Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par lalilala le Lun 14 Nov 2011 - 11:26

au fait, ça se passe comment un contrôle d'arrêt maladie?

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Pseudo le Lun 14 Nov 2011 - 11:51

VU la difficulté qu'il y a à se faire arrêter quand on est à l'article de la mort c'est quand même gonflé de prétendre que les arrêts sont abusifs.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Pierre_au_carré le Lun 14 Nov 2011 - 12:03

@lalilala a écrit:au fait, ça se passe comment un contrôle d'arrêt maladie?

Dans l'EN, je pense que ça se passe pas (ou peu)...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par lalilala le Lun 14 Nov 2011 - 12:10

et hors EN? Comment peut-on dire d'un arrêt qu'il est injustifié alors qu'il a été accordé par un médecin? Comment prouver qu'il y a de l'abus?

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Clarinette le Lun 14 Nov 2011 - 12:18

Comme il est écrit plus haut, je vais peut-être me faire taper, mais on connaît tous des collègues absentéistes dès qu'ils ont un pet de travers, même s'ils ne représentent pas la majorité du corps enseignant.
Pour cette frange peu scrupuleuse, cela peut dissuader les arrêts-maladie abusifs.
Mais le vrai problème, c'est qu'on prétend nous faire payer (toujours aux mêmes...) à coup de micro-économies dérisoires une dette systémique non-résorbable en l'état actuel des choses.
Prenez quelques minutes pour regarder la vidéo ci-dessous, si vous ne l'avez déjà fait : on comprend tout... et surtout qu'on nous prend pour des c....... avec toutes ces politiques de rigueur et d'austérité (surtout quand on sait que la suite cannoise de Kivoussavé a coûté la bagatelle d'un an de salaire d'agrégé...) Grrrr....
Ah ben non, je ne suis pas encore autorisée à poster un lien, parce que je suis une petite nouvelle, donc, ça s'appelle "La dette publique expliquée en quelques minutes".

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Condorcet le Lun 14 Nov 2011 - 12:57

@lalilala a écrit:au fait, ça se passe comment un contrôle d'arrêt maladie?

Dans le privé, tu as une visite d'un médecin de la Sécurité Sociale à ton domicile qui vérifie que ton arrêt maladie est bien justifié par des raisons médicales. La présence au domicile du patient est impérative hormis des heures de sortie qui sont précisées par l'arrêt maladie.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par liliepingouin le Lun 14 Nov 2011 - 12:59

Ben moi je ne connais pas de collègues qui pratiquent les arrêts abusifs. (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas bien sûr).

Mais je ne comprends pas exactement ce que ça veut dire ce "jour de carence": on ne serait pas du tout payé en cas d'un arrêt d'un jour?
Mais on serait totalement indemnisé si on est arrêté deux jours? ou on serait payé uniquement sur un jour?

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Condorcet le Lun 14 Nov 2011 - 12:59

Clarinette, je ne trouve pas le lien renvoyant à la vidéo que tu évoques.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Condorcet le Lun 14 Nov 2011 - 13:01

Liliepingouin, cela veut dire que tu ne seras pas payée pendant le(s) jour(s) de carence de ton arrêt-maladie mais pendant les suivants.
En clair, si ce projet se concrétise furieux : tu es arrêtée par ton médecin 3 jours.
Le premier jour ne t'est pas payé, les deux suivants oui.
Si tu n'es arrêtée qu'un seul jour, tu ne seras pas payée. Pour un arrêt-maladie de deux jours, seul le deuxième jour te sera payé.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par lalilala le Lun 14 Nov 2011 - 13:02

@condorcet a écrit:
@lalilala a écrit:au fait, ça se passe comment un contrôle d'arrêt maladie?

Dans le privé, tu as une visite d'un médecin de la Sécurité Sociale à ton domicile qui vérifie que ton arrêt maladie est bien justifié par des raisons médicales. La présence au domicile du patient est impérative hormis des heures de sortie qui sont précisées par l'arrêt maladie.

Oui mais comment le prouver dans certains cas (dépression par exemple)?

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par liliepingouin le Lun 14 Nov 2011 - 13:08

Merci Condorcet d'avoir éclairé ma lanterne Very Happy

Lalilala la dépression est une maladie. N'importe quel médecin digne de ce nom doit être capable de la reconnaître.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Condorcet le Lun 14 Nov 2011 - 13:09

Une consultation chez le psychologue constitue déjà une preuve (surtout si elle est accompagnée d'une ordonnance contenant des anti-dépresseurs).

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Condorcet le Lun 14 Nov 2011 - 13:11

Liliepingouin topela

Le médecin traitant chez qui je vais très très irrégulièrement a acheté une lampe israélienne pour échapper à la dépression !!! Razz

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Marie Laetitia le Lun 14 Nov 2011 - 13:55

@condorcet a écrit:
@lalilala a écrit:au fait, ça se passe comment un contrôle d'arrêt maladie?

Dans le privé, tu as une visite d'un médecin de la Sécurité Sociale à ton domicile qui vérifie que ton arrêt maladie est bien justifié par des raisons médicales. La présence au domicile du patient est impérative hormis des heures de sortie qui sont précisées par l'arrêt maladie.

en cas de dépression on peut être autorisé à sortir (l'inverse serait le comble vu que la dépression entraîne notamment un repli sur soi)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Pierre_au_carré le Lun 14 Nov 2011 - 13:58

@liliepingouin a écrit:Ben moi je ne connais pas de collègues qui pratiquent les arrêts abusifs. (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas bien sûr).

Je pense que globalement ce ne sont pas les profs qui sont ciblés...
Infos de midi :
11 jours d'arrêt par an en moyenne dans le privé ; 13 dans la FP d'Etat et 22 dans la FP territoriale.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par mathmax le Lun 14 Nov 2011 - 14:00

Ce ne sont plus les heures de sortie qui sont indiquées par l'arrêt, mais au contraire les plages horaire où on doit être présent à son domicile, ce qui est beaucoup contraignant (de 9h à 11h et de 14h à 16h).

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Condorcet le Lun 14 Nov 2011 - 16:05

@Marie Laetitia a écrit:
@condorcet a écrit:
@lalilala a écrit:au fait, ça se passe comment un contrôle d'arrêt maladie?

Dans le privé, tu as une visite d'un médecin de la Sécurité Sociale à ton domicile qui vérifie que ton arrêt maladie est bien justifié par des raisons médicales. La présence au domicile du patient est impérative hormis des heures de sortie qui sont précisées par l'arrêt maladie.

en cas de dépression on peut être autorisé à sortir (l'inverse serait le comble vu que la dépression entraîne notamment un repli sur soi)

Bien sûr.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par lalilala le Lun 14 Nov 2011 - 16:07

@liliepingouin a écrit:Ben moi je ne connais pas de collègues qui pratiquent les arrêts abusifs.


ben moi j'en connais une mais je préfère rien dire parce que je risque de devenir vulgaire....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par User5899 le Lun 14 Nov 2011 - 17:03

@iphigénie a écrit:en tout cas, ça entraînera de ne jamais s'arrêter un seul jour, tant qu'à faire,prenez la semaine pour "rentabiliser".
On reparlera des économies.
Je pense à une collègue qui attrape des bronchites terribles et qui s'arrêtait au maximum deux jours, reprenait, et parfois était obligée de s'arrêter de nouveau. Elle fera la jonction, maintenant, vu que son doc lui préconisait des arrêts plus longs directement. On parie que le bilan de cette mesure idiote sera une catastrophe supplémentaire au bilan grandissime de ce gouvernement d'incapables ?


Dernière édition par Cripure le Lun 14 Nov 2011 - 17:12, édité 1 fois

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par User5899 le Lun 14 Nov 2011 - 17:06

@lalilala a écrit:
@condorcet a écrit:
@lalilala a écrit:au fait, ça se passe comment un contrôle d'arrêt maladie?

Dans le privé, tu as une visite d'un médecin de la Sécurité Sociale à ton domicile qui vérifie que ton arrêt maladie est bien justifié par des raisons médicales. La présence au domicile du patient est impérative hormis des heures de sortie qui sont précisées par l'arrêt maladie.

Oui mais comment le prouver dans certains cas (dépression par exemple)?
La première feuille de l'arrêt de travail comporte l'indication du motif, raison pour laquelle, d'ailleurs, on ne la donne pas au secrétariat du lycée (secret médical). J'ai bien appris ma note de service Laughing

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par User5899 le Lun 14 Nov 2011 - 17:09

@Marie Laetitia a écrit:sur le principe, réduire les différences entre privé et public de ce point de vue ne me choque pas (oui je sais, je vais me faire taper).
Pas par moi, en tout cas. Sauf que le principe du progrès, c'est qu'on n'aligne pas sur le plus défavorable. Donc zéro jour de carence pour tous. acc

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par User5899 le Lun 14 Nov 2011 - 17:11

@condorcet a écrit:D'après les quotidiens Les Echos et Le Monde, il s'agirait d'un "tour de vis" gouvernemental de plus grande ampleur concernant l'arrêt-maladie :
- dans le public avec ce premier jour de carence ;
- dans le privé avec un quatrième jour de carence envisagé ;
- un renforcement dans la lutte contre les "arrêts de travail abusifs".
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/grande-consommation/actu/0201741275180-arrets-maladie-les-fonctionnaires-vises-248441.php
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2011/11/14/arret-maladie-un-jour-de-carence-pour-les-fonctionnaires-envisage_1603200_1471069.html
Je m'étonne que la géniale UMP n'ait pas encore songé à supprimer la Sécu, de façon à ce qu'elle ne soit plus en déficit. Ben quoi ? MMa ou Groupama sont là ! furieux

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Condorcet le Lun 14 Nov 2011 - 17:14

Cripure a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:sur le principe, réduire les différences entre privé et public de ce point de vue ne me choque pas (oui je sais, je vais me faire taper).
Pas par moi, en tout cas. Sauf que le principe du progrès, c'est qu'on n'aligne pas sur le plus défavorable. Donc zéro jour de carence pour tous. acc

topela veneration

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par JPhMM le Lun 14 Nov 2011 - 17:21

@condorcet a écrit:D'après les quotidiens Les Echos et Le Monde, il s'agirait d'un "tour de vis" gouvernemental de plus grande ampleur concernant l'arrêt-maladie :
- dans le public avec ce premier jour de carence ;
- dans le privé avec un quatrième jour de carence envisagé ;

Apparemment le gouvernement a complètement pété un câble Shocked

Autant un premier jour de carence pour le public aurait pu passer dans l'opinion publique, autant un quatrième jour de carence pour le privé est un pur suicide politique.

La seule explication qui me vient : que ce ne soit une brillante idée de Copé ou de Fillon pour torpiller la présidentielle de Sarkozy, l'humilier un bon coup et venir récupérer les pots cassés, en grand sauveur de l'UMP, qui grâce aux frasques du bondissant à talonnettes aura perdu toutes ses élections, avec tous les anciens élus, furieux, que cela implique.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un funeste projet : celui d'instaurer un jour de carence en cas d'arrêt-maladie pour les fonctionnaires (et d'en rajouter un autre pour les travailleurs du secteur privé)

Message par Condorcet le Lun 14 Nov 2011 - 17:26

@JPhMM a écrit:
@condorcet a écrit:D'après les quotidiens Les Echos et Le Monde, il s'agirait d'un "tour de vis" gouvernemental de plus grande ampleur concernant l'arrêt-maladie :
- dans le public avec ce premier jour de carence ;
- dans le privé avec un quatrième jour de carence envisagé ;

Apparemment le gouvernement a complètement pété un câble Shocked

Autant un premier jour de carence pour le public aurait pu passer, autant un quatrième jour de carence pour le privé est un pur suicide politique.

La seule explication qui me vient : que ce ne soit une brillante idée de Copé ou de Fillon pour torpiller la présidentielle de Sarkozy, l'humilier un bon coup et venir récupérer les pots cassés, en grand sauveur de l'UMP, qui grâce aux frasques du bondissant à talonnettes aura perdu toutes ses élections, avec tous les anciens élus, furieux, que cela implique.

Ou alors il y a un gros cadavre financier (supplémentaire) dans le placard.
Quant aux amendes en cas d'arrêt-maladie injustifié, effectivement, cela conforte la thèse du suicide politique.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 18 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum