Vers un nouveau statut (obligations de service)

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Patissot le Mar 8 Nov 2011 - 19:49

@Finrod a écrit:Avec toutes ces histoires de statuts, de redéfinition des missions...

A salaire égal, je veux bien prendre la place de la femme de ménage, si elle prend mes heures de cours.
En plus, elle leur apprendra pleins de trucs utiles, je suis sûr.

Je suis rassuré de n'être pas le seul à penser que le dépoussiérage ou l'épluchage de patates seraient sur le plan professionnel des tâches aussi enrichissantes que celles qu'on accomplit quotidiennement.

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par fandorine le Mar 8 Nov 2011 - 19:50

Plaisanterie mêlée d'un brin de stupeur alors: "Quoi? Il ya encore des gens qui passent le Capes en 2012 ?!" Shocked

fandorine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par harry james le Mar 8 Nov 2011 - 19:56

"méh... méh" faisaient les profs en déposant leur bulletin pour l'unsa.... euh en cliquant sur l'icone unsa...


et bien j'irai faire les marchés et je cultiverai mon jardin...je fais déjà bien trop garderie à mon goût.

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Chocolat le Mar 8 Nov 2011 - 20:32

"Dans les "grands établis­se­ments", un "res­pon­sable dis­ci­pli­naire" ou "chef de dépar­te­ment pour chaque ensemble dis­ci­pli­naire", dési­gné parmi les ensei­gnants, "pour­rait ani­mer l'équipe de pro­fes­seurs de sa dis­ci­pline et par­ti­ci­per à leur évalua­tion". Ce res­pon­sable accom­pa­gne­rait les jeunes ensei­gnants "au début de leur par­cours" et "serait le res­pon­sable du tra­vail en équipe au sein de la discipline".

Alors-là... lol! Suspect

Non mais comment peut-on proposer ce genre d'ineptie ?



_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par John le Mar 8 Nov 2011 - 21:44

"Dans les "grands établis­se­ments", un "res­pon­sable dis­ci­pli­naire" ou "chef de dépar­te­ment pour chaque ensemble dis­ci­pli­naire", dési­gné parmi les ensei­gnants, "pour­rait ani­mer l'équipe de pro­fes­seurs de sa dis­ci­pline et par­ti­ci­per à leur évalua­tion". Ce res­pon­sable accom­pa­gne­rait les jeunes ensei­gnants "au début de leur par­cours" et "serait le res­pon­sable du tra­vail en équipe au sein de la discipline".
affraid
Bonjour l'ambiance !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par ysabel le Mar 8 Nov 2011 - 21:46

@John a écrit:
"Dans les "grands établis­se­ments", un "res­pon­sable dis­ci­pli­naire" ou "chef de dépar­te­ment pour chaque ensemble dis­ci­pli­naire", dési­gné parmi les ensei­gnants, "pour­rait ani­mer l'équipe de pro­fes­seurs de sa dis­ci­pline et par­ti­ci­per à leur évalua­tion". Ce res­pon­sable accom­pa­gne­rait les jeunes ensei­gnants "au début de leur par­cours" et "serait le res­pon­sable du tra­vail en équipe au sein de la discipline".
affraid
Bonjour l'ambiance !

C'est-à-dire qu'un collègue jugerait nos pratiques...

bon, je sors mon fusil... :mitrailler:

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Nielsen Rika Bell le Mar 8 Nov 2011 - 21:55

Je ressens une tristesse morne, sèche, sans attendrissement, de cette tristesse proche de la colère.

Spoiler:
Stendhal

_________________
Parlons éducation... il me vient encore quelques élèves normaux... certes!... jamais vous pouvez vous vanter d'être absolument sans normaux!... non! un de temps à autre... bon!... je les instruis... pas plus mal que les autres professeurs... pas mieux... pédagogue, je suis! oh! très pédagogue! et très scrupuleux!... jamais une séance de chic!... jamais un cours fantaisiste!... depuis trente et cinq années, jamais une pédagogie drôlette!... pas que je me tienne pas au courant!... que si! que si!... je lis à fond tous les cahiers pédagogiques, les sciences de l'éducation... deux, trois kilos par semaine!... au feu! au feu le tout! c'est pas moi qui serai inquiété pour "instruction à la légère"!...

Nielsen Rika Bell
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par JPhMM le Mar 8 Nov 2011 - 22:03

Mais pourquoi les hommes politiques ne nous oublient-ils pas cinq minutes, ça nous ferait des vacances ? Qu'ils nous lâchent, grand diable !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par ysabel le Mar 8 Nov 2011 - 22:11

@JPhMM a écrit:Mais pourquoi les hommes politiques ne nous oublient-ils pas cinq minutes, ça nous ferait des vacances ? Qu'ils nous lâchent, grand diable !

C'est vrai ça ! à croire qu'il n'y a pas de crise mondiale... Evil or Very Mad

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Aurore le Mar 8 Nov 2011 - 22:46

@fandorine a écrit:Tu vas me dire Aurore, des vacataires à moitié compétents, payés au lance-pierres et corvéables à souhait, faciles à dénicher en temps de crise? Ben non.
Pour le moment. Et ton exemple concerne des zones rurales, si j'ai bien suivi : ce n'est pas négligeable.
Non, ce qui va changer (mais en fait, le processus est déjà en cours), c'est le profil de recrutement des futurs profs. Voir ce qui s'est passé aux États-Unis il y a quelques décennies. A terme, on aura besoin de garde-chiourmes, pas de profs.

Autre petit détail : une collègue m'a rapporté ses impressions d'un échange effectué dans des collèges publics du Royaume-Uni. Là-bas, le temps de présence a été augmenté sans qu'on n'ait pris la peine de fournir aux profs des locaux adéquats : ils sont donc assignés à résidence au collège toute la journée tout en étant les uns sur les autres (pas mauvaise blague, hein ! Wink ). Résultat : les préparations de cours sont quasi inexistantes. Avis aux amateurs...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Hannibal le Mar 8 Nov 2011 - 22:58

@Aurore a écrit:
@Hannibal a écrit: Pour te faire avaler les réunions, le travail en équipe obligatoire et le maternage des enfants en-dehors des cours, on t'augmentera ton salaire.
Tu ne feras plus le même métier, puisque tes missions seront redéfinies, mais tu seras prié d'être content quand même.

En rapport avec le temps de présence et l'augmentation exponentielle des tâches ?

Ce sera une misérable aumône, oui !

Je veux dire que même si on me paye en heures sup' défiscalisées pour ça, j'ai aucune envie de faire ces trucs.

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Aurore le Mar 8 Nov 2011 - 23:07

@Hannibal a écrit:
@Aurore a écrit:
@Hannibal a écrit: Pour te faire avaler les réunions, le travail en équipe obligatoire et le maternage des enfants en-dehors des cours, on t'augmentera ton salaire.
Tu ne feras plus le même métier, puisque tes missions seront redéfinies, mais tu seras prié d'être content quand même.

En rapport avec le temps de présence et l'augmentation exponentielle des tâches ?

Ce sera une misérable aumône, oui !

Je veux dire que même si on me paye en heures sup' défiscalisées pour ça, j'ai aucune envie de faire ces trucs.

Maintenant, il s'agit de faire en sorte que ces sombres crétins l'entendent !

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par loup des steppes le Mar 8 Nov 2011 - 23:16

En voilà des nouvelles qui sont réjouissantes !!! :boum: :boum:


_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Jacq le Mer 9 Nov 2011 - 0:52

@micaschiste a écrit:
L'UMP, qui orga­nise ce mardi après-midi une conven­tion sur l'éducation, veut "revoir" les "obli­ga­tions de ser­vice" des ensei­gnants via "un nou­veau sta­tut" pour inté­grer dans leurs mis­sions "l'accompagnement" (tutorat...).

"Il faut réflé­chir à un nou­veau sta­tut des ensei­gnants qui per­mette d'intégrer dans les mis­sions des ensei­gnants non seule­ment les cours mais l'accompagnement: tuto­rat, orien­ta­tion, concer­ta­tion", peut-on lire parmi les 30 pro­po­si­tions qui seront ren­dues publiques lors de cette conven­tion "Du savoir pour tous à la réus­site de chacun".

Cette redé­fi­ni­tion des mis­sions des ensei­gnants "pour­rait abou­tir", sug­gère le parti pré­si­den­tiel, à "la créa­tion d'un nou­veau corps qui concer­ne­rait les can­di­dats à l'actuel Capes et qui serait ouvert aux pro­fes­seurs cer­ti­fiés en exer­cice, sur la base du volontariat".

j'aimerais bien des précisions....
Il y aura combien de corps en même temps : les agrégés (anciens et néo) , les néo-capésiens, les vieux capésiens qui ne veulent pas du nouveau statut, les vieux capésiens qui sont volontaires pour ce nouveau statut ???
et du point de vue du salaire ?

L'UMP pré­co­nise aussi la mise en place d'une évalua­tion des ensei­gnants "par le chef d'établissement", s'appuyant sur "une dimen­sion qua­li­ta­tive", "qui mesu­re­rait leur capa­cité à faire pro­gres­ser les élèves".

on va noter très dur en début d'année et surnoter en fin d'année, et voili voilà le tour est joué.... sorciere2

Une fois de plus on s'attaque aux candidats et néotitulaires, comme pour la bivalence qu'on imposait sous forme de chantage à l'IUFM, évitant la réforme des "grands anciens", comme cela on espère ne pas voir les cortèges et défilés dans les rues. C'est ce que disait S.Royal lorsqu'elle parlait l'imposer les 35h en passant par les nouveaux enseignants (balayant - dans la vidéo - les autres profs d'un revers de main méprisant).

Ne restera plus qu'à forcer d'une manière ou d'une autre les anciens statuts à passer au nouveau (comme à la poste), lors des mutations par exemple, ou en bloquant les évolutions de carrière ou de salaire par rapport aux "nouveaux".

Autre remarque, nous imposer le tutorat, l'orientation... parce qu'on ne la fait pas l'orientation jusqu'à maintenant ? Le travail en équipe ? On ne le fait pas ?

Le but est simple : détruire le statut et complaire à l'opinion (enfin, je ne sais pas si nous pouvons parler d'opinion) publique.

Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Jacq le Mer 9 Nov 2011 - 1:03

@Aurore a écrit:
@micaschiste a écrit:c'est vrai qu'il peut aussi y avoir des points positifs si on peut choisir où postuler.
Faut pas croire au Père Noël : ce sera la prime aux projets bidon attrape-nigaud et au léchage de bottes des élus locaux et des cheffaillons qui vont prendre le pouvoir. Vous croyez que ça intéresse grand monde, un enseignement sérieux ?
Il faudra adhérer aux "valeurs" du territoire, point barre.

On pourra postuler où l'on veut, on peut effectivement croire au Père Noël. Le système sera le même qu'actuellement... sauf que lorsqu'un prof ne trouvera pas de poste, il ira où ? On lui proposera trois postes (là où personne ne veut aller) ? IL y a une petite loi bien ficelée concernant la fonction publique, passée par nos amis de l'UMP, qui prévoit qu'au troisième refus on le vire !

L'exemple que nous donne le dispositif CLAIR/ECLAIR est que certains CdE ont supprimé le poste de titulaires anciens pour garder les enseignants ayant signé un contrat de 5 ans ! Bye bye la pérénité sur un poste pour ceux qui sont installés.

Et à ce sujet, poursuivons la logique de l'autonomie jusqu'au bout. Actuellement le gvt donne une enveloppe aux académies, qui gèrent ensuite... poursuivons et imaginons : l'Académie donne une enveloppe au CdE, qui aura donc tout intérêt à se débarrasser des enseignants trop coûteux au profit des nouveaux enseignants corvéables à merci et sans ancienneté de façon à pouvoir assurer le nombre d'heures de garderie des élèves.

Non, il n'y a aucun point positif là dedans.
Jacq.

PS : tout à fait d'accord avec la remarque sur les enseignants en Angleterre.


Dernière édition par Jacq le Mer 9 Nov 2011 - 1:07, édité 1 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Jacq le Mer 9 Nov 2011 - 1:06

@micaschiste a écrit:c'est vrai qu'il peut aussi y avoir des points positifs si on peut choisir où postuler.


De plus, tout le monde postulera pour les mêmes endroits, comme maintenant, et donc il n'y aura pas plus de place ni de chance d'arriver là où on le souhaite... sauf que cette possibilité dépendra uniquement du bon vouloir du CdE, et un CdE ça change souvent... Sachant que nombre de nos grands penseurs politiques ou journalistes (tous spécialistes de l'éducation bien sûr) plaident pour des contrats de dix ans. Au bout de dix ans : salut les gars ! Vous coûtez trop et rapportez peu !

Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Condorcet le Mer 9 Nov 2011 - 1:11

Tout à fait d'accord avec tes remarques, Jacq. Et l'on bute sur le même problème : comment défendre le service public alors que la capacité de résistance s'étiole et que les divisions internes s'accroissent ? (que la force centrifuge l'emporte sur la force centripète).

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par User5899 le Mer 9 Nov 2011 - 1:19

@condorcet a écrit:Tout à fait d'accord avec tes remarques, Jacq. Et l'on bute sur le même problème : comment défendre le service public alors que la capacité de résistance s'étiole et que les divisions internes s'accroissent ? (que la force centrifuge l'emporte sur la force centripète).
Ah oui, ça, le centre, on peut pas dire qu'il fasse grand-chose d'autre.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Condorcet le Mer 9 Nov 2011 - 1:23

Cripure a écrit:
@condorcet a écrit:Tout à fait d'accord avec tes remarques, Jacq. Et l'on bute sur le même problème : comment défendre le service public alors que la capacité de résistance s'étiole et que les divisions internes s'accroissent ? (que la force centrifuge l'emporte sur la force centripète).
Ah oui, ça, le centre, on peut pas dire qu'il fasse grand-chose d'autre.

Mélenchon non plus (à part deviser agréablement avec Brice Hortefeux au Parlement européen) et se revêtir des oripeaux du PCF quasi défunt. Shocked

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Jacq le Mer 9 Nov 2011 - 1:27

@condorcet a écrit:Tout à fait d'accord avec tes remarques, Jacq. Et l'on bute sur le même problème : comment défendre le service public alors que la capacité de résistance s'étiole et que les divisions internes s'accroissent ? (que la force centrifuge l'emporte sur la force centripète).

Déjà en faisant remarquer que ces activités (tutorat, orientation, concertation, travail en équipe) on le fait déjà de façon bénévole (même s'il y a des primes pour certaines, comme pour les PP).

Après il faut encore arriver à convaincre que notre statut protège aussi les élèves.
Ce jour nous venons d'apprendre qu'un enseignant (sans formation) recruté sur contrat dans notre établissement avait tout simplement démissionné, parce que nous avons quelques classes "un peu" Wink insupportables. Comme le CdE n'a personne d'autre, il le garde pour les classes que cet enseignant veut bien prendre, et les autres : pas de prof !
Si ce prof était titulaire et devait 18h, il n'aurait pas le choix ! et les élèves auraient un prof(1).
Il nous a indiqué aussi qu'il recevait, pour les postes toujours pas pourvus (mois de novembre !) des propositions de non profs, mais qui posent leur exigence : moi je veux travailler tel jour et pas un autre, toutes mes heures le même jour, pas telle classe... finalement c'est lui (CdE) qui se retrouve coincé ! et ce sont les élèves qui sont sans prof au final.

Notre statut protège les élèves, même s'il est lourd à gérer (les élèves aussi) !



(1) ceci n'excusant en rien l'attitude des élèves

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Reine Margot le Mer 9 Nov 2011 - 7:34

@condorcet a écrit:
@roxanne a écrit:
@pk a écrit:Mouais, là tu faisais un sous - entendu. Polluer un topic, est - ce pour le faire dévier ? Que l'éducation soit démantelée par la gauche ou la droite, cela ne change rien. Une sodomie reste une sodomie.
je ne pense pas que j'ai pour habitude

de "polluer les topics" ou de les faire dévier..j'exprime une nuance , mais a priori , c'est pas possible, donc je vais m'abstenir .

+ 1. avec Roxanne. Voter Sarko ou voter Hollande n'aura pas la signification y compris sur le seul plan "Education nationale". Si les programmes et les visées idéologiques peuvent apparaître similaires au premier abord, l'UMP n'hésitera pas alors que le PS aura encore quelques scrupules.

oui. L'UMP va démanteler l'EN; le PS aussi, mais avec des scrupules. Laughing

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Jane le Mer 9 Nov 2011 - 7:50

Je suis tellement consternée que je reste sans voix pale (et que mon message n'apporte strictement rien au débat).

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Aurore le Mer 9 Nov 2011 - 8:18

@Reine Margot a écrit:
@condorcet a écrit:
@roxanne a écrit:
@pk a écrit:Mouais, là tu faisais un sous - entendu. Polluer un topic, est - ce pour le faire dévier ? Que l'éducation soit démantelée par la gauche ou la droite, cela ne change rien. Une sodomie reste une sodomie.
je ne pense pas que j'ai pour habitude

de "polluer les topics" ou de les faire dévier..j'exprime une nuance , mais a priori , c'est pas possible, donc je vais m'abstenir .

+ 1. avec Roxanne. Voter Sarko ou voter Hollande n'aura pas la signification y compris sur le seul plan "Education nationale". Si les programmes et les visées idéologiques peuvent apparaître similaires au premier abord, l'UMP n'hésitera pas alors que le PS aura encore quelques scrupules.

oui. L'UMP va démanteler l'EN; le PS aussi, mais avec des scrupules. Laughing
Des scrupules feints, alors.
Tous veulent faire de nous des prestataires de service, le fait que celui-ci soit public ne changeant rien à l'affaire.
La différence entre les deux partis se jouant alors à la marge : les uns méprisent carrément tout ce qui relève de la res publica et ne pensent qu'à la karchériser séance tenante, alors que les autres la jouent plus finement en feignant de lui accorder la vie sauve en échange de sa soumission au bon vouloir du consommateur roi.
Bref, nous avons le choix de notre mode d'exécution : une mort violente et brève, ou bien un cancer long rongeant le malade de l'intérieur et lui ménageant de temps à autre l'espoir insensé d'une guérison hypothétique. A chacun ses goûts...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Daphné le Mer 9 Nov 2011 - 8:26

@Aurore a écrit:
@Reine Margot a écrit:
oui. L'UMP va démanteler l'EN; le PS aussi, mais avec des scrupules. Laughing
Des scrupules feints, alors.
Tous veulent faire de nous des prestataires de service, le fait que celui-ci soit public ne changeant rien à l'affaire.
La différence entre les deux partis se jouant alors à la marge : les uns méprisent carrément tout ce qui relève de la res publica et ne pensent qu'à la karchériser séance tenante, alors que les autres la jouent plus finement en feignant de lui accorder la vie sauve en échange de sa soumission au bon vouloir du consommateur roi.
Bref, nous avons le choix de notre mode d'exécution : une mort violente et brève, ou bien un cancer long rongeant le malade de l'intérieur et lui ménageant de temps à autre l'espoir insensé d'une guérison hypothétique. A chacun ses goûts... [img]http://r17.imgfast.net/users/1714/62/02/30/smiles/162911.gif[/img


topela

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par marc44 le Mer 9 Nov 2011 - 11:52

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2011/11/09/plus-d-autonomie-plus-d-evaluation-l-ump-expose-son-ecole-pour-2012_1600988_1471069.html

Un nouvel article sur le sujet ici.

Concurrence et précarité comme axes principaux. Le bien viendra de la guerre de tous contre tous. Zéro surprise...

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vers un nouveau statut (obligations de service)

Message par Iphigénie le Mer 9 Nov 2011 - 12:03

Ce matin sur Europe 1, M.Loréal ( qui par ailleurs a longuement parler de tout sauf d'éducation, bien que n'étant plus porte-parole ce me semble et donc normalement habilité à s'occuper de son ministère et pas d'autre chose, mais la com', quand ça vous tient, n'est-il?).... (bref) n'a pas hésité à dire que les syndicats étaient d'ailleurs d'accord avec le changement de statut.
Retenez moi aca aca aca

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum