journée d'enfer, 1ere fois que je rentre en pleurant depuis des années...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: journée d'enfer, 1ere fois que je rentre en pleurant depuis des années...

Message par Loubdalou le Mer 23 Nov 2011 - 13:49

Ecoute PK, comme d'hab, tes commentaires sont déplacés et plutôt agressifs envers moi. Donc je préfèrerais que tu cesses de me citer, et encore plus de commenter ce que je dis.

Je précise que je ne parle pas précisément du cas de l'élève de Titeprof, je conceptualise là... Il me semble que l'élève gitan de Titeprof mettait le bazar, donc mon commentaire ne colle pas avec cet élève en particulier, c'est pour ça qu'il y a une phrase en gras.
Ensuite, mes exigences, elles s'adaptent forcément au milieu, elles ne seront pas les mêmes dans le 16° arrondissement et dans mon bahut ZEP violence du 93. Mais si tu n'es pas capable de comprendre ça, je n'y peux rien.
Ensuite, dans les différents bahuts (2, je ais, je débute) où j'ai enseigné, la vie scolaire s'occupe des absences, des justificatifs etc. Les profs s'occupent d'enseigner, du tutorat des gamins en décrochage. Et je pense que je ne virerais pas un gamin sous prétexte qu'il ne travaille pas. Je le collerai, je convoquerai les parents, il aura de sales notes, je passerai plus de temps avec lui pour essayer de lui donner le goût d'apprendre, et lui montrer que c'est gratifiant quand on réussi et que c'est à sa portée. Mais je le répète, ce n'est possible que si le gamin se tient à peu près correctement en classe.

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: journée d'enfer, 1ere fois que je rentre en pleurant depuis des années...

Message par Catalunya le Mer 23 Nov 2011 - 15:22

+1

L'an dernier, en ZEP, heureusement que je ne virais pas tous les élèves qui ne justifiaient pas une absence (la vie scolaire s'en occupe). Quoique ça aurait été moins fatigant d'enseigner devant une classe de 5 Laughing

J'en virais suffisamment comme ça, des élèves qui perturbaient le cours de manière inadmissible.

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: journée d'enfer, 1ere fois que je rentre en pleurant depuis des années...

Message par Loubdalou le Mer 23 Nov 2011 - 15:25

Catalunya topela

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: journée d'enfer, 1ere fois que je rentre en pleurant depuis des années...

Message par titeprof le Mer 23 Nov 2011 - 15:26

se tenir correctement... et bien... les très rares fois où il vient, il arrive en retard de 10-15min, dérange tout le monde dans cette classe où la moyenne générale plane vers les 15-16/20, n'a bien sûr jamais ses affaires, la documentaliste refuse désormais de prêter des livres neufs ou quasi neufs à ces gamins vu qu'elle n'en revoit jamais la couleur. En classe il somnole ou dort carrément, dessine et tag les chaises et se prend de passion pour le déboulonnage des paillasses et le vol des oculaires de microscope. En techno, la seule fois où il est venu, il s'est occupé en cisaillant le câble ethernet du pc avec des ciseaux ; en physique chimie, il a coincé des bouts de stylo dans les ports du voltmètre... c'est une vraie plaie ce gamin!

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: journée d'enfer, 1ere fois que je rentre en pleurant depuis des années...

Message par pk le Mer 23 Nov 2011 - 15:30

titeprof, y - a - t - il des nouvelles? Aujourd'hui était - il présent et à l'heure le gamin ?

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: journée d'enfer, 1ere fois que je rentre en pleurant depuis des années...

Message par Loubdalou le Mer 23 Nov 2011 - 15:31

Ah oui, il en tient une sacrée couche !

Après, il aurait besoin d'un module relais... Il doit être tellement à la ramasse que pour lui c'est plus gratifiant de se faire mousser par ses camarades car il fait n'importe quoi plutôt qu'en essayant de bosser et en se plantant forcément au début car il a sûrement beaucoup de retard.
Ce qui est sûr, c'est qu'il n'est pas à sa place dans les cours normaux, il a besoin de se raccrocher à l'école, et donc les prof n'en ont certainement pas le temps en classe entière.
On a un module relais dans notre bahut, mais c'est rare je crois.
Le module relais, ce n'est pas la classe relais, c'est 1 journée 1/2 par semaine pendant laquelle des prof volontaires tentent de redonner goût à l'école aux élèves décrocheurs.

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum