aide pour l'autorité pour une prof débutante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par prod'homme le Jeu 3 Nov 2011 - 20:19

Bonsoir à tous,
je suis prof de français et de latin pour des classe de 5è, 4è et 3è.

Depuis le début de l'année, j'ai l'impression de faire le "gendarme" tout le temps!!!
Je commence en début de cours et cela ne s'arrête plus ensuite.
Quand je veux punir un élève ( lignes, verbes à conjuguer, mots de le carnet et j'ai été jusqu'aux avertissements!!!), les élèves me répondent que c'est injuste car ils ne sont pas les seuls.
Par exemple ce matin, dans la classe de troisième, j'ai rendu les devoirs maison sur les propositions subordonnées et les paroles rapportées ( moy de la classe de 7,5/20). Ils devaient essayer de se corriger avant que je leur donne la correction.
Réponse: "de toute façon on a pas réussi une fois, on peut pas le faire une deuxième fois si on a pas compris..."
Ils ont discuté sans cesse et en plus rigolé !!! Au bout de plusieurs remarques sur ce comportement, dont il n'ont pas tenu compte, je les avais prévenu de leur donner des exercices au hasard dans leurs livres... ce que j'ai donc fait au bout d'un moment car ils continuaient.
Réponse: " c'est n'importe quoi, on ne comprend rien aux exercices" ou " on a rien fait" ou " on ne comprend rien avec vous"...
Depuis le début de l'année ces troisième ne font que contester ma façon de faire.

Ensuite pour les 4è, j'ai entendu des échos de parents qui ont dit que c'était trop le bazar dans mes cours.

J'ai l'impression de perdre beaucoup de temps dans mes cours. De plus, j'ai une réunion à la fin du mois avec les parents, ce qui me fait très peur !!!!

Auriez-vous des conseils?????






prod'homme
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par pk le Jeu 3 Nov 2011 - 20:24

Il faut déjà lire les propositions faites dans les autres topics! Wink
http://www.neoprofs.org/f1-l-enseignement-au-quotidien
Il y en a pas mal. Cela étant, je lirai plus attentivement demain. Sleep fleurs

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par Sydney le Jeu 3 Nov 2011 - 20:24

Peut-être prendre le temps de distribuer un corrigé détaillé du contrôle râté à tes 3e et leur faire un nouveau contrôle plus accessible pour leur donner confiance en eux et en toi qui es là pour les faire progresser.

Fais-tu mettre les élèves debout en début d'heure ? Attends-tu le calme ?
Perso, je procède ainsi à chaque début de cours et j'en profite pour leur annoncer ce que l'on va faire, comme ça, ils savent où ils vont et insconsciemment, ça les rassure.

Voilà ce qui m'est venu spontanément à l'esprit,

Courage, ce sont les débuts, jamais évidents (tu n'es pas la seule)

Sydney

Sydney
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par zizza le Jeu 3 Nov 2011 - 20:49

Je me reconnais tout à fait dans ce que tu dis Prod'homme. En fait, j'aurais pu écrire ton message. Pour ma part, je suis prof stagiaire en italien en 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis et 4e, 3e LV2, et comme toi, mes élèves contestent énormément ce que je fais (surtout en 4e et 3e). Bref, j'ai dû me montrer trop gentille à un moment sans le vouloir, et ils ont pris de mauvaises habitudes. Exemple: au dernier contrôle en 4e LV2, je dois avoir 4 notes sur 23 au dessus de 10 (en partie à cause de moi car c'était très difficile, mais surtout à cause d'eux car ils se sont beaucoup laissés aller).
Tout ça pour te dire que tu n'es pas seule, et qu'apparemment c'est le lot de tous les profs débutants. Au début, on tâtonne, on essaie de mettre en application les conseils des collègues comme on peut, mais ce n'est pas toujours facile car chaque situation est différente (en fonction de la classe qu'on a, de notre personnalité...). Du coup, il faut essayer de trouver nos propres marques à nous.
Je suppose qu'on t'a dit (en formation, ou tes collègues) qu'il faut être sévère en début d'année, quitte à relâcher la pression ensuite. C'est très général, et très vague, car il faut prendre beaucoup de choses en compte, et tant que tu ne l'as pas vécu, sur ta propre peau, tu ne peux pas savoir ce que ça veut dire concrètement. Du coup tu laisses passer des choses que tu ne devrais pas, tu fais des erreurs stupides "de débutant", et si tu commences à frapper fort, c'est sans doute trop tard car les élèves ne comprennent pas pourquoi.
En tout cas, tu n'es pas seule (tous les débutants sont dans ta situation, en tout cas moi), et pense à tes collègues. Comment ils sont dans ton collège? Comment est l'administration? Est-ce-que tu es soutenue?

Courage fleurs

zizza
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par Stered le Jeu 3 Nov 2011 - 20:51

Pour les propositions, en 4e comme en 3e, c'était généralement la grande brasse au contrôle jusqu'à ce que je me mette à pratiquer la phrase du jour : phrase dictée écrite au tableau par un élève et par les autres sur leur cahier, correction orth, puis analyse grammaticale (verbe, temps, mode / découpage en proposition et analyse / fonctions / natures de certains mots).

La répétition systématique permet à la plupart de finir par comprendre.

Pour la discipline, reste sur tes positions Smile Ils te testent sans doute Smile
"Y a pas que moi qui parle !
- Non, mais tu viens de reconnaître que tu parlais et je punirai les autres bien assez tôt, pas de jaloux"

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par Loubdalou le Jeu 3 Nov 2011 - 20:54

Prod'homme, ce qui m'interpelle c'est leur "mais on ne comprend rien", le reste, c'est de la mauvaise foi de leur part Evil or Very Mad

Etant prof de langue, je suis habituée à ces "on ne comprend rien!" Et en effet, j'ai pu observer que si je prenais le temps d'aller moins vite, et de demander si tout le monde avait bien compris, il y en avait toujours qui levaient la main pour dire qu'ils n'avaient pas compris, et là j'avais l'impression de perdre du temps en expliquant d'une autre manière, ou en demandant à un élève qui lui avait compris, de l'expliquer à sa manière, mais finalement, une fois qu'ils avaient tous bien compris, c'était beaucoup plus simple !!

Du coup, quand j'introduis une notion, j'y vais en plusieurs étapes :
1/ Le contexte, le but > la tâche à réaliser, savoir construire un dialogue, par exemple
2/ De quoi a-t-on besoin pour cette tâche > et là en général je le leur demande, pour qu'ils s'impliquent, qu'ils ne soient pas passifs, qu'ils commencent à s'approprier le travail
3/ l'exercice/le texte/l'enregistrement > idem, je vais tout doucement. A l'iufm ils nous disaient de balancer tout le texte ou tout l'enregistrement et de voir ensuite ce qu'ils en font. Franchement, on perd tous les paresseux et tous les plus faibles comme ça... J'y vais tout doucement, on commence par comprendre le titre, faire des hypothèses autour du titre, puis mes questions descendent le texte petit à petit.
4/ Je ne mets plus ou presque plus de notes de bas de page car ils ne lisaient pas, je note le mot au tableau quand on tombe dessus, à ce moment je demande si quelqu'un le connais, sinon je l'explique. Comme ça ils retiennent mieux je trouve.
5/ Quand c'est un exercice, je fais la 1° phrase avec eux, tous ensemble, pour qu'ils comprennent bien comment ça marche.
6/ J'évite les corrections trop longues, donc je raccourcis les exercices, car pendant les corrections c'est là qu'ils s'ennuient le plus et qu'ils sont le plus susceptibles de mettre le bazar.

Ensuite, pour ceux qui sont de mauvaise foi avec des "Mais tout le monde bavarde !" Alors là j'appelle les parents, parfois 6 parents ou plus dans la classe, en général ça calme les moins téméraires. Et puis je mets des bâtons de participation, et si certains bavardent, j'enlève un bâton, et ils ne gagnent des bâtons que s'ils ont bien levé la main et attendu que je les interroge.
Après, maintenant je mets aussi des heures de colle pour bavardage.

Bon courage fleurs trefle On a tous galéré au début, et on galère encore souvent pour certains Laughing

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par Finrod le Jeu 3 Nov 2011 - 21:01

Tiens, j'ai trouvé un truc qui marche défois pour le "je comprends rien".

Un gamin qui me dit qu'il est nul, je l'ai engueulé en lui expliquant que non. Je lui ai bien expliqué (dans la cours, c'est plus drôle) que si, de nous deux, il y en avait un bien placé pour juger du niveau en maths, c'était moi.

Puis j'ai mis les choses au clair : Ou tu bosses et je t'aide, ou tu fous rien, mais tu la boucles (ou alors tu vas souffrir)

Ben victoire, il s'est mis à renoter mon cours.

Bon après, pour ceux qui se contentent de ne pas comprendre, j'y vais doucement aussi, notion par notion, en expliquant toutes les étapes. En commençant par les exemples simples.
ça les fatigue un peu mais bon je tiens environs une heure et la fois suivante, on recommence.


Quand je veux punir un élève ( lignes, verbes à conjuguer, mots de le carnet et j'ai été jusqu'aux avertissements!!!), les élèves me répondent que c'est injuste car ils ne sont pas les seuls.

Ils disent tous ça, jusqu'au moment où ils comprennent qu'ils vont prendre cher (je commence à comprendre moi même quel est cet étrange métier que prof en collège, en lycée c'est un peu différent, avec les même bases).

Maintenant, quand ça pars un peu en live, je remet au clair avec la classe, je rappelle le règlement, et dés qu'ils se calment, je punis le premier qui bouge (s'ils se remettent à bouger) et ainsi de suite. Et là, il ne peut rien dire.
Il faut qu'ils sentent que ça va tomber, mettre au clair juste avant, puis frapper fort. Et avec le temps les cours se passent dans un calme relatif du début à la fin, l'amélioration de notre assurance en faisant cours y est aussi pour beaucoup. (moi je commence à peine à comprendre)

Bon après pour les petits bavardages, on peut voir aussi avec la note de vie sco : -2 pour telle liste, en omettant aucun bavard, à voir avec le PP, pts récupérable dés qu'ils font montre de bonne volonté.


Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par fanette le Jeu 3 Nov 2011 - 21:12

Je pense que les messages précédents te donnent de bons conseils pour améliorer la compréhension des élèves. Applique ce qui te convient, mais pour le reste, ne négocie pas avec eux ! Même si leurs réflexions te blessent, ne le montre pas . Ne te justifie pas ! Quelque chose qui marche bien, parfois, c'est de rétorquer à l'élève type "oui, mais y a pas que moi, pourquoi moi ? c'est pas juste" : "tu as raison, je suis injuste" sur un ton léger (genre : rien à f... de ton avis), tout en notant la punition. Souvent ça le déconcerte assez pour qu'il reste coi Very Happy

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par Loubdalou le Jeu 3 Nov 2011 - 21:16

Ce que je fais aussi, c'est que je lève la main, je compte en silence jusqu'à 3 sur mes doigts quand il y a un bavardage assez diffus, ils savent qu'à trois le 1° qui bouge=sanction (un bâton de participation de moins, je prends le carnet, punition, ça dépend de mon humeur... Laughing )


Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par profecoles le Jeu 3 Nov 2011 - 21:25

Je suis en élémentaire mais j'ai eu affaire à des élèves très difficiles.
j'ai trouvé des réponses concrètes ici :
http://www.amazon.fr/Gestion-classes-d%C3%A9l%C3%A8ves-difficiles-Jean-Claude/dp/2828911306

Il y a beaucoup de situations qui concernent le secondaire.

Bon courage !



profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par prod'homme le Jeu 3 Nov 2011 - 21:35

Je vous remercie tous pour vos messages, et je vais en tenir compte dès demain!!! Cela me rassure d'avoir des conseils.
Je me doute que tous les élèves réagissent de la même façon avec tous les profs débutants!!!
Avec l'expérience j'espère m’améliorer.
Encore merci à vous.

prod'homme
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par Loubdalou le Jeu 3 Nov 2011 - 21:36

Tu es dans le calvados, j'ai fait mon stage là-bas ! MP Very Happy

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par pk le Ven 4 Nov 2011 - 12:56

Faire le gendarme, c'est devenu un préambule à l'enseignement dans un certain nombre de collèges. Merci la démagogie et la stratégie du parapluie! Expliquer l'intérêt les règlements,les règles collectives, c'est attendu en primaire, au collège non. Comme le rappelle fanette: ne te justifie pas! Il n'y a que les enfants qui se justifient. C'est eux qu'il faut mettre en position de se justifier. Renvoie les problèmes en fin d'heure, ils n'apprécient pas. Tu peux passer dans les rangs surveiller le travail personnel (juste la quantité minimale que tu attends, pas la qualité; 5 à 10 secondes par élève; tu prends alors le cas échéant le carnet dans lequel tu inscris, à autre moment, un message bref : travail bâclé, travail non fait une fois de plus, par exemple).
"de toute façon on a pas réussi une fois, on peut pas le faire une deuxième fois si on a pas compris..."
Ils sont bien gentils... Ils t'apprennent ton boulot. Envoie les paître avec force ironie ("Tu/vous restera/ez à la fin du cours pour m'apprendre mon travail, j'en profiterai pour appeler tes/vos parents pour les remercier",etc). Tu peux fixer comme objectif prioritaire l'écoute quitte à passer l'enseignement au second plan quelques heures. Il ne faut pas avoir peur d'être injuste dans ce type de situation. Un comportement inadmissible, pour lequel sur l'instant tu n'as pas trouvé la parade, mérite des représailles le lendemain en classe ou le soir même en appelant les tuteurs. Vas - y de bon coeur!
Ecouter, penser, lever le doigt. Il faut imposer des règles simples. Ainsi, un élève qui parle sans autorisation transgresse les trois consignes à la fois! Donne des punitions sans correction (conjugaison, ...). Pour ce qui est des parents, renvoie les dos-à-dos. Ce n'est pas toi qui fait du bruit, tu punis et tu enseignes. Tu peux leur dire que les élèves te testent mais que tu ne lâcheras pas sur ces exigences simples et nécessaires à un fonctionnement efficace.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par Letizuqui le Ven 4 Nov 2011 - 15:45

La priorité absolue c'est que tes classes retrouvent une ambiance de travail calme. Oublie tes cours, tant pis s'ils ne sont pas parfaits, concentre-toi uniquement sur le calme en classe. Je suis d'accord avec Finrod et Fanette. Il faut rappeler les règles en permanence au moindre débordement et sanctionner après avoir rappeler la/les régle/s. Tu as demandé qu'ils lèvent le doigt avant de parler. Un élève donne la bonne réponse sans avoir appliqué la règle. La punition tombe ! Pas de quartier ! Il faut qu'ils comprennent ! Y'en a un qui bronche, qui essaie de se faire l'avocat de la classe, tu le punis aussi, de quoi je me mèle ? Quant aux parents.... Donne des punitions aux élèves avec une partie dans laquelle ils doivent expliquer pourquoi ils ont été punis, en quoi cela gène le bon déroulement du cours et tu fais signer cela par les parents. La punition n'est pas faite, tu mets un mot dans le carnet "Le... punition non faite pour...'. Le mot n'est pas signé le lendemain, tu téléphones aux parents. La fois suivante, si l'élève est puni et ne fait pas sa punition, tu le colles et tu notes la retenue. En général ça calme !

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par Jane le Ven 4 Nov 2011 - 16:14

Je fonctionne aussi en trois temps:
1) Quand ça bronche, je m'interromps, parfois au milieu d'un mot et j'attends le silence en les regardant d'un oeil froid (ça peut durer longtemps: ça tombe bien, je suis patiente); puis je reprends de volée les bavards (grandement aidée par mon sens de la répartie). :boxe:
2) Si ça reparle, c'est opération ninja sur le carnet: observation et travail supplémentaire (ou heure de colle, à voir) que ce soit le même qui parle ou un autre. chevalier
3) Si le carnet ne suffit pas, il reste le bazooka: THE CPE (ils tremblent rien qu'à l'évocation de son nom). :bangbang:

Comme de toute façon heure de colle=passage obligé à la vie scolaire, ils évitent la récidive, hormis quelques inconscients ou les nouveaux qui ne connaissent pas la force de frappe de notre CPE

Surtout ne pas faillir, ne pas céder, être cohérent et juste: que ce soit un gentil ou un pas gentil, un calme ou un agité, un fort ou un faible, même traitement pour tous. Celui qui bronche est puni. diable

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par prod'homme le Ven 4 Nov 2011 - 21:33

"Fais-tu mettre les élèves debout en début d'heure ? Attends-tu le calme ?"

Pour répondre à ta question Sydney, je le fais à chaque début de cours et quand je dois partir du cours la même chose: ils doivent se lever dans le calme et dire à demain par exemple. Mais ils ne le font pas systématiquement surtout les 3è.

De plus, pour ce fameux devoir maison j'ai donné une correction détaillée mais cela n'a pas eu l'air de les intéresser!!!

prod'homme
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par prod'homme le Ven 4 Nov 2011 - 21:41

Zizza: Oui les autres professeurs tentent de m'aider autant qu'ils le peuvent mais cela fonctionne au début et ensuite les élèves recommencent!!!
Quant à la surveillante, elle n'est pas respectée non plus, par exemple une des élèves de troisième a osé l'insulter et a tenté de la frapper.


Dernière édition par prod'homme le Ven 4 Nov 2011 - 22:31, édité 2 fois

prod'homme
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par prod'homme le Ven 4 Nov 2011 - 21:47

Je prends notes de tous ces conseils et je suis en train de préparer une fiche pour la réunion parents-profs fin novembre afin de leur répondre (sans trop réfléchir ce jour-là), au cas où ils chercheraient aussi à me déstabiliser.

prod'homme
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: aide pour l'autorité pour une prof débutante

Message par hada le Ven 15 Nov 2013 - 11:02

Bonjour prod'hommme,

J'aimerais savoir si ça se passe mieux pour toi. As tu trouvé des solutions? où en es-tu?

hada
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum