Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
totoro
Guide spirituel

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par totoro le Dim 13 Nov 2011, 14:03
Mais oui, Lo, évidemment.
Dans l'ensemble, quel que soit le devoir, j'en corrige une dizaine, ce qui me permet d'avoir une vision d'ensemble; puis je commence à noter pour ensuite reprendre les 10 premières et les noter vraiment.
Pour le 1er commentaire, ça faisant 1 an que je n'avais pas corrigé de copies de 1e, ça m'a pris un temps fou. Mais j'ai tendance à me dire que l'impression globale est souvent la bonne. Parfois, ils ont de bonnes idées mais c'est tellement mal exprimé qu'on ne peut pas mettre une bonne note. Parfois, j'ai des doutes, alors je reprends la copie plus tard. De toute façon, même comparer les copies qui ont la même note n'est pas probant. Tu n'a pas mis cette même note pour les mêmes raisons.
Faire un barême, ça aide au début, mais c'est très chronophage, parce que tu pinailles sur des 1/2 points...
avatar
ysabel
Devin

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par ysabel le Dim 13 Nov 2011, 14:11
@Lo a écrit:Bon j'ai noté les 11, et puis je vais en refaire 11, les noter, et rebelote. Puis relire tout le paquet et corriger éventuellement.

C'est normal que j'ai beaucoup de 1,5 et de 2?

oui, il est rare que les élèves arrivent à obtenir la moyenne pour cet exercice.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Lo
Enchanteur

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par Lo le Dim 13 Nov 2011, 14:16
Merci! J'ai commencé à noter, ce n'est pas glorieux...sur 20 copies, deux 3, quelques 2, beaucoup de 1 et 1,5.
avatar
ysabel
Devin

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par ysabel le Dim 13 Nov 2011, 14:21
@Lo a écrit:Merci! J'ai commencé à noter, ce n'est pas glorieux...sur 20 copies, deux 3, quelques 2, beaucoup de 1 et 1,5.

tout à fait normal...

Ceux qui ont "inventé" la question du corpus ont dû le faire en espérant que ça donnerait facilement des points aux gamins et c'est l'inverse qui est arrivé...

Le pire c'est la formulation des questions le jour du bac... souvent incompréhensible.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par Iphigénie le Dim 13 Nov 2011, 15:21
Vous êtes sévères! Voilà les recommandations sur mon fameux compte rendu:
1. RÉPONSE À LA QUESTION :
Nous nous appuierons, pour évoquer cet exercice, sur une phrase extraite du
BO du 14/12/2006 définissant les attentes liées à cette partie de l’épreuve écrite :
« Une ou deux questions portant sur le corpus et appelant des réponses rédigées
peuvent être proposées aux candidats. Elles font appel à leurs compétences de
lecture et les invitent à établir des relations entre les différents documents et à en
proposer des interprétations.
Il s’agit donc bien d’évaluer des compétences de lecture en même temps que
des qualités d’organisation. Nous souhaitons attirer l’attention des collègues sur cette
priorité apportée aux capacités de lecture dans l’évaluation des questions. Ainsi, les
débats sur la présence ou non d’une introduction à la réponse, de citations précises
(la référence à un texte ne passe pas forcément par la citation), d’une organisation
en paragraphes sont secondaires. Evitons d’ajouter des attentes que les textes
officiels ne contiennent pas. De nombreuses réponses vont au-delà de ce que
demande la question ; il s’agit bien entendu de valoriser l’effort mais en aucun cas de
pénaliser ceux qui répondent de manière juste bien que synthétique.

allez! 4/4 serait bienvenu: "ils ont parlé", dixit l'oracle.

D'un autre côté, hein, il nous est donc facile d'avoir bonne conscience, quoi qu'on ait fait en classe!Faut voir le bon côté, j'vous dis Razz
avatar
John
Médiateur

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par John le Dim 13 Nov 2011, 15:26
@Lo a écrit:Moi je pensais faire comme ça:

0,5 intro
0,5 conclusion
1 rédaction (citations, mention du texte cité)
2 réponse (deux éléments au moins: 0/0,5/1 en fonction de la qualité)
Mettre un quart des points pour des trucs qui ne sont pas obligatoires heu

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Pénélope59
Niveau 5

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par Pénélope59 le Mar 11 Sep 2012, 21:54
Quant à la longueur de la réponse attendue ...quel nombre de lignes minimum pouvons-nous conseiller à nos élèves ?
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par lebrudu84 le Mer 12 Sep 2012, 11:33
très variable suivant les profs: certains hurlent si on dépasse une page, d'autres exigent une page et demi. En revanche, mini polémique encore: faut-il une intro? et une conclusion? Comme le souligne le BO cité par iphigénie, à vot' bon coeur! :shock:

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
Azad
Habitué du forum

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par Azad le Mer 12 Sep 2012, 14:22
Je leur apprends à le faire, très brièvement (pas plus de 4 lignes pour l'intro par exemple). En plus, ça ne leur coûte pas grand chose.
Je sais que même si on nous demande d'être indulgents, il y en aura toujours pour fusiller les élèves qui ne font pas d'intro...
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par lebrudu84 le Mer 12 Sep 2012, 15:20
je rebondis sur la question sur Corpus,en faisant un peu de hors-sujet; comme vous savez en série techno, ce sont deux questions sur 6 points qui tombent ; or, jusqu'à présent, je n'ai montré à mes élèves (des Secondes, l'an dernier) que la méthode pour UNE question, avec réponse synth2tique en 2 ou 3 §.
Concrètement, comment présenter les réponses des séries techno? Je ne voudrais pas dire d'âneries et pénaliser mes STMG...

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par totoro le Mer 12 Sep 2012, 15:31
@lebrudu84 a écrit:très variable suivant les profs: certains hurlent si on dépasse une page, d'autres exigent une page et demi. En revanche, mini polémique encore: faut-il une intro? et une conclusion? Comme le souligne le BO cité par iphigénie, à vot' bon coeur! :shock:

Et moi, j'ai eu le droit à 7 (SEPT!!!!!!!) pages au bac. (Et seulement 6 pages de dissert'... Rolling Eyes )

PS: Avec 7 pages, il n'a même pas été fichu de me dire ce qu'il fallait... Evil or Very Mad

_________________
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par lebrudu84 le Mer 12 Sep 2012, 15:47
7 pages... affraid Seigneur, 13 pages à corriger... le prof aurait pu leur dire qu'ils passaient l'EAF, et non le CAPES! :livre:

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
caribouc
Empereur

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par caribouc le Dim 28 Sep 2014, 12:05
Je remonte ce sujet. Je l'ai lu attentivement mais il ne répond pas tout à fait à ma question.

Voilà le hic : j'ai reçu un mail que je vis très mal (je me sens déjà tellement peu à ma place au lycée pale qu'en rajouter n'était pas nécessaire à m'ébranler Rolling Eyes ). En sustance, la collègue dit que je raconte des âneries aux élèves en leur demandant de présenter rapidement les textes dans l'intro de corpus (et ne me demandez pas comment elle le sait, je l'ignore). Pour elle, une intro doit faire 3 lignes max avec uniquement la présentation de l'unité du corpus et celle de la question ; que s'ils n'arrivent pas à présenter les textes dans l'intro, ils le feront dans le développement. Elle dit que je leur fais faire des intros "interminables" pale (bis repetita). Pour moi, une intro de 5 lignes n'est pas "interminable", mais bon...

Une autre explique qu'au bac, l'intro sera valorisée d'1/2 point et que les réponses qui dépassent une page sont pénalisées. Là, j'ai une double réaction : affraid mes élèves m'ont dit qu'en seconde, on leur demandait 4 pages :shock: (j'ai réagi en leur expliquant que plus d'une page et demie était trop, mais je dois donc réduire encore) et "Je fais bien de leur mettre la pression de ne pas écrire trop gros et lisiblement." Wink

Me voilà donc partie pour faire un mea culpa auprès des élèves (hummmm, que je le vis bien, ça Sad ).

Avec quelques années de recul, quelles sont vos pratiques ? Il me semble que présenter (rapidement) les textes dans l'intro n'est pas un crime, bien au contraire. Ça me ferait bizarre, je crois, de lire une intro qui n'évoquerait pas au minimum le nom des auteurs Suspect
Est-ce qu'une page est vraiment le maximum ?

Question subsidiaire:
Je réagis comment à ce mail ? En expliquant ma démarche (c'était un exo dont le but était justement de présenter les textes pour qu'ils évitent le fameux "texte A, B ou C) ? En réaffirmant que faut-pas déc' 5 lignes, ce n'est pas interminable ? Ou en battant ma coulpe ? angedemon

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par User5899 le Dim 28 Sep 2014, 12:15
Cari, il faut que ce soit plus développé en séries technos qu'en générales, puisque la part de barème y est plus importante. En séries générales, cette fichue question qui fait perdre du temps doit être éliminée le plus vite possible : plus c'est court (en répondant à la question), mieux c'est. Je conseille maximum une page pour cette partie (si deux questions, donc, une demi page par question). Présenter le corpus ? Je préférerais à une liste indigeste qu'ils parvinssent à dégager le fil conducteur qui a permis au concepteur de constituer le corpus (genre : les trois extraits sont contemporains sur une thématique identique, par exemple).
Mais bon, ces questions formelles sont pour moi sans intérêt. De toutes façons, on voit bien comment évolue l'examen sous la plume des correcteurs : on s'invente des exigences formelles qui ne sont écrites nulle part (parce que ça permet de se donner l'illusion d'une notation objective, et là, je ris : ha ha ha ha Razz) et sur les gros exercices proprement dits, on accepte n'importe quoi... Trop de formel tue cette épreuve, mais je crains que le pli ne soit pris et bien pris.
Quand on ne sait pas quoi lire ni quoi dire, on note le nombre de lignes par paragraphe...
avatar
nitescence
Érudit

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par nitescence le Dim 28 Sep 2014, 12:23
J'ai participé au groupe de travail académique de Versailles qui a mis en place la charte de correction du bac. Les consignes sont claires :
1 / on ne sanctionne pas s'il n'y a pas d'introduction, on attend en revanche un minimum d'organisation dans la réponse (exit l'étude un par un de chaque texte)
2 / on n'attend pas un mini commentaire de chaque texte ni une mini dissertation en guise de réponse (pas de problématique)
3 / on attend en revanche IMPÉRATIVEMENT une confrontation entre les textes, c'est-à-dire un minimum de comparaison (points communs et différences : quel est le texte intrus)
4 / enfin en ce qui concerne la longueur, c'est le bon sens : vu le temps et le barème, une page suffit.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par User5899 le Dim 28 Sep 2014, 12:27
nitescence, il n'y a aucune charte de correction nationale. Chaque académie fait son bricolage, ce qui est une honte.
J'ajoute à ma réponse que si la totalité des textes n'est pas prise en compte (les petits malins qui ne traitent que le texte qui est par ailleurs à commenter), je mets 0,5 forfaitairement.
avatar
nitescence
Érudit

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par nitescence le Dim 28 Sep 2014, 12:30
oui, tu as entièrement raison Cripure. je suis tout à fait d'accord.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
caribouc
Empereur

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par caribouc le Dim 28 Sep 2014, 12:40
Cripure a écrit:nitescence, il n'y a aucune charte de correction nationale. Chaque académie fait son bricolage, ce qui est une honte.
J'ajoute à ma réponse que si la totalité des textes n'est pas prise en compte (les petits malins qui ne traitent que le texte qui est par ailleurs à commenter), je mets 0,5 forfaitairement.
On est tout à fait d'accord... d'où le blougi-boulga des épreuves et des corrections (puisque dans mon académie, on ne péanlise pas mais on valorise l'intro Rolling Eyes )

Bref, je continue de leur demander une micro-intro, quoi... pingouin

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
nitescence
Érudit

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par nitescence le Dim 28 Sep 2014, 12:49
A côté des consignes, il y a aussi le droit coutumier : comme une partie des profs pénalise l'absence d'intro, je leur en demande une moi-même de façon à ce qu'ils ne soient pas pénalisés s'ils tombent sur un correcteur qui ne respecte pas les consignes.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
ysabel
Devin

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par ysabel le Dim 28 Sep 2014, 14:22
@caribouc a écrit:Je remonte ce sujet. Je l'ai lu attentivement mais il ne répond pas tout à fait à ma question.

Voilà le hic : j'ai reçu un mail que je vis très mal (je me sens déjà tellement peu à ma place au lycée pale qu'en rajouter n'était pas nécessaire à m'ébranler Rolling Eyes ). En sustance, la collègue dit que je raconte des âneries aux élèves en leur demandant de présenter rapidement les textes dans l'intro de corpus (et ne me demandez pas comment elle le sait, je l'ignore). Pour elle, une intro doit faire 3 lignes max avec uniquement la présentation de l'unité du corpus et celle de la question ; que s'ils n'arrivent pas à présenter les textes dans l'intro, ils le feront dans le développement. Elle dit que je leur fais faire des intros "interminables" pale (bis repetita). Pour moi, une intro de 5 lignes n'est pas "interminable", mais bon...

Une autre explique qu'au bac, l'intro sera valorisée d'1/2 point et que les réponses qui dépassent une page sont pénalisées. Là, j'ai une double réaction : affraid mes élèves m'ont dit qu'en seconde, on leur demandait 4 pages :shock: (j'ai réagi en leur expliquant que plus d'une page et demie était trop, mais je dois donc réduire encore) et "Je fais bien de leur mettre la pression de ne pas écrire trop gros et lisiblement." Wink

Me voilà donc partie pour faire un mea culpa auprès des élèves (hummmm, que je le vis bien, ça  Sad  ).

Avec quelques années de recul, quelles sont vos pratiques ? Il me semble que présenter (rapidement) les textes dans l'intro n'est pas un crime, bien au contraire. Ça me ferait bizarre, je crois, de lire une intro qui n'évoquerait pas au minimum le nom des auteurs Suspect
Est-ce qu'une page est vraiment le maximum ?

Question subsidiaire:
Je réagis comment à ce mail ? En expliquant ma démarche (c'était un exo dont le but était justement de présenter les textes pour qu'ils évitent le fameux "texte A, B ou C) ? En réaffirmant que faut-pas déc' 5 lignes, ce n'est pas interminable ? Ou en battant ma coulpe ? angedemon


Il est vrai qu'il n'est demandé nulle part de faire une introduction ; cependant je crois que c'est la moindre des politesses d'en faire une. Je demande aux élèves de me présenter le corpus rapidement en qq lignes.

Quant à la longueur. Il faut être réaliste : pour les générales, c'est sur 4 points. Il ne faut pas que la lecture des textes et la réponse à la question leur prennent plus d'une heure. Entre 20 et 30 lignes selon la question. Tous les ans, quand je corrige le bac, certains candidats se perdent dans cette question avec parfois jusqu'à une copie-double. Et après, évidemment le travail d'écriture est bâclé.
Pour les techno, je leur dis : 1h30 max. Et la longueur de la réponse en fonction du nombre de points attribué.

Je sanctionne sans pitié quand on me met des numéros ou lettres à la place des titres (ou auteurs). D'ailleurs, dans les sujets que je donne, je ne mets ni numéro, ni lettre aux textes.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Paryponoian
Niveau 4

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par Paryponoian le Dim 28 Sep 2014, 15:25
@caribouc a écrit:Je remonte ce sujet. Je l'ai lu attentivement mais il ne répond pas tout à fait à ma question.

Voilà le hic : j'ai reçu un mail que je vis très mal (je me sens déjà tellement peu à ma place au lycée pale qu'en rajouter n'était pas nécessaire à m'ébranler Rolling Eyes ). En sustance, la collègue dit que je raconte des âneries aux élèves en leur demandant de présenter rapidement les textes dans l'intro de corpus (et ne me demandez pas comment elle le sait, je l'ignore). Pour elle, une intro doit faire 3 lignes max avec uniquement la présentation de l'unité du corpus et celle de la question ; que s'ils n'arrivent pas à présenter les textes dans l'intro, ils le feront dans le développement. Elle dit que je leur fais faire des intros "interminables" pale (bis repetita). Pour moi, une intro de 5 lignes n'est pas "interminable", mais bon...

Une autre explique qu'au bac, l'intro sera valorisée d'1/2 point et que les réponses qui dépassent une page sont pénalisées. Là, j'ai une double réaction : affraid mes élèves m'ont dit qu'en seconde, on leur demandait 4 pages :shock: (j'ai réagi en leur expliquant que plus d'une page et demie était trop, mais je dois donc réduire encore) et "Je fais bien de leur mettre la pression de ne pas écrire trop gros et lisiblement." Wink

Me voilà donc partie pour faire un mea culpa auprès des élèves (hummmm, que je le vis bien, ça  Sad  ).

Avec quelques années de recul, quelles sont vos pratiques ? Il me semble que présenter (rapidement) les textes dans l'intro n'est pas un crime, bien au contraire. Ça me ferait bizarre, je crois, de lire une intro qui n'évoquerait pas au minimum le nom des auteurs Suspect
Est-ce qu'une page est vraiment le maximum ?

Question subsidiaire:
Je réagis comment à ce mail ? En expliquant ma démarche (c'était un exo dont le but était justement de présenter les textes pour qu'ils évitent le fameux "texte A, B ou C) ? En réaffirmant que faut-pas déc' 5 lignes, ce n'est pas interminable ? Ou en battant ma coulpe ? angedemon

Je n'ai rien à ajouter à ce qu'on dit les autres, excepté que cette collègue est une ***.
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par nlm76 le Dim 28 Sep 2014, 16:26
Bon, pour ma part, je ne sanctionne pas sur la présence d'une introduction, mais je n'en vois pas l'intérêt. En fait, si, je sanctionne, d'une certaine façon: bien souvent elle m'indispose parce que des bêtises y sont glissées, que l'expression y est emberlificotée, sinon incorrecte ou incompréhensible, que les règles de typographie n'y sont pas respectées. En tout cas je ne donne pas de point pour le vide que cela représente.
Quant au nombre de pages, pas de règle non plus, mais une question sur corpus interminable m'indispose, surtout quand le commentaire, ou la dissertation, est plus court.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
isabelle10
Niveau 6

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par isabelle10 le Dim 28 Sep 2014, 18:29
Quand j'étais en lycée (ça date de quelques années quand même), je leur déconseillais de faire une intro : il valait mieux qu'ils gardent ces 5 lignes pour développer. Par contre, j'exigeais une petite conclusion de 2/3 lignes.
En terme de nombre de pages, mon maximum était d'une page et demi. Et je leur conseillais de ne pas y passer plus d'une heure et quart : plus me paraît insensé pour une question à 4 points.
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par nlm76 le Lun 29 Sep 2014, 07:34
Surtout quand ensuite on doit composer une dissertation ou un commentaire. Vous avez déjà essayé de pondre un tel exercice en moins de deux heures comme ils le font ?

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par Iphigénie le Lun 29 Sep 2014, 08:07
L'an dernier, j'ai un élève qui a "torché" le tout (corpus + invention ) en une heure et qui a eu 15
il a tout compris du bac actuel.
Par contre, c'est un élève intelligent et qui aurait été capable d'un devoir brillant s'il avait pris la peine de vraiment travailler et de prendre commentaire ou dissertation: mais à quoi bon? Notre bienveillance incite les meilleurs à la paresse et les pires au n'importe quoi.
Pas la peine de vous poser autant de questions....

Tant qu'on continuera de travailler sur des marais mouvants, à part le bon sens, je ne vois guère d'autres critères de notation.
AU départ, il s'agissait d'une simple question; comme les élèves la torchaient en 3 lignes, les professeurs ont dû ériger des règles et un cadre formel.
Aujourd'hui l'inspection reproche aux professeurs d'attacher de l'importance à la forme, histoire de justifier que le élèves n'aient pas le maximum dans un travail infaisable: car comparer des textes qui souvent n'ont quasiment rien à voir si ce n'est vaguement le thème, c'est impossible.
L'idée même de comparer des textes est littérairement discutable, mais comparer Prévert et La Bruyère ou Hugo et Aragon,  et en plus en une heure et une page, et en plus par des élèves qui n'ont pas la moindre idée de qui est cet Aragon, voire ce Hugo, ça devient loufoque.
A vrai dire, je ne sais pas vraiment ce qu'on peut attendre comme nécessaire sur ce type de travail.
Si quelqu'un le sait, qu'il nous éclaire...


Perso, vous l'avez compris, je suis pour la mort des corpusses Laughing (d'autant qu'ils sont très très mal foutus.)
avatar
doctor who
Vénérable

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par doctor who le Lun 29 Sep 2014, 10:35
@Iphigénie a écrit:L'an dernier, j'ai un élève qui a "torché" le tout (corpus + invention ) en une heure et qui a eu 15
il a tout compris du bac actuel.
Par contre, c'est un élève intelligent et qui aurait été capable d'un devoir brillant s'il avait pris la peine de vraiment travailler et de prendre commentaire ou dissertation: mais à quoi bon? Notre bienveillance incite les meilleurs à la paresse et les pires au n'importe quoi.
Pas la peine de vous poser autant de questions....

Tant qu'on continuera de travailler sur des marais mouvants, à part le bon sens, je ne vois guère d'autres critères de notation.
AU départ, il s'agissait d'une simple question; comme les élèves la torchaient en 3 lignes, les professeurs ont dû ériger des règles et un cadre formel.
Aujourd'hui l'inspection reproche aux professeurs d'attacher de l'importance à la forme, histoire de justifier que le élèves n'aient pas le maximum dans un travail infaisable: car comparer des textes qui souvent n'ont quasiment rien à voir si ce n'est vaguement le thème, c'est impossible.
L'idée même de comparer des textes est littérairement discutable, mais comparer Prévert et La Bruyère ou Hugo et Aragon,  et en plus en une heure et une page, et en plus par des élèves qui n'ont pas la moindre idée de qui est cet Aragon, voire ce Hugo, ça devient loufoque.
A vrai dire, je ne sais pas vraiment ce qu'on peut attendre comme nécessaire sur ce type de travail.
Si quelqu'un le sait, qu'il nous éclaire...


Perso, vous l'avez compris, je suis pour la mort des corpusses Laughing (d'autant qu'ils sont très très mal foutus.
)

+1

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Contenu sponsorisé

Re: EAF : Question de corpus : consignes de notation?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum