dedans.)

Akwabon : Merci pour la réponse ! C'est surtout le côté fatigant du métier qui m'effraie. D'un autre côté, une amie de ma famille est prof en SEGPA primaire, trés fatiguée (santé et famille... animée), et elle arrive à enseigner.
En métier avec une relation "duelle", j'avais pensé à ortophoniste, mais mon ortophoniste m'avait dit qu'il ne fallait avoir aucun problème de santé affectant le physique pour faire ce métier. C'est dommage, parce que je trouvais ça super intéressant. Et aprés, j'ai cherché dans les livrets de l'ONISEP et de l'Etudiant... mais rien de rien. En même temps, ils ne sont pas trop complets.

Merci pour les nombreuses réponses et pour les bienvenues !
Pour la formation, c'est pas une licence d'une matière générale (histoire dans mon cas, c'est de famille !) + un master éducation qu'il faut ? ou alors il faut faire un master général + une formation ?

_________________
"Le degré d'intelligence de cette entité qu'on appelle une foule est inversément proportionnel au nombre d'individus qui la composent."
Terry Pratchett
Vi Veri Veniversum Vivus Vici.
Faust
pk
Habitué du forum

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par pk le Jeu 3 Nov - 16:13
http://www.education.gouv.fr/cid3919/handicap-contacts-temoignages-et-questions-reponses.html
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Gryphe le Jeu 3 Nov - 17:31
@Palou a écrit:C'est surtout le côté fatigant du métier qui m'effraie.
Tu parles de fatigue, et c'est quelque chose qui me parle beaucoup.
As-tu repéré si c'est plutôt de la fatigue physique (je pense) ou une fatigue nerveuse ou psychique ?
Personnellement, je peux faire de grandes choses quand il s'agit de réfléchir mais je n'ai absolument aucune résistance physique : en termes de métiers possibles, cela a forcément des incidences.
Si je dis cela, c'est que dans ton cas, ce serait bien que tu identifies ce qui te fatigue (fatigues posturales par exemple) et ce qui te fatigue moins, car cela peut t'aider à voir quelles études et quel métier "t'iront bien".

Smile
avatar
Palou
Niveau 3

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Palou le Jeu 3 Nov - 19:28
Merci Pk !

Gryphe : Fatigue physique, surtout. Je ne peux pas garder la même position longtemps (même pour dormir), et en fin de journée je suis généralement épuisée (et vu que j'ai minimum deux heures de musiques par soir, ça n'aide pas.) Fatigue nerveuse, c'est le truc qui m'a jamais posée problème, avec ma toute petite expérience. Paraît que c'est à cause de mon foutus caractère x)
Au niveau des métiers, j'ai du mal à identifier justement. Tous les métiers qui m'intéressent me semble fatiguant ou épuisants. Peut être que c'est moi qui juge mal ?

_________________
"Le degré d'intelligence de cette entité qu'on appelle une foule est inversément proportionnel au nombre d'individus qui la composent."
Terry Pratchett
Vi Veri Veniversum Vivus Vici.
Faust
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Gryphe le Jeu 3 Nov - 20:17
@Palou a écrit:Tous les métiers qui m'intéressent me semble fatiguant ou épuisants. Peut être que c'est moi qui juge mal ?
Arf, oui, travailler est fatigant, mais même dans l'enseignement, je pense que ce n'est pas le même métier que d'enseigner en première année de maternelle ou dans le supérieur.

Je n'ai été passer qu'une demi-journée en maternelle, et j'ai trouvé que c'était très physique, avec des manteaux à boutonner, des petits à porter parfois...
En collège, il faut une bonne dose d'énergie et de moral ; en lycée, il y a un côté plus intellectuel.
Donc tu vois, les qualités à mettre en œuvre ne sont pas tout à fait les mêmes.
Évidemment, ça dépend des classes et des établissements aussi, là j'ai été un peu caricaturale...

Smile
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Madame_Prof le Ven 4 Nov - 10:52
Je crois que tu peux passer le CRPE avec n'importe quel master, mais bien évidemment, il faut en choisir un qui te préparera au mieux au concours, et il y en a qui sont spécifiques, en fonction des universités.
A Toulouse, je ne sais pas exactement comment ça se passe maintenant, mais quand le niveau licence était exigé, il existait déjà une licence spéciale pluridisciplinaire pour préparer le CRPE.
Sinon côté stages, bien sûr il y en a en partenariat avec l'université, mais tout dépend de la filière dans laquelle tu te trouves. Si c'est une filière orientée sur l'enseignement, tu pourras en faire déjà pendant la licence, et ensuite en master. J'en ai fait en L3 et en M2, mais maintenant dans ma filière il y en a aussi en L2 et M1.

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Madame_Prof le Ven 4 Nov - 10:56
D'ici le BAC, tu as le temps de réfléchir à une orientation universitaire qui te plaît Wink


_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Palou
Niveau 3

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Palou le Ven 4 Nov - 19:30
Gryphe : A résumer ainsi, je serais faite pour être prof en lycée... A une période, je voulais enseigner histoire-latin-grec en fac. J'était petite et pas trop réaliste ! (puis en plus on a fermé la section grec Sad Et ils vont peut être bientôt fermer ma classe de 7 latinistes)
Du coup, mon projet de primaire s'éloigne peu à peu... (c'est peut être mieux, je n'aime pas les enfants. C'était enseigner qui me plaisait.)

Madame prof : Merci pour les informations je note ! Je sais que j'ai du temps, mais j'aime bien faire des plans sur plusieurs années (qui jusqu'ici ont tenu) =)


_________________
"Le degré d'intelligence de cette entité qu'on appelle une foule est inversément proportionnel au nombre d'individus qui la composent."
Terry Pratchett
Vi Veri Veniversum Vivus Vici.
Faust
avatar
boris vassiliev
Grand sage

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par boris vassiliev le Sam 5 Nov - 12:15
Bonjour Palou, j'ai lu peut-être trop rapidement tes messages, mais si tu envisages d'enseigner, je pense que tu aurais tout intérêt à viser d'abord l'enseignement supérieur, et éventuellement le lycée pour pouvoir travailler avec un public plus "facile" que des gamins.

_________________
Hé ben moi j'aurais donné à mademoiselle 20/20, et en cotant vache. (Robert Dalban, Les Tontons flingueurs (1963), Michel Audiard)
Dulcinea
Niveau 10

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Dulcinea le Sam 5 Nov - 12:44
+1 Boris!
avatar
Kalliopé
Niveau 8

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Kalliopé le Sam 5 Nov - 14:30
@Palou a écrit:
En métier avec une relation "duelle", j'avais pensé à ortophoniste, mais mon ortophoniste m'avait dit qu'il ne fallait avoir aucun problème de santé affectant le physique pour faire ce métier. C'est dommage, parce que je trouvais ça super intéressant.

Pourquoi faudrait-il n'avoir aucun problème de santé pour être orthophoniste si cela n'est pas nécessaire pour enseigner devant une trentaine d'élèves? :shock:

@Palou a écrit: Du coup, mon projet de primaire s'éloigne peu à peu... (c'est peut être mieux, je n'aime pas les enfants. C'était enseigner qui me plaisait.)

Si tu n'aimes pas les enfants, il me semble en effet plus sage de ne pas devenir professeur des écoles! Sans doute seras-tu également frustrée au collège: les élèves bavardent, n'apprennent pas leurs cours, ne font pas leurs devoirs... (enfin pas tous, et pas tout le temps, mais même 4 élèves qui ne font rien c'est assez démoralisant je trouve). Il faut toujours trouver de nouvelles façons de les intéresser (il faut adopter des méthodes "ludiques" maintenant pour être un bon prof!), de les aider à comprendre des choses qu'ils n'apprendront pas et pour lesquelles ils te diront "à quoi ça sert de savoir çà?".

Je suis seulement stagiaire depuis 2 mois et tu constates pourtant que je ressens déjà cette frustration. J'espère enseigner ensuite au lycée, mais j'imagine que je me berce de douces illusions en pensant que je pourrai alors me faire plaisir en enseignant véritablement la littérature (d'ailleurs certains posts sur ce forum vont dans ce sens).

Au final, si tu aimes étudier, si tu es bonne élève, que le travail ne te fait pas peur (et pour passer au moins deux heures à faire de la musique tous les soirs alors que l'on est d'une fatigabilité extrême, je pense qu'il faut un minimum avoir le goût de l'effort et du travail), vise le supérieur. Fais une licence et un master d'histoire si c'est ce qui te plaît, et il sera ensuite toujours temps pour toi, si tu n'as pas envie de poursuivre en thèse, de passer le CRPE, le capes, l'agrégation, ou un quelconque autre concours (pour entrer dans la fonction publique par exemple).

Mais d'abord, vérifie que le métier d'orthophoniste t'est bel et bien fermé: si ce n'est pas le cas, fonce, car c'est important de faire des études/un métier que l'on trouve "super intéressant(es)".

Bon courage en tout cas pour la suite, mais apparemment tu n'en manques pas!
avatar
Kalliopé
Niveau 8

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Kalliopé le Sam 5 Nov - 14:33
J'ajoute simplement que je rêve moi aussi d'enseigner depuis que je suis toute petite (aussi loin que remontent mes souvenirs, j'ai toujours voulu devenir "maîtresse" Smile): il y a donc de fortes chances qu'en ayant la même vocation que moi d'enseigner, tu éprouveras la même "déception" (plutôt de la frustration dans mon cas) face à la réalité du métier.
avatar
John
Médiateur

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par John le Dim 6 Nov - 14:16
Un débat ici sur la question du handicap dans l'emploi :
http://www.pluzz.fr/revu-et-corrige-2011-11-05-19h00.html

C'est vers 59 minutes.

c'est peut être mieux, je n'aime pas les enfants. C'était enseigner qui me plaisait.
Dans ce cas-là, je dirais qu'il vaut mieux que tu ne fasses pas prof, et je dirais ça à n'importe qui à la lecture de cette phrase.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Contenu sponsorisé

Re: Enseignement, handicap, présentation et questions !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum