Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par John le Mer 23 Nov 2011 - 19:30

Sur le site du Parisien :

Khalel, 10 ans, ne va plus à l’école de gaîté de cœur. Scolarisé en classe de CM 2 à l’école Paul-Roth d’Osny, cet élève qualifié de « bon élément » explique avoir été humilié par la directrice et sa maîtresse en raison de sa nouvelle coupe de cheveux jugée « extravagante ».
Les faits remontent aux 14 et 15 novembre et ont créé un traumatisme chez l’enfant et sa maman, qui l’élève seule. « Khalel aime le foot et le champion Ronaldo, il voulait lui ressembler au travers de sa coupe de cheveux », raconte Fewzia, la maman. Lorsqu’il sort de chez le coiffeur avec son oncle, l’enfant a une petite crête sur le dessus et le long de la tête, ce qu’il décrit comme un dégradé à l’espagnol. « J’avais envie de cette coupe de cheveux avec des traits plus courts sur les côtés et du gel, il y a d’autres copains qui ont la même et qui vont à l’école », explique Khalel. Mais à l’école, le règlement intérieur stipule que les coupes de cheveux « extravagantes » ne sont pas tolérées.

« En me voyant, la maîtresse m’a envoyé dans le bureau de la directrice, raconte l’enfant. Là, elle m’a dit : On dirait un Iroquois. Je ne savais même pas ce que ça voulait dire. Elle m’a expliqué que c’était comme les Indiens. Elle m’a emmené dans la salle où il y avait les autres instituteurs et elle leur a demandé ce qu’ils pensaient de ma coupe de cheveux. Ils ont répondu chacun leur tour. Tous n’étaient pas contre. »

Une autre scène se serait produite le lendemain avec la maîtresse. « Dans la salle vidéo, on était assis sur les bancs et elle a dit que des parents se plaignaient de mon comportement. Elle a demandé aux élèves ce qu’ils pensaient de moi et de ma coupe de cheveux », précise Khalel.

« J’étais en déplacement à l’étranger lorsque c’est arrivé, mon fils m’a tout raconté jeudi lorsque je suis rentrée. Il pleurait, j’ai senti l’humiliation qu’il a vécue dans son récit. Il m’a demandé de faire quelque chose. Aujourd’hui, il me dit qu’il a envie de mourir… Je n’accepte pas que l’on mette en exergue mon fils de cette façon », raconte Fewzia, qui a jugé la coupe de cheveux « originale ». Si, depuis, Khalel est retourné chez le coiffeur, il a surtout senti le besoin de parler à la psychologue scolaire de ce qui s’était passé. « Je stresse beaucoup, j’ai peur qu’il m’arrive quelque chose », réagit l’enfant.

Au lendemain du rendez-vous entre la maman de Khalel et la directrice de l’école Paul-Roth, l’inspection académique réfute les accusations portées par la mère. « L’enfant n’a jamais été mis en exergue comme cela est décrit », fait-elle savoir. L’inspection note simplement « une maladresse » et assure que l’inspectrice en charge de la circonscription ira prochainement à la rencontre de l’équipe enseignante afin « de rappeler les règles et les principes ». Quant au comportement de l’écolier, l’inspection parle d’un « enfant agité » également qualifié de « leader négatif dans la classe ». Une rencontre entre la maman et l’inspection académique est programmée vendredi prochain.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par pitchounette le Mer 23 Nov 2011 - 19:34

Ouah tout ca parce que le gamin a rêvé sur une coupe d'un joueur qu'il admire...Il a été balladé comme une bete curieuse et c'est la faute de la mère qui à fait faire une coupe trop "originale" à son petit:shock:

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par Nell le Mer 23 Nov 2011 - 19:34

Si un enfant veut mourir parce que sa coupe de cheveux a été comparée à celle d'un Indien, le problème est peut-être ailleurs qu'à l'école...

pauv' monchérimoncoeur...
Méchants profs!

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par pitchounette le Mer 23 Nov 2011 - 19:36

@Nell a écrit:Si un enfant veut mourir parce que sa coupe de cheveux a été comparée à celle d'un Indien, le problème est peut-être ailleurs qu'à l'école...
Surement c'est vrai


pauv' monchérimoncoeur...
Méchants profs!

avait elle besoin de demander comment les autres instits trouvaient la coupe? là j'en suis pas sûre

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par liliepingouin le Mer 23 Nov 2011 - 19:39

Ce qui me scie dans cette histoire, c'est qu'elle fasse l'objet d'un article dans le journal. Shocked

La mère doit avoir de sacrés contacts avec la presse, ou les journalistes absolument rien à faire.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par Nell le Mer 23 Nov 2011 - 19:41

Lenou3132 a écrit:
@Nell a écrit:Si un enfant veut mourir parce que sa coupe de cheveux a été comparée à celle d'un Indien, le problème est peut-être ailleurs qu'à l'école...
Surement c'est vrai


pauv' monchérimoncoeur...
Méchants profs!

avait elle besoin de demander comment les autres instits trouvaient la coupe? là j'en suis pas sûre

Je suis d'accord Lenou mais nous n'avons que les paroles d'un journaliste rapportant les faits donnés par un enfant et sa mère... à voir

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par User5899 le Mer 23 Nov 2011 - 19:44

@Nell a écrit:Si un enfant veut mourir parce que sa coupe de cheveux a été comparée à celle d'un Indien, le problème est peut-être ailleurs qu'à l'école...

pauv' monchérimoncoeur...
Méchants profs!
Autant je suis d'accord que les parents exagèrent souvent, autant, là, ça me met mal à l'aise. On ne traite pas quelqu'un ainsi, quel que soit son âge, on ne le promène pas pour l'exhiber, et si on veut vraiment tout judiciariser, on reste tard le soir pour donner une définition satisfaisante de "extravagant" (bon courage). C'est le genre d'incident qui ne nous fait pas du bien, tout en n'apportant rien de positif à l'enseignement. Non, les profs n'ont pas toujours raison.
NB Pour Le Parisien : c'est sans doute une coupe à l'espagnole...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par Clarinette le Mer 23 Nov 2011 - 20:09

Exhiber le petit Iroquois en salle des maîtres me semble inutile et cruel.
En revanche, je suis aussi une méchante directrice qui proscris les coiffures ET tenues vestimentaires extravagantes ou inadaptées à des activités scolaires.
Généralement, tout le monde joue le jeu, mais l'an dernier, un CM2 est arrivé avec une crête de 10 cm faite grâce à du gel : je l'ai envoyé se laver les cheveux (il y a un sèche-mains électrique dans les toilettes : il a tenu lieu de sèche-cheveux !). Non mais !

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par Dhaiphi le Mer 23 Nov 2011 - 20:26

"Quant au comportement de l’écolier, l’inspection parle d’un « enfant agité » également qualifié de « leader négatif dans la classe ".
Ca ne m'étonnerait qu'à moitié...
Qui sème le vent, récolte la tempête.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par Finrod le Mer 23 Nov 2011 - 20:59

Et mon collègue d'histoire qui a été obligé de ceinturer un sixième hystérique devant la vie scolaire, je le dénonce ?

On marche sur la tête... On commence même à avoir des ampoules à force.

En plus, le gamin a fini par s'échapper en insultant la CDE. On n'a rien fait... Il n'y a rien de prévu dans ces cas.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par pitchounette le Mer 23 Nov 2011 - 21:11

@Nell a écrit:
Lenou3132 a écrit:
@Nell a écrit:Si un enfant veut mourir parce que sa coupe de cheveux a été comparée à celle d'un Indien, le problème est peut-être ailleurs qu'à l'école...
Surement c'est vrai


pauv' monchérimoncoeur...
Méchants profs!

avait elle besoin de demander comment les autres instits trouvaient la coupe? là j'en suis pas sûre

Je suis d'accord Lenou mais nous n'avons que les paroles d'un journaliste rapportant les faits donnés par un enfant et sa mère... à voir

c'est pour ca que je rentre pas plus dans le détail, je critique pas plus

ca me rappelle trop les formations théoriques du BAFA :p

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par pitchounette le Mer 23 Nov 2011 - 21:12

@Clarinette a écrit:Exhiber le petit Iroquois en salle des maîtres me semble inutile et cruel.
En revanche, je suis aussi une méchante directrice qui proscris les coiffures ET tenues vestimentaires extravagantes ou inadaptées à des activités scolaires.
Généralement, tout le monde joue le jeu, mais l'an dernier, un CM2 est arrivé avec une crête de 10 cm faite grâce à du gel : je l'ai envoyé se laver les cheveux (il y a un sèche-mains électrique dans les toilettes : il a tenu lieu de sèche-cheveux !). Non mais !

Méchante non, je ne le pense pas dans ce cas que tu cites.

Tu as donné tes règles aux petits. Tu ty es tenu, c'est tout. Ca pour moi c'est agir en professionnel

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le Parisien aussi, on s'occupe des vrais problèmes des gens !

Message par doublecasquette le Mer 23 Nov 2011 - 21:22

Chez nous, un élève de CE2 qui était arrivé à l'école avec une superbe crête rouge est reparti avec sa mère sans même passer le portail de l'école. Nous lui avons dit que son travail scolaire l'attendrait sur son bureau en classe mais qu'il fallait d'abord qu'il aille se laver les cheveux.

La mère l'a très bien pris et a joué le jeu : son fils s'était fait offrir le gel rouge pour le Carnaval et s'était débrouillé, ce jour-là, pour monter dans la voiture avant elle pour qu'elle ne voie pas le carnage.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum