Journée Sidaction : Que faire en classe ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Journée Sidaction : Que faire en classe ?

Message par User5899 le Ven 25 Nov 2011 - 10:22

@Malaga a écrit:Véolia fait aussi du transport scolaire. Ils interviennent chaque année dans mon collège pour expliquer les règles de sécurité dans les bus aux élèves.
Bah chez nous, au moins, ce sont les gendarmes !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée Sidaction : Que faire en classe ?

Message par roxanne le Ven 25 Nov 2011 - 10:39

C'est surtout que dès le lendemain ou le jour même de l'intervention, on voit les gamins traverser n'importe comment, au feu vert des voitures sans se presser, ou rouler sans casque...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée Sidaction : Que faire en classe ?

Message par Malaga le Ven 25 Nov 2011 - 12:02

@roxanne a écrit:C'est surtout que dès le lendemain ou le jour même de l'intervention, on voit les gamins traverser n'importe comment, au feu vert des voitures sans se presser, ou rouler sans casque...

Ah bon? Je suis surprise. Chez nous, cette "formation" est vraiment utile, elle ne fait pas du tout perdre une heure de cours pour des choses que les élèves savent déjà et choisissent de ne pas appliquer...
Je vous trouve tous de mauvaise foi!
Spoiler:
Descartes

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée Sidaction : Que faire en classe ?

Message par Thalia de G le Ven 25 Nov 2011 - 14:02

@Malaga a écrit:
@roxanne a écrit:C'est surtout que dès le lendemain ou le jour même de l'intervention, on voit les gamins traverser n'importe comment, au feu vert des voitures sans se presser, ou rouler sans casque...

Ah bon? Je suis surprise. Chez nous, cette "formation" est vraiment utile, elle ne fait pas du tout perdre une heure de cours pour des choses que les élèves savent déjà et choisissent de ne pas appliquer...
Je vous trouve tous de mauvaise foi!
Spoiler:
D'accord, tout le monde est de mauvaise foi. Mais enfin, que faites de vous de l'éducation à la citoyenneté ? Twisted Evil
Le jour où ces interventions auront lieu en dehors des cours et en plus des cours, éventuellement encadrées par des surveillants volontaires et payés, j'applaudirai.
Parce qu'expliquer que c'est pas bien de ne pas payer son ticket de bus alors que j'aurais pu faire cours…

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée Sidaction : Que faire en classe ?

Message par janis le Ven 25 Nov 2011 - 16:50

Bon, problème réglé, j'ai eu un mot dans mon casier m'informant qu'à la place de mon cours l'infirmière viendra leur parler du SIDA...

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée Sidaction : Que faire en classe ?

Message par ysabel le Ven 25 Nov 2011 - 17:29

Dites, nous avons tous dans nos établissements divers des "journées de sensibilisation" pour le sida, la drogue, l'alcool, le racisme etc.
L'un d'entre vous a-t-il déjà eu qqch en rapport avec les violences faites aux femmes ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée Sidaction : Que faire en classe ?

Message par Thalia de G le Ven 25 Nov 2011 - 17:37

@ysabel a écrit:Dites, nous avons tous dans nos établissements divers des "journées de sensibilisation" pour le sida, la drogue, l'alcool, le racisme etc.
L'un d'entre vous a-t-il déjà eu qqch en rapport avec les violences faites aux femmes ?
Non. C'est une bonne question, Ysabel.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Journée Sidaction : Que faire en classe ?

Message par Raoul Volfoni le Ven 25 Nov 2011 - 18:02

@ysabel a écrit:Dites, nous avons tous dans nos établissements divers des "journées de sensibilisation" pour le sida, la drogue, l'alcool, le racisme etc.
L'un d'entre vous a-t-il déjà eu qqch en rapport avec les violences faites aux femmes ?

Oui ! Dans mon lycée de l'an dernier, des associations étaient venues en parler. Elles s'étaient installées dans un coin du hall avec prospectus et affiches, et des personnes passaient dans les classes. Comme ça tombait justement pendant mon heure de PPCP-où-on-savait-jamais-quoi-fiche, nous les avons retenues, et il y a eu une discussion fort intéressante, notamment sur ce qu'on pouvait faire/dire si on connaissait quelqu'un qui était victime (ou qu'on l'était soi-même), sur un dispositif d'appartements-relais pour les femmes qui doivent quitter leur domicile... Cette action avait été décidée par le CESC, et dans mon bahut (très féminisé, avec des carrières sanitaires et sociales), elle suscitait beaucoup d'intérêt (à condition qu'on ait le temps de discuter, comme dans ma classe sur l'heure de PPCP).

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum