Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
V.Marchais
Bon génie

école naze ou c'est moi ?

par V.Marchais le Mer 9 Nov 2011 - 15:26
Dites donc, les collègues instits. J'ai besoin de vos avis et de vos conseils.

L'an passé, les enfants étaient dans une école tip-top, avec des collègues qui ont fait un super boulot (cf. mon post "hommage aux instits"). Mais voilà, on a déménagé, nouvelle école, nouvelles méthodes.

Et là, j'hallucine. Tout me paraît merdique à souhait. À un tel point, on croirait que c'est fait exprès. Je me demande comment des gens a priori intelligents, qui ont fait des études, passé un concours, peuvent en arriver à proposer des exercices aussi cons aux mômes. La lecture, c'est tout sauf de la lecture, c'est, au mieux, de la relecture faisant beaucoup appel au par coeur, au pire, de la devinette. Enfin, je ne sais pas comment vous appelez ça :



Pour moi, c'est pas de la lecture. C'est cette merdouille de devinade perpétuelle à laquelle se livrent mes collégiens qui, dressés à cet usage, se montrent incapables de déchiffrer rigoureusement, remplacent sans cesse un mot par un autre et finissent par ne plus rien comprendre à ce qu'ils ont lu n'importe comment.
Je ne veux pas qu'on dresse mon fils à cette habitude.

En CM2, c'est guère mieux. La manière d'aborder les choses n'a ni queue ni tête. Par exemple pour le voca, il n'est jamais étudié en contexte (ce qui me paraît pourtant la seule façon intelligente de procéder) mais il y a toutes les semaines des listes de mots dont il faut apprendre tous les sens. Ce qui n'en a aucun, de sens. En plus le choix des mots, bonjour. On se demande d'où ça sort. Enfin, jugez par vous-même : que pensez-vous de ça ? (Je rappelle que, non, ça ne sort pas d'un texte lu en classe)



À côté de ça, le vocabulaire des poésies n'est pas expliqué, par exemple. :shock:

Ils pourraient pas faire des exercices normaux, structurants, comme poser une ou deux opérations travaillées en classe, faire de la grammaire de phrase, apprendre le vocabulaire des textes ?

Je trouve ça tellement débile que, chose que je ne fais pourtant jamais, j'ai envie de dire à mes fils de laisser tomber, de ne pas faire le travail. J'en ai marre de batailler avec eux pour des choses auxquelles je ne crois pas (parce qu'Abel trouve aussi débile de lire un texte où y a pas les lettres, parce que Jules en a marre de se coltiner à la chaînes des définitions qui ne lui apportent rien - en plus, c'est de la définition pour la définition, parce que les mots en eux-mêmes, il les connaît déjà). Je me sens en porte-à-faux quand j'exige de mes enfants qu'ils fassent le travail. Marre de ça aussi. J'ai envie de leur dire la vérité : qu'il existe des instits formidables -ils en ont eu - mais aussi des instits pas très doués qui donnent des exercices débiles, malheureusement, ça arrive, alors tant pis, on les fera pas. C'est pas ça qui les rendra moins cons, peut-être même que c'est le contraire.

Je sature, là, de la bêtise des exercices. Vous, vous comprenez pourquoi on leur demande ça ? Ça a un sens ? Vous pouvez me l'expliquer ?

Et si c'est vrai que c'est idiot, je fais quoi, moi ?
Marre de cette école qui vire à l'eau de boudin. Mes enfants apprennent dix fois plus de choses à la maison qu'en classe. Si je pouvais, je les retirerais de là, j'vous jure.

Bon, excusez le ton. C'était la goutte de trop, aujourd'hui.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: école naze ou c'est moi ?

par Ruthven le Mer 9 Nov 2011 - 15:30
Le petit est censé connaître la centaurée ?
avatar
mimilou
Niveau 10

Re: école naze ou c'est moi ?

par mimilou le Mer 9 Nov 2011 - 15:36
Ouh là, je te donne une heure Véro avant que ton sujet ne parte en polémique Smile !!
Je ne jugerais pas l'exercice de lecture, je n'y connais rien en méthode d'apprentissage de lecture. En revanche, l'exercice de vocabulaire : il n'y a aucun lien entre les mots ou c'est moi qui ne le vois pas ? Je suis d'accord avec toi, je ne comprends pas trop à quoi il sert, d'autant plus que la plupart des mots doit être connu des élèves, comme tu le dis.
Je suis curieuse en tout cas de lire les réponses des néos.
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: école naze ou c'est moi ?

par Marie Laetitia le Mer 9 Nov 2011 - 15:39
Je sors par avance la civière...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Provence
Enchanteur

Re: école naze ou c'est moi ?

par Provence le Mer 9 Nov 2011 - 15:40
J'espère être une bonne lectrice. Je n'arrive pas à lire le texte (et je n'ai pas envie de deviner). Le sens de la démarche m'échappe en effet. heu
avatar
mimilou
Niveau 10

Re: école naze ou c'est moi ?

par mimilou le Mer 9 Nov 2011 - 15:40
@Marie Laetitia a écrit:Je sors par avance la civière...
J'aime ce smiley !!
avatar
MarieL
Érudit

Re: école naze ou c'est moi ?

par MarieL le Mer 9 Nov 2011 - 15:45
Mon fils a eu aussi des listes de définitions à apprendre par coeur, sans logique apparente.
Il semblerait que l'instit. soit allée chercher la liste des mots à connaître sans se casser la tête à les intégrer dans les textes lus en classe.
Toute discussion était impossible avec elle - enfin quand on arrivait à lui dire plus de deux mots parce que non seulement elle n'acceptait pas les RV mais elle faisait tout pour ne pas croiser les parents, bien soutenue par le directeur qui interdisait l'entrée de l'école aux parents "par sécurité".

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
Mufab
Monarque

Re: école naze ou c'est moi ?

par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 15:46
@Marie Laetitia a écrit:Je sors par avance la civière...

Faut pas exagérer quand même...

Oui, cette école est naze.
avatar
Mufab
Monarque

Re: école naze ou c'est moi ?

par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 15:46
(J'ai bon, hein ?)
avatar
Mufab
Monarque

Re: école naze ou c'est moi ?

par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 15:50
Il n'empêche que l'exercice 1 ne me choque pas.
(Purée j'en donne des presque pareils. Donc chuis naze aussi.)
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: école naze ou c'est moi ?

par Lilypims le Mer 9 Nov 2011 - 15:51
Mais dans quel but les donnes-tu?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: école naze ou c'est moi ?

par Thalia de G le Mer 9 Nov 2011 - 15:51
@Provence a écrit:J'espère être une bonne lectrice. Je n'arrive pas à lire le texte (et je n'ai pas envie de deviner). Le sens de la démarche m'échappe en effet.
Même avec le neurone en capilotade que je me traîne en ce moment, moi une adulte, lectrice, prof, j'ai du mal !

Et cette liste de mots paraît totalement aléatoire.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Mufab
Monarque

Re: école naze ou c'est moi ?

par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 15:52
C'est cool j'apprends plein de choses sur ce forum !
(Sauf de quoi est faite la lumière, là j'aurais besoin.)
avatar
mimilou
Niveau 10

Re: école naze ou c'est moi ?

par mimilou le Mer 9 Nov 2011 - 15:52
@lilypims a écrit:Mais dans quel but les donnes-tu?
Je veux bien savoir aussi. D'autant que moi-même, j'ai du mal sur certains mots du premier paragraphe Embarassed ...
avatar
Mufab
Monarque

Re: école naze ou c'est moi ?

par Mufab le Mer 9 Nov 2011 - 15:53
@lilypims a écrit:Mais dans quel but les donnes-tu?

Comme ça, pour les occuper...
Le matin, j'ouvre un bouquin au hasard, 3 photocopies, et hop ma journée est préparée.
avatar
Nell
Empereur

Re: école naze ou c'est moi ?

par Nell le Mer 9 Nov 2011 - 15:54
@Mufab a écrit:
@lilypims a écrit:Mais dans quel but les donnes-tu?

Comme ça, pour les occuper...
Le matin, j'ouvre un bouquin au hasard, 3 photocopies, et hop ma journée est préparée.

mdr
tu me rassures Mufab, j'ai cru être la seule à arriver les mains dans les poches Laughing


Spoiler:
rho ça va pas vrai

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: école naze ou c'est moi ?

par Lilypims le Mer 9 Nov 2011 - 15:54
C'était une vraie question, Mufab.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: école naze ou c'est moi ?

par V.Marchais le Mer 9 Nov 2011 - 15:55
Je ne demande pas qu'on corrobore forcément mon opinion. Je voudrais qu'on m'explique. Quel est le sens de ces exercices ? Parce que moi, je n'en vois pas. Et j'ai du mal à contraindre mes enfants à des activités vides de sens. Et si ça n'en a pas, que puis-je faire ?

Je ne veux pas polémiquer. J'expose des faits, supports à l'appui. Je ne généralise pas. Je l'ai dit en préambule, l'an dernier, l'école était extra. Mais là, j'ai pas l'impression. Je veux pouvoir le dire avec la même liberté. En discuter. Et savoir quoi faire. Les remettre où ils étaient avant et taper la route ? Je suis prête à le faire, parce que là, on est dans le caca (enfin, surtout mes fils).
avatar
mflo
Niveau 10

Re: école naze ou c'est moi ?

par mflo le Mer 9 Nov 2011 - 15:55
J'ai déjà vu des exercices de lecture où tout le bas des lettres était coupé. C'est censé travailler le sens en faisant comprendre pour lire et non comprendre seulement après avoir lu.
Et en supprimant une bande au bas de la ligne écrite, on lit et on comprend parfaitement.

Dans l'exercice que tu montres, le texte est difficilement compréhensible.
Je suppose que ça ne représente qu'un exercice en passant et pas une méthode de lecture ?

Quant aux listes de mots, j'ai malheureusement rencontré ça aussi. Les programmes insistent sur un apprentissage systématique du vocabulaire et certains en font une sorte de lecture du dictionnaire.
Ma fille (actuellement en 3ème) en a soupé en cm. Il fallait apprendre par coeur des listes de mots sans aucun lien entre eux. Ils récitaient debout sur l'estrade, la maîtresse donnant soit le mot, soit la définition.

Mais le travail n'était jamais de réutiliser les mots dans des phrases.

Ca semblait être indépendant des lectures, des thèmes étudiés, des leçons sur les synonymes, sens propre et figuré,...

Mais il y a sûrement des choses très bien dans cette école, ne juge pas trop vite sur quelques pratiques.
avatar
mimilou
Niveau 10

Re: école naze ou c'est moi ?

par mimilou le Mer 9 Nov 2011 - 15:57
@Mufab a écrit:
@lilypims a écrit:Mais dans quel but les donnes-tu?
Comme ça, pour les occuper...
Le matin, j'ouvre un bouquin au hasard, 3 photocopies, et hop ma journée est préparée.
C'était une vraie question Mufab. Justement, là tu as l'occasion de nous expliquer ce qu'on est quelques-uns à ne pas comprendre. La question, je crois, était loin d'être un reproche. On ne peut pas t'interroger sur tes pratiques ?!
avatar
Provence
Enchanteur

Re: école naze ou c'est moi ?

par Provence le Mer 9 Nov 2011 - 15:58
@mflo a écrit:J'ai déjà vu des exercices de lecture où tout le bas des lettres était coupé. C'est censé travailler le sens en faisant comprendre pour lire et non comprendre seulement après avoir lu.


Mais si on "comprend pour lire", on devine au lieu de lire, non? heu Je ne peux pas comprendre ce que je n'ai pas lu.
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: école naze ou c'est moi ?

par V.Marchais le Mer 9 Nov 2011 - 16:02
Voilà, c'est exactement ça, le problème. Ras le bol de cette opposition entre déchiffrage et sens. Il est vrai que le déchiffrage seul n'est pas une condition suffisante à la lecture. Mais cela reste une condition nécessaire.
Ne serait-il pas plus efficace de demander aux élèves de se corriger quand ils lisent un mot pour un autre, ce qui se produit sans cesse ?
Une grosse moitié de mes élèves, au collège, est ruinée dans sa capacité de lecture par l'habitude de deviner au lieu de lire. Quand est-ce qu'on arrêtera avec ça ?
avatar
mflo
Niveau 10

Re: école naze ou c'est moi ?

par mflo le Mer 9 Nov 2011 - 16:05
Ouais, nan, je ne dis pas de comprendre avant de lire, mais de manière concommittante.

En principe, on fait ça avec des enfants qui savent déjà lire, et les phrases sont simples. Il s'agit de prendre les indices de ce qui est apparent des lettres et de combiner avec le sens attendu.

Bien sûr, ça ne doit surtout pas revenir à deviner au lieu de lire.

quant à arrêter d'apprendre à deviner au lier d'apprendre à lire, ce n'est pas encore pour demain, à moins que les instits présentes ici arrivent à compenser le bourrage de crâne effectué par les iufm et les conseillers péda.

Finalement, s'il n'y a plus de formation des PE, peut-être qu'on arrêtera ces méthodes de lecture inefficaces... Twisted Evil
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: école naze ou c'est moi ?

par V.Marchais le Mer 9 Nov 2011 - 16:11
@mflo a écrit:
Quant aux listes de mots, j'ai malheureusement rencontré ça aussi. Les programmes insistent sur un apprentissage systématique du vocabulaire et certains en font une sorte de lecture du dictionnaire.
Ma fille (actuellement en 3ème) en a soupé en cm. Il fallait apprendre par coeur des listes de mots sans aucun lien entre eux. Ils récitaient debout sur l'estrade, la maîtresse donnant soit le mot, soit la définition.

Oui, je crois que c'est ça.
On a vraiment perdu tout un savoir-faire pédagogique.
Dans les écoles de mon secteur, avec les nouveaux textes, j'ai vu fleurir la mode des "mots du jour", tout aussi mal pensée : des mots jaillis hors de tout contexte, jamais réemployés... Comment ne pas se rendre compte qu'on ne fixe rien ainsi ? No

Merci pour tes explications sur les mots tronqués. Je comprends le but mais j'ai des doutes sur le moyen employé et ses effets pervers. Pour avoir pris trop souvent en soutien des élèves en difficulté de lecture, je peux dire qu'apprendre à élaborer le sens de ce qu'on lit au fur et à mesure, ça se fait très bien sur des textes non tronqués.
avatar
mflo
Niveau 10

Re: école naze ou c'est moi ?

par mflo le Mer 9 Nov 2011 - 16:19
Ce type d'exercice figure dans la chasse aux indices cp de chez sed. Je trouve ça potentiellement assez nocif.

Pourtant, à partir du ce1, ces fichiers sont assez bien. Dommage pour le cp.
http://www.editions-sed.fr/media/ext_duplimat_lecture_chasseindices_cp_2813.pdf

http://www.editions-sed.fr/media/ext_duplimat_lecture_chasseindices_ce1_2814.pdf
Contenu sponsorisé

Re: école naze ou c'est moi ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum