"En cheminant vers Kakeya", livre gratuitement téléchargeable, à destination des lycéens, étudiants et curieux qui s'intéressent aux mathématiques contemporaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"En cheminant vers Kakeya", livre gratuitement téléchargeable, à destination des lycéens, étudiants et curieux qui s'intéressent aux mathématiques contemporaines

Message par JPhMM le 7/11/2011, 19:15

La question de Kakeya : Quelle est la plus petite surface à l’intérieur de laquelle il est possible de déplacer une aiguille de manière à la retourner complètement ?

Découvrez ou redécouvrez les grandes idées qui font la force des mathématiques en suivant l'incroyable destinée de la question de Kakeya. Ou comment une devinette apparemment enfantine a pu croître et se ramifier jusqu'à se transformer en un véritable défi lancé aux plus grands cerveaux de notre temps ?

Conçu comme une pérégrination autour de la question de Kakeya ce livre expose clairement et concrètement le pourquoi et le comment des résultats mathématiques, les grandes idées y sont progressivement présentées au gré des rebondissements de l'histoire. L'accent est mis sur la dérivation et le calcul intégral qui posent tant de problèmes aux lycéens et aux étudiants. Présentées en contexte, ces notions incontournables deviennent enfin évidentes et donnent accès au génie de leurs découvreurs.

Ce livre est destiné aux lycéens et aux étudiants désireux de saisir davantage le sens réel des notions qui leur sont enseignées, il conviendra également à toutes les personnes ayant un bagage scientifique ou technique qui voudraient comprendre la portée des mathématiques, il s'adresse plus généralement à tous les esprits curieux qui souhaitent voir les mathématiques sous un jour différent.
Par Vincent Borrelli.
http://math.univ-lyon1.fr/~borrelli/

Le livre :
http://math.univ-lyon1.fr/~borrelli/Kakeya/En_cheminant_avec_Kakeya.pdf

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "En cheminant vers Kakeya", livre gratuitement téléchargeable, à destination des lycéens, étudiants et curieux qui s'intéressent aux mathématiques contemporaines

Message par doctor who le 11/11/2011, 13:07

Merci pour ce lien. Je viens de finir. Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est clair et passionnant, même pour un ancien L, comme moi.
Je découvre enfin le pourquoi du comment des dérivées et des intégrales. Dire qu'on ne m'a jamais parlé de "pente" pour les premières ni "d'aire" pour les secondes !

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "En cheminant vers Kakeya", livre gratuitement téléchargeable, à destination des lycéens, étudiants et curieux qui s'intéressent aux mathématiques contemporaines

Message par JPhMM le 11/11/2011, 19:21

Oui, c'est en effet très clair et passionnant.
Il est très regrettable qu'on ne parle parfois pas de pente pour les dérivées ni d'aire pour les intégrales, d'autant que ce ne sont pas des perspectives nouvelles, ces deux notions sont nées il y a environ trois siècles de cette façon. Leurs prémices apparaissent avec la méthode par exhaustion, sans doute inventée par Eudoxe et très utilisée par Archimède, et les problèmes des calcul des pentes, des aires et volumes ont été résolus par dérivées et intégrales, avec la découverte au passage que l'une était l'application réciproque de l'autre (pour le dire vite).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "En cheminant vers Kakeya", livre gratuitement téléchargeable, à destination des lycéens, étudiants et curieux qui s'intéressent aux mathématiques contemporaines

Message par John le 11/11/2011, 19:28

Pour moi, la dérivée, c'est l'expression de la vitesse quand on parcourt une distance, et la dérivée seconde c'est l'expression de l'accélération. C'est bien ça ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "En cheminant vers Kakeya", livre gratuitement téléchargeable, à destination des lycéens, étudiants et curieux qui s'intéressent aux mathématiques contemporaines

Message par JPhMM le 11/11/2011, 19:37

Oui, c'est bien cela, mais cela vient bien du fait que c'est la pente d'une courbe.

Si on trace une courbe représentant la position d'un mobile par rapport au temps, la pente de la courbe en un point est la vitesse instantanée du mobile à cet instant.

De même, si maintenant on trace une courbe représentant la vitesse instantanée d'un mobile par rapport au temps, la pente de la courbe en un point est l'accélération du mobile à cet instant.

Mieux, supposons que tu sois dans un hélicoptère et tu vois une voiture se déplacer sur un route sinueuse. Si le conducteur lâche soudain volant et accélérateur, la trajectoire et la vitesse du véhicule correspond alors au vecteur vitesse du véhicule (aux frottements près). Einstein explique cela très bien dans



sans doute l'un des meilleurs ouvrages de vulgarisation en physique.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum