les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par matahari le Mer 2 Nov 2011 - 19:19

...


Dernière édition par matahari le Lun 21 Mai 2012 - 18:35, édité 1 fois

matahari
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par User5899 le Mer 2 Nov 2011 - 20:16

"14 juillet 1789.
Aujourd'hui : Rien."
(Louis XVI)

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par kiwi le Mer 2 Nov 2011 - 20:36

Cripure a écrit:"14 juillet 1789.
Aujourd'hui : Rien."
(Louis XVI)

Vous n'allez pas me faire croire que vous ignorez pourquoi Louis XVI a écrit cela sur son journal??!!! Very Happy

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par matahari le Mer 2 Nov 2011 - 20:43

..3..


Dernière édition par matahari le Lun 21 Mai 2012 - 18:35, édité 1 fois

matahari
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par User5899 le Mer 2 Nov 2011 - 21:18

@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:"14 juillet 1789.
Aujourd'hui : Rien."
(Louis XVI)

Vous n'allez pas me faire croire que vous ignorez pourquoi Louis XVI a écrit cela sur son journal??!!! Very Happy
Je donne souvent la phrase pour expliquer que sans contexte, on fait dire ce qu'on veut à une citation. Smile C'est une histoire de chasse bredouille, vous confirmez ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par doctor who le Mer 2 Nov 2011 - 21:36

Tiens, moi, j'aurais bien vu la chronique de sa vie de couple.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par matahari le Mer 2 Nov 2011 - 23:08

...


Dernière édition par matahari le Lun 21 Mai 2012 - 18:34, édité 1 fois

matahari
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par profette42 le Jeu 3 Nov 2011 - 7:51

Le 14 juillet est important pour la période révolutionnaire dans la mesure où c'est l'apparition d'un nouvel acteur : le peuple, c'est également le symbole de la fin de l'arbitraire royal (même si en 1789, ce n'est plus tout à fait vrai). En classe, je montre aux élèves que c'est plus le symbole et ce qu'on en a fait par la suite qui est important que ce qui s'est réellement passé.

profette42
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par Condorcet le Jeu 3 Nov 2011 - 11:43

Avec dès 1790, la Fête de la Fédération.... et en 1880, la fête nationale.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par Malaga le Jeu 3 Nov 2011 - 12:02

J'ai préparé ce chapitre et de ce que j'en ai compris, l'objectif est de s'appuyer sur quelques temps forts, quitte à "oublier" d'autres moments.

Soyons clairs: faire ce chapitre en 4h est totalement impossible pour moi. Ce que j'ai préparé prendra au moins le double. Je préfère aller plus vite sur d'autres chapitres moins complexes.

Je pense mettre autant de temps à étudier le 14 juillet, le 4 août et le 26 août (en gros, je pense que cela me prendra une heure, une heure et demie pour ces trois évènements). Je vais m'appuyer sur le dossier proposé dans le Belin et sur du récit (fait par ma pomme!).

Dès que j'ai du temps, je mettrai ma préparation sur la BDD.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par kiwi le Jeu 3 Nov 2011 - 15:45

Cripure a écrit:
@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:"14 juillet 1789.
Aujourd'hui : Rien."
(Louis XVI)

Vous n'allez pas me faire croire que vous ignorez pourquoi Louis XVI a écrit cela sur son journal??!!! Very Happy
Je donne souvent la phrase pour expliquer que sans contexte, on fait dire ce qu'on veut à une citation. Smile C'est une histoire de chasse bredouille, vous confirmez ?

Même pas bredouille : pas de chasse ce jour.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par Condorcet le Jeu 3 Nov 2011 - 15:48

@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:
@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:"14 juillet 1789.
Aujourd'hui : Rien."
(Louis XVI)

Vous n'allez pas me faire croire que vous ignorez pourquoi Louis XVI a écrit cela sur son journal??!!! Very Happy
Je donne souvent la phrase pour expliquer que sans contexte, on fait dire ce qu'on veut à une citation. Smile C'est une histoire de chasse bredouille, vous confirmez ?

Même pas bredouille : pas de chasse ce jour.

lol!
Quelqu'un a regardé hier le documentaire diffusé par France 3 sur le vol des joyaux de la Couronne en 1792 ?

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par kiwi le Jeu 3 Nov 2011 - 15:49

@matahari a écrit:à question mal posée, réponse mal formulée...
Mon sujet n'était pas le 14 juillet, mais la place trop large ( à mon avis) dans les nvx programmes et les manuels.

Vos réponses m'ont cependant amusée. Combien d'entre vous accordent une certaine place au 14 juillet ?et pourquoi ?

Moi. Pour moi c'est central, pas tellement l'évènement en lui-même, mais sa récupération symbolique, républicaine notamment. Beaucoup d'élèves ignorent encore pourquoi il y a le défilé du 14 juillet "ouais, c'est la fête des pétards" Evil or Very Mad J'estime que c'est quand même indispensable de savoir cela.
En outre, c'est le peuple parisien qui se révolte pour d'autres raisons qu'économiques. Vu qu'il faut voir la RF sous l'angle des acteurs, cela me paraît aussi important.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par matahari le Jeu 3 Nov 2011 - 16:22

...


Dernière édition par matahari le Lun 21 Mai 2012 - 18:33, édité 1 fois

matahari
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par matahari le Jeu 3 Nov 2011 - 16:28

...


Dernière édition par matahari le Lun 21 Mai 2012 - 18:32, édité 1 fois

matahari
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par kiwi le Jeu 3 Nov 2011 - 20:03

@matahari a écrit:
Moi. Pour moi c'est central, pas tellement l'évènement en lui-même, mais sa récupération symbolique, républicaine notamment. Beaucoup d'élèves ignorent encore pourquoi il y a le défilé du 14 juillet "ouais, c'est la fête des pétards" Evil or Very Mad J'estime que c'est quand même indispensable de savoir cela.
En outre, c'est le peuple parisien qui se révolte pour d'autres raisons qu'économiques. Vu qu'il faut voir la RF sous l'angle des acteurs, cela me paraît aussi important.

Bon, moi le défilé je le rapproche plutôt de la fête de la Fédération... le feu d'artifice, les pétards et le bal de la prise de la Bastille et j'insiste sur cette association des deux dates pour notre 14 juillet. Mais c'est plus de l'EC.

Mais quelle date a été choisie pour cette fête de la Fédération? Le 14 juillet est donc symboliquement un jour très fort.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par GD le Jeu 3 Nov 2011 - 20:17

Allez un tout petit peu de souffle et d'émotion, ça fait du bien en cours.

Jules Michelet a écrit:
"Paris, bouleversé, délaissé de toute autorité légale, dans un désordre apparent, atteignit, le 14 juillet, ce qui moralement est l’ordre le plus profond, l’unanimité des esprits.
Le 13 juillet, Paris ne songeait qu’à se défendre. Le 14, il attaqua.
Le 13 au soir, il y avait encore des doutes, et il n’y en eut plus le matin. Le soir était plein de trouble, de fureur désordonnée. Le matin fut lumineux et d’une sérénité terrible.
Une idée se leva sur Paris avec le jour et tous virent la même lumière. Une lumière dans les esprits, et dans chaque cœur une voix : " Va, et tu prendras la Bastille ".
Cela était impossible, insensé, étrange à dire… Et tous le crurent néanmoins. Et cela se fit. L’attaque de la Bastille ne fut nullement raisonnable. Ce fut un acte de foi.
Personne ne proposa. Mais tous crurent et tous agirent. Le long des rues, des quais, des ponts, des boulevards, la foule criait à la foule : " A la Bastille ! à la Bastille !... » Et, dans le tocsin qui sonnait, tous entendaient : « A la Bastille ! "
Personne, je le répète, ne donna l’impulsion. Qui l’eut ? Celui qui eut aussi le dévouement, la force, pour accomplir sa foi. Qui ? Le peuple, tout le monde.
Les vieillards qui ont eu le bonheur et le malheur de voir tout ce qui s’est fait dans ce demi-siècle unique, où les siècles semblent entassés, déclarent que tout ce qui suivit de grand, de national, sous la République et l’Empire, eut cependant un caractère partiel, non unanime, que le seul 14 juillet fut le jour du peuple entier. Qu’il reste donc, ce grand jour, qu’il reste une des fêtes éternelles du genre humain, non seulement pour avoir été le premier de la délivrance, mais pour avoir été le plus haut dans la concorde !
Que se passa-t-il dans cette courte nuit, où personne ne dormit, pour qu’au matin tout dissentiment, tout incertitude disparaissant avec l’ombre, ils eurent les mêmes pensées ?
On sait ce qui se fit au Palais-Royal, à l’Hotel de Ville ; mais ce qui se passa au foyer du peuple, c’est là ce qu’il faudrait savoir.
Là pourtant, on le devine assez par ce qui suivit, là chacun fit dans son cœur le jugement dernier du passé, chacun, avant de frapper, le condamna sans retour… L’histoire revint cette nuit-là, une longue histoire de souffrances, dans l’instinct vengeur du peuple. L’âme des pères qui, tant de siècles, souffrirent, moururent en silence revint dans les fils, et parla.
Hommes forts, hommes patients, jusque-là si pacifiques, qui deviez frapper en ce jour le grand coup de la Providence, la vue de vos familles, sans ressource autre que vous, n’amollit pas votre cœur. Loin de là, regardant une fois encore vos enfants endormis, ces enfants dont ce jour allait faire la destinée, votre pensée grandie embrassa les libres générations qui sortiraient de leur berceau, et sentit dans cette journée tout le combat de l’avenir !
L’avenir et le passé faisaient tous deux même réponse ; tous deux ils dirent : " Va ! ".
Et ce qui est hors du temps, hors de l’avenir et hors du passé, l’immuable droit le disait aussi. L’immortel sentiment du Juste donna une assiette d’airain au cœur agité de l’homme, il lui dit : " Va paisible, que t’importe ? Quoiqu’il t’arrive, mort, vainqueur, je suis avec toi ! ".

GD
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par Malaga le Ven 4 Nov 2011 - 12:29

@matahari a écrit:
@Malaga a écrit:J'ai préparé ce chapitre et de ce que j'en ai compris, l'objectif est de s'appuyer sur quelques temps forts, quitte à "oublier" d'autres moments.
Soyons clairs: faire ce chapitre en 4h est totalement impossible pour moi. Ce que j'ai préparé prendra au moins le double. Je préfère aller plus vite sur d'autres chapitres moins complexes.
Je pense mettre autant de temps à étudier le 14 juillet, le 4 août et le 26 août (en gros, je pense que cela me prendra une heure, une heure et demie pour ces trois évènements). Je vais m'appuyer sur le dossier proposé dans le Belin et sur du récit (fait par ma pomme!).
Dès que j'ai du temps, je mettrai ma préparation sur la BDD.

En 4 heures, mission impossible pour moi aussi même en épurant un maximum. Peut-être qu'on peut aller plus vite sur les fondations d'une France nouvelle...

Il y a quand même des trucs confus dans les IO. Il y a quelques années, on n'arrêtait pas forcément la Révolution en 1799 en présentant aussi Napoléon comme un continuateur. Là, on ne sait plus vraiment entre
- un titre qui s'intitule "Les temps forts de la Révolution" et inclut le Consulat et l'Empire
et
- des repères qui donnent "la R F : 1789-1799"

Oui, je pense qu'on peut gagner du temps sur ce chapitre. J'ai choisi comme thème d'étude "le peuple dans la Révolution": qui sont les sans-culottes? Comment le peuple s'exprime-t-il (avec ou sans violence)? Et je ferais une petite mise au point sur les autres thèmes (la religion, l'économie, les femmes...). Je pense que cela pourra tenir en deux heures.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: les temps forts de la révolution et de l'empire: 14 juillet 1789 ?

Message par matahari le Lun 21 Mai 2012 - 18:34

...

matahari
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum