Quelles sanctions?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelles sanctions?

Message par MelanieSLB le Jeu 3 Nov 2011 - 19:44

J'ai une classe très difficile, dans laquelle il me semble avoir tout essayé: punitions (généralement non faites), appel et rencontres avec les parents (qui promettent de punir leur enfant, dont le comportement ne change absolument pas), heures de retenue (dont il est absolument impossible de vérifier qu'elles ont été faites, grâce à notre super vie scolaire), et en dernier recours pour des choses graves, rapports d'incident (qu'on me reproche, puisque j'en fais trop, et que si l'administration agit suite à mon rapport, ça va miner mon autorité - ouais, bien sur; Gryphe, c'est vraiment le discours qu'on vous sert en formation?).
J'ai oublié: on n'a pas le droit d'exclure des élèves (enfin, blabla habituel) et on n'a pas le droit de les envoyer chez des collègues qui le proposent bien gentiment.
Alors qu'est-ce que je peux faire? (Quand j'ai posé la question, j'ai eu droit à une réponse de formateur typique: j'ai de l’expérience, mais on n'a pas de solution toute faite).

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par Nuits le Jeu 3 Nov 2011 - 19:46

Une classe de quel niveau ?

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par pk le Jeu 3 Nov 2011 - 19:52

Comment cette classe se comporte - t - elle ailleurs (les autres cours, vie scolaire) ? Car à plusieurs collègues de l'équipe, vous pouvez aller mettre le feu à l'administration... Les sanctions ne sont possibles que par accord tacite alors que l'administration propose un éventail de sanctions sans faire la politique de l'autruche ou jouer la culpabilisation. C'est trop facile. Cela relève de la sanction, c'est donc aussi à elle de trouver des solutions pour que ces élèves ne se sentent pas tout puissants. Les collègues de l'équipe devraient également faire des rapports.


Dernière édition par pk le Jeu 3 Nov 2011 - 19:56, édité 1 fois

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par MelanieSLB le Jeu 3 Nov 2011 - 19:55

3eme; et il y a principalement un élément perturbateur qui l'est partout, qui entraîne les autres plus facilement dans mon cours qu'ailleurs, mais l'attitude générale de la classes est détestable un peu partout.
Et c'est une classe qui a pas mal de profs qui s'en fichent un peu de la discipline, et avec qui il est impossible de discuter pour savoir vraiment ce qui se passe dans leurs cours (et ça inclue leur PP).

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par pk le Jeu 3 Nov 2011 - 20:09

pas mal de profs... Ce n'est pas toute l'équipe. Comptez vos forces! Cela peut en entraîner d'autres. Beaucoup de collègues se mettent en retrait en pensant que leurs problèmes sont invisibles. Cela n'arrange qu'un cde qui veut faire la politique du pas de vagues. Mais, ils peuvent à un moment rallier le bon sens.

On ne perçoit pas un traitement ni pour se faire agresser verbalement, ni pour se sentir harcelé. Je comprends tes inquiétudes, ton envie de changer les choses, on n'est que début Novembre.Pour obtenir une sanction pour cet élève, il faut des rapports. D'autres collègues doivent avoir matière à en faire, pour cet élève. Qu'ils fassent leur travail.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par Nuits le Jeu 3 Nov 2011 - 20:14

Tu as de la place pour isoler cet élève ?

Sinon, il y a la technique de punir encore plus sévèrement les suiveurs que les meneurs. Les petits malins qui attendent sagement que le pénible de service fasse tout le travail de bordélisation, c'est à mes yeux ce qu'il y a de pire: c'est lâche et sournois. J'explique, je préviens et je sanctionne très lourdement ce genre d'élèves. Cela permet au final "d'isoler" les gros perturbateurs.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par Thalia de G le Ven 4 Nov 2011 - 5:53

J'ai une classe qui a ce profil. Elle posait problème dans plusieurs matières dont la mienne. Pareil, punitions non faites, lutte incessante contre les chewing-gums, élèves non scolaires.
Bref, dans certains cours, c'était une lutte de tous les instants. Un élève a même cumulé 6 rapports d'incidents en moins d'un mois.

Nous avons pris le taureau par les cornes, la cde, le pe cpe et presque toute l'équipe se sont présentés devant eux pour une remontée de bretelles en règle, rappel du règlement, rencontre du pp avec les parents des plus gênants. Lesquels parents n'ont pas cherché à dédouaner leurs enfants.
Les élèves ont pu mûrir tout cela pendant les vacances. Je les ai eus hier. Des anges. Pourvu que ça dure.

Mais dans mon cas, les adultes se sont montrés soudés.

Courage.

Edit : j'ai écrit pe au lieu de cpe + faute d'accord. Faut que je dorme, moi !


Dernière édition par Thalia de G le Ven 4 Nov 2011 - 9:54, édité 1 fois

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par MelanieSLB le Ven 4 Nov 2011 - 8:01

Pk, le problème, c'est que les profs qui sont les plus soucieux de la discipline dans cette classe n'ont justement pas cette classe, ils n'ont que des groupes d'élèves de cette classe, et les plus perturbateurs sèchent leurs cours (pas grand chose n'est fait contre ça non plus d'ailleurs).
Et Nuits, non, ma salle est toute petite, et les classes sont blindées. Alors, Nuits, concrètement, c'est quoi ta sanction très lourde?
Merci, Thalia de G.
Et merci à tous pour vos conseils.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par MelanieSLB le Ven 4 Nov 2011 - 18:22

J'ai oublie d'ajouter à la panoplie (en lisant le fil sur une jeune collègue demandant de l'aide en gestion de classe) que la CPE est totalement inexistante et que les 3/4 des parents sont totalement démissionnaires.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par Plume le Ven 4 Nov 2011 - 18:42

Tu peux peut-être les coller toi-même en les attendant à la grille pour qu'ils ne sèchent pas... Éventuellement le mercredi après-midi.
Mais ça te punit toi et ça risque de les faire râler sans les faire changer...

Est-ce que les notes comptent un minimum pour eux ou pas du tout ?

Sinon, je rejoins ce qui a été dit précédemment : il faut absolument agir en équipe, dans le style de ce qui a été fait dans l'établissement de Thalia.

N'y a-t-il rien qui relève d'une commission d'éducation ou d'un conseil de discipline ?

Plume
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par MelanieSLB le Ven 4 Nov 2011 - 18:51

Les notes ne comptent absolument pas.

Et oui, je suis bien convaincue de la nécessité d'agir en équipe, mais c'est le problème en fait: il n'y a pas d’équipe. Le PP de cette classe dit toujours oui, je sais, mais on ne peut rien faire, les autres profs de la classe qui ont la même configuration soient ont baissé les bras, soit s'en fichent, la CPE m'envoie toujours balader: oui, on verra ça plus tard, et je me suis déplacée plein de fois lorsque je n'avais pas cours pour pouvoir justement parler des problèmes, elle savait que je venais, et elle disparaissait toujours. Et l'administration me reproche de faire trop de rapports ...

Alors, c'est un peu pour ça, Plume, que je lance un appel au secours: qu'est-ce que je peux bien faire?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par Plume le Ven 4 Nov 2011 - 19:02

Je comprends ta situation parce que c'était comme ça dans mon ancien établissement.
Le problème, c'est qu'une fois que les élèves ont compris que c'est l'impunité totale à cause d'une administration incompétente, c'est la porte ouverte à n'importe quoi. Nous, tout seuls, face à une classe, on ne fait pas le poids... Quand plus rien n'a d'importance : ni les notes, ni les parents, ni les sanctions (puisqu'il n'y a rien de "dangereux" pour eux), que faire ?

Après mûre réflexion sur la situation de mon ancien établissement, j'en suis venue à me dire que parfois il faut voler dans les plumes des adultes afin de se faire entendre. Taper du poing sur la table du chef d'établissement, lui dire : là ça ne va pas, il faut faire quelque chose. A plusieurs c'est plus facile : déjà à deux : tu peux peut-être trouver un/une collègue ?
Pareil pour la CPE, lui dire c'est bien gentil cette histoire de rapports, mais tant que je ne peux pas faire cours, je ne prends plus X ou Y...
Parce que c'est facile de faire culpabiliser sur ce qui se passe dans la classe, mais c'est aussi le meilleur moyen de faire couler un établissement.

Je ne sais pas si je t'aide beaucoup, mais ne peux-tu pas inverser la situation en reprochant à l'administration de ne rien faire ?


Plume
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par eclictek le Ven 4 Nov 2011 - 19:09

Bonjour

Peut-être pourrais-tu tenter de rencontrer seuls certains des élèves perturbateurs, entre quatre yeux, sans les parents, et de discuter franchement avec eux (l'élève seul est souvent moins fanfaron). Tu énonces calmement, avec détachement, tes griefs et ce qui te pose problème dans leur comportement ; sans menace ou autre, mais juste dans le cadre d'une conversation de personne responsable à une autre... Ce qui compte c'est que tu amènes l'élève à te dire qu'il va rectifier tout cela. Si l'élève le dit hors de toute contrainte, il s'y tiendra... L'idée est finalement d'établir progressivement une relation de confiance/sympathie ...?

Bref, c'est certainement plus facile à dire qu'à faire mais vu que tu es face à un mur, tenter de responsabiliser un élève (voire la classe entière) peut fonctionner.

Bon courage

PS : j'ai eu l'occasion de rencontrer des élèves qui posaient problèmes et en fouillant un peu, tu te rends compte que souvent ils ont des soucis par ailleurs - sans vouloir tomber dans l'attitude complaisante qui consiste à tout excuser car ceci ou cela...

eclictek
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par pk le Ven 4 Nov 2011 - 19:11

C'est vrai que la barque est chargée! Le cde ou/et l'adjoint ne peuvent - il faire une intervention efficace, en classe, à la demande de deux ou trois collègues (dont toi). Tu ne sembles pas la seule dans ce cas. Après les autres collègues de l'équipe qui n'ont que des groupes d'élèves de cette classe peuvent être solidaires d'une intervention de cde. Enfin, ceux qui n'ont pas la classe ont leur mots à dire. Certains connaissent bien ces élèves, pour les avoir eu l'an dernier, j'imagine. Ils appuieront.

Si tu es déjà d'accord avec un de tes collègues, à deux, profiter d'une pause pour solliciter des troupes pour aller voir le cde ou l'adjoint à la pause suivante. L'union fait la force. Ensuite la balle sera dans le camp de l'administration.

NB: J'espère ne pas avoir compris de travers, il semble que c'est notamment le Cpe qui bloque; contournez le! Face à plusieurs collègues, le cde devrait alors intervenir intelligemment en ne mettant pas en cause l'autorité des enseignants. Le problème, c'est bien les élèves qui le créent!

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par MelanieSLB le Ven 4 Nov 2011 - 20:55

La CPE ne fait rien, mais j'ai plusieurs élèves qui sont revenus du bureau du CDE le sourire aux lèvres, pk. Ils avaient été convoqués pour des faits qui avaient conduits à des rapports (pas les miens, donc je ne suis pas sure du contenu), et se vantaient de ne rien avoir comme punition. Donc c'est toute l'administration qui ne vaut rien.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quelles sanctions?

Message par pk le Ven 4 Nov 2011 - 21:19

Les parents sont out, les gamins sont pénibles, les collègues se détournent, le cpe et le cde sont à l'ouest. C'est chaud! Mais, MelanieSLB tu n'es pas seule puisque tu écris "les profs qui sont les plus soucieux de la discipline dans cette classe n'ont justement pas cette classe, ils n'ont que des groupes d'élèves de cette classe, et les plus perturbateurs sèchent leurs cours." Encore une fois, essayez de vous mettre d'accord puis aller mettre le feu à l'administration... Sinon, décroche. Pour l'instant tu as trouvé ta kryptonite! C'est peine perdue. Dans l'année, les problèmes jailliront d'eux - même chez tes collègues, en vie scolaire, tant pis pour eux, pour cette classe. Continue raisonnablement tes rapports en terminant par exemple par: "Il m'apparaît évident que l'élève Tartempion gagne de plus en plus d'assurance depuis quelques années notamment dans les couloirs". Si il y a un problème, le cde ne peut plus dire qu'il n'était pas au courant. Signe et date ces rapports, conserve un exemplaire. Je comprends bien que les rapports le gênent... Cela peut d'ailleurs motiver des collègues. Wink Tu auras fait tout ton possible dans l'intérêt général.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum