3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Message par John le Sam 26 Nov - 12:49

La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Journée d’étude du club Alain Savary le 3 décembre 2011

Le centre Alain Savary, centre de ressources sur les pratiques éducatives et sociales en milieux difficiles, organise une journée d’étude
le samedi 3 décembre 2011
à la Ligue de l’enseignement – 3 rue Récamier – 75007 Paris – Métro Sèvres-Babylone

Programme de la matinée

9 h – Accueil

9 h 10 – Ouverture et présentation de la journée d’étude par Jean-Paul Delahaye, président du club Alain Savary

9 h 20 – Mise en perspective historique par Claude Lelièvre, historien de l’éducation

9 h 30 – Le point de vue du parti socialiste, par Bruno Julliard, secrétaire national chargé de l’éducation

9 h 45 – Première table ronde : le point de vue des représentants des acteurs de l’école avec un responsable du SNES, Christian Chevalier (Se-Unsa), Thierry Cadart (SGEN-CFDT), Philippe Tournier (SNPDEN), un responsable de la FCPE.
Animation : Jean-Yves Daniel, vice-président du club Alain Savary

11 h – Intervention d’Yves Durand, député du nord

11 h 25 – Deuxième table ronde : le point de vue des partenaires de l’école et des mouvements pédagogiques avec un représentant de la Ligue de l’enseignement, Philippe Watrelot (CRAP-Cahiers pédagogiques), Alain Bouvier (AFAE), un membre d’Éducation & Devenir.
Animation : Marie-Chantal Genemaux, secrétaire générale du Club Alain Savary

12 h 25 – Le point de vue d’un administrateur, membre du groupe d’experts éducation du PS, Yvon Robert, ancien directeur des personnels enseignants au ministère de l’éducation nationale.

12 h 40 – Intervention de Vincent Peillon, député européen

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Message par pk le Sam 26 Nov - 12:53

Il n'y a pas besoin de faire une journée pour faire l'Ecole des Fans. Mettre l'objectif au bout du canon, cela défavorise tous les élèves, cela tue l'effort. Il reste à supprimer les programmes et à mettre la pression sur les personnels pour qu'ils valident tout dans leurs coins.

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Message par Palombella Rossa le Sam 26 Nov - 17:41

Ce casting me fait peur : Julliard, Vatrelot, Cadart, "Education et devenir"...
TOUS AUX ABRIS !!!

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Message par User5899 le Sam 26 Nov - 18:13

@John a écrit:
La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Journée d’étude du club Alain Savary le 3 décembre 2011

Le centre Alain Savary, centre de ressources sur les pratiques éducatives et sociales en milieux difficiles, organise une journée d’étude
le samedi 3 décembre 2011
à la Ligue de l’enseignement – 3 rue Récamier – 75007 Paris – Métro Sèvres-Babylone

Programme de la matinée

9 h – Accueil

9 h 10 – Ouverture et présentation de la journée d’étude par Jean-Paul Delahaye, président du club Alain Savary

9 h 20 – Mise en perspective historique par Claude Lelièvre, historien de l’éducation

9 h 30 – Le point de vue du parti socialiste, par Bruno Julliard, secrétaire national chargé de l’éducation

9 h 45 – Première table ronde : le point de vue des représentants des acteurs de l’école avec un responsable du SNES, Christian Chevalier (Se-Unsa), Thierry Cadart (SGEN-CFDT), Philippe Tournier (SNPDEN), un responsable de la FCPE.
Animation : Jean-Yves Daniel, vice-président du club Alain Savary

11 h – Intervention d’Yves Durand, député du nord

11 h 25 – Deuxième table ronde : le point de vue des partenaires de l’école et des mouvements pédagogiques avec un représentant de la Ligue de l’enseignement, Philippe Watrelot (CRAP-Cahiers pédagogiques), Alain Bouvier (AFAE), un membre d’Éducation & Devenir.
Animation : Marie-Chantal Genemaux, secrétaire générale du Club Alain Savary

12 h 25 – Le point de vue d’un administrateur, membre du groupe d’experts éducation du PS, Yvon Robert, ancien directeur des personnels enseignants au ministère de l’éducation nationale.

12 h 40 – Intervention de Vincent Peillon, député européen
Je trouve que les diverses sensibilités du métier sont bien équilibrées chez les différents intervenants. ca va des pédagos aux pédagos en passant par les pédagos. On ne voit pas du tout quelle pourra être la synthèse de cette passionnante journée. Peut-être que l'impact sera important ? Diminuer les programmes ? Rester plus longtemps à disposition dans les établissements ? Développer les activités de soutien comme l'AP ou le tutorat ? En tout cas, il faut des réformes profondes de structure, ça c'est sûr.
Vivement le 3/12. On ne tient plus, là. Trop de suspense tue le suspense.
furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Message par Audrey le Sam 26 Nov - 19:36

Ce jour-là, j'irai me saouler pour oublier que ces types bousillent l'EN fêter mes 36 ans.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Message par Daphné le Sam 26 Nov - 19:37

@Audrey a écrit:Ce jour-là, j'irai me saouler pour oublier que ces types bousillent l'EN fêter mes 36 ans.

Toi aussi tu es sagittaire alors Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Message par Audrey le Sam 26 Nov - 19:38

Eh oui...lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Message par Kaia le Sam 26 Nov - 20:24

@Audrey a écrit:Ce jour-là, j'irai me saouler pour oublier que ces types bousillent l'EN fêter mes 36 ans.
T'as la même date de naissance que ma mère ! Very Happy Je boirai à ta santé et pour oublier !

Kaia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 décembre 2011 : La réussite de tous les élèves : quel impact sur le métier d’enseignant ?

Message par olivier-np30 le Dim 27 Nov - 9:26

Salut à tous,

moi je suis pragmatique :

est-ce bien pour les élèves : pas nécessairement : avoir un beau diplôme qui ne sert à rien sur le marché du travail, ça fait des gens aigris : parfois il vaut mieux faire de l'alternance, jeune, quand on est malléable et apprendre un métier.

-est-ce bien pour les profs ? pas nécessairement non plus quand on voit la déception des jeunes face à la réalité du marché du travail.

Les vraies questions sont :

Quel modèle éducatif pour former les jeunes de demain ?

La lassitude : chez les profs et les élèves : pourquoi ? (2 volets)

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum