remise en cause de la moyenne. que faire?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par loute le Ven 12 Déc 2008 - 11:49

Dans mon 2eme établissement, une PP est venue me dire que ma moyenne de classe était trop basse et qu'il faudrait que je la remonte au 2eme trimestre... or, j'ai une moyenne de classe de 10,5 en 5eme. ces élèves sont en majorité en grande difficulté, ne rendent pas les devoirs, n'apprennent pas les récitations... dans une autre classe, une collègue arrive à 17 de moyenne de classe en français, ce qui me fait halluciner, vu le niveau des élèves (la collègue d'histoire geo m'a montré des copies, aucun petit génie à l'horizon, loin de là!).
Y a t'il des obligations légales au niveau des résultats? dois-je mettre des bonnes notes à des élèves très médiocres sous couvert d'unité ou dois je continuer à les noter en fonction d'objectifs précis...
bref, qui connait cette situation? et que dire en conseil ce soir? car je vais être attaquée sur ce thème, la PP m'a prévenue...

loute
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Rosa le Ven 12 Déc 2008 - 11:54

10,5 me semble être une moyenne de classe tout à fait correcte, surtout quand on considère comme tu le dis qu'il s'agit d'élèves faibles et peu travailleurs. C'est plutôt la moyenne de classe à 17 qui me poserait problème...
Essaie peut-être d'ici ce soir de récupérer des copies d'élèves de la classe au cas où on te ferait des reproches.

_________________
La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie.

Rosa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par roxanne le Ven 12 Déc 2008 - 12:22

Bon d'abord la pp tu la rembarres , qu'elle se méle de ses cours et libre à elle de pratiquer la démagogie .Moi je prends les devants , je signale que j'ai 10 notes en français dont des questionnaires de lecture , desr écitations , des devoirs maison et qu'un élève qui a une moyenne basse c'est aussi pârce qu'il ne travaille pas .Alors je sais bien ce n'est pas politiquemnt correct (le mot travailler est un gros mot) .Mais notre matière est exigeante et les bonnes notes ca se mérite sinon c'est l'école des fans .Quant à la collègue qui a 17 de moyenne ....t'en fais pas , un jour on le lui reprochera .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Pierre_au_carré le Ven 12 Déc 2008 - 12:29

@loute a écrit:Dans mon 2eme établissement, une PP est venue me dire que ma moyenne de classe était trop basse et qu'il faudrait que je la remonte au 2eme trimestre... or, j'ai une moyenne de classe de 10,5 en 5eme. ces élèves sont en majorité en grande difficulté, ne rendent pas les devoirs, n'apprennent pas les récitations... dans une autre classe, une collègue arrive à 17 de moyenne de classe en français, ce qui me fait halluciner, vu le niveau des élèves (la collègue d'histoire geo m'a montré des copies, aucun petit génie à l'horizon, loin de là!).
Y a t'il des obligations légales au niveau des résultats? dois-je mettre des bonnes notes à des élèves très médiocres sous couvert d'unité ou dois je continuer à les noter en fonction d'objectifs précis...
bref, qui connait cette situation? et que dire en conseil ce soir? car je vais être attaquée sur ce thème, la PP m'a prévenue...

17 en 5° affraid
Même dans un excellente classe, ça ne doit pas arriver souvent !!

C'est pas leur rendre service que de les surnoter... Mauvaise surprise, rien qu'au Brevet, si ce n'est dès la 4° ou 3°...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Caro le Ven 12 Déc 2008 - 12:32

Aucune obligation légale au niveau des résultats ; il ne manquerait plus que ça !!! Ta moyenne de classe ne me choque pas du tout. Que souhaite la PP de cette classe : que tu surnotes les élèves ? Belle mentalité !
Ce soir, j'ai un conseil de 3 ème : ils ont 8,4 avec moi et 8,6 en histoire-géographie. C'est une classe qui ne fournit aucun travail personnel et qui a des lacunes énormes (la moitié de la classe fait une faute à chaque mot !) et c'est ce que je vais dire.

Caro
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Ruthven le Ven 12 Déc 2008 - 12:38

N'IMPORTE QUOI !
Si jamais tu es attaquée de manière insistante sur ce point en conseil, je te conseille 1) de dire que le conseil de classe n'est en aucun cas le lieu pour traiter de ces questions; 2) que tu es une professionnelle apte à juger et évaluer le niveau de tes élèves; 3) que la moyenne n'est en aucun cas un nouveau droit de l'homme et du citoyen; 4) que dans ces conditions tu te retires du conseil et restes à disposition en salle des profs si jamais on a besoin de toi... En tout cas, ne te justifie pas. Ne jamais hésiter à jouer la grande gueule, surtout dans un établissement de passage (cela peut même être jouissif si tu as dompté la colère avant le conseil).

Il y a un principe fondamental à défendre absolument: la liberté pédagogique. Aucun collègue, aucun administratif n'a le droit d'exiger de toi que tu modifies ta notation. Tiens bon sur le principe, d'autant plus qu'au regard de ce que tu dis la situation n'est pas aberrante.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Violet le Ven 12 Déc 2008 - 12:46

Si je te disais mes moyennes de classe en 3° ....allez, j'ose : 6,5 et 7,5 !
Oui, oui, j'en ai deux, aussi gratinées l'une que l'autre ! boulet

Quant à ta collègue qui a 17 de moyenne, fais moi rire ... Lool

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par ysabel le Ven 12 Déc 2008 - 12:57

je lui aurais ri au nez si un collègue était venu me dire une telle absurdité. Cela ne mérite que cela...

Propose lui de corriger tes copies au prochain trimestre, comme cela elle mettra les notes qui lui plairont...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par ann le Ven 12 Déc 2008 - 13:02

Pour les histoires de moyennes , je vous conseille un livre qui s'appelle la constante macabre .. ceci dit , les moyennes trop basses sont aussi choquantes pour moi que les moyennes trop hautes ... et on n'a jamais motivé un élève avec des mauvaises notes .. pour reprendre mon ex .. les notes minables que me mettait le cned quand je préparais mon capes étaient tellement grotesques que je ne leur accordais plus aucune valeur et le correcteur devait penser que j'étais une fumiste incapable et qu'il avait certainement bien raison de rabaisser mes prétentions puique selon lui j'étais une paresseuse , il devait aussi penser qu'il ne devait pas me donner d'illusions sur mes inexistantes capacités inetllectuelles ..
bref fixons des objectifs cohérents et modestes en fonction des niveaux de nos classes

ann
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Ruthven le Ven 12 Déc 2008 - 13:09

@ann a écrit:Pour les histoires de moyennes , je vous conseille un livre qui s'appelle la constante macabre ..

Les âneries de l'inénarrable Antibi, non merci! Autant l'idée d'élucider l'implicite dans ce qui est demandé aux élèves peut être intéressante (et va de soi), autant l'ériger en système coercitif de notation me semble à la fois dangereux et nuisible pour l'enseignant contraint à ne proposer que des exercices de répétition. Tout ne se segmente pas dans l'enseignement comme le présuppose Antibi, et l'élucidation de l'implicite ne doit pas induire pour autant le renoncement à des exercices originaux. J'ai parfois l'impression que la galaxie pédagogiste marche sur la tête en refusant la répétition et le par coeur dans les petites classes au nom de l'esprit critique et en réintroduisant finalement cette répétition dans les grandes classes, là où justement les élèves devraient pouvoir développer une réflexion autonome.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Pseudo le Ven 12 Déc 2008 - 13:12

@ann a écrit:bref fixons des objectifs cohérents et modestes en fonction des niveaux de nos classes

Le problème reste entier quand, à force d'être modestes, les objectifs ne sont plus cohérents avec rien (et surtout pas avec les exigences des examens et des classes supérieures).
J'entends bien l'argument selon lequel on désespère les élèves en leur mettant des notes minables. Je le comprends aussi. C'est une vérité. On pourrait décider de prendre les élèves là où ils en sont. De fixer des objectifs en fonction de cela. Le problème c'est qu'il y a un programme, des examens, des classes supérieures. Et une pression forte pour y préparer les élèves, tous les élèves. Le prof est sans cesse plongé dans ce paradoxe : il faut noter le niveau de l'élève par rapport à des canons (programme, exigences des classes supérieures) tout en lui donnant de bonnes notes quelques soient ses performances... De quoi devenir fou.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Adèle le Ven 12 Déc 2008 - 13:15

Oui, mais quand c'est réellement nul, tu fais comment ?

Si tu trouves en dictée


Jeu ne suis pas veunu au restorant parceque j été tro malade est ma soeur cadète à était très dessu ?

Et encore, je n'arrive pas à faire ce que je lis parfois .

Adèle
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par ann le Ven 12 Déc 2008 - 13:15

mon correcteur de capes devait avoir raison , je suis très bête .. trop bête pour comprendre ce que tu dis, pseudo, et moi ce que j'avais retenu du livre .. c'est que vous pouvez donner à n'importe quel prof un paquet de copies ( des copies très bonnes ou très mauvaises ) , il s'averera que sans qu'il y fasse attention 1/3 des notes seont ds la tranche supérieure , 1/3 dans la tranche moyenne et 1/3 dans la tranche basse .. ce qui fait relativiser les ens que l'on donne à une moyenne de 10 sur 20
sur ce je retourne à mes oui-oui


Dernière édition par ann le Ven 12 Déc 2008 - 13:19, édité 1 fois

ann
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par ann le Ven 12 Déc 2008 - 13:17

@Pseudo a écrit:
@ann a écrit:bref fixons des objectifs cohérents et modestes en fonction des niveaux de nos classes

Le problème reste entier quand, à force d'être modestes, les objectifs ne sont plus cohérents avec rien (et surtout pas avec les exigences des examens et des classes supérieures).
J'entends bien l'argument selon lequel on désespère les élèves en leur mettant des notes minables. Je le comprends aussi. C'est une vérité. On pourrait décider de prendre les élèves là où ils en sont. De fixer des objectifs en fonction de cela. Le problème c'est qu'il y a un programme, des examens, des classes supérieures. Et une pression forte pour y préparer les élèves, tous les élèves. Le prof est sans cesse plongé dans ce paradoxe : il faut noter le niveau de l'élève par rapport à des canons (programme, exigences des classes supérieures) tout en lui donnant de bonnes notes quelques soient ses performances... De quoi devenir fou.

Je suis d'accord ....entièrement d'accord et je n'ai encore jamais trouvé de solutions: je cherche

ann
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Ruthven le Ven 12 Déc 2008 - 13:23

@ann a écrit:mon correcteur de capes devait avoir raison , je suis très bête ..

La notation concours est très différente dans son principe de l'évaluation scolaire; je crois que le correcteur de concours doit éclater les notes au maximum (Abraxas pourrait peut-être nous raconter comment cela se passe) pour discriminer les copies.
Quant à la règle des trois tiers (mauvais/moyen/bon) sur les paquets de copies, je ne l'ai jamais vue concrètement à l'oeuvre (tout dépend des paquets).


Dernière édition par Ruthven le Ven 12 Déc 2008 - 13:24, édité 1 fois

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Pierre_au_carré le Ven 12 Déc 2008 - 13:23

@Pseudo a écrit:
J'entends bien l'argument selon lequel on désespère les élèves en leur mettant des notes minables. Je le comprends aussi. C'est une vérité. On pourrait décider de prendre les élèves là où ils en sont. De fixer des objectifs en fonction de cela. Le problème c'est qu'il y a un programme, des examens, des classes supérieures.

Et qu'ils ont un niveau à avoir et, pour les plus faibles, qu'un employeur ne les prendra pas s'il y a des manques...

En tout cas, 10,5 c'est pas non plus "nullissime".

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par ysabel le Ven 12 Déc 2008 - 14:09

@ann a écrit:mon correcteur de capes devait avoir raison , je suis très bête .. trop bête pour comprendre ce que tu dis, pseudo, et moi ce que j'avais retenu du livre .. c'est que vous pouvez donner à n'importe quel prof un paquet de copies ( des copies très bonnes ou très mauvaises ) , il s'averera que sans qu'il y fasse attention 1/3 des notes seont ds la tranche supérieure , 1/3 dans la tranche moyenne et 1/3 dans la tranche basse .. ce qui fait relativiser les ens que l'on donne à une moyenne de 10 sur 20
sur ce je retourne à mes oui-oui

sans doute parce que la population se classe toujours ainsi...
On obtient exactement la même chose quand on calcule les indices de compétitions des chevaux de sport, et dans le saut d'obstacle ou les courses, il n'y pas de jugement humain.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Amaliah le Ven 12 Déc 2008 - 14:28

Euh 10,5 ma foi ça ne me semble pas si nul que ça, moi en 4° j'ai 9,75 et 9,51! Et aucun problème pour me justifier. D'ailleurs on ne me demande pas de me justifier.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Libé-Ration le Ven 12 Déc 2008 - 14:44

Ben moi, même en CLA, je n'ai pas 17 de moyenne ! Trop crédible la prof !
10.5, c'est une moyenne très commune, tes devoirs sont adaptés à la dfficultés de tes cours et aux compétences des élèves : rien de surprenant à ce que la classe obtienne "la moyenne" !

J'ai déjà eu des moyennes de classe de 7 comme de 11, en fonction des difficultés et des exigences des exercices évalués (en lycée, les notes sont plus basses, parce que les exercices sont plus difficiles) et du niveau des élèves: il y a des classes où il y a plus de bons ou plus de moins bons élèves, il ne faut pas croire le contraire !

Ann, quant aux notes du CAPES ou de l'agrégation, à quoi bon les comparer aux notes de collège ! Elles n'évaluent pas les mêmes choses, et surtout pas les mêmes personnes, et les objectifs sont loin d'être identiques ! En concours, l'objectif est de trier les candidats: les mauvaises notes sont une arme de sélection comme une autre. Au collège ou en lycée, on fixe un objectif (écrire trois lignes de description en 6e, ou abnalyser un poème de Baudelaire en 1e) et on évalue ce travail en fonction d'une grille de critères qui permettent de comprendre ce qui a été réussi ou non.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Pierre_au_carré le Ven 12 Déc 2008 - 15:04

lunelaure a écrit:
Ann, quant aux notes du CAPES ou de l'agrégation, à quoi bon les comparer aux notes de collège ! Elles n'évaluent pas les mêmes choses, et surtout pas les mêmes personnes, et les objectifs sont loin d'être identiques ! En concours, l'objectif est de trier les candidats: les mauvaises notes sont une arme de sélection comme une autre. Au collège ou en lycée, on fixe un objectif (écrire trois lignes de description en 6e, ou abnalyser un poème de Baudelaire en 1e) et on évalue ce travail en fonction d'une grille de critères qui permettent de comprendre ce qui a été réussi ou non.

Exact, déjà qu'entre concours et examen ce n'est pas la même chose, alors s'il n'y a pas d'examens, comparer des notes de 5° à celles de CAPES...

Beaucoup d'agrégatifs seraient d'accord pour être reçu, même avec 1,9 de moyenne...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Pierre_au_carré le Ven 12 Déc 2008 - 15:07

@ysabel a écrit:
@ann a écrit:mon correcteur de capes devait avoir raison , je suis très bête .. trop bête pour comprendre ce que tu dis, pseudo, et moi ce que j'avais retenu du livre .. c'est que vous pouvez donner à n'importe quel prof un paquet de copies ( des copies très bonnes ou très mauvaises ) , il s'averera que sans qu'il y fasse attention 1/3 des notes seont ds la tranche supérieure , 1/3 dans la tranche moyenne et 1/3 dans la tranche basse .. ce qui fait relativiser les ens que l'on donne à une moyenne de 10 sur 20
sur ce je retourne à mes oui-oui

sans doute parce que la population se classe toujours ainsi...
On obtient exactement la même chose quand on calcule les indices de compétitions des chevaux de sport, et dans le saut d'obstacle ou les courses, il n'y pas de jugement humain.

Et sûrement d'autres domaines...
De toutes façons, les classes étant hétérogènes, il y a forcément des bonnes copies, des copies moyennes, des mauvaises copies et ça peut se rapprocher de 1/3 pour les trois...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par loute le Ven 12 Déc 2008 - 15:16

je valorise les réussites lorsque c'est possible, et j'essaie de donner des bonnes notes aux élèves qui font des efforts en récitation, présentation, exposés etc. par contre, quand il n'y a rien à sauver, ben... je ne sauve rien. je suis sure de moi et de mon travail, c'est pourquoi ce que vous dites en début de post me rassure. je dirai donc lors du conseil (avec big boss) que ma moyenne reflète leur niveau au 1er trimestre, que je suis seule juge du travail fourni dans ma matière etc.

loute
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par sand le Ven 12 Déc 2008 - 15:16

Tu plaisantes, Pierre ? J'ai cette année une excellente 4° (allemand, latin, anglais européen) et à côté une 4° bien moins favorisée. Idem en 3°.
Quant à Loute, elle n'a pas à justifier ses moyennes. Si ses élèves ne font pas ce qu'elle leur demande, tant pis pour eux !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par Pierre_au_carré le Ven 12 Déc 2008 - 15:50

@sand a écrit:Tu plaisantes, Pierre ? J'ai cette année une excellente 4° (allemand, latin, anglais européen) et à côté une 4° bien moins favorisée. Idem en 3°.
Quant à Loute, elle n'a pas à justifier ses moyennes. Si ses élèves ne font pas ce qu'elle leur demande, tant pis pour eux !

C'est devenu rare ce type de classes de niveaux...

Dans mon collège, il "fallait" prendre allemand 1ière langue en 6° et latin en 4°.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: remise en cause de la moyenne. que faire?

Message par cannelle59 le Ven 12 Déc 2008 - 17:39

@loute a écrit:Dans mon 2eme établissement, une PP est venue me dire que ma moyenne de classe était trop basse et qu'il faudrait que je la remonte au 2eme trimestre... or, j'ai une moyenne de classe de 10,5 en 5eme. ces élèves sont en majorité en grande difficulté, ne rendent pas les devoirs, n'apprennent pas les récitations... dans une autre classe, une collègue arrive à 17 de moyenne de classe en français, ce qui me fait halluciner, vu le niveau des élèves (la collègue d'histoire geo m'a montré des copies, aucun petit génie à l'horizon, loin de là!).
Y a t'il des obligations légales au niveau des résultats? dois-je mettre des bonnes notes à des élèves très médiocres sous couvert d'unité ou dois je continuer à les noter en fonction d'objectifs précis...
bref, qui connait cette situation? et que dire en conseil ce soir? car je vais être attaquée sur ce thème, la PP m'a prévenue...

Moi m'dame!! Je suis dans ta situation, le pp de mes cinquiemes m'a dit cela juste avant les vacances de la toussaient j'en avais parlai dans un autre post que je remets la:
samedi matin, reunion parents-profs pp et la quelques parents se plaignent disant que je donne des textes trop durs, on n'y comprend rien... (je travaille actuellement sur "la farce de maitre pathelin" et avant fabliaux "brunain-blerain", "la vieille qui graissa la vieille au chevelier...), bref j'explique gentiment au pp que c'est ce qui est au programme (et en moi-meme, ces parents me gonflent, ils ont fait capes lettres ou quoi, si ca les interesse tant, ils n'ont qu'a eplucher les programmes), il me dit presque texto que pour l'instant ce n'est pas grave mais que si 2-3 parenst viennent a en parler au chef, j'aurai des ennuis et que je n'ai cas oublie le programme pour m'adapter et que j'ai jusqu'a la fin du trimestre pour remonter mes notes car ce que veulent en fait les parents, ce sont des bonnes notes!!excusez moi je m'etends mais la je bous, ces gosses sont gentils, pas turbulents, pas plus bavards que ca mais ils ne fichent rien et la moyenne de classe est catastrophique je le sais (environ 9,7), ils trouvent que c'est dur aussi en anglais, apparemment il n'y a qu'avec le pp que c'est le pays des bisounours (en meme temps apres ce qu'il m'a dit)
j'ai mes torts, au debut ne connaissant pas la classe, j'ai ete trop ambitieuse avec eux et je commence a retravailler sur mes prep pour voir moins de choses, garder l'essentiel..., j'interroge sur quelques def (un tiers a peine a la moyenne, m**** il ne faut pas exagerer) mais ils sont super lents, n'apprennent toujours rien, les parent font, pour un oui pour un non, un mot ( mon fils n'a pas eu le temps de faire, n'a pas compris, a oublie...), j'ai envie qu'ils reussissent et ce n'est pas leur rendre service que de mettre la moyenne a tout le monde, le pp me met une pression d'enfer
bref tu comprends ce que je veux dire, je suis restee fidele a moi-meme et a vrai dire, ca va mieux depuis la rentree, les eleves m'ont enfin adoptée, j'ai aussi relache un peu la pression avec eux du point de vue severite, je suis un peu moins seche, j'essaie de ma doucir, quand a ma moyenne, un petit dix, moyenne equivalente a celle des maths Laughing mais je n'ai pas monter les notes, eviedemment pour ce prof d'histoire, moyenne generale de 16 et personne sous 10 Suspect , mais ce n'est pas grave, et puis, je sais aussi que je suis severe

_________________
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.

cannelle59
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum