PLP : être affecté en collège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PLP : être affecté en collège

Message par Raoul Volfoni le Sam 26 Nov 2011 - 12:12

Bonjour,

Un collègue m'a parlé de la possibilité pour les PLP d'être "transférés" vers l'enseignement général, ou de postuler sur des postes en collège... Il n'a pas su me dire quelles étaient les conditions pour cela, je viens donc vers vous...
-Où et quand formuler la demande ?
-Y a-t-il des conditions d'ancienneté ?
-Faut-il faire appuyer la demande par son IEN ?
-Peut-on choisir l'une des deux valences (PLP lettres-histoire, je veux enseigner l'histoire-géo) ou est-on affecté au hasard ?
J'ai cru comprendre que les PLP volontaires étaient affectés (et c'est bien normal) sur les postes demeurés vacants à l'issue du mouvement des certifiés. Cela signifie-t-il qu'il est possible de participer à l'intra en histoire-géo, par exemple ? ou est-on obligé de faire des voeux au hasard ?...

Merci d'avance aux personnes qui pourront me répondre.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par pk le Sam 26 Nov 2011 - 13:41

Kruella a écrit:Bonjour,

Un collègue m'a parlé de la possibilité pour les PLP d'être "transférés" vers l'enseignement général, ou de postuler sur des postes en collège... Il n'a pas su me dire quelles étaient les conditions pour cela, je viens donc vers vous...
-Où et quand formuler la demande ?
-Y a-t-il des conditions d'ancienneté ?
-Faut-il faire appuyer la demande par son IEN ?
-Peut-on choisir l'une des deux valences (PLP lettres-histoire, je veux enseigner l'histoire-géo) ou est-on affecté au hasard ?
J'ai cru comprendre que les PLP volontaires étaient affectés (et c'est bien normal) sur les postes demeurés vacants à l'issue du mouvement des certifiés. Cela signifie-t-il qu'il est possible de participer à l'intra en histoire-géo, par exemple ? ou est-on obligé de faire des voeux au hasard ?...

Merci d'avance aux personnes qui pourront me répondre.

Il y a au moins une possibilité partielle (complément horaire). Il faut a priori faire une demande à ton inspecteur dans la discipline de recrutement.

J'ai trouvé cela: http://www.snpefp-pcl.org/?p=1116

Extrait du pdf sur la page.
Spoiler:
Un prof de PLP peut-il enseigner en collège ?

Les enseignants de LP sont régis par le statut des PLP (Décret n°92-1189 du 6 novembre 1992).
Certains souhaiteraient muter dans un collège, pour des raisons personnelles ou pour anticiper les restructurations majeures mises en œuvre dans les Lycées Professionnelles (réformes Bac Pro 3 ans et conséquences, restructurations à l’intérieur de l’enseignement privé, etc...) : est-ce possible ?
1ère situation : mutation Selon les textes, un PLP titulaire d'un contrat d'enseignement pour enseigner en LP ne peux pas être affecté, à temps complet, en collège.
2ème situation : perte de contrat. En cas de perte de contrat d’un PLP suite à un « sinistre » peut faire l'objet de l'envoi du dossier du maître pour affectation dans une autre académie s’il n’y a pas de solution dans l’académie.
3ème situation : reconversion dans une autre discipline de contrat
En cas de perte de contrat d’un PLP suite à un « sinistre » l’intéressé peut solliciter une reconversion dans une autre discipline de contrat qui sera examinée par l'inspecteur pédagogique de la discipline "d'accueil".
En fonction du dossier, il est possible que l'IPR demande une formation lourde via un congé de formation professionnelle.
S'il s'agit d'une formation d'un an, FORMIRIS met alors en place un plan de formation. Il sera alors affecté provisoirement dans un établissement privé afin d’y effectuer une période probatoire qui devra être validée pour un changement de discipline d'enseignement.
4ème situation : complément horaire dans une autre discipline
Si le maître conserve au moins 9 h en LP dans sa discipline de contrat, il est envisageable, d'affecter un PLP en complément de service dans un collège.
Mais là encore, l'affectation en complément de service devra recevoir l'approbation de l'inspecteur pédagogique de la discipline qui devra vraisemblablement être assortie d'une formation.

Remarque syndicale
En complément des réponses précédentes du rectorat, il y a une petite fenêtre pour qu'un PLP mute en collège, dans une circulaire de Nantes pour les enseignants fonctionnaires (ces textes s’appliquent aussi aux
contractuels que nous sommes). "La situation des PLP souhaitant exercer en lycée ou collège pourra être examinée par les commissions,
dans l'hypothèse de services non pourvus dans certaines disciplines", ceci ne peut donc se réaliser que pour des services vacants non pourvus par les certifiés ou agrégés, avant l'affectation d'un DR.
Une telle mutation ne pourra sans doute être validée par le rectorat que pour des situations d’exception.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par Cath le Sam 26 Nov 2011 - 13:43

Il y a les postes spé, demande à Lorica qui est passée par là.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par tempête le Sam 26 Nov 2011 - 13:51

Chez nous, une plp a été affectée à l'année pour combler les postes vacants : elle fait 9h en français et 9h en histoire.
Je crois qu'en histoire, le bmp n'a jamais été pourvu et en français la tzr nommée à l'année sur le Bmp s'est mise en arrêt pour toute l'année car elle a été affectée hors-zone.
A priori, c'est elle qui a donné son accord pour prendre ce poste en collège, on ne lui a pas imposé.

tempête
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par pk le Sam 26 Nov 2011 - 13:56

@tempête a écrit:Chez nous, une plp a été affectée à l'année pour combler les postes vacants : elle fait 9h en français et 9h en histoire.
Je crois qu'en histoire, le bmp n'a jamais été pourvu et en français la tzr nommée à l'année sur le Bmp s'est mise en arrêt pour toute l'année car elle a été affectée hors-zone.
A priori, c'est elle qui a donné son accord pour prendre ce poste en collège, on ne lui a pas imposé.

Je pense que Kruella veut même bien se faire imposer cela! Razz

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par Raoul Volfoni le Sam 26 Nov 2011 - 13:59

9h de français, non... Je cherche précisément à fuir le français (et le LP, mais bon, la bivalence aussi !)

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par pk le Sam 26 Nov 2011 - 14:04

Kruella a écrit:9h de français, non... Je cherche précisément à fuir le français (et le LP, mais bon, la bivalence aussi !)

Le nombre d'ostrogoths est tout de même divisé par deux ou trois. Ensuite, en collège, on rêve en haut lieux de remettre la bi-valence voire la tri-valence...

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par Thalia de G le Sam 26 Nov 2011 - 14:23

@pk a écrit:
Kruella a écrit:9h de français, non... Je cherche précisément à fuir le français (et le LP, mais bon, la bivalence aussi !)

Le nombre d'ostrogoths est tout de même divisé par deux ou trois. Ensuite, en collège, on rêve en haut lieux de remettre la bi-valence voire la tri-valence...
Chuuuut, c'est un secret.

Kruella, je te souhaite bonne chance.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par Raoul Volfoni le Sam 26 Nov 2011 - 16:46

On veut instaurer la bivalence, mais ce n'est pas fait... Et les profs d'histoire-géo seront d'accord avec moi pour dire que nous sommes déjà bivalents (voire trivalents, puisque nous enseignons également l'éducation civique). Au LP, avec le français en plus, j'enseigne 4 disciplines ! tant mieux si certains y arrivent, mais ce n'est pas mon cas. Si je peux revenir en collège mais que je dois continuer à enseigner le français, je rends mon tablier. Je galère comme pas permis, et je ne trouve pas vraiment d'aide (une formation où on a passé la matinée à lire les programmes... inutile de dire que ça m'a beaucoup servi). Je ne sais pas ce que je peux faire d'autre avec Bac+4 en histoire, mais je suis certaine d'une chose : je ne veux plus être en LP, et surtout dans ce LP. Je ne veux plus galérer à essayer d'enseigner le français alors que je ne sais pas le faire et que je n'y trouve strictement aucun intérêt. Enfin, merci tout de même à vous.

Pk, qu'entends-tu par "le nombre d'ostrogoths est divisé par deux ou trois" ?

Merci à tous pour les pistes données.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par Lantelme le Sam 26 Nov 2011 - 17:59

Il y a plus simple : passer le CAPES d'histoire-géographie, en externe ou, mieux, en interne.

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par Raoul Volfoni le Sam 26 Nov 2011 - 19:30

L'externe, c'est fait, mais si je me plante ?
Quant à l'interne, j'y renonce : pour le moment, je ne me sens pas de raconter dans le RAEP ma super carrière dans l'EN avec licenciement et tout et tout... sans compter que je n'ai pas grand-chose à mettre dans la deuxième partie du RAEP...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par Invité le Sam 26 Nov 2011 - 23:10

cath5660 a écrit:Il y a les postes spé, demande à Lorica qui est passée par là.

en poste spé. Si tu sais enseigner l'HG dans une langue étrangère et qu'il y a pénurie, tu peux facilement te retrouver en collège. Après, pour la titularisation dans le nouveau corps, vaut mieux être bien vu de l'inspection (et du CdE)... et avoir 40 ans. Sinon, c'est TZR.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par menerve le Dim 27 Nov 2011 - 8:38

C'est possible ....mais il faut bien entendu que la discipline de départ (en lep) soit excédentaire et que la discipline d'arrivée (en collège) soit excédentaire. Et bien sûr que les inspecteurs des deux matières soient d'accord!!! Mais si ça arrange les bidons du rectorat....

Par exemple un prof d'allemand a toute les chances d'obtenir un poste en doc en collège. Un prof de math ne l'aura jamais , du moins dans mon académie!

Par contre pour la titularisation sans passer le concours, faut pas rêver!!! Le rectorat préfère nommer les gens pour un an et avoir une marge de manoeuvre.... je prie le ciel et le ministre tous les jours, qu'il n'y ait pas un besoin urgent de profs de français dans mon académie!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par Invité le Dim 27 Nov 2011 - 8:43

@menerve a écrit:Par contre pour la titularisation sans passer le concours, faut pas rêver!!!

c'est aussi mon sentiment. Je revois la tête de l'IPR quand je lui ai dit que j'attendais d'avoir 40 ans pour passer en liste d'aptitude. Elle a failli s'étrangler d'indignation. Pourtant, c'est dans les textes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par menerve le Dim 27 Nov 2011 - 8:47

Certes certes....j'ai rencontré l'an dernier l'inspecteur de doc qui m'a mis un avis très favorable pour cela ....mais m'a dit ne rêvez pas, il y a des gens qui sont dans une situations prioritaires et ont plus d'ancienneté..... total je n'ai pas été retenue et ceux qui l'ont été par le rectorat, ont été exclus par la fac (car il fallait repasser une licence et la fac a tout simplement refusé de les inscrire)!!!!

Total: on est tous au même point il faut repasser ce fichu concours qui offre 50 postes pour 900 candidats!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: PLP : être affecté en collège

Message par Raoul Volfoni le Dim 27 Nov 2011 - 10:17

Merci à vous... Tout cela n'est pas très encourageant.

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum