L'Humanité : Luc Châtel dévalue l'évaluation.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Humanité : Luc Châtel dévalue l'évaluation.

Message par User5899 le Sam 19 Nov 2011 - 20:12

@iphigénie a écrit:d'ailleurs "entretien tous les trois ans": c'est bien le rythme de l'ancienneté ça!
Je ne suis plus tant sûre ( contriarement à vous, me semble-t-il)que ce soit pour augmenter le pouvoir des caporaux, ils l'ont déjà + ou moins en fait: le vrai but c'est bien de supprimer les promotions en fait, si je lis bien.
Oui, mais on s'en fout de tous ces c***, on n'attend rien d'eux, on les ignore et puis c'est marre...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Humanité : Luc Châtel dévalue l'évaluation.

Message par Thalia de G le Sam 19 Nov 2011 - 20:40

Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:d'ailleurs "entretien tous les trois ans": c'est bien le rythme de l'ancienneté ça!
Je ne suis plus tant sûre ( contrairement à vous, me semble-t-il)que ce soit pour augmenter le pouvoir des caporaux, ils l'ont déjà + ou moins en fait: le vrai but c'est bien de supprimer les promotions en fait, si je lis bien.
Oui, mais on s'en fout de tous ces c***, on n'attend rien d'eux, on les ignore et puis c'est marre...
Vous, vous en foutez parce que vous avez déjà bien avancé dans la carrière et parce que vous avez du caractère et que tant que vous faites votre travail on n'a pas intérêt à vous dire quoi que ce soit, sous peine de subir votre ire. Me trompé-je ?

Mais je ne suis pas certaine que des collègues plus jeunes, plus timides aient votre détermination.

Je ne me sens pas concernée, càd que cette nouvelle évaluation n'aura aucune incidence sur ma carrière. Peut-être est-ce pour cela que jeudi soir, lors d'une énième réunion sur l'hida et le socle ai-je été une des seules, sinon la seule, à l'ouvrir pour exprimer mon désaccord et ma révolte.
Moyennant quoi, tout le monde passera sous les fourches Caudines et moi avec, parce que si je ne prépare pas mes élèves à l'examen, ce sont eux qui le paieront.
Pfffffffft, évaluer l'esprit critique et la sensibilité artistique d'ados de quatorze ans !
Je dévie. Pardon.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Humanité : Luc Châtel dévalue l'évaluation.

Message par Marcorèle le Sam 19 Nov 2011 - 20:53

Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:d'ailleurs "entretien tous les trois ans": c'est bien le rythme de l'ancienneté ça!
Je ne suis plus tant sûre ( contriarement à vous, me semble-t-il)que ce soit pour augmenter le pouvoir des caporaux, ils l'ont déjà + ou moins en fait: le vrai but c'est bien de supprimer les promotions en fait, si je lis bien.
Oui, mais on s'en fout de tous ces c***, on n'attend rien d'eux, on les ignore et puis c'est marre...
Le rythme de l'ancienneté est de 5 ans et plus dans les derniers échelons. La majorité des PE arrivant à la retraite ne sont pas au 11° et encore moins hors classe.
Nos syndicats (majoritaires) auraient dû se bouger depuis des années sur ces questions et porter la revendication salariale en priorité. C'est aussi important, sinon plus, que la suppression des postes, non ?

Marcorèle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Humanité : Luc Châtel dévalue l'évaluation.

Message par User5899 le Sam 19 Nov 2011 - 21:05

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:d'ailleurs "entretien tous les trois ans": c'est bien le rythme de l'ancienneté ça!
Je ne suis plus tant sûre ( contrairement à vous, me semble-t-il)que ce soit pour augmenter le pouvoir des caporaux, ils l'ont déjà + ou moins en fait: le vrai but c'est bien de supprimer les promotions en fait, si je lis bien.
Oui, mais on s'en fout de tous ces c***, on n'attend rien d'eux, on les ignore et puis c'est marre...
Vous, vous en foutez parce que vous avez déjà bien avancé dans la carrière et parce que vous avez du caractère et que tant que vous faites votre travail on n'a pas intérêt à vous dire quoi que ce soit, sous peine de subir votre ire. Me trompé-je ?
Non. Parce que je me suis résigné à ne pas demander gentiment et que demander méchamment, ça demande des actions de groupe que tout le monde ne peut pas ou ne veut pas engager, avec de bonnes raisons je le précise. Mais en effet, comme je me résigne, je navigue en faisant uniquement ce qui me plait sans franchir des limites que seule l'action "méchante" me permettrait de franchir.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Humanité : Luc Châtel dévalue l'évaluation.

Message par Jim Thompson le Sam 19 Nov 2011 - 22:28

@Marcorèle a écrit:
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:d'ailleurs "entretien tous les trois ans": c'est bien le rythme de l'ancienneté ça!
Je ne suis plus tant sûre ( contriarement à vous, me semble-t-il)que ce soit pour augmenter le pouvoir des caporaux, ils l'ont déjà + ou moins en fait: le vrai but c'est bien de supprimer les promotions en fait, si je lis bien.
Oui, mais on s'en fout de tous ces c***, on n'attend rien d'eux, on les ignore et puis c'est marre...
Le rythme de l'ancienneté est de 5 ans et plus dans les derniers échelons. La majorité des PE arrivant à la retraite ne sont pas au 11° et encore moins hors classe.
Nos syndicats (majoritaires) auraient dû se bouger depuis des années sur ces questions et porter la revendication salariale en priorité. C'est aussi important, sinon plus, que la suppression des postes, non ?
tu ferais mieux de pester contre les politiques au pouvoir depuis 10 ans plutôt que de vomir sur les syndicats
mais ça demande plus combativité
bah ouais ce ne sont pas les syndicats qui font les réformes......

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum