Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par User5899 le Mer 16 Nov 2011 - 16:40

@Leclochard a écrit:Je ne comprends pas: on choisit le temps qu'on va être arrêté ? scratch Je croyais naïvement que c'était le médecin qui fixait la durée. Le mien m'a donné royalement une journée la seule fois où j'étais trop malade pour faire cours. J'aurais dû/pu négocier plus ?
Je ne me suis jamais arrêté, sauf l'an dernier pour une hospitalisation. Mais mon toubib me signe souvent des arrêts de travail de quatre ou cinq jours pour de grosses bronchites ou laryngites. Je me disais parfois que je pourrais m'arrêter quand je suis vraiment fatigué, mais en lui disant : pas plus de 2 jours. Ben maintenant, chaque fois qu'il me proposera un arrêt de 4-5 jours, je les prendrai. Merde, je la paye comme tout le monde, la sécu.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par kiwi le Mer 16 Nov 2011 - 16:40

@condorcet a écrit:
@kiwi a écrit:Je suis la seule à ne pas être choquée par ce jour de carence pour les fonctionnaires? Moi ce qui m'interpelle le plus, ce sont les 4 jours des salariés du privé... Que devraient-ils dire?
Les RTT? Encore faut-il qu'il y en ait et que le salarié puisse les poser quand il en a envie...

Quant aux médecins, vous avez bien de la chance de pouvoir négocier. Je n'ai encore jamais été arrêtée. La seule fois où j'ai osé demander, on me l'a refusé. Pourtant : 8 de tension, plus de voix, de la fièvre, mal à la gorge et j'en passe... J'avais 8h de cours le lendemain.
Je suis malade? Je vais bosser. Je m'adapte et prends mon mal en patience. Allez j'avoue : j'y suis allée une fois avec une gastro. Plus jamais je ne recommencerai en cas de gastro. Faut dire, j'ai été élevée comme ça. J'ai toujours vu ma mère et mon père partir au travail, même malades. Alors ça me semble logique de ne pas s'arrêter pour un oui ou pour un non.

Peut-on aller travailler avec une rage de dents, une appendicite ou une extinction de voix ? Je ne pense pas.

Une extinction de voix, je vais travailler. Mais passons.
Heureusement qu'on n'a pas tous l'appendicite, pas tous un cancer ou une grossesse qui se passe mal. On est tous sujets à des petites maladies ou de petits bobos sans gravité en revanche. Certes pénibles, pas confortables quand il faut tenir une classe, mais pas graves. J'ai du mal à comprendre : si moi je peux bosser avec un rhume ++, pourquoi certains négocient des arrêts avec leurs toubibs pour cette me^me chose?

Mais à la rigueur, ce n'est pas ce qui importe, la légitimité ou pas des arrêts de travail. C'est encore ce réflexe corporatiste qui me choque. Et le privé alors, ils n'ont pas le droit d'être malades eux aussi? Ils sont bons à renflouer les caisses pour que les fonctionnaires puissent être payés intégralement dès le 1er jour d'arrêt? Certains vont me dire : c'est le nivellement par le bas, une attaque à nos droits sociaux. Oui, le mieux serait zéro jour de carence pour tout le monde. Mais on est en crise.

Non moi, cette mesure me choque bien moins que d'autres qui sont prises, concernant l'assurance maladie. Je préfère que chacun fasse un minimum d'effort, y compris les fonctionnaires, et voir les médicaments mieux remboursés par exemple (notamment des traitementss hors de prix pour des maladies graves de longue durée...).

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par User5899 le Mer 16 Nov 2011 - 16:42

@kiwi a écrit:j'ai été élevée comme ça. J'ai toujours vu ma mère et mon père partir au travail, même malades. Alors ça me semble logique de ne pas s'arrêter pour un oui ou pour un non.
Pas logique. Idéologique professeur

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par roxanne le Mer 16 Nov 2011 - 16:44

Mais moi je ne suis pas outrée par cette mesure, mais voilà cessons de nous monter les uns contre les autres..Si tu veux aller travailler malade, c'est ton choix, mais n'en fais pas non plus la panacée.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par Condorcet le Mer 16 Nov 2011 - 16:46

@kiwi a écrit:
@condorcet a écrit:
@kiwi a écrit:Je suis la seule à ne pas être choquée par ce jour de carence pour les fonctionnaires? Moi ce qui m'interpelle le plus, ce sont les 4 jours des salariés du privé... Que devraient-ils dire?
Les RTT? Encore faut-il qu'il y en ait et que le salarié puisse les poser quand il en a envie...

Quant aux médecins, vous avez bien de la chance de pouvoir négocier. Je n'ai encore jamais été arrêtée. La seule fois où j'ai osé demander, on me l'a refusé. Pourtant : 8 de tension, plus de voix, de la fièvre, mal à la gorge et j'en passe... J'avais 8h de cours le lendemain.
Je suis malade? Je vais bosser. Je m'adapte et prends mon mal en patience. Allez j'avoue : j'y suis allée une fois avec une gastro. Plus jamais je ne recommencerai en cas de gastro. Faut dire, j'ai été élevée comme ça. J'ai toujours vu ma mère et mon père partir au travail, même malades. Alors ça me semble logique de ne pas s'arrêter pour un oui ou pour un non.

Peut-on aller travailler avec une rage de dents, une appendicite ou une extinction de voix ? Je ne pense pas.

Une extinction de voix, je vais travailler. Mais passons.
Heureusement qu'on n'a pas tous l'appendicite, pas tous un cancer ou une grossesse qui se passe mal. On est tous sujets à des petites maladies ou de petits bobos sans gravité en revanche. Certes pénibles, pas confortables quand il faut tenir une classe, mais pas graves. J'ai du mal à comprendre : si moi je peux bosser avec un rhume ++, pourquoi certains négocient des arrêts avec leurs toubibs pour cette me^me chose?

Mais à la rigueur, ce n'est pas ce qui importe, la légitimité ou pas des arrêts de travail. C'est encore ce réflexe corporatiste qui me choque. Et le privé alors, ils n'ont pas le droit d'être malades eux aussi? Ils sont bons à renflouer les caisses pour que les fonctionnaires puissent être payés intégralement dès le 1er jour d'arrêt? Certains vont me dire : c'est le nivellement par le bas, une attaque à nos droits sociaux. Oui, le mieux serait zéro jour de carence pour tout le monde. Mais on est en crise.

Non moi, cette mesure me choque bien moins que d'autres qui sont prises, concernant l'assurance maladie. Je préfère que chacun fasse un minimum d'effort, y compris les fonctionnaires, et voir les médicaments mieux remboursés par exemple (notamment des traitements hors de prix pour des maladies graves de longue durée...).

Kiwi, je pense effectivement que les jours de carence en cas d'arrêt-maladie sont une honte pour tous les salariés, quel que soit leur employeur. En ce qui concerne les efforts à fournir, je pense qu'un impôt sur le revenu plus progressif et un relèvement de la TVA sur les produits électroniques (type console de jeu, chaîne hi-fi, lecteur MP3, appareil photo) seraient plus souhaitables. Enfin, la solidarité nationale à la base du système de la Sécurité Sociale ne devrait pas admettre de discriminations entre les maladies. Il y a sûrement des sacrifices à consentir mais pas sur la santé. Que tu puisses travailler en étant malade, tant mieux pour toi, mais d'autres en sont physiquement incapables. Il est incroyable qu'au XXIe siècle, la défense de droits fondamentaux comme celui de l'accès rapide et démocratique aux soins soit encore d'actualité. Décidément, les peuples n'apprennent rien.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par diddle21000 le Mer 16 Nov 2011 - 16:50

Pour en rajouter une couche : non seulement les salariés du secteur privé vont se payer 4 jours de carence, mais en plus, je vous rappelle qu'après ça, ils ne sont payés que mi-traitement, contrairement à nous (et n'allez pas me dire : les boîtes payent les jours de carence, ou les boîtes payent un complément de salaire ; certaines oui, mais il semblerait que ce soit loin d'être une généralité).

diddle21000
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par kiwi le Mer 16 Nov 2011 - 16:53

@roxanne a écrit:[
c'est bien , tu auras une médaille.Avant cete année, sur les 15 ans de métier j'ai dû être arrêtée deux fois 4 jours pour une grippe, vous savez la vraie qui vous empêche de marcher.Je n'en tire pas de gloire personnelle genre "moi je vais bosser", je me dis juste que j'ai de la chance d'avoir une bonne santé.
Cette année, bing, arrêtée depuis la rentrée jusqu"à mon congé mater et non pas parce que j'ai un médecin "complaisant " comme me l'a dit une collègue (que j'aime bien par ailleurs mais qui n'a jamais été enceinte),mais par ma généraliste puis mon gynéco sans que je leur demande.Mais , j'estime que si un gynéco me dit "je vous arrête jusqu'à la fin" ce n'est pas à moi de faire l'héroïne en refusant "non , moi je n'ai pas été élevée comme ça , moi je vais bosser".
A titre informatif, une journée de neonat pour un bb préma c'est 1500 euros, donc si (ce que j'espère et qui en prend bien la route) grâce à mon arrêt maladie, mon bb naît à terme, c'est plus économique pour tout le monde et je ne parle que de ça .

Ce n'est pas le sujet. Je n'ai jamais dit qu'il ne fallait jamais s'arrêter. Quand c'est grave oui, on s'arrête. Quand c'est long à traiter et vraiment invalidant dans son travail, quel qu'il soit, oui, on s'arrête. S'arrêter pour un rhume? Un état fébrile? Là je dis non. Quand je vois que ma pauvre collègue de maths, stagiaire, avec sa bronchite, crache ses poumons, a les poumons qui sifflent, ne pas s'arrêter... je la trouve dingue de venir. Mais contribuer à filer de l'argent à quelqu'un pour un rhume (comme un de mes collègues jamais là d'ailleurs...), je trouve ça irresponsable. Tout comme de dire : "ah ben maintenant, je vais demander des arrêts plus longs, bien fait!" Suspect C'est irresponsable, c'est tout.

Le but de cette mesure (en dehors de renflouer les caisses en ces temps de crise évidemment), c'est de dissuader certains de s'arrêter un jour pour des choses futiles. Et bien je trouve ça très bien. Franchement, quand tu es en arrêt pendant 6 mois pour un cancer, le jour de carence... Il te passe au-dessus.

Je le répète : il ne s'agit pas de dire qu'il ne faut pas s'arrêter pour maladie. Des maladies justifient pleinement des arrêts, et parfois longs. Et je conçois parfaitement que l'on ne soit pas content d'avoir un jour de salaire en moins. Mais je réitère : et ceux du privé?


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par deroute le Mer 16 Nov 2011 - 16:56

Le hic c'est que parfois (comme tout le monde) je suis très très malade : migraine à ne pas pouvoir ouvrir les yeux ou extinction de voix, ça arrive.

Alors oui dans un collège normal j'irai peut_être travailler. Mais dans mon collège à 1h de route sur l'A86 (pour ceux qui ne connaissent pas c'est la folie) + des gamins de zep plus que difficiles, ben je suis désolée mais je ne peux pas. Notre CDE nous a même dit qu'elle ne nous en voulait pas de prendre des AR tant qu'on ne quittait pas le collège parce qu'elle a tout à fait conscience de la difficulté de notre travail au quotidien et de l'épuisement physique et nerveux.

Alors si je ne suis plus payée lors de mon AR d'un jour tous les 6 mois pour "burn out" j'irai travailler, je me ferai massacrer par les élèves, certains élèves seront peut-être blessés dans le bazar et la violence qui montent à une incroyable vitesse quand je ne peux pas maîtriser la situation.
Je serai traumatisée, je vais perdre toute crédibilité et je devrai me mettre en arrêt pour dépression pendant au moins 1 mois. Ca vaut le coup hein?

Avec mon tout petit salaire, je trouve vraiment ça inadmissible de se faire encore descendre comme ça!

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par kiwi le Mer 16 Nov 2011 - 16:59

@condorcet a écrit:
En ce qui concerne les efforts à fournir, je pense qu'un impôt sur le revenu plus progressif et un relèvement de la TVA sur les produits électroniques (type console de jeu, chaîne hi-fi, lecteur MP3, appareil photo) seraient plus souhaitables. .

On est bien d'accord. Les efforts ne devraient pas porter que là-dessus et les hausses de la TVA devraient cibler les produits intelligemment, et ça n'est pas le cas. Comme de voir que les députés, y compris de gauche, ont refusé une baisse de leurs indemnités parlementaires... Cela me rend dingue. Certes, c'est une goutte d'eau. Mais les efforts doivent être partagés. Et ça se dit de gauche en prime... Rolling Eyes


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par kiwi le Mer 16 Nov 2011 - 17:02

@diddle21000 a écrit:Pour en rajouter une couche : non seulement les salariés du secteur privé vont se payer 4 jours de carence, mais en plus, je vous rappelle qu'après ça, ils ne sont payés que mi-traitement, contrairement à nous (et n'allez pas me dire : les boîtes payent les jours de carence, ou les boîtes payent un complément de salaire ; certaines oui, mais il semblerait que ce soit loin d'être une généralité).

Exact. Tout dépend des conventions collectives. Et en dehors des grosses boîtes...

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par Condorcet le Mer 16 Nov 2011 - 17:05

Kiwi : pour les salariés du privé, c'est aussi injuste, surtout compte-tenu de la précarité actuelle de l'emploi.
J'ai évoqué la question ici http://www.neoprofs.org/t40222p285-un-funeste-projet-celui-d-instaurer-un-jour-de-carence-en-cas-d-arret-maladie-pour-les-fonctionnaires-et-d-en-rajouter-un-autre-pour-les-travailleurs-du-secteur-prive#1110293

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par Stered le Mer 16 Nov 2011 - 17:06

@diddle21000 a écrit:Pour en rajouter une couche : non seulement les salariés du secteur privé vont se payer 4 jours de carence, mais en plus, je vous rappelle qu'après ça, ils ne sont payés que mi-traitement, contrairement à nous (et n'allez pas me dire : les boîtes payent les jours de carence, ou les boîtes payent un complément de salaire ; certaines oui, mais il semblerait que ce soit loin d'être une généralité).

Et ? Parce qu'ils ont une mauvaise situation, nous devons avoir la même ?
Ce sont eux qui devraient être alignés sur nous et non l'inverse.

Quant au trou de la Sécu, forcer les labo à arrêter de pratiquer des prix délirants seraient un premier pas réellement efficace.

Quant à la crise, je me gausse en voyant les fonds débloqués au Ministère de la Défense pour créer des soldats robots. Ou l'argent gâché par mauvaise gestion dans tous les ministères (ex : travaux d'insonorisation dans un établissement destiné à être rasé... Un an après... Oui, mais ça avait été voté et les travaux avaient pris cinq ans de retard... Super. Ce n'est qu'un exemple presque bénin parmi d'autres).

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par Condorcet le Mer 16 Nov 2011 - 17:06

Deroute, je suis bien d'accord avec toi.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par mathmax le Mer 16 Nov 2011 - 17:10

J'ai toujours trouvé ridicule de venir travailler lorsqu'on est pas en état de le faire : dans l'industrie, en luttant contre le fièvre, en passant du temps à éternuer, tousser et se moucher, on ne fait généralement rien progresser ( à part l'épidémie) et en tant qu'enseignant ce peut être carrément contre-productif, si on est trop fatigué pour assurer la discipline dans la classe.
Je pense qu'on est payé pour effectuer un travail, et reconnaître que, parfois, notre état de santé ne nous permet pas d'accomplir notre mission est tout simplement humain et honnête. Il n'y a rien de glorieux à faire de la présence uniquement pour ne pas être absent.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par ysabel le Mer 16 Nov 2011 - 17:18

Alarica a écrit:je ne sais pas comment vous faites mais moi je ne vais pas en cours, puis je vais voir le médecin et comme je ne suis pas allée travailler le jour même, il est "obligé" de me faire un arrêt. Mais bon, il sait que je n'abuse pas, je ne vais pas bosser quand je ne suis vraiment pas en état, la dernière fois, pour une gastro, il voulait m'arrêter deux jours mais comme je n'avais que 3 heures de cours le deuxième jour, qui plus est qui n'étaient pas d'affilée, j'ai préféré aller bosser et il m'a dit de le rappeler si jamais cela n'allait pas mieux pour qu'il me fasse un autre arrêt.

ben moi aussi ; si je vais voir le toubib parce que je suis malade c'est que je ne peux pas assurer mes cours...
Et évidemment, avec ce jour de carence, pas intérêt à aller bosser avant car l'AM prend acte le jour où le médecin le fait ; donc si vous allez bosser vous ne serez pas payé...

Et puis ça va être pratique pour les examens médicaux quand on ne peut faire autrement que faire tomber sur nos heures de cours...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par deroute le Mer 16 Nov 2011 - 17:19

En plus je viens de voir le post sur la gastro qui arrive super... Je gagne déjà des clopinettes ça va être encore pire si je me la chope! C'est grave d'avoir peur d'être malade non pas pour sa santé mais pour la perte d'argent!

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par ysabel le Mer 16 Nov 2011 - 17:20

@micaschiste a écrit:pour la grippe, il vaut mieux se faire vacciner...le vaccin coûte moins cher qu'une journée d'arrêt sans paiement... Crying or Very sad

ben si je me fais vacciner je suis bonne pour être au lit au moins 3 jours avec 40° de fièvre... je n'attrape pas la grippe tous les ans.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par Goa le Mer 16 Nov 2011 - 17:23

@diddle21000 a écrit:Pour en rajouter une couche : non seulement les salariés du secteur privé vont se payer 4 jours de carence, mais en plus, je vous rappelle qu'après ça, ils ne sont payés que mi-traitement, contrairement à nous (et n'allez pas me dire : les boîtes payent les jours de carence, ou les boîtes payent un complément de salaire ; certaines oui, mais il semblerait que ce soit loin d'être une généralité).
Visiblement, et si l'on peut croire les chiffres donnés à 13h sur France2, les 3/4 des entreprises paient à leurs employés ces fameux jours de carence. Donc si, il s'agit bien de la majorité !

Goa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par deroute le Mer 16 Nov 2011 - 17:24

Ca me bouffe cette histoire! La dernière fois que j'ai été malade j'ai eu une sinusite (et une vraie : rester coucher dans le noir, ne même pas pouvoir mâcher ou ouvrir les yeux) et j'ai tellement culpabiliser d'être absente pour quelques jours qu'une fois que j'allais un peu mieux j'ai fait une crise de tétanie à cause du stress. Et à la culpabilité de ne pas aller bosser il va falloir ajouter la peur d'avoir moins d'argent ( et oui j'en suis à 30 euros près pour tenir). C'est bien pour se soigner ça!

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par diddle21000 le Mer 16 Nov 2011 - 17:24

[quote="Stered"]
@diddle21000 a écrit:Pour en rajouter une couche : non seulement les salariés du secteur privé vont se payer 4 jours de carence, mais en plus, je vous rappelle qu'après ça, ils ne sont payés que mi-traitement, contrairement à nous (et n'allez pas me dire : les boîtes payent les jours de carence, ou les boîtes payent un complément de salaire ; certaines oui, mais il semblerait que ce soit loin d'être une généralité).

Et ? Parce qu'ils ont une mauvaise situation, nous devons avoir la même ?
Ce sont eux qui devraient être alignés sur nous et non l'inverse.

quote]

Non, pas du tout, mais je trouve que pour eux, c'est vraiment rude.

diddle21000
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par micaschiste le Mer 16 Nov 2011 - 17:26

Les alsaciens ne seront pas concernés par le 4ème jour de carence
(je viens de voir ça sur la page d'accueil de mon fournisseur d'accès à internet)

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par ysabel le Mer 16 Nov 2011 - 17:26

@kiwi a écrit:
@condorcet a écrit:
@kiwi a écrit:Je suis la seule à ne pas être choquée par ce jour de carence pour les fonctionnaires? Moi ce qui m'interpelle le plus, ce sont les 4 jours des salariés du privé... Que devraient-ils dire?
Les RTT? Encore faut-il qu'il y en ait et que le salarié puisse les poser quand il en a envie...

Quant aux médecins, vous avez bien de la chance de pouvoir négocier. Je n'ai encore jamais été arrêtée. La seule fois où j'ai osé demander, on me l'a refusé. Pourtant : 8 de tension, plus de voix, de la fièvre, mal à la gorge et j'en passe... J'avais 8h de cours le lendemain.
Je suis malade? Je vais bosser. Je m'adapte et prends mon mal en patience. Allez j'avoue : j'y suis allée une fois avec une gastro. Plus jamais je ne recommencerai en cas de gastro. Faut dire, j'ai été élevée comme ça. J'ai toujours vu ma mère et mon père partir au travail, même malades. Alors ça me semble logique de ne pas s'arrêter pour un oui ou pour un non.

Peut-on aller travailler avec une rage de dents, une appendicite ou une extinction de voix ? Je ne pense pas.

Une extinction de voix, je vais travailler. Mais passons.
Heureusement qu'on n'a pas tous l'appendicite, pas tous un cancer ou une grossesse qui se passe mal. On est tous sujets à des petites maladies ou de petits bobos sans gravité en revanche. Certes pénibles, pas confortables quand il faut tenir une classe, mais pas graves. J'ai du mal à comprendre : si moi je peux bosser avec un rhume ++, pourquoi certains négocient des arrêts avec leurs toubibs pour cette me^me chose?

Mais à la rigueur, ce n'est pas ce qui importe, la légitimité ou pas des arrêts de travail. C'est encore ce réflexe corporatiste qui me choque. Et le privé alors, ils n'ont pas le droit d'être malades eux aussi? Ils sont bons à renflouer les caisses pour que les fonctionnaires puissent être payés intégralement dès le 1er jour d'arrêt? Certains vont me dire : c'est le nivellement par le bas, une attaque à nos droits sociaux. Oui, le mieux serait zéro jour de carence pour tout le monde. Mais on est en crise.

Non moi, cette mesure me choque bien moins que d'autres qui sont prises, concernant l'assurance maladie. Je préfère que chacun fasse un minimum d'effort, y compris les fonctionnaires, et voir les médicaments mieux remboursés par exemple (notamment des traitementss hors de prix pour des maladies graves de longue durée...).

va bosser avec une migraine (une vraie, pas un mal de crâne), quand tu as des règles douloureuses (pas un petit peu mal, non comme si tu accouchais...) ou avec5 ou 6 de tension (enfin prendre le volant c'est plutôt dangereux)... il y a plein de "maux" récurrents qui t'empêchent d'aller bosser. Alors si tu es veinarde et ne subis pas cela c'est bien mais ne juge pas les autres.

Et aller bosser avec une extinction de voix, ben c 'est de la connerie.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par sandman le Mer 16 Nov 2011 - 17:26

Allez, encore 6 mois ... Hallucinant!

Le Monde, 16/11/2011
Pour Laurent Wauquiez, être payé quand on est malade "n'est pas très responsabilisant"


Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, Laurent
Wauquiez, a assuré mercredi 16 novembre que l'instauration de jours de
carence lors d'un arrêt maladie – un dans le secteur public, un
quatrième dans le privé – était "une question de principe" et de "responsabilisation".



"Si jamais, quand vous tombez malade, cela n'a aucun impact sur
votre indemnité et votre salaire, ce n'est pas très responsabilisant.
Du coup, on a un peu l'impression que la sécurité sociale est quelque
chose sur lequel on peut tirer sans qu'il y ait un impact",
a lancé sur BFM TV-RMC le dirigeant de la Droite sociale au sein de l'UMP.
"Il faut qu'il y ait un petit signal", a lancé M. Wauquiez. "Quelqu'un qui est en arrêt maladie, il faut qu'il se rende compte : tout ça, ça coûte à la sécurité sociale".

"C'est une question de principe", a martelé le ministre, opposant "celui qui joue le jeu, qui, quand il est un petit peu malade, fait l'effort d'aller au travail", et celui qui se dit "quand je suis malade, c'est pas grave parce que je suis indemnisé".

"Ce n'est pas juste", selon M. Wauquiez, évoquant encore celui qui finance le système "par ses cotisations" qui "viennent pour compenser des gens qui n'en ont rien à faire et, se disent que parce que c'est gratuit, tirent sur le tiroir-caisse". Le ministre a par ailleurs appelé à lutter contre la "fraude d'en haut", préconisant de faire payer l'impôt dès lors qu'on vit trois mois en France, pour contrer les évadés fiscaux.

TOLLÉ SUR TWITTER


Les propos de M. Wauquiez ont suscité de nombreuses critiques sur Twitter. La vice-présidente PS du conseil régional d'Ile-de-France, Marie-Pierre de La Gontrie, les a jugé "obscènes".

"Quand tu tombes malade, tu devrais rembourser à ton patron l'argent que tu lui fais perdre", écrit également un internaute. "Avec Laurent Wauquiez, ayez honte de tomber malade, car vous comprenez, vous coûtez de l'argent à la collectivité", ironise un autre sur le site de microblogging.

sandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par diddle21000 le Mer 16 Nov 2011 - 17:28

@Goa a écrit:
@diddle21000 a écrit:Pour en rajouter une couche : non seulement les salariés du secteur privé vont se payer 4 jours de carence, mais en plus, je vous rappelle qu'après ça, ils ne sont payés que mi-traitement, contrairement à nous (et n'allez pas me dire : les boîtes payent les jours de carence, ou les boîtes payent un complément de salaire ; certaines oui, mais il semblerait que ce soit loin d'être une généralité).
Visiblement, et si l'on peut croire les chiffres donnés à 13h sur France2, les 3/4 des entreprises paient à leurs employés ces fameux jours de carence. Donc si, il s'agit bien de la majorité !

Je ne suis jamais tombée alors ...

diddle21000
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par Stered le Mer 16 Nov 2011 - 17:28

[quote="diddle21000"]
@Stered a écrit:
@diddle21000 a écrit:Pour en rajouter une couche : non seulement les salariés du secteur privé vont se payer 4 jours de carence, mais en plus, je vous rappelle qu'après ça, ils ne sont payés que mi-traitement, contrairement à nous (et n'allez pas me dire : les boîtes payent les jours de carence, ou les boîtes payent un complément de salaire ; certaines oui, mais il semblerait que ce soit loin d'être une généralité).

Et ? Parce qu'ils ont une mauvaise situation, nous devons avoir la même ?
Ce sont eux qui devraient être alignés sur nous et non l'inverse.

quote]

Non, pas du tout, mais je trouve que pour eux, c'est vraiment rude.

Ah ça, on est bien d'accord ! topela

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de carence pour les fonctionnaires - arrêt maladie

Message par micaschiste le Mer 16 Nov 2011 - 17:30

Un député du Bas-Rhin est pourtant à l'origine du texte pour les salariés en arrêt maladie.

Présentée comme "une question de principe" et de "responsabilisation" par le gouvernement, l'instauration d'un quatrième jour de carence pour les salariés du privé ne concernera pas tout le monde. Les chanceux se trouvent en Alsace-Moselle. Les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle, bénéficient en effet d'un régime spécial d’assurance maladie, qui ne prévoit pas de délai de carence pour les salariés. Conséquence logique : le non versement des indemnités d’arrêt maladie décidé par le gouvernement ne s’étendra pas à l’Alsace-Moselle.
Un amendement qui change tout

C'est pourtant l'UMP Yves Bur, lui-même député du Bas-Rhin, qui est à l'origine de cette mesure qui doit s'appliquer au reste de l'Hexagone, rappelle L'Alsace.fr mercredi. Rapporteur du budget de la sécurité sociale, le député alsacien avait fait passer un amendement proposant cette mesure de rigueur qui doit permettre d’économiser 200 millions d’euros par an.

L'Alsace rappelle que le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2012 prévoyait initialement de réduire le taux de remplacement des indemnités journalières. Une mesure à laquelle en revanche, n'aurait pas pu échapper l'Alsace-Moselle.

Yves Bur s'explique

Tour de passe-passe destiné à favoriser ses électeurs ? Interrogé par L'Alsace, le député UMP a une explication toute simple : "une baisse des indemnités aurait pénalisé les assurés sociaux durant toute la durée de l’arrêt maladie, alors que l’allongement de la carence se limite à un jour". Contacté par Europe1.fr, Yves Bur n'était pas joignable mercredi pour cause de "déplacement à l'étranger".

L'initiative de l'élu UMP ne manquera pas, en tout cas, d'être appréciée des salariés du privé alsaciens. En revanche, peu de chance que ce régime d'exception soit étendu par le gouvernement aux fonctionnaires locaux, qui n'échapperont pas quant à eux à l'instauration d'une journée de carence votée par l'Assemblée nationale.
info sfr


Dernière édition par micaschiste le Mer 16 Nov 2011 - 17:31, édité 1 fois

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum