Quelle définition de la tragédie pour des élèves faibles de 3ème?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle définition de la tragédie pour des élèves faibles de 3ème?

Message par Séréna le Mer 2 Nov 2011 - 19:32

Avant d'aborder Antigone, je voudrais faire un topo rapide avec mes 3èmes sur la tragédie. Quels éléments essentiels évoquer, selon vous, hormis:

-la présence du sacré/ de la divinité/ de la fatalité?
-la mise en scène d'une action grave ("péril de vie ou d'Etat...")
-l'ascendance noble du personnage tragique
-la visée morale (crainte et pitié)
-la démesure du héros...

En fait, en écrivant ça en vrac, je me rends compte que ce sont surtout des caractéristiques du personnages qui me viennent, et pas une définition de la tragédie en tant que genre, ou du tragique en tant que registre. Et puis, je ne sais pas comment rendre plus accessibles ces notions? En donnant beaucoup d'exemples?

Bref, je suis perdue! Merci à ceux qui voudront bien m'aider!

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle définition de la tragédie pour des élèves faibles de 3ème?

Message par Audrey le Mer 2 Nov 2011 - 19:40

Mais euh, Tess, pourquoi vouloir définir la tragédie avant de l'étudier?
Moi, j'explique ce que c'est en découvrant les aspects pendant l'étude, pas avant...
En intro, je me contente de leur parler des Labdacides et du théâtre antique...et vogue la galère!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle définition de la tragédie pour des élèves faibles de 3ème?

Message par Séréna le Mer 2 Nov 2011 - 19:54

Je ne sais pas... j'ai l'habitude de faire une intro.Puis je me dis que ce n'est pas en étudiant une seule tragédie qu'ils arriveront à dégager les caractéristiques du genre. Et je n'ai pas le temps de faire étudier plusieurs oeuvres. Du coup je me dis que ce serait pas mal qu'ils aient une petite définition de cette notion.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle définition de la tragédie pour des élèves faibles de 3ème?

Message par Audrey le Mer 2 Nov 2011 - 20:00

Beh à toi de les guider pour les amener à découvrir ça au travers de cette pièce...je n'ia jamais fait étudier plusieurs pièces pour leur faire découvrir ce qu'est la tragédie...personne n'a le temps, je pense!
A toi de cibler les passages de la pièce, les questionnements, pour leur faire découvrir tout ça..
C'est faisable!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle définition de la tragédie pour des élèves faibles de 3ème?

Message par User5899 le Mer 2 Nov 2011 - 20:05

C'est une pièce de théâtre où les personnages sont conduits, ou se mettent, dans une situation sans issue.
Tragique = impasse.
Si issue, elle est mauvaise.
Si issues, elles sont mauvaises (dilemme).

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle définition de la tragédie pour des élèves faibles de 3ème?

Message par Hannibal le Mer 2 Nov 2011 - 20:22

Je proposerais en substance de dire que la tragédie met en scène un retour à l'ordre (divin ou politique, parfois les deux), qui nécessite expiation ou sacrifice de l'individu qui, en suivant son destin, a été amené à le perturber.
(EDIT : c'est pas incompatible du tout avec ce qu'écrit Cripure).

Que ça convienne ou non, il me semble en tout cas qu'une définition est toujours la bienvenue, surtout si les élèves sont faibles. Et puis l'induction, ils y ont suffisamment droit comme ça.

Autrement, définir la tragédie par opposition à la comédie, par exemple (trivialité vs noblesse, dénouement heureux/dénouement malheureux; présence/absence de destin; sanction par le ridicule / par la mort, etc.) non seulement ferait d'une pierre deux coups , mais permettrait d'espérer fixer assez clairement les choses - pour peu évidemment que les élèves aient quelque idée de ce qu'est une comédie.









Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelle définition de la tragédie pour des élèves faibles de 3ème?

Message par Séréna le Mer 2 Nov 2011 - 20:56

Cripure, Hannibal, merci!

Hannibal, je n'avais en effet pas pensé à la définir par opposition à la comédie; c'est une bonne idée.


Audrey, quand je parlais de plusieurs oeuvres, je voulais dire un GT (j'ai une collègue qui fait un GT Shakespeare/ Racine/ Corneille/ Sophocle/ Euripide etc) mais ça ne me paraît pas satisfaisant.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum