Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Robin
Neoprof expérimenté

Luc Bossi : Manhattan Freud

par Robin le Jeu 24 Nov 2011 - 7:22
Ce délectable roman policier, qui a pour cadre New York City ("Debout qu'elle est cette ville !") au début du XXème siècle, repose sur des bases véridiques : invité en 1909 par Stanley Hall à prononcer une série de conférences à la Clark University (Massachusetts), Freud traversa effectivement l'Atlantique en compagnie de Jung et de Ferenczy.

Appelés au chevet de la fille d'un célèbre concepteur de gratte-ciels, Carl et Sigmund vont très vite être entraînés dans une périlleuse aventure, aux côtés du pragmatique inspecteur Kahn, pourtant peu porté sur la psychologie des profondeurs.

La jeune fille a assisté au meurtre de son père, mais ne se souvient de rien et le docteur Freud devra déployer toutes les finesses de la "talking cure" pour la guérir de son amnésie et d'un dédoublement de la personnalité.

Ce crime n'est que le premier d'une série qui vise à l'élimination des membres d'une société secrète à laquelle appartenait l'architecte...

En unissant leurs cerveaux et leurs biceps pour déjouer les pièges d'un esprit diabolique, obsédé par les rituels et les symboles alchimiques (ça, c'est dans les cordes de Jung), les trois hommes vont se heurter à de puissants intérêts.

La réussite de ce roman tient, à mon avis, à l'utilisation parodique des bonnes vieilles ficelles du roman populaire (sociétés secrètes, escaliers dérobés, coups de théâtre, rebondissements sensationnels...) : on pense aux aventures de Harry Dickson (Jean Ray) - et à la confrontation entre le "pragmatisme" yankee de l'inspecteur New-yorkais et la culture savante de la "Mitteleuropa", incarnée par Freud, Jung et Ferenczy. La scène de fusillade dans la galerie des miroirs à Luna Park est un amusant clin d’œil à La dame de Shanghai d'Orson Wells.

"Manhattan Freud est un petit chef d’œuvre, écrit Jean-Christophe Grangé... Chaque phrase a la saveur délicate d'une tasse de thé, chaque crime la morsure acide d'un coup de poignard..."

Tout à fait d'accord !

Luc Bossi, Manhattan Freud, policier, Albin Michel, Le Livre de Poche, Prix des Lecteurs, sélection 2011

Né en 1972, Luc Bossi est producteur de films, scénariste pour le cinéma et la télévision. Manhattan Freud est son premier roman.



Dernière édition par Robin le Ven 25 Nov 2011 - 22:38, édité 1 fois
artaxerxes
Niveau 7

Re: Luc Bossi : Manhattan Freud

par artaxerxes le Jeu 24 Nov 2011 - 16:46
Ce livre a l'air attrayant. Merci pour le partage.

_________________
L'homme crie où son fer le ronge
Et sa plaie engendre un soleil
Plus beau que les anciens mensonges.
avatar
Phénime
Niveau 10

Re: Luc Bossi : Manhattan Freud

par Phénime le Jeu 24 Nov 2011 - 16:51
Je confirme: c'est un livre passionnant!
Contenu sponsorisé

Re: Luc Bossi : Manhattan Freud

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum