"Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Aurore le Mer 16 Nov 2011 - 18:47

@Leclochard a écrit:
@Celeborn a écrit:Juste pour savoir : les nouveaux rythmes proposés sont-ils plus rapide, identiques ou plus lents que les actuels ? En gros, si votre chef vous met toujours dans les 30%, cela correspond-il techniquement à notre actuelle progression au grand choix ?

C'est ce que je me demande aussi. La différence, apparemment, c'est que ce classement ne dépend plus de l'inspection, ni du classement au concours mais du chef d'établissement. Perso, malgré les dérives possibles, je suis partagé: en 10 ans, je n'ai eu qu'une inspection. Le système actuel ne me semble pas très intelligent.
Celui à venir sera bien pire. Il ne faut pas se leurrer...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Karine B. le Mer 16 Nov 2011 - 19:00

Le SNES appelle à la grève début décembre, manif nationale avant les vacances de février

D'ici là, il faut informer, mobiliser !

"Le récent projet sur l’évaluation, destructeur pour nos métiers, néfaste pour nos carrières, doit être
combattu avec force ; le SNES-FSU en fera un des axes majeurs de la mobilisation de la profession
pour exiger le retrait du projet. Une pétition sera mise en circulation en direction de tous les collègues,
du matériel leur sera envoyé ainsi qu’aux établissements afin de construire la mobilisation contre ces
textes. Le SNES-FSU appelle à prendre des heures d’information syndicale, diversifier les initiatives à
l’exemple de ce qui avait été fait lors des projets Robien (limitation aux activités obligatoires, refus des
examens blancs…).
La détermination du SNES-FSU à construire une action de grève dans l’Education en décembre en est
d’autant renforcée. A cet effet, le SNES-FSU a immédiatement, après connaissance des projets, pris
contact avec les organisations du second degré pour leur proposer un plan d’actions communes incluant
pétition et grève. Cette grève actée par le SNES s’inscrit dans le plan général d’action.
Enfin, la CAN propose une manifestation nationale avant les vacances de février pour mettre au premier
plan les questions éducatives, réformes comme budget, notre plate-forme"

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Ninfa le Mer 16 Nov 2011 - 19:26

Franchement si ce truc à la con passe (pardonnez ma familiarité, mais je suis énervée !) je me casse ! En grève un mois s'il le faut !

Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Schéhérazade le Mer 16 Nov 2011 - 19:51

@Finrod a écrit:

C'est la première fois que je vois Josette sourire.

C'est visuellement flippant. Je crois que je vais pas en dormir de la nuit.

En la voyant j' ai immédiatement pensé à ces lignes de Philippe Muray, écrites au sujet de Ségolène Royal, mais qui sont parfaites pour Josette T:

"C’est un sourire de salut public, comme il y a des gouvernements du même nom.

C’est évidemment le contraire d’un rire. Ce sourire-là n’a jamais ri et ne rira jamais, il n’est pas là pour ça. Ce n’est pas le sourire de la joie, c’est celui qui se lève après la fin du deuil de tout.

Les thanatopracteurs l’imitent très bien quand ils font la toilette d’un cher disparu." (Philippe Muray, le sourire à visage humain)

Sur le fond de l'affaire, je suis effondrée. Je pense qu'il faut se débrouiller pour quitter l'E.N, et vite.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par freche le Mer 16 Nov 2011 - 19:54

allez voir les graphiques sur le site du café, vous comprendrez la raison de cette réforme...
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2011/11/16112011Accueil.aspx#faitdujour

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Cath le Mer 16 Nov 2011 - 19:57

Je devais passer au choix (la seule et unique fois!) en novembre 2012...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Leclochard le Mer 16 Nov 2011 - 20:20

@Aurore a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Celeborn a écrit:Juste pour savoir : les nouveaux rythmes proposés sont-ils plus rapide, identiques ou plus lents que les actuels ? En gros, si votre chef vous met toujours dans les 30%, cela correspond-il techniquement à notre actuelle progression au grand choix ?

C'est ce que je me demande aussi. La différence, apparemment, c'est que ce classement ne dépend plus de l'inspection, ni du classement au concours mais du chef d'établissement. Perso, malgré les dérives possibles, je suis partagé: en 10 ans, je n'ai eu qu'une inspection. Le système actuel ne me semble pas très intelligent.
Celui à venir sera bien pire. Il ne faut pas se leurrer...

Pour ce qui est de ma carrière, je ne vois pas comment ça pourrait être pire. Une inspection tous les dix ans, ça ne me permet déjà pas de progresser rapidement.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Aurore le Mer 16 Nov 2011 - 20:41

@Leclochard a écrit:
@Aurore a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Celeborn a écrit:Juste pour savoir : les nouveaux rythmes proposés sont-ils plus rapide, identiques ou plus lents que les actuels ? En gros, si votre chef vous met toujours dans les 30%, cela correspond-il techniquement à notre actuelle progression au grand choix ?

C'est ce que je me demande aussi. La différence, apparemment, c'est que ce classement ne dépend plus de l'inspection, ni du classement au concours mais du chef d'établissement. Perso, malgré les dérives possibles, je suis partagé: en 10 ans, je n'ai eu qu'une inspection. Le système actuel ne me semble pas très intelligent.
Celui à venir sera bien pire. Il ne faut pas se leurrer...

Pour ce qui est de ma carrière, je ne vois pas comment ça pourrait être pire. Une inspection tous les dix ans, ça ne me permet déjà pas de progresser rapidement.

Si, si, ça peut être bien pire !
Imagine que ton CDE vienne te voir pour te dire comment tu dois enseigner, et se mette à définir à ta place tes objectifs et contenus pédagogiques, "projet d'établissement" oblige...

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Aurore le Mer 16 Nov 2011 - 20:46

Imagine aussi ton/ta collègue préféré(e) devenir du jour au lendemain "chef de département", et avoir par la même occasion un droit de regard sur ce que tu fais avec tes élèves. Ambiance garantie...
NB : cela existe déjà dans l'enseignement hors EN.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Leclochard le Mer 16 Nov 2011 - 20:55

@Aurore a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Aurore a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Celeborn a écrit:Juste pour savoir : les nouveaux rythmes proposés sont-ils plus rapide, identiques ou plus lents que les actuels ? En gros, si votre chef vous met toujours dans les 30%, cela correspond-il techniquement à notre actuelle progression au grand choix ?

C'est ce que je me demande aussi. La différence, apparemment, c'est que ce classement ne dépend plus de l'inspection, ni du classement au concours mais du chef d'établissement. Perso, malgré les dérives possibles, je suis partagé: en 10 ans, je n'ai eu qu'une inspection. Le système actuel ne me semble pas très intelligent.
Celui à venir sera bien pire. Il ne faut pas se leurrer...

Pour ce qui est de ma carrière, je ne vois pas comment ça pourrait être pire. Une inspection tous les dix ans, ça ne me permet déjà pas de progresser rapidement.

Si, si, ça peut être bien pire !
Imagine que ton CDE vienne te voir pour te dire comment tu dois enseigner, et se mette à définir à ta place tes objectifs et contenus pédagogiques, "projet d'établissement" oblige...

Avec tout le respect que je lui dois, je ne suis pas sûr qu'il ait déjà lu un roman depuis le lycée. Alors qu'il vienne causer "littérature et pédagogie" avec moi, j'ai hâte de voir ça. Smile Les notes, je m'en moque un peu. Pour avoir traîné en ZEP quelques années, je sais qu'on met ce qu'on veut derrière.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Leclochard le Mer 16 Nov 2011 - 20:56

@Aurore a écrit:Imagine aussi ton/ta collègue préféré(e) devenir du jour au lendemain "chef de département", et avoir par la même occasion un droit de regard sur ce que tu fais avec tes élèves. Ambiance garantie...
NB : cela existe déjà dans l'enseignement hors EN.

Si le chef tourne d'une année sur l'autre, on va rire !

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Daphné le Mer 16 Nov 2011 - 21:08

@Leclochard a écrit:
@Aurore a écrit:Imagine aussi ton/ta collègue préféré(e) devenir du jour au lendemain "chef de département", et avoir par la même occasion un droit de regard sur ce que tu fais avec tes élèves. Ambiance garantie...
NB : cela existe déjà dans l'enseignement hors EN.

Si le chef tourne d'une année sur l'autre, on va rire !

Non, on ne va pas rire du tout.
De toute façon ce ne sera pas sur notre enseignement qu'on sera évalué, ce sera sur notre aptitude à courber l'échine. Et à faire du vent. De l'esbrouffe.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par neomath le Mer 16 Nov 2011 - 21:21

@Leclochard a écrit:

Pour ce qui est de ma carrière, je ne vois pas comment ça pourrait être pire. Une inspection tous les dix ans, ça ne me permet déjà pas de progresser rapidement.

Bien sûr que ce sera mille fois pire !
Le système actuel est mal foutu et incohérent mais c'est justement son incohérence même à laquelle nous devons les quelques espaces de liberté dont nous jouissons.
Tu penses vraiment que tu gagnera au change lorsque tu aura remplacé ton évaluateur rare et lointain par le collègue arriviste que tu as déjà du mal à supporter ?
Car n'oublie pas que cette réforme n'arrive pas seule. Avec elle il y a aussi les petits chefs dans chaque discipline, la possibilité pour le cde de "choisir son équipe" c'est à dire de TE virer si tu ne rampe pas assez bas.
J'exagère ? Renseigne toi sur France Télécoms, un service public peuplé de fonctionnaires attachés à leur mission et à leur statut, devenu en quelques années ce que nous savons.

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Leclochard le Mer 16 Nov 2011 - 21:42

@Daphné a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Aurore a écrit:Imagine aussi ton/ta collègue préféré(e) devenir du jour au lendemain "chef de département", et avoir par la même occasion un droit de regard sur ce que tu fais avec tes élèves. Ambiance garantie...
NB : cela existe déjà dans l'enseignement hors EN.

Si le chef tourne d'une année sur l'autre, on va rire !

Non, on ne va pas rire du tout.
De toute façon ce ne sera pas sur notre enseignement qu'on sera évalué, ce sera sur notre aptitude à courber l'échine. Et à faire du vent. De l'esbrouffe.

Avec une inspection tous les dix ans, c'est déjà le cas. Heureux les bien classés du concours! Ils progresseront au grand choix pendant 20 ans pour avoir réussi à 22 ans un concours sans avoir eu à prouver devant une classe leur aptitude à enseigner. Seule la note administrative bouge régulièrement.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Leclochard le Mer 16 Nov 2011 - 21:46

@neomath a écrit:
@Leclochard a écrit:

Pour ce qui est de ma carrière, je ne vois pas comment ça pourrait être pire. Une inspection tous les dix ans, ça ne me permet déjà pas de progresser rapidement.

Bien sûr que ce sera mille fois pire ! Je verrai sur ma fiche de paye. On fera le bilan dans dix ans.
Le système actuel est mal foutu et incohérent mais c'est justement son incohérence même à laquelle nous devons les quelques espaces de liberté dont nous jouissons. La liberté, c'est un concept illusoire déjà: les programmes, les concertations, l'histoire des arts qui imposent des oeuvres.
Tu penses vraiment que tu gagnera au change lorsque tu aura remplacé ton évaluateur rare et lointain par le collègue arriviste que tu as déjà du mal à supporter ?
Car n'oublie pas que cette réforme n'arrive pas seule. Avec elle il y a aussi les petits chefs dans chaque discipline, la possibilité pour le cde de "choisir son équipe" c'est à dire de TE virer si tu ne rampe pas assez bas. Où dit-on qu'il faut virer les gens ?
J'exagère ? Renseigne toi sur France Télécoms, un service public peuplé de fonctionnaires attachés à leur mission et à leur statut, devenu en quelques années ce que nous savons.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par freche le Mer 16 Nov 2011 - 21:49

Oui, enfin le but, c'est quand même de diminuer la masse salariale : si vous regardez le lien que j'ai mis plus haut, à l'ancienneté, pour arriver à l'échelon 8, il faudra 15 ans au lieu de 12,5 ans, et au grand choix, pour arriver au maximum, il faudra 25 ans au lieu de moins de 17 ans, donc tout le monde y perdra. Ça au moins c'est sûr.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par thierry75 le Mer 16 Nov 2011 - 21:51

Leclochard, vous dites n'importe quoi, si je me rapporte à mon propre cas. BiEN classé au concours, j'ai démarré avec une note pourrie : résultat ; ancienneté, je suis inspecté une fois, je passe au grand choix. Non, tout n'est pas fixé au départ, GRACE AUX INSPECTIONS !!!

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Leclochard le Mer 16 Nov 2011 - 21:59

@thierry75 a écrit:Leclochard, vous dites n'importe quoi, si je me rapporte à mon propre cas. BiEN classé au concours, j'ai démarré avec une note pourrie : résultat ; ancienneté, je suis inspecté une fois, je passe au grand choix. Non, tout n'est pas fixé au départ, GRACE AUX INSPECTIONS !!!

Selon ton classement par décile, tu reçois une note qui détermine pour une grande part ta carrière. Surtout si tu n'es plus inspectée par la suite. Renseigne-toi avant justement d'affirmer que l'autre se trompe. Quant à passer de l'ancienneté au grand choix avec une seule inspection, il faut que le visiteur ait eu un coup de foudre ce jour-là. Il t'ajouté combien ? Huit ? dix points ? C'est effectivement très courant. Rolling Eyes

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Leclochard le Mer 16 Nov 2011 - 22:02

@freche a écrit:Oui, enfin le but, c'est quand même de diminuer la masse salariale : si vous regardez le lien que j'ai mis plus haut, à l'ancienneté, pour arriver à l'échelon 8, il faudra 15 ans au lieu de 12,5 ans, et au grand choix, pour arriver au maximum, il faudra 25 ans au lieu de moins de 17 ans, donc tout le monde y perdra. Ça au moins c'est sûr.

Quand je lis le graphique, je vois qu'avec le système actuel on atteint le 11ème échelon au bout de 26 ans en avançant à l'ancienneté, alors que c'est au bout de 30 ans plutôt. Je me trompe ou c'est le schéma qui est faux ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Cath le Mer 16 Nov 2011 - 22:04

Quand j'ai commencé il y a 20 ans, le rang au concours ne comptait pas. Pas de note pédagogique (je viens de vérifier sur iprof).
Ma 1° note, je l'ai eu 6 ans plus tard, à l'occasion de ma 1° inspection!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par thierry75 le Mer 16 Nov 2011 - 22:05

QUand j"ai passé le capes, ce systeme n'existait pas (c'etait en 1987) ; ma note été augmenté de huit points ( et à la deuxième, des années après, neuf points).


Dernière édition par thierry75 le Mer 16 Nov 2011 - 22:07, édité 1 fois

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Celeborn le Mer 16 Nov 2011 - 22:05

@Leclochard a écrit:

Selon ton classement par décile, tu reçois une note qui détermine pour une grande part ta carrière. Surtout si tu n'es plus inspectée par la suite.

Si tu n'es plus inspecté par la suite, tu ne passeras plus au grand choix au delà de l'échelon 5, en gros.

Mais la question n'est de toute manière pas de savoir si l'ancien système était parfait, ni même de savoir s'il était bon (il ne l'était pas). Il s'agit juste de dire 2 choses :

1) Tout le monde gagnera moins d'argent avec le nouveau projet.
2) Tu seras en concurrence avec les collègues de TON établissement pour savoir qui a le droit à ses réductions de mois. Je ne te raconte pas l'ambiance…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par Leclochard le Mer 16 Nov 2011 - 22:07

@thierry75 a écrit:QUand j"ai passé le capes, ce systeme n'existait pas (c'etait en 1987) ; ma note été augmenté de huit points ( et à la deuxième, des années après, neuf points).

Ok; je comprends mieux ton passage direct au grand choix. Avec de telles augmentations, c'est possible.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par linotte le Mer 16 Nov 2011 - 22:08

+1
moi aussi inspectée au bout de 10 ans, tu montes pas vite.
Mon collègue, inspecté lors de sa 1 ere année, est au grand choix, il a en tout 5 ans d'acienneté...tant mieux pour lui, mais c'est clair que ce système d'évaluation ne fonctionne pas ( et celui proposé m'horrifie)

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par thierry75 le Mer 16 Nov 2011 - 22:12

@thierry75 a écrit:QUand j"ai passé le capes, ce systeme n'existait pas (c'etait en 1987) ; ma note été augmenté de huit points ( et à la deuxième, des années après, neuf points).
Je m' excuse pour ce message bourré de fautes (j'eusse aimé le supprimer, sans y parvenir). En 1987, ce système n'existait pas. A ma première inspection, ma note fut augmentée de huit points (neuf à la deuxième, des années plus tard).

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Allez, je suis sympa, je vous ajoute deux mois" ou la réforme de la notation des enseignants.

Message par thierry75 le Mer 16 Nov 2011 - 22:15

@Celeborn a écrit:
@Leclochard a écrit:

Selon ton classement par décile, tu reçois une note qui détermine pour une grande part ta carrière. Surtout si tu n'es plus inspectée par la suite.

Si tu n'es plus inspecté par la suite, tu ne passeras plus au grand choix au delà de l'échelon 5, en gros.

Mais la question n'est de toute manière pas de savoir si l'ancien système était parfait, ni même de savoir s'il était bon (il ne l'était pas). Il s'agit juste de dire 2 choses :

1) Tout le monde gagnera moins d'argent avec le nouveau projet.
2) Tu seras en concurrence avec les collègues de TON établissement pour savoir qui a le droit à ses réductions de mois. Je ne te raconte pas l'ambiance…
Une ambiance pourrie, détestable, l'horreur.

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum