pétition retrait projet évaluation

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: pétition retrait projet évaluation

Message par Aurore le Mer 4 Jan 2012 - 10:12

@victor44 a écrit:
Je vais t'apprendre quelquechose: qui que soit qui soit élu, ça ne changera pas grand chose à l'EN: 1/ le socle va passer, ça a mis 30 ans pour que les notes disparaissent (ou presque) en primaire. Ce sera long mais il en sera de même en collège.
2/ Les vacances vont se réduire
3/ Le statut des profs va bouger

Et la fin du monde, c'est pour 2012 ? Wink

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: pétition retrait projet évaluation

Message par victor44 le Mer 4 Jan 2012 - 10:50

J'en suis à plus de 10 ministres et les réformes sont plus celles du mammouth que des politiques. La tendance de fond dépasse les clivages politiques. mais je vous laisse à vos illusions...

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: pétition retrait projet évaluation

Message par neo le Mer 4 Jan 2012 - 11:10

@adrifab a écrit:
Moi, tout ce que je vois, c'est que ce gouvernement nous méprise à chaque nouvelle manifestation ou grève. Ce gouvernement n'entend pas le peuple ! Vous vous souvenez de la phrase prononcée par Sarkozy avec un sourire méprisant ? " Aujourd'hui en France, lorsqu'il y a une grève, personne ne s'en aperçoit !" Si c'est ce genre de gouvernement que vous voulez encore pour 5 ans, continuez à descendre Hollande en flèche !!
Tiens, on en a reparlé récemment chez nous, dans le communiqué adressé aux collègues et à la direction du lycée suite à la grève du 15 décembre (suivie à 85% dans mon lycée). Extrait du communiqué :
Nous demandons à l'administration du Lycée de ne plus sonder les collègues dorénavant, et incitons fortement les collègues à refuser de répondre si le cas devait se reproduire : il suffit de répondre que l'on ne s'est pas encore décidé.
Nous aimerions aussi que l'administration fasse ainsi preuve de cohérence relativement à la grève. Un collègue avait en effet demandé un service pour faire travailler ses élèves alors qu'il était gréviste, le service ne lui a pas été rendu et la justification donnée était la suivante : une grève est faite pour déranger. Le SNES-FSU, qui a notamment combattu la loi sur le service minimum ou d'autres tentatives récentes de limiter le droit de grève, ne peut qu'approuver ces propos : contrairement à ce qu'affirmait le Président Sarkozy en 2008 après l'introduction de la loi sur le service minimum ("les grèves ne se voient plus"), les grèves se voient encore et leur principe est bien de provoquer des perturbations, conçues comme un moyen de pression pour voir les revendications satisfaites, en l'absence de dialogue social digne de ce nom. Si donc une grève est bien faite pour déranger, il ne saurait être question de demander à l'avance aux collègues s'ils seront grévistes, dans le but d'attribuer leurs salles à d'autres ou de réorganiser à l'avance les emplois du temps (des élèves mais aussi des non-grévistes...).
Le SNES appelle les collègues à ne pas prévenir à l'avance en cas de grève, à ne pas répondre en cas de récidive d'enquête préalable par l'administration ou la vie scolaire ("je ne sais pas encore"), et leur recommande de cesser complètement le travail les jours de grève : ne participer en aucun cas aux réunions ou conseils de classe s'ils sont maintenus, ne pas assurer d'heures de cours bénévoles, ne pas donner de travail sur place aux classes concernées.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: pétition retrait projet évaluation

Message par Albator le Mer 4 Jan 2012 - 11:33

@thrasybule a écrit:
@adrifab a écrit:En attendant, c'est lorsque Jospin était ministre de l'Education nationale en 1989 que les salaires des enseignants ont été sacrément revalorisés, ne vous en déplaise ! Mais bon, encore une fois, je n'insiste pas. Vive Sarkozy ! Là, ça vous va ? Tout ce que je vous demande si Sarkozy est réellu en mai, c'est de ne pas me casser les pieds à me demander de faire grève toutes les 3 semaines !!
Les agrégés, tintin!

Les agrégés ont eu un accès élargi à leur hors classe le quota passant de 15 à 25% du corps Neutral

Albator
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: pétition retrait projet évaluation

Message par Aurore le Mer 4 Jan 2012 - 11:58

@victor44 a écrit:J'en suis à plus de 10 ministres et les réformes sont plus celles du mammouth que des politiques. La tendance de fond dépasse les clivages politiques. mais je vous laisse à vos illusions...

Mieux vaut garder ses illusions et se battre, même (et surtout Wink...) lorsque c'est inutile. Je ne me vois pas dans 5 ou 10 ans en GO taillable et corvéable à merci, assis sur un siège éjectable et soumis à une hiérarchie inculte. Et vous ? Smile

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: pétition retrait projet évaluation

Message par neo le Ven 6 Jan 2012 - 23:25

Communiqué très détaillé du SNPI-FSU (syndicat FSU des inspecteurs), qui rend bien compte de la grande cohérence de l'ensemble des réformes actuelles :

La réforme de l’évaluation des enseignants menace les valeurs républicaines de l’école primaire publique
http://www.snpi-fsu.org/spip.php?article169

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum