Fin du trimestre : faire le bilan avec ses élèves ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fin du trimestre : faire le bilan avec ses élèves ?

Message par User5899 le Dim 13 Nov 2011 - 19:42

@roxanne a écrit:
Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:L'année dernière, une collègue de français s'est fait casser au conseil par les élèves et les parents.Bon, c'est vrai qu'elle est particulière à tous points de vue, pas très aimable mais le lendemain tout le collège était au courant et en faisait ses gorges chaudes.
Bah, finalement, il y a plein de fabriques de Lise Bonnafous en France. C'est bien. D'un côté, ça me fait mal parce que j'aime encore ce métier, mais d'un autre, je suis très impatient que cette vieille EN crève de sa moche mort, non pas de l'intrusion du privé, non pas des pédagos, non pas des politiques et de l'OCDE, mais de la seule veulerie d'une bonne partie de ses "agents", petites brochettes de lèche-cul avides de se faire bien voir, d'être du bon côté du manche, de propager tout doucettement la pire des médiocrités qui soit. Avec le silence complice de tous ceux qui s'indignent non pas sur place, mais sur le net, hélas. Beurk
euh, j'ai dit ce que j'avais à dire aux collègues qui venaient le raconter.
Pardon si vous l'avez pris pour vous fleurs

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du trimestre : faire le bilan avec ses élèves ?

Message par ysabel le Dim 13 Nov 2011 - 19:48

Une année, conseil de classe de STL présidé par une pro-adjoint.
Et voila-t-y pas Rolling Eyes qu'un parent d'élève commence à déblatérer sur un collègue, absent de surcroît...
au bout de qq phrases, je suis entrée en mode "cocotte-minute" furieux et je lui ai explosé en plein visage...
bon on ne l'a plus entendu du conseil... Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du trimestre : faire le bilan avec ses élèves ?

Message par eliam le Dim 13 Nov 2011 - 19:55

Moi aussi j'ai fait taire les deux collègues en question mais je suis d'accord avec Cripure sur le silence complice de bien des collègues car j'ai été seule pour rappeler qu'un conseil de classe examine le travail des élèves et non celui des professeurs.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du trimestre : faire le bilan avec ses élèves ?

Message par roxanne le Dim 13 Nov 2011 - 20:22

Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:
Cripure a écrit:
@roxanne a écrit:L'année dernière, une collègue de français s'est fait casser au conseil par les élèves et les parents.Bon, c'est vrai qu'elle est particulière à tous points de vue, pas très aimable mais le lendemain tout le collège était au courant et en faisait ses gorges chaudes.
Bah, finalement, il y a plein de fabriques de Lise Bonnafous en France. C'est bien. D'un côté, ça me fait mal parce que j'aime encore ce métier, mais d'un autre, je suis très impatient que cette vieille EN crève de sa moche mort, non pas de l'intrusion du privé, non pas des pédagos, non pas des politiques et de l'OCDE, mais de la seule veulerie d'une bonne partie de ses "agents", petites brochettes de lèche-cul avides de se faire bien voir, d'être du bon côté du manche, de propager tout doucettement la pire des médiocrités qui soit. Avec le silence complice de tous ceux qui s'indignent non pas sur place, mais sur le net, hélas. Beurk
euh, j'ai dit ce que j'avais à dire aux collègues qui venaient le raconter.
Pardon si vous l'avez pris pour vous fleurs
non, mais rien n'est simple ; c'est vrai que la collègue est particulière, que plusieurs personnes (dont moi) se sont accrochées avec elle et qu'elle le même relationnel avec ses élèves, sauf que je n'aime pas tirer sur une ambulance et que dans cecas précis, au lieu d'en ricaner de satisfaction, j'ai préféré dire qu'on devrait mieux s'abstenir.Je lui ai téléphoné (et je sais que quielques autres l'ont fait ) et pourtant ce n'est pas ma copine , mais elle vit seule et je ne voulais pas la laisser comme ça.
Il y a deux ans , un autre collègue (qui n'est pâs non plus dans les "super profs populaires") s'est fait agresser dans le collège par un parent.Un collègue plus ancien a demandé une réunion, nous étions une vingtaine sur les 60 profs du collège (c'est vrai que c'était entre midi et deux , quel effort !) et j'ai entendu un colègue dire que ce genre de choses n'arriovait pas à n'importe qui.Je lui ai répondu qu'il fallait ête bien plus modeste et que ça pouvait nous arriver à tous.J'ai envoyé un mail au collègue.C'est pas grand chose mais au moins ça veut dire "bon, peu importe que tu ne sois pas la personne que j'apprécie le plus, là je suis soldaire"..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum