Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par Celeborn le Mer 16 Nov 2011 - 16:14

@Al a écrit:
Le problème n'est pas "trop de sanctions" mais "aucune sanction appliquée".

Je suis entièrement d'accord avec ça. La question n'est pas celle de la quantité, c'est celle de la qualité. D'ailleurs, il y a probablement un lien entre les deux : si les sanctions étaient appliquées, leur nombre diminuerait certainement.

Je conseille la technique de la vieille peau de vache (dite aussi technique du prof sadique). Je l'ai appliquée une année avec une classe qui m'avait fait une crasse : j'ai tout dicté sans rien écrire au tableau, et bizarrement les contrôles étaient soudain beaucoup plus difficiles (Ah ! La dictée sur l'hirondelle ! Un grand moment !)

J'accompagnerai cette technique par celle de l'exclusion de cours dès que tu repères celui qui fait un bruit d'animal ou qui fout le souk. Comme ça, la CPE pourra tester son autorité à son tour. J'y joindrais la technique du "délégué syndical", i.e. entretien dans le bureau du CDE en présence d'un tiers de confiance, avec un mémo sur le nombre d'heures de colles non effectuées (et j'en profiterais mesquinement pour signaler que la CPE qui te donne des leçons d'autorité semble professionnellement incompétente), le nombre de mots non signés dans les carnets sans que cela entraîne convocation des familles, le nombre de rapports classés sans suite. Je préciserais que c'est le travail des vieux CDE d'aider les jeunes filles à asseoir leur autorité : ça s'appelle le travail d'équipe.

Voilà quelques idées : j'espère que certaines peuvent t'être utiles.

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par MelanieSLB le Mer 16 Nov 2011 - 16:35

Celeborn, je ne vois pas comment c'est possible de tout dicter en anglais, puisqu'ils ne connaissent pas le vocabulaire à apprendre ce jour-là.

La CPE avoue ouvertement (pas à moi bien sur) qu'elle n'a aucune autorité sur certains élèves (tiens, comme c'est étrange, ceux que j'ai en cours).

Pour le CDE, MP, Celeborn.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par Celeborn le Mer 16 Nov 2011 - 16:43

@MelanieSLB a écrit:Celeborn, je ne vois pas comment c'est possible de tout dicter en anglais, puisqu'ils ne connaissent pas le vocabulaire à apprendre ce jour-là.

Oh mais ça doit pouvoir être adapté avec un peu d'imagination. L'idée, c'est qu'il faut considérer que puisque la classe est anormale, tu ne vas pas suivre les règles d'un cours normal mais trouver la façon de faire qui sera la plus punitive tout en restant évidemment dans le cadre de la loi et d'un cours. N'est-ce pas le moment de faire recopier le tableau des verbes irréguliers, par exemple ? Où de faire une interro surprise sur les choses les plus compliquées qui ont été vues il y a un mois (« c'est pour voir si vous avez bien appris, car quand on apprend bien, on le retient longtemps ! »). Bref, peau de vache Razz

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par MelanieSLB le Mer 16 Nov 2011 - 16:52

En fait, ils sont encore, en 4eme et 3eme incapables de conjuguer 'be' et 'have' au présent correctement!

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par Clarinette le Mer 16 Nov 2011 - 16:54

Je n'ose imaginer leurs notions de conjugaison en français....

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par MelanieSLB le Mer 16 Nov 2011 - 16:57

Il ne vaut mieux pas en effet, Clarinette,...
Leurs professeurs de français s'arrachent les cheveux.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par ysabel le Mer 16 Nov 2011 - 17:01

@MelanieSLB a écrit:Ben, j'ai deux ou trois collègues sur qui je peux compter, mais ça ne fait pas beaucoup au final quand on est dans cette situation (d'autant que mon cher principal aime aussi me dire que de toute façon, je suis sans expérience, sous-entendu, vous n'y arriverez pas et c'est normal ... tu sais, hophophop, il s'adresse parfois à moi en disant: "jeune fille", ce qu'il dit aux élèves, alors forcément ... merci pour l'image quoi).

affraid furieux remets le sèchement en place en disant : "madame !"

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par Clarinette le Mer 16 Nov 2011 - 17:02

Bon, tu connais la chanson de Peter Gabriel et Kate Bush ? "Don't give up"... Smile

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par ysabel le Mer 16 Nov 2011 - 17:05

@MelanieSLB a écrit:C'est ce qu'on a fait aujourd'hui, et comme je le notais dans mon 1er message, on va voir ce que ça donne, mais je suis assez pessimiste considérant que
1) leur position, c'est: l'anglais, c'est nul et çà sert a rien.
2) alors même qu'on venait d’élaborer certaines règles ensemble et qu'ils avaient décidé de la punition eux-mêmes, ils ont commencé à se rebeller en disant que de toute façon, ils ne les feraient pas (parce qu'ils sont incapables de se tenir aux règles qu'ils ont eux-mêmes fixées) (et tout le monde était bien d'accord sur les responsables).
Et les mots dans les carnets d'un bon 3/4 des élèves ne sont JAMAIS signés (les mêmes parents qui me raccrochent au nez, tu sais?).

très mauvaise idée ! tu les mets sur un pied d'égalité avec toi. Les sanctions arrivent de ta part uniquement et c'est toi qui décide comment tu punis et pas forcément de la même manière pour une même faute, tout dépend du contexte.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par ysabel le Mer 16 Nov 2011 - 17:07

@Al a écrit:
@Clarinette a écrit:Au point où en sont les choses, est-ce angélique d'imaginer faire appel à leur sens des responsabilités lors d'un petit discours ou conseil de classe au début d'une heure de cours ?

Cela ne servira pas à grand-chose: le sens des responsabilités en 4ème ou en 3ème Rolling Eyes
Le problème n'est pas "trop de sanctions" mais "aucune sanction appliquée".

J'ai connu une situation semblable en collège (ZEP en pleine campagne): les retenues n'étaient jamais faites et les élèves le savaient. Comme ils savaient qu'il n'y aurait jamais de conseils de discipline même pour des faits extrêmement graves. Bref, une zone de non-droit comme on dit.
Les professeurs étaient en guerre contre la vie scolaire et réciproquement.
Seul le principal adjoint, nouveau dans l'établissement, a essayé de faire régner l'ordre. Peine perdue. Le CDE préférait tomber sur l'équipe enseignante (plus docile) et sur son adjoint que sur les élèves et leurs parents. J'ai vécu l'enfer pendant 6 mois.

Pour faire évoluer la situation, il faut que l'équipe enseignante soit soudée et qu'elle le montre. Les collègues ne doivent pas hésiter à enguirlander les élèves quand ils ont fait des "bêtises" chez un autre collègue. Ce n'est pas "chacun dans son coin" et "non chez moi tout va bien".
Si tu as les reins solides, il y a la solution de l'exclusion de cours. Car il te faudra lutter contre la vie scolaire et contre ton CDE. J'ai connu les menaces, les convocations et les humiliations pour avoir fait ce choix...

Désolée, mon message n'est pas très gai...

oui, j'ai connu aussi quand j'étais TZR : petit collège paumé au fin fond de la Moselle mais un vrai cauchemar !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par MelanieSLB le Mer 16 Nov 2011 - 17:25

Disons, Ysabel, qu'ils ont donné des idées de punition (parce que comme ça, ils s’étaient engagés à les faire) et que j'ai choisi celle qui me paraissait la plus appropriée pour chaque type de problème qui arrive souvent.
Et je leur ai expliqué qu'il y aurait parfois des petits ajustements, avec parfois pas de punition si je juge qu'elle n'est pas justifiée, ou parfois un peu plus grosse. Ils ont commence a râler... jusqu’à ce que j'explique le sens du mot ajustement. Ça m'effraie vraiment, le fait qu'ils ne connaissent pas des termes qui me paraissent courants (dans la 3eme où ça va mieux, ce matin, il ne connaissait pas le sens du mot douteux, par exemple).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par InvitéMA le Mer 16 Nov 2011 - 17:31

Ils sont trop chiants en cours? Alors, essaie pendant quelques temps, de dédier une plus grande partie de ton cours à l'écrit -entrainements CE / EE et entrainements sur le vocabulaire, les règles de conjugaison etc...

Tu ne peux pas (encore) compter sur la vie scolaire. Essaie d'assurer toi-même la surveillance des colles pendant quelques semaines, histoire de recadrer les choses.
Un élève gène ton cours? Appel aux parents dans la journée et mise en retenue le plus rapidement possible (notifiée par écrit, comme toujours).

Pendant la retenue, et afin de ne pas t'épuiser, il faut leur donner un travail utile et te permettant de faire autre chose (avancer sur tes corrections par exemples). Tu peux donner un travail de réflexion sur leur comportement et/ou un travail en anglais du type "apprends par cœur tels et tels verbes, recopie-les cinq fois chacun, puis formule 10 phrases en utilisant ces verbes". Quand il prétend avoir terminé, tu lis rapido, tu soulignes les erreurs, tu le laisses cogiter, tu continues tes corrections...etc
Autre idée: apprendre et recopier la leçon. Quand il prétend la connaître, tu lui dis de fermer le cahier et de tout réciter par écrit. Il manque quelque chose? Il réapprend, copie à nouveau, et récite à nouveau la leçon.
Ainsi, tu suis ce qu'ils font, et tu peux également avancer dans tes corrections...







InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par MelanieSLB le Mer 16 Nov 2011 - 17:35

entrainements CE / EE et entrainements sur le vocabulaire, les règles de conjugaison etc...

C'est bien ce que j'ai prévu.

Un élève gène ton cours? Appel aux parents dans la journée et mise en retenue le plus rapidement possible (notifiée par écrit, comme toujours).

C'est une partie du problème. Les parents s'en soucient comme de l'an 40, de leurs gamins.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par InvitéMA le Mer 16 Nov 2011 - 17:46

@MelanieSLB a écrit:
C'est une partie du problème. Les parents s'en soucient comme de l'an 40, de leurs gamins.

1ière piste: la mère s'en fout? Note-le sur un papier et appelle le père la prochaine fois. Et vice-versa!
Il arrive qu'un des deux parents ne paraisse pas extrêmement concerné, mais que l'autre se montre plus réceptif.
Sinon: Si tout le monde s'en fout, ben c'est pas grave, tu colles quand même.

Essaye de bien hiérarchiser les choses. Que tolères-tu? Que trouves-tu intolérable? A partir de quel moment tu donnes une punition; à partir de quand tu colles?
Il faut vraiment que tu te poses ces questions, ça te permettra de réagir vite et mieux. Personnellement, si je vois un élève mâcher un chewing-gum, je lui dis de le jeter à la poubelle (et c'est tout, je ne mets pas de punition); par contre, la moindre insolence, c'est une heure de retenue (minimum!).
Comme cela a été dit plus haut, il ne faut pas punir tout le temps.


InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par Blondinette le Mer 16 Nov 2011 - 18:13

Pour ma part, j'avais une 3e un peu chiante au début du trimestre du genre qui bavarde sans cesse, parfois certains élèves se levaient sans autorisation. Moi pour le coup un jour j'en ai eu marre et j'ai décidé de leur mettre une note de vie de classe à l'intérieur de mon cours : 5 points par semaine qu'ils perdent 1 par 1 s'ils se comportent mal et j'additionne le tout à la fin pour le mettre une note qui compte dans la moyenne. Je sais pas si ça peut t'aider mais en tout cas, ça en a calmé plus d'un et du coup la sanction est immédiate et sans appel : ils se comportent mal du coup leur moyenne baisse. La classe est beaucoup plus calme depuis.

Blondinette
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par ysabel le Mer 16 Nov 2011 - 19:00

@MelanieSLB a écrit:Disons, Ysabel, qu'ils ont donné des idées de punition (parce que comme ça, ils s’étaient engagés à les faire) et que j'ai choisi celle qui me paraissait la plus appropriée pour chaque type de problème qui arrive souvent. tu es encore trop naïve, tu verras... et ne jamais prévoir à l'avance les punitions, les gamins essaient alors tout pour contourner et contester.

Et je leur ai expliqué qu'il y aurait parfois des petits ajustements, avec parfois pas de punition si je juge qu'elle n'est pas justifiée, ou parfois un peu plus grosse. tu n'as pas à faire ça, tu ouvres la porte à toutes les contestations. Dans la classe le prof est un tyran, éclairé certes mais tyran quand même. La salle de classe n'est pas la démocratie (bon, quand on voit notre démocratie... Suspect ) Ils ont commence a râler... jusqu’à ce que j'explique le sens du mot ajustement. Ça m'effraie vraiment, le fait qu'ils ne connaissent pas des termes qui me paraissent courants (dans la 3eme où ça va mieux, ce matin, il ne connaissait pas le sens du mot douteux, par exemple). tu n'as ps vu mais élèves de 1ère ! Twisted Evil Rolling Eyes

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par Ergo le Mer 16 Nov 2011 - 19:27

Je suis d'accord avec l'idée du tyran.
L'année dernière, je sanctionnais très peu, ne sachant pas comment faire et j'ai eu des problèmes de gestion de classe jusqu'en mars avec certaines classes.

Cette année, dans mon établissement ECLAIR, je ne passe rien. Alors, concrètement, ça veut dire que ça fait deux mois que je fais beaaaauuuucoup de gestion de classe et des cours très carrés voire rébarbatifs par moments et que mon IPR (ou ma chargée de mission en l'occurrence) trouve ça hyper pas funky ("je repasserai, hein") mais elle m'a dit que j'avais une "autorité naturelle", ce qu'a confirmé mon chef d'établissement.

J'ai ri. Mais ils le pensaient. Rolling Eyes Malgré tout le mal que je pense de cette fausse notion d'autorité naturelle, n'empêche que donc, apparemment, c'est pas (trop) le bordel.

Concrètement, pas plus tard que ce matin, la moitié des élèves d'une classe sont arrivés quelques minutes après les autres parce qu'ils étaient en allemand blablabla (ils ont toujours une bonne excuse), je les ai envoyés me chercher un billet de retard. Tous.
Ils sont revenus en courant dans le couloir, ils ont frappé à plusieurs sur la porte. Je les ai pourris dans le couloir et je les ai laissé poireauter jusqu'à ce que j'aie le silence complet en récupérant tous les carnets (puis comme ils sont bêtes, ils ont couru sous le nez de la CPE).

Hier, trois élèves de cette même classe ont rangé leurs affaires dès que ça a sonné, en n'ayant pris que la moitié du cours en notes. Comme je les ai vu faire, je suis allée voir leurs cahiers (enfin feuille pour l'un d'entre eux qui n'avait pas ses affaires) et pour aujourd'hui, ils ont dû se débrouiller pour rattraper le cours d'hier et en plus me le recopier 4 fois.
Ils l'avaient fait.

Dans une autre classe, j'avais donné un devoir en permanence (l'heure sautait pour cause d'entretien), la moitié ne l'avait pas fait. Ils me le rendront donc en DM noté. Et si c'est pas fait, ils viendront le faire en retenue avec moi de 17h à 18h. Non mais.

Il n'est jamais trop tard pour instaurer des trucs. Par exemple, la classe des retards, j'ai été très laxiste jusqu'à présent, je les pourrissais sur autre chose. Dorénavant, ce sont les retards. Demain, je commence à 8h30. Ils commencent à 9h30 avec moi. Je sais déjà que beaucoup arriveront en retard. Ce qu'ils ignorent, c'est qu'en plus de moi, mon chef d'établissement devrait leur réserver un comité d'accueil. Twisted Evil

Et puis avec un vidéoprojecteur dans ma salle, je peux taper le cours dès que nécessaire sans avoir à leur tourner le dos. Ca joue beaucoup.

Spoiler:
Mais il se trouve que cette année, comme pour mon année de stage l'année dernière, j'ai encore eu une chance inouïe en termes d'administration et de vie scolaire. On travaille vraiment ensemble et j'ai été suivie sur tous les rapports et/ou demandes de sanction que j'ai faits.

Bottom line: l'autorité, ça se construit. C'est pénible, c'est parfois contre sa nature, c'est aussi une grande partie de bluff et de test (mais toujours être sûr de soi et de ce qu'on peut exiger), c'est se concentrer sur des petits objectifs à la fois. Mais que de temps gagné pour la suite! (Je suis optimiste.)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par MelanieSLB le Mer 16 Nov 2011 - 20:32

Tu as raison, Ysabel.

C'est peut-être une erreur de débutante (je n'avais jamais fait de contrat avec qui que ce soit, c'est une idée de la vie scolaire en l’occurrence).

On verra bien ce qui se passe vendredi... si jamais les 8 qui ont eu une punition aujourd'hui ne l'ont pas fait, je doublerai probablement, et puis quand ça ne sera toujours pas fait lundi (je ne me fais aucune illusion), j'essaierai de les prendre en retenue avec moi jeudi prochain. Et j’espère que là, je pourrai dire à la CPE que j'ai fait vraiment tout ce qui était en mon pouvoir et qu'il va falloir qu'elle se bouge le c**.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par ysabel le Mer 16 Nov 2011 - 20:38

@MelanieSLB a écrit:Tu as raison, Ysabel.

C'est peut-être une erreur de débutante (je n'avais jamais fait de contrat avec qui que ce soit, c'est une idée de la vie scolaire en l’occurrence). ah ben bonjour l'idée de merde !

On verra bien ce qui se passe vendredi... si jamais les 8 qui ont eu une punition aujourd'hui ne l'ont pas fait, je doublerai probablement, et puis quand ça ne sera toujours pas fait lundi (je ne me fais aucune illusion), j'essaierai de les prendre en retenue avec moi jeudi prochain. Et j’espère que là, je pourrai dire à la CPE que j'ai fait vraiment tout ce qui était en mon pouvoir et qu'il va falloir qu'elle se bouge le c**.

tu l'engueules la CPE, tu n'as pas à te laisser marcher dessus.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment réagir quand la CPE et certains élèves vous disent que vous n'avez aucune autorité?

Message par caribouc le Mer 16 Nov 2011 - 20:47

@MelanieSLB a écrit:Tu as raison, Ysabel.

C'est peut-être une erreur de débutante (je n'avais jamais fait de contrat avec qui que ce soit, c'est une idée de la vie scolaire en l’occurrence).

On verra bien ce qui se passe vendredi... si jamais les 8 qui ont eu une punition aujourd'hui ne l'ont pas fait, je doublerai probablement, et puis quand ça ne sera toujours pas fait lundi (je ne me fais aucune illusion), j'essaierai de les prendre en retenue avec moi jeudi prochain. Et j’espère que là, je pourrai dire à la CPE que j'ai fait vraiment tout ce qui était en mon pouvoir et qu'il va falloir qu'elle se bouge le c**.
Et surtout, surtout, au prochain cours, ou lundi, tu leur fais un bon gros discours bien ferme en affirmant (et en ayant l'air sûre de toi, c'est effectivement la clef !!) que MAINTENANT, CA VA CHANGER NANMEO :mitrailler:

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum