Arrêter l'enseignement

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par scorpion le Jeu 18 Déc 2008 - 21:16

Coucou
Et bien moi je passe juste vous annoncer que j'ai trouvé un documentaliste super sympa qui m'accueille dans son cdi donc à partir de la rentrée, j'y serais deux matinées par semaine...ça va me permettre de reprendre contact avec le monde du travail, de découvrir le lep (automobile) et de préparer l'oral du capes de doc!
Pour l'écrit, le dernier ds d'entraînement a eu lieu mercredi et la prochaine fois c'est pour de vrai!!!!

Carabas as-tu essayé les concours pour travailler à la bu??

scorpion
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Carabas le Jeu 18 Déc 2008 - 21:20

@Pierre_au_carré a écrit:Celui d'Etat est beaucoup plus dur, non ?
Oui, je crois que le taux de réussite est plus bas.

Bonne nouvelle, Scorion.

Le concours pour être en bu, c'est en fait le concours d'Etat, dont je parle précédemment.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par varia le Ven 19 Déc 2008 - 11:42

Et y a-t-il toujours un âge limite pour passer ces concours? Il me semble que cétait le cas avant, mais que ça a changé... (varia, en pleine crise de la trentaine... affraid )

varia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Carabas le Ven 19 Déc 2008 - 12:47

Plus de date de péremption d'âge limite, non.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Invité le Ven 19 Déc 2008 - 14:06

UN ARTICLE SUR UNE DEMISSION

c'est dans la presse régionale.. révélateur. On croit toujours que le probléme c'est le prof quand évidemment ce sont les sales gosses mal élevés .... Il est clair que l'on ne fait pas du tout le même métier dans un lycée de centre ville avec des des séries générales qui envisagent d'avoir un avenir et des élèves déjà en échec en collége de banlieue chaude.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Invité le Ven 19 Déc 2008 - 15:36

Il y a aussi des sales gosses mal élevés, méprisants, suffisants et infects dans les lycées de centre ville. C'est plus hypocrite et diffus, c'est tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Carabas le Ven 19 Déc 2008 - 19:42

Mouais, je me reconnais un peu dans l'article.
Sauf que mes parents ne sont pas enseignants. Je me suis souvent demandé si ça aurait changé quelque chose si ça avait été le cas. Au moins, j'aurais reçu des conseils, des vrais.

Si d'autres y arrivaient avec mes élèves, pourquoi pas moi?

De toute façon, aux yeux de mon IPR, je devais prendre l'attitude de mes élèves pour une "sanction pédagogique", alors...
Comment peut-on oser dire des trucs pareils?

Je me dis que je n'aurais pas dû baisser les bras aussi vite, leur donner cette facilité, mais je ne supportais plus, physiquement, cette situation. En attendant, c'est ma vie qui est en partie gâchée, pas la leur... En plus, je voulais vraiment el faire ce métier. Ce n'est pas comme si je l'avais choisi par défaut.


Mais j'aimerais comprendre pourquoi Virginie prépare l'agrégation. Elle retournera dans le secondaire...

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Invité le Ven 19 Déc 2008 - 20:28

Je pense qu'elle se dit qu'elle ira faire à la fac..et là plus de gnomes puants.

En Anglais, elle peut aussi donner de cours dans des écoles de commerce ou d'ingé..autre monde.. qui peut penser à une carrière internationale.

Certains de mes amis l'ont fait il y a quelques années. Je ne sais pas si c'est encore faisable aujourd'hui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Carabas le Ven 19 Déc 2008 - 21:55

Oui, mais il faudra bien qu'elle passe par la case titularisation.
Je sais qu'on peut passer son année de stage dans le supérieur, mais c'est extrêmement rare... Enfin, pourquoi pas? Après tout, le fait d'assurer actuellement des vacations en fac est déjà un bon point.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Pierre_au_carré le Ven 19 Déc 2008 - 22:02

Farnace a écrit:Je pense qu'elle se dit qu'elle ira faire à la fac..et là plus de gnomes puants.

En Anglais, elle peut aussi donner de cours dans des écoles de commerce ou d'ingé..autre monde.. qui peut penser à une carrière internationale.

Certains de mes amis l'ont fait il y a quelques années. Je ne sais pas si c'est encore faisable aujourd'hui.

Pour être arrivé en 2ième année en fac de maths, c'est aussi de temps en temps le bazar.
Le prof d'un cours qu'on avait à 8h le vendredi matin avait dit à certains de rester au lit s'ils préféraient et pas de façon humoristique... (et c'est l'orgie étudiante les jeudi soir à Bordeaux)

Les élèves des écoles d'ingénieurs ne sont pas tous sérieux aussi... Tout fout le camp, ma pauvre dame...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Carabas le Ven 19 Déc 2008 - 22:04

A l'IUT, certains profs étaient obligés de reprendre aussi un petit groupe. Pénible.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Invité le Ven 19 Déc 2008 - 22:05

@Pierre_au_carré a écrit:
Farnace a écrit:Je pense qu'elle se dit qu'elle ira faire à la fac..et là plus de gnomes puants.

En Anglais, elle peut aussi donner de cours dans des écoles de commerce ou d'ingé..autre monde.. qui peut penser à une carrière internationale.

Certains de mes amis l'ont fait il y a quelques années. Je ne sais pas si c'est encore faisable aujourd'hui.

Pour être arrivé en 2ième année en fac de maths, c'est aussi de temps en temps le bazar.
Le prof d'un cours qu'on avait à 8h le vendredi matin avait dit à certains de rester au lit s'ils préféraient et pas de façon humoristique... (et c'est l'orgie étudiante les jeudi soir à Bordeaux)

Les élèves des écoles d'ingénieurs ne sont pas tous sérieux aussi... Tout fout le camp, ma pauvre dame...

Je sais bien mais quand même .. c'est un autre monde par rapport à des collégiens qui ne savent pas grand chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Pierre_au_carré le Ven 19 Déc 2008 - 22:06

@carabas a écrit:

Je me dis que je n'aurais pas dû baisser les bras aussi vite, leur donner cette facilité, mais je ne supportais plus, physiquement, cette situation.

Après, est ce que ça se serait arrangé une fois titulaire ?

Dans mon cas, même sans aucune manque de respect notable des élèves, mais plutôt de la partie "administrative", je ne me voyais pas rester...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Pierre_au_carré le Ven 19 Déc 2008 - 22:09

Farnace a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:

Pour être arrivé en 2ième année en fac de maths, c'est aussi de temps en temps le bazar.
Le prof d'un cours qu'on avait à 8h le vendredi matin avait dit à certains de rester au lit s'ils préféraient et pas de façon humoristique... (et c'est l'orgie étudiante les jeudi soir à Bordeaux)

Les élèves des écoles d'ingénieurs ne sont pas tous sérieux aussi... Tout fout le camp, ma pauvre dame...

Je sais bien mais quand même .. c'est un autre monde par rapport à des collégiens qui ne savent pas grand chose.

Oui, bien sur, mais comme le dit Cappucinette, ça peut être un autre style... Bref c'est rare, mais possible aussi dans le supérieur.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Invité le Ven 19 Déc 2008 - 22:10

J'ai vu lors d'une conférence des étudiants en Histoire à la limite de l'insolence devant un grand spécialiste d'histoire antique.. aucun respect. Evil or Very Mad

En fait je suppose que c'est une inscription alibi..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Carabas le Ven 19 Déc 2008 - 22:11

@Pierre_au_carré a écrit:Après, est ce que ça se serait arrangé une fois titulaire ?
Je ne le saurai jamais. Certains mettent du temps à apprivoiser le métier, d'autres n'y arrivent jamais.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Pierre_au_carré le Ven 19 Déc 2008 - 22:14

Farnace a écrit:J'ai vu lors d'une conférence des étudiants en Histoire à la limite de l'insolence devant un grand spécialiste d'histoire antique.. aucun respect. Evil or Very Mad

En fait je suppose que c'est une inscription alibi..

Ben oui, certains qui n'ont pas été pris quelquepart vont en fac 1 an en attendant d'être pris l'année d'après...
Mais bon, quand ils ne sont pas insolents, ils sont sans doute plus à plaindre qu'autre chose.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Adèle le Lun 22 Déc 2008 - 18:21

@Pseudo a écrit:
@carabas a écrit:
Alors je peux te dire que ça ne sert pas à grand-chose. Certains ont le cliché du prof fainéant. Exemple : la semaine dernière, lors de mon dernier entretien, une de mes interlocutrice m'a dit : "vous savez, il y a une grosse quantité de travail. On a même une ancienne documentaliste de collège qui est étonnée par la quantité de travail à abattre." Ou comment dire que les bibliothécaires, eux, ils bossent contrairement aux profs... Pseudo appréciera. humhum

Et bien, en fait, en réfléchissant à une reconversion, j'avais plutôt peur de m'ennuyer en bibliothèque. Quand je les vois, à la bibli de ma ville ou la médiathèque d'Orléans, à bailler derrière le bureau d'accueil, à marcher au ralenti dans les allées, j'avais plutôt l'impression que le rythme n'avait rien à voir avec celui d'un établissement scolaire ! Et je ne vous raconte même pas leurs têtes quand on leur amène nos chers bambins ! Ca les réveille !

J'ai une copine qui est bibliothécaire, et quand elle reçoit les scolaires, elle est contente quand ça s'arrête! Pourtant, elle a 3 enfants encore jeunes, et elle est du genre à courir dans tous les sens, mais les scolaires, elle ne peut pas ! ça l'épuise! Very Happy

Adèle
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Carabas le Lun 22 Déc 2008 - 18:40

@Adèle a écrit:
J'ai une copine qui est bibliothécaire, et quand elle reçoit les scolaires, elle est contente quand ça s'arrête! Pourtant, elle a 3 enfants encore jeunes, et elle est du genre à courir dans tous les sens, mais les scolaires, elle ne peut pas ! ça l'épuise! Very Happy
Ce n'est pas très étonnant.

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Daphné le Lun 22 Déc 2008 - 19:15

Nous assi seulement personne ne veut le reconnaitre.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Carabas le Lun 22 Déc 2008 - 19:27

@Daphné a écrit:Nous aussi seulement personne ne veut le reconnaitre.
Oui, je sais. C'est pour ça que je tiltais un peu dans ma bibliothèque de stage, notamment quand une feignasse de 1ere qui était épuisée quand elle avait rangé 3 livres et qui critiquait les congés des instits. furieux
Amusant, quand on sait qu'avant, elle était en section jeunesse, mais que ça la fatiguait et qu'elle a donc changé pour être en section adulte, où elle reste assise sur son c... pendant que les stagiaires ou les collègues rangent...
La plupart des bibliothécaires étaient sympas mais celle-là avait le don de m'exaspérer...


Dernière édition par carabas le Lun 22 Déc 2008 - 19:48, édité 1 fois

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Ruthven le Lun 22 Déc 2008 - 19:44

@Daphné a écrit:Nous aussi seulement personne ne veut le reconnaitre.

Et quand je pense aux instits en maternelle, j'en frémis ; pour avoir bossé avec des petits en CLSH, où le nombre d'enfants par adulte est autrement plus limité, je me demande comment ils font pour tenir sans finir sur les rotules en fin de semaine.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Daphné le Lun 22 Déc 2008 - 20:52

Tu es sûr qu'ils ne finissent pas sur les rotules justement ! Il n'y a que notre haute administration pour dire qu'ils font faire des siestes et changent des couches........ Rolling Eyes

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par igs le Lun 22 Déc 2008 - 21:00

Et ma voisine qui me dit tout à l'heure : "Bon peut-être que vous, au collège, vous travaillez un peu, mais tu ne vas quand même pas me dire que les instit' fichent grand chose ! Ils ont quand même la semaine de 4 jours !".
J'ai ri.
Pour ne pas lui exploser la g.

igs
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par sand le Lun 22 Déc 2008 - 21:28

Avant, c'était les CRS qui étaient mal vus, maintenant c'est nous. Les temps changent.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrêter l'enseignement

Message par Pierre_au_carré le Lun 22 Déc 2008 - 22:18

@igs a écrit:Et ma voisine qui me dit tout à l'heure : "Bon peut-être que vous, au collège, vous travaillez un peu, mais tu ne vas quand même pas me dire que les instit' fichent grand chose ! Ils ont quand même la semaine de 4 jours !".
J'ai ri.
Pour ne pas lui exploser la g.

Sachant que les préparations doivent être énormes...
Les autres "salariés" ne comprennent pas que les choses se préparent dans l'enseignement et le temps que ça prend.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum