Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 10:08

@Rikki a écrit:Oui, moi aussi, Mufab, sauf que je ne retiens pas bien qui est prof de quoi (sauf exception), donc je me dis que ce sont tous des profs d'autre chose qui ont fait la faute, et basta.
Oui mais les instits aussi sont profs d'autres choses.

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Iphigénie le Mer 9 Nov 2011 - 10:11

J'ai entendu un jour Gilbert Trigano (le fondateur du Club Med) dire un truc intéressant:" dans tous les milieux, quels qu'ils soient, il y a toujours la même proportion de gens intéressants et d'imbéciles".
Je crois que c'est très juste....
Sinon, sur le fond, je crois que le pire à faire, pour un enfant, c'est d'éveiller sa suspicion (qui n'est pas l'esprit critique): il risque ensuite de passer son temps à contester au lieu d'apprendre. Dans le cas présent, il valait peut-être mieux lui laisser le temps d'oublier ces histoires de ponctuations et les lui réapprendre un peu plus tard, justes cette fois.
Evidemment, si on lui dit des c***** tous les jours, c'est un autre problème.... Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 10:12

@iphigénie a écrit:J'ai entendu un jour Gilbert Trigano (le fondateur du Club Med) dire un truc intéressant:" dans tous les milieux, quels qu'ils soient, il y a toujours la même proportion de gens intéressants et d'imbéciles".
Je ne vois pas le rapport avec l'orthographe ou la ponctuation défaillante.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Rikki le Mer 9 Nov 2011 - 10:14

Bravo, Iphigénie !

Tu viens de mettre les mots justes sur un phénomène que j'avais du mal à nommer : en disant qu'on éveille l'esprit critique des enfants, bien souvent, c'est leur suspicion qu'on éveille !

Et je ne dis pas ça pour Amaliah du tout, mais pour toutes ces histoires du "vous n'avez pas le droit de ceci-cela", et Cie. On ne crée pas des citoyens responsables, mais des gens méfiants et soupçonneux, qui regardent les enseignants en se disant qu'ils vont mentir ou les arnaquer.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par melaniguiz le Mer 9 Nov 2011 - 10:19

Je n'ai pas lu toutes les réactions, mais pour ma part je ne fais pas de commentaire à la maitresse et je fais en sorte de ne pas dévaloriser l'enseignant devant mon enfant. Il y a aussi le fait que parfois en primaire des raccourcis sont pris et que les nuances sont apportées plus tard. Pour la présentation du dialogue, c'est différent, mais c'est une faute courante et en effet j'ai l'impression de certains de mes élèves l'ont appris comme ça en primaire. Il suffit à mon sens de redire les choses à ton enfant et d'attendre de voir comment ça se passe la prochaine fois. Je ne réagirai auprès de la maitresse que s'il était sanctionné pour ne pas avoir mis guillemets et tirets. Pour info le manuel Belin L'oeil et la plume 5e présente ainsi le dialogue : la leçon du manuel montre bien que c'est tiret et guillemets en même temps !! Alors si des concepteurs de manuel de 5e font l'erreur et la publient sans se poser de question, j'imagine qu'il est bien possible que le manuel de la maitresse de ton fils fasse la même erreur et ça fait boule de neige.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par mel93 le Mer 9 Nov 2011 - 10:20

@Mufab a écrit:
Ce qui me fait chier c'est que c'est toujours dans le même sens.
Imaginez que je dise : depuis qu'elle est au collège, ma fille fait de plus en plus de fautes, et rien n'est corrigé.
Vous diriez quoi ?
(En plus ma fille n'est pas encore au collège. Donc pure hypothèse.)

Il est arrivé que des membres râlent après les profs de leurs enfants, il arrive même que des membres postent des messages en disant "J'ai dit une connerie aux élèves, comment rattraper le coup ?"
Pour répondre à ta question, je te dirais d'aborder le sujet diplomatiquement avec la collègue à la prochaine rencontre parents-profs.


mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Iphigénie le Mer 9 Nov 2011 - 10:21

@Mufab a écrit:
@iphigénie a écrit:J'ai entendu un jour Gilbert Trigano (le fondateur du Club Med) dire un truc intéressant:" dans tous les milieux, quels qu'ils soient, il y a toujours la même proportion de gens intéressants et d'imbéciles".
Je ne vois pas le rapport avec l'orthographe ou la ponctuation défaillante.
C'est pour dire qu'on doit trouver chez les instit et les prof autant "d'excellents" et de"défaillants."...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 10:23

(Je trouve que les parents de cette école ont bien de la chance de n'avoir que ces problèmes à aborder en réunion parents-profs.)
Si cela m'arrivait, je serais tentée d'y voir une stratégie d'évitement : "Bien. Donc là on a parlé de mes erreurs... Et c'est quand que l'on parle de votre enfant ? De ses progrès ? De ses difficultés ? Ah ben la prochaine fois, là j'ai un autre RV excusez-moi. Au revoir."



_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 10:33

Hier j'ai fait deux énormes fautes d'accord au tableau :

*Je mange l'orange que j'ai choisi et épluché ce matin.
Je ne m'en suis aperçu que le soir, en revenant dans la classe.

Ai-je été légitimement recrutée ?
Me faut-il envoyer ma démission ?


Dernière édition par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 10:39, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Nov 2011 - 10:38

@Mufab a écrit:Hier j'ai fait deux énormes fautes d'accord au tableau :

*Je mange l'orange que j'ai choisi et épluché ce matin.

Je ne m'en suis aperçue que le soir, en revenant dans la classe.

Ai-je été légitimement recrutée ?
Me faut-il envoyer ma démission ?


bon, euh si tu ne prenais pas tout ce qui se dit sur un PE pour toi ? pingouin C'est tout au plus le caractère répétitif et énormissime des erreurs qui peut amener à se poser des questions.

Je repose ma question: y a-t-il des questions tabou, à savoir les erreurs que je, tu, il, nous faisons? Ya pas de quoi fouetter un chat, si ?

Spoiler:
(sinon ton papier est en ligne depuis hier)

Errare humanum est, non ?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 10:40

@Marie Laetitia a écrit:
@Mufab a écrit:Hier j'ai fait deux énormes fautes d'accord au tableau :

*Je mange l'orange que j'ai choisi et épluché ce matin.

Je ne m'en suis aperçue que le soir, en revenant dans la classe.

Ai-je été légitimement recrutée ?
Me faut-il envoyer ma démission ?


bon, euh si tu ne prenais pas tout ce qui se dit sur un PE pour toi ?
Si, puisque je fais sans doute tous les types d'erreurs, et peut-être pire, que vous décriez. Mais je le sais.

Et je pense aussi que la critique est aisée. pingouin C'est tout au plus le caractère répétitif et énormissime des erreurs qui peut amener à se poser des questions.
Je ne trouve pas que ces guillemets soient énormissimes.
Je repose ma question: y a-t-il des questions tabou, à savoir les erreurs que je, tu, il, nous faisons? Ya pas de quoi fouetter un chat, si ?
Non, je ne fouette personne (et surtout pas les chats). Pas de sujets tabou(s?), si droit de réponse possible.


Dernière édition par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 10:52, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Rikki le Mer 9 Nov 2011 - 10:47

Des fautes au tableau, on en fait tous.

Forcément, on écrit en surveillant du coin de l'œil Toto qui fabrique un avion avec sa règle, du coin de l'autre œil Zozo qui gigote, et en réfléchissant simultanément à la manière dont on va rebondir sur la remarque si pertinente de Momo.

Mais je ne pense pas que tu sois à considérer pour autant comme "en difficulté avec l'orthographe" !

Quand mon fils était en MS, la maîtresse avait écrit un mot demandant si on avait des "chaussures d'enfants usagés et à jeter" à lui donner. J'avais éclaté de rire, répondu que tous nos enfants étaient en bon état et que je ne lui en donnais aucun, mais que je pouvais lui fournir quelques chaussures usagées pour faire sa patouille ! Elle m'a répondu à son tour avec une sorte de smiley, et c'était fini. Ca arrive à tout le monde. Mais pas toutes les lignes !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Gryphe le Mer 9 Nov 2011 - 11:05

Mais Mufab', on ne parle pas de toi, la question porte sur comment réagir en tant que parent, lorsqu'on se rend compte que la maîtresse a fait une erreur, et qu'on fait les devoirs à la maison avec son enfant.

Parce que évidemment que cela arrive, comme cela arrive à tout le monde, et évidemment que le parent qui est prof par ailleurs aura envie, justement parce qu'il est prof :
1. de corriger l'erreur,
2. de ne pas décrédibiliser la maîtresse/le maître
, qui peut être formidable, ça n'empêche pas.

Je passe en coup de vent et je n'ai pas lu tout le topic, désolée si mon message est redondant.


Dernière édition par Gryphe le Mer 9 Nov 2011 - 11:43, édité 1 fois

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Nov 2011 - 11:14

@Mufab a écrit:Pas de sujets tabou(s?)


Ah oui tiens, ça s'accorde, que ce soit d'origine étrangère n'y fait rien, le dico de l'académie fait les accords, donc...

(tu vois bien...)

(bien sûr que tu as droit de réponse mais pas la peine de porter tous les péchés des PE voire de tous les enseignants sur ton dos Razz ) (d'abord, ça ferait trop lourd Laughing )

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par mflo le Mer 9 Nov 2011 - 11:14

Eh bien, en voilà de l'irritation dans ce sujet !

Mon aîné a eu une enseignante de CE1 catastrophique. Elle se trompait systématiquement entre "é" et "er". J'ai même vu un affichage de conjugaison faux dans sa classe. Heureusement, j'avais à l'époque des contacts avec la dden qui intervenait dans cette école. J'ai pu lui demander de signaler cette faute d'affichage à sa collègue. Moi, je n'aurais jamais osé.

Pour les erreurs dans les cahiers de mes enfants, les e muets non signalés dans les poésies, je rectifiais si ça risquait d'induire l'enfant en erreur. Mais je faisais écrire l'enfant avec son stylo. jamais je ne me serais permis de corriger en rouge comme je l'ai vu faire. Il faut respecter l'enseignant de ses enfants.

Mais autant il est certain que tout le monde peut faire des fautes d'étourderie, ou ignorer ponctuellement quelquechose, autant je trouve absolument inadmissible de voir des enseignants incapables d'accorder des participes, quel que soit leur niveau d'enseignement, primaire ou supérieur.

mflo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 11:14

Je sais qu'on ne parle pas de moi...
(Je ne dois répondre que quand on parle de moi ?)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 11:16

les devoirs avec un "s".

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Nov 2011 - 11:27

@Mufab a écrit:Je sais qu'on ne parle pas de moi...
(Je ne dois répondre que quand on parle de moi ?)

non, tu peux répondre en conseillant à la mère concernée sur la manière de s'y prendre pour réparer si nécessaire l'erreur, de manière à ce que personne ne se sente froissé... Wink

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Catalunya le Mer 9 Nov 2011 - 11:28

je crois que lire les messages pourraient éviter les dérives stupides et inutiles. .

attention, votre fils pourrait bien recopier les phrases écrites sur le forum, et ainsi ne pas conjuguer correctement le conditionnel cheers

C'est du second degré, je précise lol!

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Nov 2011 - 11:29

@Mufab a écrit:les devoirs avec un "s".
kkksss... vilaine ! je pense que Gryphe le sait mais elle est passée à toute vitesse et n'a pas dû se relire. Pas gentille ! Razz

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Adri le Mer 9 Nov 2011 - 11:40

et écrire sur un clavier entraîne une multiplication des erreurs (c'est ce que je constate chez moi, j'imagine que c'est vrai pour d'autres aussi), et la relecture sur écran est moins aisée (je trouve).
Un jour, quelqu'un sur le forum avait évoqué la mémoire du geste de la main (mémoire kinesthésique ? ) par rapport à l'apprentissage de l'orthographe... Nous n'avons pas appris sur clavier... ce qui n'empêche pas de faire de son mieux Smile

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 11:44

Alors on efface tout et on recommence :

"Il faut absolument réparer cette impardonnable erreur, qui risque de mettre en péril rédactionnel, pour des années sans doute, toute une cohorte d'écoliers."
Un mot sur le cahier de liaison me semble une bonne idée.

Et d'ailleurs, ce serait cool que l'instit concernée ouvre également un topic intitulé : "Vous répondriez quoi, vous, à ce mot ?"

1) Tu mets "Vu", et c'est tout.
2) Tu lui rappelles que tu as une hiérarchie pour te signaler tes erreurs pédagogiques.
3) Si par bonheur elle faisait une faute dans son message, tu la soulignes en rouge.
4) Tu lui transmets des extraits de manuels stipulant les différentes façons de présenter un dialogue. Ce qui pourra être signalé aux élèves au passage, en leur disant que toi, tu as choisi cette présentation, mais qu'elle peut varier (l'essentiel étant quand même, si j'en juge les travaux d'élèves, que le discours direct et les changements d'énonciateur soient visibles, ce qui est loin d'être toujours le cas...)
5) Tu t'excuses platement, et la remercies d'avoir signalé cette erreur. Heureusement qu'elle est là.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Nov 2011 - 11:49

@Mufab a écrit:Alors on efface tout et on recommence :

"Il faut absolument réparer cette impardonnable erreur, qui risque de mettre en péril rédactionnel, pour des années sans doute, toute une cohorte d'écoliers."
Un mot sur le cahier de liaison me semble une bonne idée.

Et d'ailleurs, ce serait cool que l'instit concernée ouvre également un topic intitulé : "Vous répondriez quoi, vous, à ce mot ?"

1) Tu mets "Vu", et c'est tout. oui si je suis vexée
2) Tu lui rappelles que tu as une hiérarchie pour te signaler tes erreurs pédagogiques. non parce que je peux être susceptible mais pas à ce point
3) Si par bonheur elle faisait une faute dans son message, tu la soulignes en rouge. ça, ce n'est pas impossible Twisted Evil
4) Tu lui transmets des extraits de manuels stipulant les différentes façons de présenter un dialogue. Ce qui pourra être signalé aux élèves au passage, en leur disant que toi, tu as choisi cette présentation, mais qu'elle peut varier (l'essentiel étant quand même, si j'en juge les travaux d'élèves, que le discours direct et les changements d'énonciateur soient visibles, ce qui est loin d'être toujours le cas...) éventuellement
5) Tu t'excuses platement, et la remercies d'avoir signalé cette erreur. Heureusement qu'elle est là. Pourquoi pas tant que ce parent ne passe pas l'année à me chercher des poux dans la tête. Auquel cas réponse 1 voire 2 et 3

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Catalunya le Mer 9 Nov 2011 - 11:53

Ce que Mufab signale, à juste titre, c'est que si l'instit postait ici et évoquait un parent d'élève lui signalant son erreur, tout le forum tomberait sur le dos dudit parent.

Perso, les deux réactions me dérangent, il faut savoir raison garder.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Amaliah le Mer 9 Nov 2011 - 12:03

@Mufab a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Mufab a écrit:
@cristal a écrit:
Pour ce qui est de la maîtresse, je n'oserais lui faire de remarques ( et je sais que je vais, en avouant cela, m'attirer encore les foudres de certains forumeurs!)

Il y aussi la solution de le lettre anonyme à l'Inspection.

Ce qu'il y a de bien, Mufab, c'est que tu as le sens de la mesure! Very Happy

Mufab...

Spoiler:
(c'est possible de parler de certaines choses ou bien c'est tabou-pas-bô?)

Ce qui me fait chier c'est que c'est toujours dans le même sens.
Imaginez que je dise : depuis qu'elle est au collège, ma fille fait de plus en plus de fautes, et rien n'est corrigé.
Vous diriez quoi ?
(En plus ma fille n'est pas encore au collège. Donc pure hypothèse.)

Où vois-tu que c'est toujours dans le même sens? Mon fils est en CE1, je ne parle que de la situation présente.

@Gryphe a écrit:Mais Mufab', on ne parle pas de toi, la question porte sur comment réagir en tant que parent, lorsqu'on se rend compte que la maîtresse a fait une erreur, et qu'on fait les devoirs à la maison avec son enfant.

Parce que évidemment que cela arrive, comme cela arrive à tout le monde, et évidemment que le parent qui est prof par ailleurs aura envie, justement parce qu'il est prof :
1. de corriger l'erreur,
2. de ne pas décrédibiliser la maîtresse/le maître
, qui peut être formidable, ça n'empêche pas.

Je passe en coup de vent et je n'ai pas lu tout le topic, désolée si mon message est redondant.

C'ext exactement, ça!

@Catalunya a écrit:
je crois que lire les messages pourraient éviter les dérives stupides et inutiles. .

attention, votre fils pourrait bien recopier les phrases écrites sur le forum, et ainsi ne pas conjuguer correctement le conditionnel cheers

C'est du second degré, je précise lol!

En effet! (En fait, j'ai écrit puis édité mon message et enlever quelques mots qui auraient pu être désagréables mais je n'ai pas corrigé le verbe!).

@Mufab a écrit:Alors on efface tout et on recommence :

"Il faut absolument réparer cette impardonnable erreur, qui risque de mettre en péril rédactionnel, pour des années sans doute, toute une cohorte d'écoliers."
Un mot sur le cahier de liaison me semble une bonne idée.

Et d'ailleurs, ce serait cool que l'instit concernée ouvre également un topic intitulé : "Vous répondriez quoi, vous, à ce mot ?"

1) Tu mets "Vu", et c'est tout.
2) Tu lui rappelles que tu as une hiérarchie pour te signaler tes erreurs pédagogiques.
3) Si par bonheur elle faisait une faute dans son message, tu la soulignes en rouge.
4) Tu lui transmets des extraits de manuels stipulant les différentes façons de présenter un dialogue. Ce qui pourra être signalé aux élèves au passage, en leur disant que toi, tu as choisi cette présentation, mais qu'elle peut varier (l'essentiel étant quand même, si j'en juge les travaux d'élèves, que le discours direct et les changements d'énonciateur soient visibles, ce qui est loin d'être toujours le cas...)
5) Tu t'excuses platement, et la remercies d'avoir signalé cette erreur. Heureusement qu'elle est là.

Mufab, je ne comprends pas pourquoi tu t'obstines à vouloir polémiquer alors que justement ce n'est pas ce que je voulais (cf. première phrase du premier message!).

Je rebondis sur les fautes dans les cahiers des élèves et même dans les copies. Je corrige toujours scrupuleusement les copies, mais je m'aperçois que je laisse toujours involontairement quelques fautes d'orthographe (pas de syntaxe). Je crois que ce n'est pas possible de corriger toutes les fautes de toutes les copies. C'est juste mission impossible parfois.

Sur les erreurs, les quelques fois où il m'est arrivé d'en faire une en classe et d'en prendre conscience après coup ou de ne pas être très sûre de mon explication, j'ai rectifié ou repris l'explication au cours suivant.


Dernière édition par Amaliah le Mer 9 Nov 2011 - 12:17, édité 1 fois

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?

Message par Amaliah le Mer 9 Nov 2011 - 12:07

Sur les erreurs en classe, j'ai envie de rajouter qu'il y a une différence pour moi entre la faute au tableau parce qu'on a deux guignols à surveiller en même temps et la faute sur le cahier dans un mot écrit par la maîtresse ou le prof même.

Au fait, Mufab j'ai posté dans la section collège et non primaire parce que je pense que c'est un problème qu'on peut rencontrer à tous les niveaux.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum