Conférence contre l'Histoire officelle le 19/11/2011 Périgueux 15H

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conférence contre l'Histoire officelle le 19/11/2011 Périgueux 15H

Message par Condorcet le Sam 26 Nov - 0:34

@Marie Laetitia a écrit:je ne suis pas Condorcet mais je dirais que oui. C'est tout l'intérêt des travaux d'ego histoire.

Sinon j'aime pas les formules d'histoire officielle dans la bouche d'un enseignant d'histoire et encore moins de "remise en cause de la pensée dominante"

(en général, à ces mots-là j'ai déjà sorti ma hache)

lol! chirolp iei chirolp iei chirolp iei

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence contre l'Histoire officelle le 19/11/2011 Périgueux 15H

Message par Condorcet le Sam 26 Nov - 0:43

@Ronin a écrit:Euh Condorcet j'ai bon ?

Excuse-moi du temps mis à te répondre : je suis allé chercher mon frère à la gare.
Tous les renseignements sur l'auteur sont bons à prendre mais quelquefois, je me dis que l'on devrait lire un ouvrage d'histoire comme on déguste une bouteille : à l'aveugle. Je suis sûr que nous aurions des commentaires quelque peu différents et moins d'indulgence pour certains raisonnements approximatifs et au contraire plus d'admiration pour d'autres. Lire un livre pour ce qu'il est et non pour sa couverture (on parle de "buveurs d'étiquettes" pour celles et ceux qui n'apprécient que les grands crus). Lire un Alexis de Tocqueville en ignorant qui il est (tout comme vous liriez un Federico Fontanella), sans a priori. Avec la fraîcheur intellectuelle candide du néophyte. Le principal écueil qui se dresse face à l'historien réside dans le fait de connaître la fin. Des repères utiles disparaîtraient (comme la mise en parallèle des éléments biographiques de l'auteur et du texte) mais d'autres se feraient jour : avez-vous remarqué combien nous cherchons fiévreusement au départ face à un document mal connu ? Et puis cette fièvre explicative s'estompe, s'efface devant des certitudes dogmatiques : laissons-nous assez la place au doute en histoire ?

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence contre l'Histoire officelle le 19/11/2011 Périgueux 15H

Message par René le Sam 26 Nov - 12:43

Il a été affirmé que Marie était trotskyste, sans même que l'auteur de l'affirmation se soit donné la peine d'assister à la conférence de Périgueux, ni même d'en commenter le compte-rendu que j'en ai fait.
Cette appartenance alléguée est manifestement plus intéressante que la démarche critique de Marie, qui ici n'avait au demeurant pas grand chose qui pouvait vraiment diviser politiquement.
Il y avait bel et bien un thème de départ, très précis, dans cette discussion !

Cette manière de faire, est bien représentative de ce qu'est la pensée dominante.

On tente de disqualifier d'entrée (Marie a curieusement échappé, pour le moment, au qualificatif d'extrémiste) celui qui a une vision critique du système.
De manière emblématique, cette démarche, parfois hargneuse et toujours condescendante, a déferlé contre ceux qui étaient hostiles au TCE en 2005...avec le résultat que l'on connaît.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence contre l'Histoire officelle le 19/11/2011 Périgueux 15H

Message par Ronin le Sam 26 Nov - 13:11

Je ne disqualifie personne, et je tiens mes informations de la revue l'Histoire au moment de la sortie de sa biographie de "Staline" et d'un court entretien de l'auteur. J'ai bien précisé par ailleurs que l'auteur en question pouvait être tout à fait valable. Je suis d'accord avec Condorcet quant à Tocqueville. D'où mon exemple sur Jean Tulard. C'est juste qu'il me paraît utile de savoir que l'auteur a des opinions tranchées en ce qui concerne le sujet qu'il étudie. Nul volonté de polémique dans mes propos. Je ne vois pas en quoi il s'agit de pensée dominante.

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence contre l'Histoire officelle le 19/11/2011 Périgueux 15H

Message par Docteur OX le Sam 26 Nov - 13:20

@Ronin a écrit:Je ne disqualifie personne, et je tiens mes informations de la revue l'Histoire au moment de la sortie de sa biographie de "Staline" et d'un court entretien de l'auteur. J'ai bien précisé par ailleurs que l'auteur en question pouvait être tout à fait valable. Je suis d'accord avec Condorcet quant à Tocqueville. D'où mon exemple sur Jean Tulard. C'est juste qu'il me paraît utile de savoir que l'auteur a des opinions tranchées en ce qui concerne le sujet qu'il étudie. Nul volonté de polémique dans mes propos. Je ne vois pas en quoi il s'agit de pensée dominante.

d'accord avec toi

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence contre l'Histoire officelle le 19/11/2011 Périgueux 15H

Message par Marie Laetitia le Sam 26 Nov - 14:02

@René a écrit: Il a été affirmé que Marie était trotskyste, sans même que l'auteur de l'affirmation se soit donné la peine d'assister à la conférence de Périgueux, ni même d'en commenter le compte-rendu que j'en ai fait.
Cette appartenance alléguée est manifestement plus intéressante que la démarche critique de Marie, qui ici n'avait au demeurant pas grand chose qui pouvait vraiment diviser politiquement.
Il y avait bel et bien un thème de départ, très précis, dans cette discussion !

Cette manière de faire, est bien représentative de ce qu'est la pensée dominante.

On tente de disqualifier d'entrée (Marie a curieusement échappé, pour le moment, au qualificatif d'extrémiste) celui qui a une vision critique du système.
De manière emblématique, cette démarche, parfois hargneuse et toujours condescendante, a déferlé contre ceux qui étaient hostiles au TCE en 2005...avec le résultat que l'on connaît.

et moi j'appelle cette manière d'analyser une simple dérive de la discussion une manie de la persécution. Et s'interroger sur "qui parle" est une démarche qui a entièrement sa place dans la réflexion historique.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence contre l'Histoire officelle le 19/11/2011 Périgueux 15H

Message par René le Mar 29 Nov - 17:11

et moi (sic) j'appelle (resic) tous ceux qui s'imaginent qu'il existerait une pensée dominante des paranoîaques subversifs, qu'il faut interner le plus vite possible !

Non mais !

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence contre l'Histoire officelle le 19/11/2011 Périgueux 15H

Message par Docteur OX le Mar 29 Nov - 18:24

@René a écrit:et moi (sic) j'appelle (resic) tous ceux qui s'imaginent qu'il existerait une pensée dominante des paranoîaques subversifs, qu'il faut interner le plus vite possible !

Non mais !


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum