Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par LisaZenide le Jeu 24 Nov 2011 - 16:14

Suite à un incident hier dans ma classe de 3° (une élève a décidé de s'auto-exclure de mon cours après m'avoir gentiment insulté, moi et mon cours), j'ai vu leur PP. Celle-ci a eu une copie du rapport et a parlé avec la classe ce matin en préparant avec eux le conseil.
Elle m'a envoyé un mail pour me raconter rapidement et me transmettre des remarques des élèves au sujet de mes cours, faites pendant la préparation du conseil de classe.

Essentiellement, ils se plaignent de ne rien comprendre en Français.
Certains me l'ont déjà dit, mais c'était essentiellement des bavards qui me le disaient alors que je leur faisais une remarque sur leur inattention.
Je leur ai systématiquement répondu "écoute, tu comprendras mieux".

Ils ont admis (difficilement) devant la PP qu'il y avait trop de bruit dans mon cours, et devraient m'en parler lundi...
Elle a réussi à désamorcer un peu puisqu'au départ ils voulaient en parler au conseil de classe...
Maintenant j'appréhende... et je ne sais pas du tout ce que je vais pouvoir leur dire lundi...

Est-ce que j'ai bien réagi en ne répondant pas à leurs remarques ?
Comment puis-je savoir si mes cours sont compréhensibles ?
Est-ce que j'ai sous-estimé leurs difficultés que je vois déjà comme des montagnes infranchissables ?
Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire / dire lundi ?
Comment désamorcer la situation ?

Et sinon, comment faire des cours accessibles à des élèves qui disent ne pas comprendre ce qu'ils lisent ou considèrent qu'un polycop (leçon sur les familles de mots) lu et commenté en classe n'est pas un cours (remarque faite hier par un élève) ?

Je suis en ECLAIR, niveau très faible, 35% poursuivent en Lycée général... pour donner un peu un cadre...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par Séréna le Jeu 24 Nov 2011 - 17:02

Le PP semble avoir un rôle très ambigu... Pourquoi te transmettre les remarques des élèves? Pourquoi avoir parlé de toi en heure de vie de classe? Et je ne comprends pas: initialement, le problème c'est que tu as été insultée, donc là, on dirait qu'ils ont réussi à retourner la situation, non?
Le problème, il me semble, part des élèves: il est évident qu'on ne comprend pas un cours si on parle en même temps que la personne qui explique.
Et s'ils considèrent qu'un polycop n'est pas un cours, dicte-leur l'intégralité de tes cours. Ils regretteront vite leurs remarques à la mords-moi-le-noeud.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par roxanne le Jeu 24 Nov 2011 - 17:05

Oui, une fois de plus , on écoute les élèves, on les laisse s'épancher, et surtout eux ne sont pas remis en cause.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par Séréna le Jeu 24 Nov 2011 - 17:06

Et j'ajouterai donc que pour moi, non, tu n'es pas une mauvaise prof (si non, tu ne te remettrais pas en question comme ça...)
Pour l'attitude à adopter quand tu les reverras, je pense que tu devrais leur dire que tu as bien pris en compte leurs remarques, que tu comptes donc sévir pour mettre fin au bruit, faire des interros de par-coeur systématiques toutes les semaines, et que désormais, puisqu'un poly commenté en classe n'est pas un cours, qu'ils écriront tout.

Et tu coupes court à leurs protestations en enchaînant sur un cours dicté, sans leur laisser une seconde de répit, pendant toute l'heure.

Courage, ce n'est pas facile, surtout que le PP a l'air de t'avoir savonné la planche.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par LisaZenide le Jeu 24 Nov 2011 - 17:20

Pour le coup du polycop, c'est ce que je leur ai répondu... et à part les 6 élèves attentives qui faisaient un peu la tête mais n'ont rien dit, les autres étaient d'accord...
Mon problème est que je me suis rendue compte que près des 3/4 des élèves ne savaient pas ce qu'étaient une famille de mots en 3° et confondaient avec champ lexical (lorsqu'ils savaient ce que c'était)... donc si je passe pas par des polycop, j'arrive même pas à un niveau 5° en fin d'année...
Et quand j'écris au tableau, ils discutent puisque je tourne le dos (j'ai pas encore réussi à écrire en les regardant... je suis souple, mais pas à ce point) ou ne copient pas...
(impossible de dicter... 20 min pour une seule phrase parce que messieurs - dames n'ont pas sorti leur classeur, ne savent pas où on en est alors que je l'ai dit 5 fois depuis le début de l'heure, n'a pas recopié le titre, écrit à la vitesse d'un escargot, etc... et hurlent pour que je répète la phrase, impossible de parler... et les mots ne font rien)

Pour la PP, je n'ai pas l'impression qu'elle ait un double discours, au contraire.
Je lui ai envoyé le rapport de l'élève qui m'a insulté et insulté le cours ("vous faites chier et vos cours sont à la c**" ou le contraire, j'avoue avoir un doute sur les propos exacts que je n'ai pas eu le temps de copier à ce moment là).
Elle m'a répondu sur le sujet en question, me disant qu'elle avait parlé à l'élève et que celle-ci allait s'excuser (elle a demandé si j'étais là aujourd'hui) et être en inclusion... mais comme il y avait la préparation du conseil avec les élèves aussi, et que le français a été un point litigieux, elle a préféré m'en parler aussi... d'autant qu'elle a fait en sorte que ça ne sorte pas pendant le conseil mais avant...
J'ai peut-être pas été claire dans mon message initial...

Pour la remise en question, je suis contractuelle avec 0h de formation à l'heure actuelle, donc ça me semble normal d'avoir des doutes... je fais au feeling, des fois ça marches, d'autres fois non... Je fais peut-être des bêtises non stop... c'est possible... j'en ai aucune idée... personne pour me le dire...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par Séréna le Jeu 24 Nov 2011 - 17:26

Ben écoute, je confonds peut-être mais il me semble que tu avais posté des messages dans lesquels tu cherchais des moyens de faire progresser tes élèves en orthographe... Je pense qu'un "mauvais" prof ne se pose pas des questions pareilles.
Pour le fait que tu ne puisses pas dicter, je compatis et je comprends (je suis en ECLAIR aussi...)
As-tu la possibilité de préparer ton tableau avant? ou de vidéoprojeter?

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par pk le Jeu 24 Nov 2011 - 17:27

@LisaZenide a écrit:Suite à un incident hier dans ma classe de 3° (une élève a décidé de s'auto-exclure de mon cours après m'avoir gentiment insulté, moi et mon cours), j'ai vu leur PP. Celle-ci a eu une copie du rapport et a parlé avec la classe ce matin en préparant avec eux le conseil.
Il faut demander au minimum une exclusion de cette élève, voire un conseil de discipline. C'est inadmissible. La PP devrait t'appuyer sauf si elle est rongée par la démagogie. Comme la connerie, cela se répand.
@LisaZenide a écrit:Elle m'a envoyé un mail pour me raconter rapidement et me transmettre des remarques des élèves au sujet de mes cours, faites pendant la préparation du conseil de classe.
Essentiellement, ils se plaignent de ne rien comprendre en Français.
Certains me l'ont déjà dit, mais c'était essentiellement des bavards qui me le disaient alors que je leur faisais une remarque sur leur inattention.
Je leur ai systématiquement répondu "écoute, tu comprendras mieux".
Ils ont admis (difficilement) devant la PP qu'il y avait trop de bruit dans mon cours, et devraient m'en parler lundi...
Elle a réussi à désamorcer un peu puisqu'au départ ils voulaient en parler au conseil de classe...
Maintenant j'appréhende... et je ne sais pas du tout ce que je vais pouvoir leur dire lundi...
Est-ce que j'ai bien réagi en ne répondant pas à leurs remarques ?
Comment puis-je savoir si mes cours sont compréhensibles ?
Est-ce que j'ai sous-estimé leurs difficultés que je vois déjà comme des montagnes infranchissables ?
Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire / dire lundi ?
Comment désamorcer la situation ?
Et sinon, comment faire des cours accessibles à des élèves qui disent ne pas comprendre ce qu'ils lisent ou considèrent qu'un polycop (leçon sur les familles de mots) lu et commenté en classe n'est pas un cours (remarque faite hier par un élève) ?
Je suis en ECLAIR, niveau très faible, 35% poursuivent en Lycée général... pour donner un peu un cadre...
Le travail personnel et l'écoute sont insuffisants. Ces élèves veulent de bonnes notes mais surtout qu'elles ne représentent rien. Ils en sont encore à se déculpabiliser comme des petits enfants en sachant que cela ne tient pas la route une seule seconde. Il n'y a rien à dire de plus, même en conseil de classe. Eventuellement, tu ajoutes que tu as dit ce que tu avais à dire sur le sujet. Chercher à s'améliorer, c'est la base du travail d'enseignant, mais tu n'as pas à remettre tout en cause ainsi, tu possèdes un concours qui justifie à lui seul que l'on te confie des classes. A chercher à t'adapter, tu finiras par mettre la barre au ras du sol. Tu fixes la barre au niveau que tu juges nécessaire. Tu les aides et c'est à eux aussi de faire en sorte d'y parvenir. Ils n'ont pas à discuter les cours, ils se taisent et écoutent puis prolongent cela à la maison. Un enfant de 3ème doit travailler une heure trente, pour l'ensemble des matières chaque soir. Si ils ne le font pas, d'autres le feront en France et en Navarre.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par LisaZenide le Jeu 24 Nov 2011 - 17:33

Tess. a écrit:Ben écoute, je confonds peut-être mais il me semble que tu avais posté des messages dans lesquels tu cherchais des moyens de faire progresser tes élèves en orthographe... Je pense qu'un "mauvais" prof ne se pose pas des questions pareilles.
Pour le fait que tu ne puisses pas dicter, je compatis et je comprends (je suis en ECLAIR aussi...)
As-tu la possibilité de préparer ton tableau avant? ou de vidéoprojeter?
Oui, j'avais demandé des aides pour l'ortho... tu ne confonds pas...
Pour préparer le tableau... raide, je n'ai pas MA salle, je balade un peu d'une demi-journée à l'autre... et entre deux heures, j'arrive pas à trouver le temps... d'autant qu'en ce moment je ne peux pas trop trop écrire...

Pour le vidéoprojecteur, toutes les salles où je suis n'en ont pas (2/4)... et quand elles en ont, la télécommande n'est pas dans la salle, mais à dispo du prof à qui est la salle...
Pour exemple, j'ai demandé à la prof d'anglais sa télécommande, pour passer un film à mes latinistes la semaine passée... salle dans laquelle l'ordi ne fonctionne pas d'ailleurs... il faut donc que j'ai le mien... Je trouve ça toujours un peu délicat.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par InvitéMA le Jeu 24 Nov 2011 - 17:43

D'accord avec ce qui a été dit précédemment, sauf concernant la PP: peut-être que sa réaction était ambigüe, peut-être qu'elle a été débordée par les remarques des élèves et n'a pas su comment s'y prendre, on ne sait pas, ça peut arriver, surtout quand on est PP pour la première fois!

Prends prétexte du "bilan de fin de trimestre" pour faire le point et reposer les règles: silence en cours; lever la main pour demander à prendre la parole. Écouter attentivement le cours, et participer. Dis-leur bien qu'ils ont le droit de poser des questions s'ils ne sont pas sûrs d'avoir bien compris, que tu es là pour y répondre, mais qu'ils doivent s'efforcer de formuler une question précise. Explique-leur que tu ne peux pas les aider s'ils te lancent des "jcomprends rien".
Voilà, tu prends 1 minute pour dire ça et tu enchaines avec ton cours - pas de discussions inutiles!
SI ça ressort au conseil de classe, tu dis juste que tes élèves ont un effort à faire sur le bavardage (on ne peut pas comprendre si on ne suit pas) et que par ailleurs, ils savent très bien qu'ils ont le droit de te poser des questions.

La prochaine fois qu'un élève se permet de dire que ce que tu fais n'est pas un cours, punis-le sévèrement!

Pour savoir si tes cours sont compréhensibles, fais peut-être des petits tests intermédiaires simples. Sinon, pendant l'heure, demande à un des élèves les plus faibles de reformuler à sa manière la leçon ou de trouver d'autres exemples...Tu peux prendre une ou deux minutes après chaque étape importante.

Et pour en revenir à l'incident départ, oui cela vaut bien un conseil de discipline!





InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par LisaZenide le Jeu 24 Nov 2011 - 17:47

@pk a écrit:Il faut demander au minimum une exclusion de cette élève, voire un conseil de discipline. C'est inadmissible. La PP devrait t'appuyer sauf si elle est rongée par la démagogie. Comme la connerie, cela se répand.
Dans mon bahut, c'est un peu plus compliqué... une auto-exclusion vaut une bonne réprimande et qqs heures de colles... éventuellement un jour d'inclusion, ce qui est le cas ici... en tout cas quand ce n'est pas un élève qui pose des problèmes... Là elle a un jour d'inclusion parce que c'est son deuxième manque de respect vis-à-vis de profs.

@pk a écrit:Le travail personnel et l'écoute sont insuffisants. Ces élèves veulent de bonnes notes mais surtout qu'elles ne représentent rien. Ils en sont encore à se déculpabiliser comme des petits enfants en sachant que cela ne tient pas la route une seule seconde. Il n'y a rien à dire de plus, même en conseil de classe. Eventuellement, tu ajoutes que tu as dit ce que tu avais à dire sur le sujet. Chercher à s'améliorer, c'est la base du travail d'enseignant, mais tu n'as pas à remettre tout en cause ainsi, tu possèdes un concours qui justifie à lui seul que l'on te confie des classes. A chercher à t'adapter, tu finiras par mettre la barre au ras du sol. Tu fixes la barre au niveau que tu juges nécessaire. Tu les aides et c'est à eux aussi de faire en sorte d'y parvenir. Ils n'ont pas à discuter les cours, ils se taisent et écoutent puis prolongent cela à la maison. Un enfant de 3ème doit travailler une heure trente, pour l'ensemble des matières chaque soir. Si ils ne le font pas, d'autres le feront en France et en Navarre.
Justement, pas moi... je suis contractuelle... master recherche (et non éduc) à partir de manuscrits latins... pas tip top dans les programmes... ^^
Les élèves ne travaillent pas / peu à la maison... et tous les profs le savent... nous faisons le max en classe et donnons assez peu de devoirs, mais on ne peut pas travailler pour eux... les miens râlent quand je leur demande de lire 10 pages de l'OI qu'on fait actuellement, d'une semaine sur l'autre... et des exercices à faire à la maison sont faits par une petite moitié... les autres "ont oublié" ou "pas fait" le travail.

De mon côté, j'essaie de reprendre les bases et d'approfondir pour aller au niveau Brevet ou au moins m'en approcher...
Depuis le début de l'année, j'ai vu les expansions du nom, les valeurs du présent, de l'imparfait et du passé simple, et les familles de mot / synonymes / antonymes / champ lexicaux... j'ai l'impression de ne pas avancer déjà... mais si en plus ils ne comprennent même pas ce que je raconte, je fais comment ???

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par InvitéMA le Jeu 24 Nov 2011 - 17:51

C'est pas grave, même si tu es contractuelle, c'est toi la prof, et eux les élèves! Montre-leur que tu as confiance en toi et que tu ne tolères aucune remarque désobligeante sur ton travail.

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par aposiopèse le Jeu 24 Nov 2011 - 17:54

Essaie un mix entre le cours dicté et le poly : distribue-leur un poly à trous dans lequel ils devront compléter les définitions à apprendre et répondre à quelques questions ou exos d'application. J'utilise cette technique avec mes premières (oui, snif) qui considèrent encore qu'un poly n'est pas un cours et peut servir à faire des origami ou un projectile Neutral

Si tu as peur qu'ils soient perdus par inattention, tu peux vidéoprojeter le polycopié et faire apparaître les réponses à copier (exemple : tu écris les définitions en blanc. quand tu projettes, on ne voit rien. Une fois que les élèves ont trouvé la réponse, tu surlignes en noir pour faire apparaître le texte à copier). j'ai bcp utilisé ça l'an dernier avec une classe de 2nde infecte (je ne pouvais ni dicter, ni tourner le dos).

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par Ajupouet le Jeu 24 Nov 2011 - 17:57

Réponse rapide d'une ex maitre auxilaire (de maths):
s'ils ne travaillent pas, ce n'est pas TA faute
s'ils ne font pas l'effort de comprendre (ce qui veut dire écouter, prendre des notes et poser des questions quand on ne comprend pas) tu n'y peux pas grand chose.
Et je suis 100% d'accord avec Tess... diable et wlise

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par LisaZenide le Jeu 24 Nov 2011 - 17:59

wlise a écrit:Prends prétexte du "bilan de fin de trimestre" pour faire le point et reposer les règles: silence en cours; lever la main pour demander à prendre la parole. Écouter attentivement le cours, et participer. Dis-leur bien qu'ils ont le droit de poser des questions s'ils ne sont pas sûrs d'avoir bien compris, que tu es là pour y répondre, mais qu'ils doivent s'efforcer de formuler une question précise. Explique-leur que tu ne peux pas les aider s'ils te lancent des "jcomprends rien".
Voilà, tu prends 1 minute pour dire ça et tu enchaines avec ton cours - pas de discussions inutiles!
SI ça ressort au conseil de classe, tu dis juste que tes élèves ont un effort à faire sur le bavardage (on ne peut pas comprendre si on ne suit pas) et que par ailleurs, ils savent très bien qu'ils ont le droit de te poser des questions.
Je leur ai déjà dit tout ça...
Même le fait que de ne pas réussir à faire un exercice ou le faire faux n'était pas grave, du moment qu'on essayait et qu'on voyait ce qui nous empêchait de le faire...
Pour le fait de lever le doigt, c'est pas encore acquis... ou ils pensent que lever le doigt leur permet de parler... ce qui donnent de belles cacophonies et 2 min de perdues à chaque fois pour le "on se tait, on attend que j'interroge" puis la reprise de la réponse par un seul élève... et j'ai de la chance quand l'autre qui avait dit la même chose ne râle pas pour dire que c'est ce qu'il avait répondu...
Et encore, il y a eu de l'amélioration depuis le début de l'année sur ce point...

J'ai un problème d'autorité et je le sais... mais je ne sais pas comment faire mieux... j'essaie d'être plus sévère, pour l'instant pas de succès...
Les seuls moments où j'ai le calme c'est après une méga gueulante, mais pas longtemps, et je n'aime pas ça...

Pour le conseil de classe, je viens de faire le compte... sur 18 élèves, 10 ont "aucun travail", "manque de sérieux" et / ou "bavardages" dans leurs appréciations.
Restent les 6 élèves attentives (qui ont des difficultés pour certaines) et 2 élèves avec des lacunes mais discrets et qui ne participent pas, ne font pas toujours leurs devoirs, mais écoutent et tentent de répondre quand ils sont interrogés.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par InvitéMA le Jeu 24 Nov 2011 - 18:08

C'est pas grave, tu reposes quand même les règles, tu demandes si tout le monde a bien entendu et compris les règles. Tu fais reformuler ce que tu as dit par l'élève qui est habituellement le moins attentif. N'hésite pas à bien montrer l'intérêt des règles pour le groupe! = tout est dans leur intérêt: tu veux les faire progresser, il faut donc qu'ils écoutent, donc qu'ils attendent que tu leur donnes l'autorisation de parler, sinon on ne comprend rien, on perd du temps et ils progresseront moins vite. Il faut qu'ils comprennent que tu vas être un peu chian** avec eux mais que c'est pour leur bien, et que tu veux qu'ils progressent, bref, que tu es avec eux, pas contre eux, mais que c'est toi la chef!
Tu les préviens que tu vas sévir (dans leur intérêt): s'ils ne respectent pas les règles de prise de parole, tu mets un mot. Et tu le fais! Si un élève parle en levant la main, prends le carnet et met un mot! Tu perdras peut-être du temps avec ça pendant quelques jours, mais ça vaut peut-être le coup d'essayer?
Mets-les un peu face à leur c***** , dis-leur qu'ils sont quand même assez grands pour se contrôler ne pas parler n'importe quand. Tu peux aussi préciser que si tu te montres exigeante, c'est parce que tu es persuadée qu'ils sont capables de mieux faire! Et que tout cela leur servira plus tard (leur futur chef en réunion n'apprécierait pas que tout le monde parle en même temps par exemple!)


Dernière édition par wlise le Jeu 24 Nov 2011 - 18:10, édité 4 fois

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par JaneB le Jeu 24 Nov 2011 - 18:09

@roxanne a écrit:Oui, une fois de plus , on écoute les élèves, on les laisse s'épancher, et surtout eux ne sont pas remis en cause.

+1

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par InvitéMA le Jeu 24 Nov 2011 - 18:21

Autre chose qui me vient à l'esprit: N'hésite pas, quand tu donnes un entraînement ou un exercice écrit, à passer systématiquement dans les rangs et à te diriger vers les plus faibles pour leur donner un coup de pouce, les débloquer dans l'exercice, etc...Ils peuvent aussi lever la main pour solliciter ton aide (mais en restant silencieux), et puis essaye de leur poser les bonnes questions pour qu'ils puissent eux-mêmes trouver la réponse et se rendre compte que c'est pas si compliqué!
Tes élèves sentiront que tu les soutiens. Pour un exercice, vous pouvez faire la première phrase ensemble: tu interroges un élève faible; tu écris la correction au tableau; tu demandes encore une fois si tout le monde a bien compris la consigne...A faire également si tu as 5 min à la fin du cours et un exercice à donner..ainsi ils n'auront pas l'excuse de ne pas avoir compris!
En bref, pour ce qui concerne ton enseignement, montre-toi disponible et patiente (quand ils sont de bonne volonté). En ce qui concerne la discipline, essaie d'être plus sévère. Attention aux gueulantes, tu l'as dit toi-même, l'effet ne dure pas longtemps, et toi tu fatigues tes cordes vocales!

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par LisaZenide le Jeu 24 Nov 2011 - 18:32

J'essaie... mais tu fais comment quand tu donnes un exercice et que tu as droit à :
- j'ai pas mon livre !
- madame c'est quelle page ? (en général j'écris au tableau)
- madame, faut faire quoi ? (alors que je les laisse faire l'exo après avoir lu la consigne et fait reformuler)
J'en passe et des meilleures...

Dès que je quitte le bureau, ça parle à l'autre bout de la classe et quand j'arrive de l'autre côté, ça parle là où j'étais et les élèves attendent la correction, à part les sérieuses, toujours...
et je ne peux pas moralement ne faire cours que pour 6 élèves...
C'est pour ça que je culpabilise.

En ce moment, je m'accroche un peu à deux trois élèves, deux trois remarques agréables pour avoir envie d'y aller... là c'est un peu la goutte d'eau cette histoire du "on ne comprend rien"...
J'en peux plus... je compte les jours avant les vacances... plus que d'habitude...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par Dhaiphi le Jeu 24 Nov 2011 - 18:43

@LisaZenide a écrit:et je ne peux pas moralement ne faire cours que pour 6 élèves...
Ben si... Tout dépend d'eux.

En ce moment, je m'accroche un peu à deux trois élèves, deux trois remarques agréables pour avoir envie d'y aller...
Pareil... et depuis de nombreuses années (sauf une ou deux années "exceptionnelles", un regroupement de bons élèves sérieux et travailleurs).

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par InvitéMA le Jeu 24 Nov 2011 - 18:47

Oui, je te comprends, tu as une classe très difficile! Je me doute bien que tu fais tout ton possible, mais ne te décourage pas.
-Pour le livre, c'est pas top comme solution, mais une formatrice nous avait dit d'avoir des photocopies au cas où...ouais je sais, d'un point de vue pragmatique c'est bien, car ils font l'exo; par contre ça peut les encourager à ne plus du tout amener leur livre...Je crois qu'il faut donc que tu les punisses à partir du 2e oubli de matériel par trimestre (une fois, ça arrive à tout le monde). Du coup si vraiment t'es bloquée, pas assez de livres, eh bien ceux qui n"ont pas le livre recopient 3 fois la leçon du jour ou de la veille en attendant...ça peut pas faire de mal!
Autre solution si tu donnes peu d'exo à la maison et que tu as une armoire: ils laissent les livres au collège.
- Si le numéro de la page est écrit au tableau, ne réponds pas à ce genre de questions. Ou alors juste "tableau". On économise sa salive!
- Essaie justement de faire reformuler aux plus faibles qui te disent souvent "faut faire quoi", et passe par l'exemple. Vous faites la première phrase ensemble.
- Tu mets un mot dans le carnet pour le moindre bavardage.
- Pour ceux qui ont fini avant les autres: si deux voisins ont fini en même temps, dis-leur de comparer leurs réponses et de se mettre d'accord (en chuchotant).
Ou bien, de reprendre chaque phrase et d'expliquer la réponse à l'écrit "j'ai mis -ent à la fin du verbe car le sujet est au pluriel"...bon, ça c'est pour occuper les bons...Ils peuvent aussi revoir leurs leçons, commencer à mémoriser des choses...

Bon tout ça c'est facile à dire quand on n'est pas dans la situation en question...je ne connais pas tes élèves. Mais ne désespère pas! Et si ça ne porte pas ses fruits, alors oui il faudra se résoudre à bosser pour une poignée d'élèves Crying or Very sad

Quant-à l'élève qui t'a insultée, il va de soi que tu ne l'acceptes pas en cours si elle ne présente pas ses excuses devant la classe! (prévenir la CDE et CPE auparavant!)



InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par LisaZenide le Jeu 24 Nov 2011 - 19:06

wlise a écrit:Oui, je te comprends, tu as une classe très difficile! Je me doute bien que tu fais tout ton possible, mais ne te décourage pas.
ZEP, Violence, cité, ...
De mes anciens collègues, j'ai eu droit à "ça va ? pas trop dur ?", "tu tiens ?" une vingtaine de fois.
Ou encore "personne n'est fait pour enseigner à ces élèves", "c'est le pire collège de la ville" (là je ne suis pas forcément d'accord)... etc...

wlise a écrit:-Pour le livre, c'est pas top comme solution, mais une formatrice nous avait dit d'avoir des photocopies au cas où...ouais je sais, d'un point de vue pragmatique c'est bien, car ils font l'exo; par contre ça peut les encourager à ne plus du tout amener leur livre...Je crois qu'il faut donc que tu les punisses à partir du 2e oubli de matériel par trimestre (une fois, ça arrive à tout le monde). Du coup si vraiment t'es bloquée, pas assez de livres, eh bien ceux qui n"ont pas le livre recopient 3 fois la leçon du jour ou de la veille en attendant...ça peut pas faire de mal!
Autre solution si tu donnes peu d'exo à la maison et que tu as une armoire: ils laissent les livres au collège.
- Si le numéro de la page est écrit au tableau, ne réponds pas à ce genre de questions. Ou alors juste "tableau". On économise sa salive!
- Essaie justement de faire reformuler aux plus faibles qui te disent souvent "faut faire quoi", et passe par l'exemple. Vous faites la première phrase ensemble.
- Tu mets un mot dans le carnet pour le moindre bavardage.
- Pour ceux qui ont fini avant les autres: si deux voisins ont fini en même temps, dis-leur de comparer leurs réponses et de se mettre d'accord (en chuchotant).
Ou bien, de reprendre chaque phrase et d'expliquer la réponse à l'écrit "j'ai mis -ent à la fin du verbe car le sujet est au pluriel"...bon, ça c'est pour occuper les bons...Ils peuvent aussi revoir leurs leçons, commencer à mémoriser des choses...
Je demande un livre pour 2... et ce n'est déjà pas possible.
Mot d'oubli sur le carnet pour les deux si pas de livre.
J'ai essayé les photocopies, mais bon, toujours délicat.
Peu d'exo à la maison, mais pas de salle fixe, donc pas d'armoire (c'est ce que je faisais l'an passé, et ça marchait plutôt bien).

Enfin, j'ai l'impression que je ne vois que le négatif ce soir...

Pour l'élève, c'est limite anecdotique... c'est la raison pour laquelle je suis au courant avant lundi...
Elle voulait me faire des excuses dès aujourd'hui... je pense que j'y aurai droit lundi.


Merci pour vos messages... Ca fait du bien !

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par InvitéMA le Jeu 24 Nov 2011 - 19:16

Quoi qu'il en soit, entre les oublis de matériel, les bavardages, l'irrespect et la mauvaise volonté des élèves, je vois mal comment tes élèves pourraient se permettre de faire des remarques au conseil de classe! Ils sont bien mal placés! Et tu pourras d'ailleurs souligner que les quelques élèves qui t'écoutent et suivent tes conseils s'en sortent mieux que les autres...comme par hasard Wink Bonne soirée et surtout bon courage!


InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par Carabas le Jeu 24 Nov 2011 - 19:23

@roxanne a écrit:Oui, une fois de plus , on écoute les élèves, on les laisse s'épancher, et surtout eux ne sont pas remis en cause.
Pour rebondir là-dessus : j'ai un élève qui m'a dit qu'au conseil la prof s'était fait passer un savon. Depuis quand les conseils de classe mettent-il les profs en accusation?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par LisaZenide le Jeu 24 Nov 2011 - 19:24

Hi hi hi !
Tu ne les connais pas ! Smile
Au moins ça m'aura donné un peu le sourire ce soir !
Merci wlise ! sunny

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une mauvaise prof ? ... et un peu d'appréhension

Message par InvitéMA le Jeu 24 Nov 2011 - 19:28

@LisaZenide a écrit:Hi hi hi !
Tu ne les connais pas ! Smile
Au moins ça m'aura donné un peu le sourire ce soir !
Merci wlise ! sunny

"Je vois mal" = "ce serait complètement déplacé de leur part!", mais je sais bien que tout est possible...on n'arrête pas la mauvaise fois! Je veux dire par là qu'il sera très facile de répondre à leurs éventuelles attaques! Tiens-nous au courant de l'évolution de la situation! @+

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum