Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Clarinette le Mar 29 Nov - 20:21

Kessavedir, le "singleton pédagogique" ? heu

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Provence le Mar 29 Nov - 20:24

@Thalia de G a écrit:
@Provence a écrit:
@Clarinette a écrit:
Je commence même la pub pour le latin en leur montrant que les déclinaisons ont cette particularité incroyable de renseigner sur la fonction du mot : "rosam" et "rosae" pour parler du COD et du complément du nom, ça les scotche !

Merci de soutenir les langues anciennes. Wink
Et moi alors, tu ne me remercies pas ? J'ai dit ce matin à mes sixièmes : Scripta manent, verba volent. Wink
Je me prosterne à tes pieds. veneration

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Thalia de G le Mar 29 Nov - 20:31

Je n'en attendais pas moins, Provence. Very Happy

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Clarinette le Mar 29 Nov - 20:43

@Provence a écrit:
@Clarinette a écrit:
Je commence même la pub pour le latin en leur montrant que les déclinaisons ont cette particularité incroyable de renseigner sur la fonction du mot : "rosam" et "rosae" pour parler du COD et du complément du nom, ça les scotche !

Merci de soutenir les langues anciennes. Wink
C'est une belle et noble lutte... dont j'ai bien peur malgré tout qu'elle ne soit vaine... La politique du moindre effort a de beaux jours devant elle... Crying or Very sad

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Dhaiphi le Mar 29 Nov - 20:55

@Clarinette a écrit:Kessavedir, le "singleton pédagogique" ? heu
Le singleton, dans le domaine de la théorie des ensembles en mathématiques, est un ensemble ne contenant qu'un unique élément.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Clarinette le Mar 29 Nov - 20:58

Bon, alors, maintenant que j'ai compris le mot [saingleuton ou sinegueuletonne ?], je vais essayer de comprendre le fond de ton message : tu déplores les "cavaliers seuls" de la pédagogie ? J'ai bon ?

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Dhaiphi le Mar 29 Nov - 21:23

@Clarinette a écrit: tu déplores les "cavaliers seuls" de la pédagogie ? J'ai bon ?
Point du tout ! Laughing
C'est à mon avis la seule forme "d'équipe pédagogique" qui puisse résister à l'usure du temps... soit plus de quelques semaines avant les premières dissensions.


Dernière édition par Dhaiphi le Mar 29 Nov - 22:08, édité 1 fois

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Clarinette le Mar 29 Nov - 21:38

Ah... humhum
En tout cas, ici, j'ai croisé quelques collègues avec lesquels je formerais volontiers une super-équipe pédagogique... s'ils n'étaient pas répartis aux quatre coins de la France... Crying or Very sad

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par User5899 le Mer 30 Nov - 0:03

@Clarinette a écrit:Ah... humhum
En tout cas, ici, j'ai croisé quelques collègues avec lesquels je formerais volontiers une super-équipe pédagogique... s'ils n'étaient pas répartis aux quatre coins de la France... Crying or Very sad
Au contraire, c'est super : pas une seule réunion ! Laughing

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Spinoza1670 le Mer 30 Nov - 3:51

Clap de fin pour le CLIP
Le Jus du jour, le 30/11/2011

Son dernier membre a décidé de s'exclure lui-même. Il ne supportait pas la façon dont le travail d'équipe se déroulait au sein du Club. Une journée en noir pour la pédagogie qui perd une de ses mouvances les plus radicales et les plus prometteuses.
Car nul groupe n'est assez fort pour fonctionner sans membre, même le CLIP.
RIP, CLIP. Crying or Very sad

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Sapotille le Mer 30 Nov - 7:05

@Spinoza1670 a écrit:Clap de fin pour le CLIP
Le Jus du jour, le 30/11/2011

Son dernier membre a décidé de s'exclure lui-même. Il ne supportait pas la façon dont le travail d'équipe se déroulait au sein du Club. Une journée en noir pour la pédagogie qui perd une de ses mouvances les plus radicales et les plus prometteuses.
Car nul groupe n'est assez fort pour fonctionner sans membre, même le CLIP.
RIP, CLIP. Crying or Very sad


Donc, le Clip est mort ...

Paix à son âme... fleurs2

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Clarinette le Mer 30 Nov - 9:53

@Spinoza1670 a écrit:Clap de fin pour le CLIP
Le Jus du jour, le 30/11/2011

Son dernier membre a décidé de s'exclure lui-même. Il ne supportait pas la façon dont le travail d'équipe se déroulait au sein du Club. Une journée en noir pour la pédagogie qui perd une de ses mouvances les plus radicales et les plus prometteuses.
Car nul groupe n'est assez fort pour fonctionner sans membre, même le CLIP.
RIP, CLIP. Crying or Very sad
Mort subite du nourrisson, en quelque sorte...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par V.Marchais le Mer 30 Nov - 12:38

@profecoles a écrit:
@Clarinette a écrit:Autre chose, mais c'est une remarque pour les grands : le mot "petit" n'est pas toujours de nature adjectivale.
Quand on dit, "le petit", c'est un nom commun. Quand on dit "Il écrit petit.", c'est un adverbe.

Idem pour "après", par exemple : il peut être préposition dans "après toi", mais adverbe dans "Je suis parti après." Ou "sans" : "sans chemiiiiise, sans pantaloooooon !" mais "Je préfère faire sans."

Tout cela est passionnant, mais trop entrer dans les détails pourrait perdre une partie des élèves : c'est cependant le genre de questions qui émergent de la part de bons élèves, donc autant être outillé pour y répondre correctement.

Eh, bien , pour moi quand il n' a pas la même nature ....ce n'est pas le même mot. D'ailleurs, dans le dictionnaire , on le trouve souvent à des articles différents . Petit : nc (avec plusieurs sens, jeune, petit en taille ....), petit : adj qual petit a: adv.
Par exemple, "court" (de tennis) et "court" (contraire de long) et "court" (du verbe courir) sont 3 mots différents homonymes homographes.
En revanche, la "cour" du roi et "la cour" de récré qui ont la même nature , c'est le même mot qui a plusieurs sens ...
Là aussi, j'ai tout faux ?

Je procède aussi ainsi. Un mot a une nature et une seule. Mais il y a des homonymes.
Oui, c'est discutable. Mais au collège, a fortiori en primaire, c'est clair.
N'importe quel mot ou presque peut se substantiver : le boire et le manger, le pour et le contre, le devant et le derrière, les gentils et les méchants, des pourquoi et des comment, la plus belle...
La dérivation en son temps.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par V.Marchais le Mer 30 Nov - 12:39

@John a écrit:
Cirpure a écrit:Sur la question de l'article, je vous suis : c'est un adjectif.
Allons bon, voilà que les articles sont des adjectifs, maintenant !

Historiquement, oui. Les articles définis proviennent des adjectifs démonstratifs latins, et ils ont longtemps été considérés, en français aussi, comme des adjectifs. C'est relativement récemment qu'a été créée la classe des articles.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par V.Marchais le Mer 30 Nov - 15:10

Celeborn, je ne suis absolument pas opposée à l'emploi du terme déterminant. Je pense même que dans l'état actuel des choses, c'est nécessaire, quelques débats qu'on puisse avoir par ailleurs sur le sujet.

Oui, cette classe est cohérente.
Mais l'emploi du mot "déterminant" exclut d'autant moins celui d'"adjectif démonstratif", par exemple, que la classe des déterminants se subdivise bien en deux groupes : les articles et les... ben qu'est-ce qu'on dit si on n'a pas le droit d'appeler un adjectif un adjectif ?

C'est pourtant très simple à expliquer, ces différentes adjectifs.

Personnellement, j'étudie le nom, puis "les mots qu'on ajoute au nom". Je commence par les articles, qui posent tant de problèmes aux élèves.
Puis les adjectifs qualificatifs.
J'explique qu'un ad-jectif, c'est un mot qu'on ad-joute au nom.
L'adjectif qualificatif est un mot qu'on ajoute au nom pour le qualifier. Logique.

Et puis, les autres adjectifs :
Mot qu'on ajoute au nom pour désigner un objet précis, le "montrer" : adjectif démonstratif ;
Mot qu'on ajoute au nom pour en préciser le nombre : adjectif numéral ;
Mot qu'on ajoute au nom pour interroger sur ce nom : adjectif interrogatif ;
etc.

Présenté comme ça (merci Julie Pie à qui j'ai piqué sa leçon), ça paraît l'évidence même à tous les élèves.

Et c'est pas la mer à boire que de dire que les articles et les "autres adjectifs" (autres que qualificatifs : je n'emploie pas le terme déterminatif au collège) forment la classe des déterminants.

Sinon, si les articles sont des déterminants et les adjectifs déterminatifs aussi, sans plus de précisions, l'article indéfini n'est qu'un déterminant indéfini, tout comme l'adjectif indéfini : comment les distinguer ? Il faut bien nommer l'autre "espèce de mots" qui fait face à l'article dans la classe des déterminants, sinon, c'est le bazar.

Quand nous analysons une phrase, j'accepte aussi bien la réponse "déterminant possessif" qu' "adjectif possessif", mais bien des élèves, trouvant des plus limpides les critères de reconnaissance de l'adjectif, donnent spontanément la deuxième réponse. Comme quoi...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Sapotille le Mer 30 Nov - 15:29








flower


Dernière édition par Sapotille le Mer 30 Nov - 16:15, édité 3 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Spinoza1670 le Mer 30 Nov - 15:31

@V.Marchais a écrit:J'explique qu'un ad-jectif, c'est un mot qu'on ad-joute au nom.
L'adjectif qualificatif est un mot qu'on ajoute au nom pour le qualifier. Logique.

ce qui implique que les instits connaissent un chouia de latin. Or le latin est un savoir bourgeois qu'il ne faut surtout pas posséder, encore moins enseigner. Alors la bonne solution serait de parler d'"ajoutatif". Ajoutatif qualificatif, ajoutatif interrogatif ...

petite citation pour la route : Michel Bréal, Quelques mots sur l'instruction publique en France (1872) : "Il serait à souhaiter aussi que
tous nos instituteurs reçussent à l’avenir des leçons de latin ; je n’entends
point par là le latin comme on l’apprend au lycée. Des notions exactes sur la grammaire
latine, un certain nombre de textes faciles qu’on expliquera pendant deux ans,
suffiront largement pour l’enseignement que nous voulons."

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par V.Marchais le Mer 30 Nov - 15:39

Ouais, j'aurais bien besoin d'une petite resucée de latin, moi aussi.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Spinoza1670 le Mer 30 Nov - 15:50

Mi tou.
Au temporal, Ô Mauresse !

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Violet le Mer 30 Nov - 15:55


Message édité.


Dernière édition par Violet le Mer 30 Nov - 16:21, édité 1 fois

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Celeborn le Mer 30 Nov - 16:07

L'équipe de modération est sur le coup, violet.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par profecoles le Mer 30 Nov - 16:14

@V.Marchais a écrit:
@profecoles a écrit:
@Clarinette a écrit:Autre chose, mais c'est une remarque pour les grands : le mot "petit" n'est pas toujours de nature adjectivale.
Quand on dit, "le petit", c'est un nom commun. Quand on dit "Il écrit petit.", c'est un adverbe.

Idem pour "après", par exemple : il peut être préposition dans "après toi", mais adverbe dans "Je suis parti après." Ou "sans" : "sans chemiiiiise, sans pantaloooooon !" mais "Je préfère faire sans."

Tout cela est passionnant, mais trop entrer dans les détails pourrait perdre une partie des élèves : c'est cependant le genre de questions qui émergent de la part de bons élèves, donc autant être outillé pour y répondre correctement.

Eh, bien , pour moi quand il n' a pas la même nature ....ce n'est pas le même mot. D'ailleurs, dans le dictionnaire , on le trouve souvent à des articles différents . Petit : nc (avec plusieurs sens, jeune, petit en taille ....), petit : adj qual petit a: adv.
Par exemple, "court" (de tennis) et "court" (contraire de long) et "court" (du verbe courir) sont 3 mots différents homonymes homographes.
En revanche, la "cour" du roi et "la cour" de récré qui ont la même nature , c'est le même mot qui a plusieurs sens ...
Là aussi, j'ai tout faux ?

Je procède aussi ainsi. Un mot a une nature et une seule. Mais il y a des homonymes.
Oui, c'est discutable. Mais au collège, a fortiori en primaire, c'est clair.
N'importe quel mot ou presque peut se substantiver : le boire et le manger, le pour et le contre, le devant et le derrière, les gentils et les méchants, des pourquoi et des comment, la plus belle...
La dérivation en son temps.

Ouf ! Pour mes élèves ...et pour moi !
Merci, Véronique pour les précisions.

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par profecoles le Mer 30 Nov - 16:16

@V.Marchais a écrit:Celeborn, je ne suis absolument pas opposée à l'emploi du terme déterminant. Je pense même que dans l'état actuel des choses, c'est nécessaire, quelques débats qu'on puisse avoir par ailleurs sur le sujet.

Oui, cette classe est cohérente.
Mais l'emploi du mot "déterminant" exclut d'autant moins celui d'"adjectif démonstratif", par exemple, que la classe des déterminants se subdivise bien en deux groupes : les articles et les... ben qu'est-ce qu'on dit si on n'a pas le droit d'appeler un adjectif un adjectif ?

C'est pourtant très simple à expliquer, ces différentes adjectifs.

Personnellement, j'étudie le nom, puis "les mots qu'on ajoute au nom". Je commence par les articles, qui posent tant de problèmes aux élèves.
Puis les adjectifs qualificatifs.
J'explique qu'un ad-jectif, c'est un mot qu'on ad-joute au nom.
L'adjectif qualificatif est un mot qu'on ajoute au nom pour le qualifier. Logique.

Et puis, les autres adjectifs :
Mot qu'on ajoute au nom pour désigner un objet précis, le "montrer" : adjectif démonstratif ;
Mot qu'on ajoute au nom pour en préciser le nombre : adjectif numéral ;
Mot qu'on ajoute au nom pour interroger sur ce nom : adjectif interrogatif ;
etc.

Présenté comme ça (merci Julie Pie à qui j'ai piqué sa leçon), ça paraît l'évidence même à tous les élèves.

Et c'est pas la mer à boire que de dire que les articles et les "autres adjectifs" (autres que qualificatifs : je n'emploie pas le terme déterminatif au collège) forment la classe des déterminants.

Sinon, si les articles sont des déterminants et les adjectifs déterminatifs aussi, sans plus de précisions, l'article indéfini n'est qu'un déterminant indéfini, tout comme l'adjectif indéfini : comment les distinguer ? Il faut bien nommer l'autre "espèce de mots" qui fait face à l'article dans la classe des déterminants, sinon, c'est le bazar.

Quand nous analysons une phrase, j'accepte aussi bien la réponse "déterminant possessif" qu' "adjectif possessif", mais bien des élèves, trouvant des plus limpides les critères de reconnaissance de l'adjectif, donnent spontanément la deuxième réponse. Comme quoi...

Démarche claire, explicite .....Adoptée !

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par Celeborn le Mer 30 Nov - 22:22

Merci de ne pas transmettre de messages d'une personne qui a reçu un ban (temporaire ou définitif). Cela est assimilé à un contournement de ban.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par V.Marchais le Jeu 1 Déc - 7:45

Moi, ça me rappelle la plongée, les contournements de ban...

Poissonnement vôtre...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca y est, j'ai entamé ma révolution grammaticale !

Message par User5899 le Jeu 1 Déc - 11:34

@V.Marchais a écrit:Moi, ça me rappelle la plongée, les contournements de ban...

Poissonnement vôtre...
Attention, on pourrait penser à la morue, et ce ne serait pas sympa.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum