Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par JPhMM le Jeu 24 Nov 2011 - 22:10
docco a écrit:

EVALUATION DES PERSONNELS D’ENSEIGNEMENT, D’EDUCATION ET D’ORIENTATION

Le ministère vient de communiquer aux organisations syndicales un nouveau projet de décret portant sur les modifications de l'évaluation des personnels d'enseignement, d'éducation et d'orientation.

Ces modifications ne touchent en rien le fond du conflit qui porte sur la place du chef d’établissement comme unique évaluateur de l’ensemble des activités des enseignants, ce qui de fait aboutit à ne pas reconnaître l’activité centrale de travail avec les élèves. Mais elles prouvent que la mobilisation traduite aujourd’hui par le nombre de signatures enregistrées pour la pétition et l’appel très unitaire à la grève commencent à porter leurs fruits

Ce nouveau projet contient deux modifications.

Sur les promotions dans la période transitoire

Contrairement à ce qui était prévu pour la période 2012 - 2015, les promotions se feront sur le même modèle qu'actuellement (ancienneté, petit choix, grand choix). De même pour la première année qui suivrait l'entretien professionnel (2015). Ce ne serait donc qu'à partir du 1er janvier 2016 que le processus serait mis en place pour une période exceptionnellement limitée à deux ans.

Sur l'évaluation elle-même

Les missions des corps d'inspection sont maintenus (inspection des personnels dans leur discipline) par suppression des article 73 et 74 de l'ancien projet.

Sur l'arrêté deux modifications sont intervenus :

Dans l'article 5 a été rajouté le mot "didactique": "les compétences notamment didactiques dans sa discipline ou ses domaines d'apprentissage"

Toujours dans l'article 5, il est rajouté concernant la pratique professionnelles : "Elle [la pratique professionnelle] s'inscrit dans le cadre des programmes scolaires officiels et de la mise en œuvre des réformes."

__________________


Si le bougé sur la période transitoire est important, rien ne bouge sur ce qui est le cœur du dossier c'est à dire l'évaluation des enseignants par le seul chef d'établissement et la mise entre ses mains de nos évolutions de carrière.

Donc les raisons fondamentales de notre action demeurent.

Mais ce premier recul met en évidence que le rapport de force construit commence à avoir des effets et que le ministre prend conscience que c’est bien l’ensemble de nos professions qui, aujourd’hui, est en train de combattre son projet

Premier recul, faut accentuer la pression!!
cheers

http://www.snes.edu/Le-nouveautes-du-projet-au-22.html
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par micaschiste le Jeu 24 Nov 2011 - 22:20
Je ne voudrais pas être ranat-joie mais vous ne pensez pas qu'il y a un recul, non pas à cause de la pétition, mais parce qu'ils ne savent pas quoi faire des inspecteurs s'ils n'ont d'inspection à faire ?
😕
avatar
Audrey
Oracle

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Audrey le Jeu 24 Nov 2011 - 22:21
Mais si les missions des IPR sont maintenues, à quoi ça sert, puisque c'est quand même toujours le CDE qui est supposé nous évaluer avec cette réforme????

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par JPhMM le Jeu 24 Nov 2011 - 22:23
@micaschiste a écrit:Je ne voudrais pas être ranat-joie mais vous ne pensez pas qu'il y a un recul, non pas à cause de la pétition, mais parce qu'ils ne savent pas quoi faire des inspecteurs s'ils n'ont d'inspection à faire ?
😕
T'inquiète, ils sauraient quoi en faire.
Mais je pense plutôt que les inspecteurs ont hurlé très fort.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par micaschiste le Jeu 24 Nov 2011 - 22:29
@Audrey a écrit:Mais si les missions des IPR sont maintenues, à quoi ça sert, puisque c'est quand même toujours le CDE qui est supposé nous évaluer avec cette réforme????

tu as raison. Wink ..mon cerveau n'imprime pas assez vite les nouveautés et leurs changements, il y a trop de mouvements en ce moment.
Marcorèle
Niveau 7

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Marcorèle le Jeu 24 Nov 2011 - 22:32
Il faut une riposte massive de tous les enseignants! Entre ces évaluations ("à la tête du client", qui n'ont plus rien à voir avec l'enseignement), le blocage des salaires (passage à l'ancienneté systématique) et la division des personnels (en augmentant les débutants et pas les autres par exemple), ça commence à bien faire !
Je ne crois pas qu'une journée de grève suffira, mais on ne peut pas accepter de se faire "tondre" comme ça ! furieux
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par C'est pas faux le Jeu 24 Nov 2011 - 22:37
@JPhMM a écrit:
docco a écrit:

EVALUATION DES PERSONNELS D’ENSEIGNEMENT, D’EDUCATION ET D’ORIENTATION

Le ministère vient de communiquer aux organisations syndicales un nouveau projet de décret portant sur les modifications de l'évaluation des personnels d'enseignement, d'éducation et d'orientation.

Ces modifications ne touchent en rien le fond du conflit qui porte sur la place du chef d’établissement comme unique évaluateur de l’ensemble des activités des enseignants, ce qui de fait aboutit à ne pas reconnaître l’activité centrale de travail avec les élèves. Mais elles prouvent que la mobilisation traduite aujourd’hui par le nombre de signatures enregistrées pour la pétition et l’appel très unitaire à la grève commencent à porter leurs fruits

Ce nouveau projet contient deux modifications.

Sur les promotions dans la période transitoire

Contrairement à ce qui était prévu pour la période 2012 - 2015, les promotions se feront sur le même modèle qu'actuellement (ancienneté, petit choix, grand choix). De même pour la première année qui suivrait l'entretien professionnel (2015). Ce ne serait donc qu'à partir du 1er janvier 2016 que le processus serait mis en place pour une période exceptionnellement limitée à deux ans.

Sur l'évaluation elle-même

Les missions des corps d'inspection sont maintenus (inspection des personnels dans leur discipline) par suppression des article 73 et 74 de l'ancien projet.

Sur l'arrêté deux modifications sont intervenus :

Dans l'article 5 a été rajouté le mot "didactique": "les compétences notamment didactiques dans sa discipline ou ses domaines d'apprentissage"

Toujours dans l'article 5, il est rajouté concernant la pratique professionnelles : "Elle [la pratique professionnelle] s'inscrit dans le cadre des programmes scolaires officiels et de la mise en œuvre des réformes."

__________________


Si le bougé sur la période transitoire est important, rien ne bouge sur ce qui est le cœur du dossier c'est à dire l'évaluation des enseignants par le seul chef d'établissement et la mise entre ses mains de nos évolutions de carrière.

Donc les raisons fondamentales de notre action demeurent.

Mais ce premier recul met en évidence que le rapport de force construit commence à avoir des effets et que le ministre prend conscience que c’est bien l’ensemble de nos professions qui, aujourd’hui, est en train de combattre son projet

Premier recul, faut accentuer la pression!!
cheers

http://www.snes.edu/Le-nouveautes-du-projet-au-22.html

Ben m... alors, le seul bon côté, c'était de ne plus avoir à subir d'inspection infantilisante, et voilà que c'est par terre.
Sinon, ce morceau-là m'interpelle (interpèle, version new age) : "... concernant la pratique professionnelles : "Elle [la pratique professionnelle] s'inscrit dans le cadre des programmes scolaires officiels et de la mise en œuvre des réformes."
C'est moi, ou c'est la fin du principe (déjà bien fragile) de liberté pédagogique ?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Daphné le Jeu 24 Nov 2011 - 22:41
@JPhMM a écrit:
@micaschiste a écrit:Je ne voudrais pas être ranat-joie mais vous ne pensez pas qu'il y a un recul, non pas à cause de la pétition, mais parce qu'ils ne savent pas quoi faire des inspecteurs s'ils n'ont d'inspection à faire ?
😕
T'inquiète, ils sauraient quoi en faire.
Mais je pense plutôt que les inspecteurs ont hurlé très fort.

Ils ont hurlé très fort, et pour cause ça les touchait !
Ce n'est pas comme pour nous hein................
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par JPhMM le Jeu 24 Nov 2011 - 22:57
@Daphné a écrit:
@JPhMM a écrit:
@micaschiste a écrit:Je ne voudrais pas être ranat-joie mais vous ne pensez pas qu'il y a un recul, non pas à cause de la pétition, mais parce qu'ils ne savent pas quoi faire des inspecteurs s'ils n'ont d'inspection à faire ?
😕
T'inquiète, ils sauraient quoi en faire.
Mais je pense plutôt que les inspecteurs ont hurlé très fort.

Ils ont hurlé très fort, et pour cause ça les touchait !
Ce n'est pas comme pour nous hein................
C'est exactement ça.
Suspect pale

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Aurore
Esprit éclairé

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Aurore le Ven 25 Nov 2011 - 7:00
@C'est pas faux a écrit:



Ben m... alors, le seul bon côté, c'était de ne plus avoir à subir d'inspection infantilisante, et voilà que c'est par terre.
Sinon, ce morceau-là m'interpelle (interpèle, version new age) : "... concernant la pratique professionnelles : "Elle [la pratique professionnelle] s'inscrit dans le cadre des programmes scolaires officiels et de la mise en œuvre des réformes."
C'est moi, ou c'est la fin du principe (déjà bien fragile) de liberté pédagogique ?
A comparer avec le CAPES nouvelle mouture qui s'inscrit lui aussi dans le cadre des programmes scolaires (et non plus de "contenus académiques") et où l'on évalue les capacités de soumission du candidat (le "fonctionnaire éthique et responsable").
Si la nouvelle mouture du projet est un recul, il n'est que formel. Il ne faudrait pas baisser les armes trop vite...
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Leclochard le Ven 25 Nov 2011 - 7:40
@Aurore a écrit:
@C'est pas faux a écrit:



Ben m... alors, le seul bon côté, c'était de ne plus avoir à subir d'inspection infantilisante, et voilà que c'est par terre.
Sinon, ce morceau-là m'interpelle (interpèle, version new age) : "... concernant la pratique professionnelles : "Elle [la pratique professionnelle] s'inscrit dans le cadre des programmes scolaires officiels et de la mise en œuvre des réformes."
C'est moi, ou c'est la fin du principe (déjà bien fragile) de liberté pédagogique ?
A comparer avec le CAPES nouvelle mouture qui s'inscrit lui aussi dans le cadre des programmes scolaires (et non plus de "contenus académiques") et où l'on évalue les capacités de soumission du candidat (le "fonctionnaire éthique et responsable").
Si la nouvelle mouture du projet est un recul, il n'est que formel. Il ne faudrait pas baisser les armes trop vite...

Je ne vois pas où est le progrès avec ce changement. On laisse les inspecteurs sans leur donner les moyens de venir nous voir régulièrement et la réforme est reportée.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Palombella Rossa le Ven 25 Nov 2011 - 8:13
Témoignage reçu d'une de mes anciennes étudiantes, à présent professeur en lycée :

"Depuis le début de l'année, je ne me sens absolument pas soutenue par la direction. Ils ont trouvé deux boucs émissaires ce matin (le vétéran et la plus jeune) pour nous charger de tous les maux de la terre (disons de tous les maux d'une classe de seconde qui pose problème à TOUS les professeurs.)

Et donc, dans l'auguste tribunal du bureau du directeur, j'avais à mes côtés un professeur qu'un élève avait traité "d'enculé" en cours...(C'est drôle mais je ne crois pas qu'on ait rebondi sur l'écart de conduite de cet élève). Puis vient mon tour, "incompétence, problème de communication, image de l'établissement en péril..." Je me demandais d'où venait le coup!
Sans oublier ce petit détail et la contradiction qui finit de m'achever..."Pourtant l'IPR est plutôt content de vous"...

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je me donne à fond dans les cours, je reste très souvent avec les élèves pour discuter à la fin d'un cours, je leur donne des conseils personnalisés, des idées de lecture, je reçois les parents et je me fais traiter comme la pire prof de tous les temps....!!! Que je sache, on ne m'a jamais manqué de respect.
On remet en question les enseignants, (ce qui entraîne une perte de crédibilité auprès des élèves et des parents) mais on ne remet pas en cause l'attitude au travail de certains élèves!

Cela rime avec humiliation et perte de confiance pour le professeur. Beaucoup partagent à voix basse ceci mais personne n'osera le dire. De toute façon, à quoi bon?

Et quand on apprend les nouveaux projets concernant l'évaluation des enseignants, euh....il ne reste plus qu'à se pendre!

Je suis absolument blasée...( et sur ce je retourne à mon travail que je fais SI mal (et seulement du matin au soir)!


Je préfère ne pas commenter, parce que je deviendrais rapidement grossière.
On a ici un bon échantillon de ce que va devenir l'évaluation des enseignants une fois aux mains des proviseurs et principaux !
Le véritable n'est pas celui qu'on pense !
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Daphné le Ven 25 Nov 2011 - 8:27
Mais on le sait tout ça !
Le "et pourtant l'IPR est plutôt content de vous" nous sauvait au moins la mise, on était reconnu dans son travail.
C'est terminé maintenant.
Quant au dans les classes, ce fameux cadre de travail propice........ qu'il nous incombera d'auto-évaluer affraid qui l'a laissé se dégrader comme c'est le cas actuellement en ne sévissant pas correctement !
Il y a belle lurette que les sanctions ne font plus peur aux élèves........... quand on leur en donne !!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par User5899 le Ven 25 Nov 2011 - 10:27
@Palombella Rossa a écrit:
Témoignage reçu d'une de mes anciennes étudiantes, à présent professeur en lycée :

"Depuis le début de l'année, je ne me sens absolument pas soutenue par la direction. Ils ont trouvé deux boucs émissaires ce matin (le vétéran et la plus jeune) pour nous charger de tous les maux de la terre (disons de tous les maux d'une classe de seconde qui pose problème à TOUS les professeurs.)

Et donc, dans l'auguste tribunal du bureau du directeur, j'avais à mes côtés un professeur qu'un élève avait traité "d'enculé" en cours...(C'est drôle mais je ne crois pas qu'on ait rebondi sur l'écart de conduite de cet élève). Puis vient mon tour, "incompétence, problème de communication, image de l'établissement en péril..." Je me demandais d'où venait le coup!
Sans oublier ce petit détail et la contradiction qui finit de m'achever..."Pourtant l'IPR est plutôt content de vous"...

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je me donne à fond dans les cours, je reste très souvent avec les élèves pour discuter à la fin d'un cours, je leur donne des conseils personnalisés, des idées de lecture, je reçois les parents et je me fais traiter comme la pire prof de tous les temps....!!! Que je sache, on ne m'a jamais manqué de respect.
On remet en question les enseignants, (ce qui entraîne une perte de crédibilité auprès des élèves et des parents) mais on ne remet pas en cause l'attitude au travail de certains élèves!

Cela rime avec humiliation et perte de confiance pour le professeur. Beaucoup partagent à voix basse ceci mais personne n'osera le dire. De toute façon, à quoi bon?

Et quand on apprend les nouveaux projets concernant l'évaluation des enseignants, euh....il ne reste plus qu'à se pendre!

Je suis absolument blasée...( et sur ce je retourne à mon travail que je fais SI mal (et seulement du matin au soir)!


Je préfère ne pas commenter, parce que je deviendrais rapidement grossière.
On a ici un bon échantillon de ce que va devenir l'évaluation des enseignants une fois aux mains des proviseurs et principaux !
Le véritable n'est pas celui qu'on pense !
La fille de mon ancien prof de khâgne, normalienne, agrégée L cl., docteur, mais sans poste à l'université, part dans le secondaire. Un collège à Grenoble. Au premier problème avec une classe, convocation chez la principale. "C'est parce que vous êtes agrégée que vous avez des problèmes, les agrégés sont incapables de trouver des ressources pour faire cours. Si je pouvais vous virer, je le ferais immédiatement. Débrouillez-vous avec vos classes, si j'avais voulu gérer des problèmes d'élèves, je serais restée prof".
Sympa, non ?
et on n'est qu'en novembre !
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Thalia de G le Ven 25 Nov 2011 - 10:37
Cripure, je vous envoie un mp.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Daphné le Ven 25 Nov 2011 - 11:35
Cripure a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:
Témoignage reçu d'une de mes anciennes étudiantes, à présent professeur en lycée :

"Depuis le début de l'année, je ne me sens absolument pas soutenue par la direction. Ils ont trouvé deux boucs émissaires ce matin (le vétéran et la plus jeune) pour nous charger de tous les maux de la terre (disons de tous les maux d'une classe de seconde qui pose problème à TOUS les professeurs.)

Et donc, dans l'auguste tribunal du bureau du directeur, j'avais à mes côtés un professeur qu'un élève avait traité "d'enculé" en cours...(C'est drôle mais je ne crois pas qu'on ait rebondi sur l'écart de conduite de cet élève). Puis vient mon tour, "incompétence, problème de communication, image de l'établissement en péril..." Je me demandais d'où venait le coup!
Sans oublier ce petit détail et la contradiction qui finit de m'achever..."Pourtant l'IPR est plutôt content de vous"...

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je me donne à fond dans les cours, je reste très souvent avec les élèves pour discuter à la fin d'un cours, je leur donne des conseils personnalisés, des idées de lecture, je reçois les parents et je me fais traiter comme la pire prof de tous les temps....!!! Que je sache, on ne m'a jamais manqué de respect.
On remet en question les enseignants, (ce qui entraîne une perte de crédibilité auprès des élèves et des parents) mais on ne remet pas en cause l'attitude au travail de certains élèves!

Cela rime avec humiliation et perte de confiance pour le professeur. Beaucoup partagent à voix basse ceci mais personne n'osera le dire. De toute façon, à quoi bon?

Et quand on apprend les nouveaux projets concernant l'évaluation des enseignants, euh....il ne reste plus qu'à se pendre!

Je suis absolument blasée...( et sur ce je retourne à mon travail que je fais SI mal (et seulement du matin au soir)!


Je préfère ne pas commenter, parce que je deviendrais rapidement grossière.
On a ici un bon échantillon de ce que va devenir l'évaluation des enseignants une fois aux mains des proviseurs et principaux !
Le véritable n'est pas celui qu'on pense !
La fille de mon ancien prof de khâgne, normalienne, agrégée L cl., docteur, mais sans poste à l'université, part dans le secondaire. Un collège à Grenoble. Au premier problème avec une classe, convocation chez la principale. "C'est parce que vous êtes agrégée que vous avez des problèmes, les agrégés sont incapables de trouver des ressources pour faire cours. Si je pouvais vous virer, je le ferais immédiatement. Débrouillez-vous avec vos classes, si j'avais voulu gérer des problèmes d'élèves, je serais restée prof".
Sympa, non ?
et on n'est qu'en novembre !

Inadmissible ! Indigne d'un chef d'établissement.
Invité
Invité

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Invité le Ven 25 Nov 2011 - 12:12
j'adore...
c'est du même ordre que ce témoignage d'un collègue (ici il me semble) à qui on rendait ses rapports sur les élèves avec la mention "cela relève de la gestion de classe"
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Iphigénie le Ven 25 Nov 2011 - 12:36
c'est très embêtant quand on donne trop de pouvoir à des sous-fifres:CQFD

(c'est fou comme l'argument "vous êtes agrégé donc nul en classe " est répandu depuis que nombre de proviseurs et principaux sont d'anciens profs de couture ou de macramé reconvertis.)
barèges
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par barèges le Ven 25 Nov 2011 - 14:46
@micaschiste a écrit:
@Audrey a écrit:Mais si les missions des IPR sont maintenues, à quoi ça sert, puisque c'est quand même toujours le CDE qui est supposé nous évaluer avec cette réforme????

tu as raison. Wink ..mon cerveau n'imprime pas assez vite les nouveautés et leurs changements, il y a trop de mouvements en ce moment.

Moi, je n'y comprends plus rien.
- la réforme se met en place en 2016, c'est ça ? Donc avant, rien ne change ? Ou elle se met en place en septembre et les avancements se font sur les restes de l'ancien système ?
- les IPR inspectent, et après? Le CDE, pour évaluer l'enseignant, consulte l'inspecteur pour un quart du total ( la partie "disciplinaire" des compétences évaluées)? Je suppose que la notation est bien supprimée, donc les inspecteurs font leur rapport, qui va chez le CDE qui en fait ce qu'il veut?
Si quelqu'un comprend mieux...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Daphné le Ven 25 Nov 2011 - 14:58
Pour l'instant les organisations syndicales ont reçu un projet qui devait entrer en vigueur au 01/09/2012 d'où une intersyndicale + pétition.
La DGRH nous a fait parvenir un "démenti" comme quoi on aurait mal compris/interprété blablabla.......... le projet.
On en est là.
Le texte n'est pas encore passé au CTM.
johel
Niveau 9

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par johel le Ven 25 Nov 2011 - 16:27
J'ai compris de la façon suivante : si la réforme est confirmée (je ne vois pas pourquoi elle ne le serait pas, la grève du 15 ne sera que très peu suivie dans le 1er degré en tout cas) et donc appliquée au 01/09/12 :
- plus d'inspection à partir de cette date-là et début des entretiens en 2015.
- de 2012 à 2015, application de la nouvelle grille d'avancement (sans possibilité de gagner des mois d'ancienneté puisque pas d'entretien) donc passage des échelons pour tous sur le rythme qui correspondait au rythme actuel de l'ancienneté.

Exemple : si en ce moment, on est en cours de 7ième échelon et que l'on soit promouvable au choix au 01/09/12, ben c'est mort. On bascule sur le rythme de l'ancienneté et on passe donc au 8ième échelon au 01/03/13. Dans ce cas là, on perd 6 mois.

Autre exemple, si on est en cours du 9ième échelon et promouvable au grand choix au 01/06/2013 et au choix au 01/06/2014...Que nenni ! On passera à l'ancienneté le 01/06/2015 au 10 ième échelon.

J'ai juste ?????
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Daphné le Ven 25 Nov 2011 - 17:05
On avait plus ou moins compris comme ça mais il parait que c'est faux Rolling Eyes
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par freche le Ven 25 Nov 2011 - 17:05
C'est exactement ma situation : je devrais passer au 10e échelon au GC en mai 2012, mais je pense ne pas avoir assez de points, donc C en mai 2013, mais ça ne marche plus, donc ancienneté en mai 2014
Cath
Esprit sacré

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Cath le Ven 25 Nov 2011 - 17:22
Je ne comprends plus...Les inspecteurs inspectent toujours, mais que devient leur note?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Thalia de G le Ven 25 Nov 2011 - 17:23
cath5660 a écrit:Je ne comprends plus...Les inspecteurs inspectent toujours, mais que devient leur note?
Moi non plus, je ne comprends plus rien !

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
barèges
Neoprof expérimenté

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par barèges le Ven 25 Nov 2011 - 17:25
Ils inspectent mais ne notent plus, un truc comme ça.
Contenu sponsorisé

Re: Evaluation des enseignants : Appel de tous les syndicats à la grève le 15 décembre 2011

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum