Le "roman" d'un élève

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le "roman" d'un élève

Message par Kilmeny le Sam 26 Nov 2011 - 13:08

Bonjour,

L'un de mes élève de première vient de commencer à écrire "son premier roman". Il m'a demandé si je voulais lire le début pour le conseiller. J'ai accepté, mais il a ajouté ensuite qu'il ne faudrait pas que je sois choquée par certains détails du récit... Depuis, je me demande sur quoi je vais tomber. Je devance peut-être les problèmes, mais si son incipit est vraiment trop "hard", comment réagir ? Pourquoi ai-je accepté ...??? Suspect

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Celadon le Sam 26 Nov 2011 - 13:16

Ne jamais se montrer trop curieuse avec les lycéens... Smile

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Kilmeny le Sam 26 Nov 2011 - 13:17

@Celadon a écrit:Ne jamais se montrer trop curieuse avec les lycéens... Smile

Je veux bien, mais je n'ai rien fait. C'est lui qui est venu me le demander. Je pouvais difficilement refuser.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Celadon le Sam 26 Nov 2011 - 13:19

Ah ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par liliepingouin le Sam 26 Nov 2011 - 13:20

Ne t'inquiète pas à l'avance! Tu verras bien sur quoi tu tombes. Parfois les élèves nous prennent pour des oies blanches choquées par trois fois rien Very Happy
Si c'est trop hard comme tu dis, tu lui réponds simplement que ce n'est pas le genre que tu aimes.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Kilmeny le Sam 26 Nov 2011 - 13:22

@Celadon a écrit:Ah ?

Quand un élève me demande de corriger les fautes et le style de ce qu'il a écrit, je considère que cela relève de ma tâche de professeur de français, non?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Kilmeny le Sam 26 Nov 2011 - 13:24

@liliepingouin a écrit:Ne t'inquiète pas à l'avance! Tu verras bien sur quoi tu tombes. Parfois les élèves nous prennent pour des oies blanches choquées par trois fois rien Very Happy
Si c'est trop hard comme tu dis, tu lui réponds simplement que ce n'est pas le genre que tu aimes.

Tu as raison, il ne s'agit peut-être pas d'un texte trop . Mais je m'attends au pire...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Celadon le Sam 26 Nov 2011 - 13:31

Excuse-moi, ce n'est pas ce que j'avais compris par "le conseiller"...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Kilmeny le Sam 26 Nov 2011 - 13:50

@Celadon a écrit:Excuse-moi, ce n'est pas ce que j'avais compris par "le conseiller"...
Qu'avais-tu compris ? Shocked

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Pili le Sam 26 Nov 2011 - 14:54

Pas de conseils à te donner, par contre j'ai hâte de savoir si tu vas être choquée...il oserait tu crois, te donner un truc très hard ?

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par eliam le Sam 26 Nov 2011 - 17:04

Cela m'étonnerait que tu sois choquée . La plupart des élèves sont persuadés d'être de grands innovateurs mais leur imaginaire est bien souvent très conformiste . La seule difficulté à laquelle j'avais été confrontée c'était comment annoncer à mon élève sans le vexer qu'il n'était pas encore un écrivain, ni même d'ores et déjà un espoir pour la profession.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par John le Sam 26 Nov 2011 - 17:08

comment annoncer à mon élève sans le vexer qu'il n'était pas encore un écrivain, ni même d'ores et déjà un espoir pour la profession.
Ca se sait à quel âge, ça ? Shocked

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par eliam le Sam 26 Nov 2011 - 17:43

A quel âge, je ne le sais pas. En revanche, pour que sa prose présente un début d'intérêt (pas seulement le style mais aussi l'histoire), il lui faudra encore beaucoup de temps et de travail. C'est ce que je voulais dire.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par roxanne le Sam 26 Nov 2011 - 17:48

En même temps, c'est toujours bien d'écrire, toujours mieux que d'être collè sur la play ou facebook.Après, tu peux l'encourager à travailler.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par eliam le Sam 26 Nov 2011 - 17:59

C'est bien ce que j'ai fait. D'où ma difficulté : donner un avis sincère mais sans casser l'envie.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Thalia de G le Sam 26 Nov 2011 - 18:04

@John a écrit:
comment annoncer à mon élève sans le vexer qu'il n'était pas encore un écrivain, ni même d'ores et déjà un espoir pour la profession.
Ca se sait à quel âge, ça ? Shocked
J'ai eu une élève de 3e à qui j'ai demandé de m'envoyer son œuvre si jamais elle se décidait à écrire. Tout simplement remarquable, 18-19 en rédaction, notes qu'elle a gardées en 2nde.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Palombella Rossa le Sam 26 Nov 2011 - 18:26

Chaque année, mes étudiants me soumettent des romans, et surtout (nettement pire) des poèmes. affraid

Il faut impérativement être diplomate, parce que, même en prépa, les ados sont fragiles : ne pas aimer leur écrit, pour eux, c'est ne pas les aimer du tout.
Donc, ne pas être choquée même s'il peut y avoir de quoi : ils vous "testent" aussi, en vous soumettant leurs textes.
Conseiller de "beaucoup travailler" ne mange pas de pain -- et de simplifier, parce qu'en général leur écriture est amphigourique, avec trop de mots dans les phrases et trop de phrases dans les paragraphes, comme dit le petit narrateur de Fantasia chez les ploucs.

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Anne R. le Sam 26 Nov 2011 - 19:04

@Palombella Rossa a écrit:
Chaque année, mes étudiants me soumettent des romans, et surtout (nettement pire) des poèmes. affraid

Il faut impérativement être diplomate, parce que, même en prépa, les ados sont fragiles : ne pas aimer leur écrit, pour eux, c'est ne pas les aimer du tout.
Donc, ne pas être choquée même s'il peut y avoir de quoi : ils vous "testent" aussi, en vous soumettant leurs textes.
Conseiller de "beaucoup travailler" ne mange pas de pain -- et de simplifier, parce qu'en général leur écriture est amphigourique, avec trop de mots dans les phrases et trop de phrases dans les paragraphes, comme dit le petit narrateur de Fantasia chez les ploucs.

Certes, mais souviens-toi du reproche fait au petit Wolfgang: "trop de notes"...

Anne R.
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Clarinette le Sam 26 Nov 2011 - 19:07

Merci pour "amphigourique : je ne connaissais pas.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Kilmeny le Sam 26 Nov 2011 - 20:15

Non, je ne vais pas le dissuader d'un point de vue stylistique, mais si je tombe sur un texte , il va bien falloir que je réagisse et que je remette les pendules à l'heure.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par User5899 le Sam 26 Nov 2011 - 20:26

@Kilmeny a écrit:
@Celadon a écrit:Ah ?

Quand un élève me demande de corriger les fautes et le style de ce qu'il a écrit, je considère que cela relève de ma tâche de professeur de français, non?
Pour ma part, j'accepte avec plaisir, mais en précisant au préalable que je ne le lirai pas en tant que professeur de lettres, mais en tant que lecteur lambda. Et ce n'est pas négociable. Une oeuvre n'est pas un devoir, et les fautes de style, pour un écrivain, n'est-ce pas une partie de son style justement ?
Vous avez 4h Laughing

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par John le Sam 26 Nov 2011 - 20:27

Kilmeny, à mon avis, arrête de lire dès que tu es choquée, et tu le lui dis.

Parce que si tu lis tout et que tu le sermonnes après, ça va tout de même faire louche !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Kilmeny le Sam 26 Nov 2011 - 20:32

@John a écrit:Kilmeny, à mon avis, arrête de lire dès que tu es choquée, et tu le lui dis.

Parce que si tu lis tout et que tu le sermonnes après, ça va tout de même faire louche !

C'est un conseil avisé. C'est ce que je ferais !
Mais le choc, ce sera peut-être que j'apprendrais qu'il a triché en me rendant sa dernière dissertation. Laughing

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Kilmeny le Sam 26 Nov 2011 - 20:34

Cripure a écrit:
@Kilmeny a écrit:
@Celadon a écrit:Ah ?

Quand un élève me demande de corriger les fautes et le style de ce qu'il a écrit, je considère que cela relève de ma tâche de professeur de français, non?
Pour ma part, j'accepte avec plaisir, mais en précisant au préalable que je ne le lirai pas en tant que professeur de lettres, mais en tant que lecteur lambda. Et ce n'est pas négociable. Une oeuvre n'est pas un devoir, et les fautes de style, pour un écrivain, n'est-ce pas une partie de son style justement ?
Vous avez 4h Laughing

Tu as entièrement raison, mais c'est mon avis de professeur de lettres qu'il veut entendre. Sa demande porte justement sur le style, d'où sa requête de ne pas le juger sur le fond potentiellement choquant.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "roman" d'un élève

Message par Hannibal le Sam 26 Nov 2011 - 20:58

@Kilmeny a écrit:Bonjour,

L'un de mes élève de première vient de commencer à écrire "son premier roman". Il m'a demandé si je voulais lire le début pour le conseiller. J'ai accepté, mais il a ajouté ensuite qu'il ne faudrait pas que je sois choquée par certains détails du récit... Depuis, je me demande sur quoi je vais tomber. Je devance peut-être les problèmes, mais si son incipit est vraiment trop "hard", comment réagir ? Pourquoi ai-je accepté ...??? Suspect

Il veut peut-être dire qu'il y a des pensées ou des émotions délicates que ses copains trouveraient à peu près insoutenables. Rolling Eyes

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum