Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
manious
Niveau 9

Groupement de textes sur l'injustice

par manious le Dim 13 Nov 2011 - 15:19
Je voulais en 3ème séquence proposer à mes 3èmes un Gt sur l'injustice. La séquence a été consacrée à l'étude de La Nuit du Renard. Du coup je suis à la recherche de docs variés traitant ce thème. J'ai déjà la fable et en lecture cursive je pensais leur donner à lire Claude Gueux. J'aborderai alors l'argumentation.
Quelqu'un a t-il déjà fait ce thème? Pensez-vous à des textes précis? J'ai cherché dans les manuels de 3ème mais rien.
J'avais aussi l'édition de Claude Gueux en bibliocollège mais impossible d'y mettre la main dessus. Souvent cette collection propose à la fin des textes complémentaires. Quelqu'un peut-il me les donner en attendant de retrouver mon livre?
Merci beaucoup.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Groupement de textes sur l'injustice

par Celadon le Dim 13 Nov 2011 - 15:20
le bouquin de la femme de Hank Skinner ?
avatar
John
Médiateur

Re: Groupement de textes sur l'injustice

par John le Dim 13 Nov 2011 - 15:21
En tête, j'ai les Misérables (Jean Valjean), Vipère au poing, L'enfant de Vallès, les Confessions...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Kiki
Habitué du forum

Re: Groupement de textes sur l'injustice

par Kiki le Dim 13 Nov 2011 - 15:30
En 4e, je fais l'affaire Calas.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Groupement de textes sur l'injustice

par Ruthven le Dim 13 Nov 2011 - 15:47
Le vol du ruban dans Les Confessions.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Groupement de textes sur l'injustice

par JPhMM le Dim 13 Nov 2011 - 16:02
On parle d'Antigone sur un autre fil... Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum