Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par DH le Lun 28 Nov 2011 - 16:14

argh Anthi... A écrire ça comme ça je pense que tu donnes des balles, des cartouches . On peut bien faire son boulot avec des HS et ne discréditer personne. C'est tout, c'est un fait.

Dire qu'on le fait pour ne pas mourir de faim c'est un poil abusé, non?



DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Frisouille le Lun 28 Nov 2011 - 16:22

Dr Housette a écrit:

Dire qu'on le fait pour ne pas mourir de faim c'est un poil abusé, non?



Mais non, hé, comment faire sans shopper toutes les semaines... Laughing

Non, sans rire, j'en fais aussi et je me justifie par le fait que mon mec ne parvient pas à trouver de boulot ici. Mais ce n'est pas vital.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par DH le Lun 28 Nov 2011 - 16:24

voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Daphné le Lun 28 Nov 2011 - 16:24

@pk a écrit:
Ce n'est qu'en moyenne effectivement. De toute façon, ce qui est annoncé par l'aréopage du ministre fait référence au dernier échelon du hors classe en fin de carrière.

Un certifié au dernier échelon de la HCL n'atteint pas les 4100 euros mensuels sur la base du brut +ISOE part fixe.

Déjà que tous les certifiés et le agrégés n'accèdent pas au dernier échelon de la classe normale, tous n'accèdent pas non plus au hors classe.

Environ 50 % des collègues ont la HCL mais parfois tellement tard qu'ils n'atteignent pas le dernier échelon.


Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Aemilia le Lun 28 Nov 2011 - 16:30

Moi cette année, j'ai 2,5 hsa et 1 hse. Les hsa, je pouvais difficilement les refuser, cela revenait à "couper une classe en deux". Je n'en voulais pas spécialement au début, par peur d'avoir un emploi du temps surchargé...mais pas du tout, je ne travaille pas le mardi après-midi, j'ai plein d'heures de trou dans la semaine (un edt pas super optimisé d'ailleurs). En gros, j'ai deux classes de 4e et une classe de 3e au lieu d'avoir une 4e et une 6e par exemple. La préparation pour une classe de 4e ou pour deux est la même. Oui, il y a plus de contrôles à corriger mais ça va, c'est pas la mort non plus, je ne donne pas des rédactions toutes les semaines.
Mon hse, c'est le lundi entre midi et deux, un atelier de grec ancien, dans l'optique d'ouvrir l'option l'an prochain.

Et j'avoue, en début de carrière, avec un mari plus ou moins en recherche d'emploi (prof de musique à son compte), les sous sont les bienvenus.

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par anthinéa le Lun 28 Nov 2011 - 17:19

Mon message était volontairement cliché et misérabiliste DH ....
c'est le problème avec l'écrit, on ne détecte pas souvent les nuances ...

Je voulais juste montrer mon agacement de devoir justifier des HSAs en jouant sur le mélo. ....

Effet totalement raté. .... Looooool

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par DH le Lun 28 Nov 2011 - 17:19

Twisted Evil

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Frisouille le Lun 28 Nov 2011 - 17:22

T'es trop subtile Anthi... Laughing

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par anthinéa le Lun 28 Nov 2011 - 17:48

Arrête je vais avoir un orgasme de voir associer mon pseudo et la subtilité. .....

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par DH le Lun 28 Nov 2011 - 18:03

lol!

mais je crois que là aussi Frisouille est dans la nuance lol!

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Frisouille le Lun 28 Nov 2011 - 18:05

Dr Housette a écrit: lol!

mais je crois que là aussi Frisouille est dans la nuance lol!

mdr Merci DH, j'ignorais comment répondre ! lol!

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par anthinéa le Lun 28 Nov 2011 - 18:10

Idem pour moi ....

Mais arretez les filles je suis pas aussi c•••• que vous le croyez ....

Noméoh en plus je vous cacate ....
Wink

Sinon on arrête de pourrir ce fil ou pas ? Wink

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Sophie 37 le Lun 28 Nov 2011 - 18:36

Dr Housette a écrit:voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again
Mais là, tu apportes de l'eau au moulin de ceux qui affirmeraient que les profs ne font pas assez d'heures dans la semaine : la preuve, ils acceptent les heures sup, et même que ça ne nuit pas du tout à leur travail (voire même certains en verraient leur travail amélioré)...

Sophie 37
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par oursdestropiques le Lun 28 Nov 2011 - 18:45

@Sophie 37 a écrit:
Dr Housette a écrit:voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again
Mais là, tu apportes de l'eau au moulin de ceux qui affirmeraient que les profs ne font pas assez d'heures dans la semaine : la preuve, ils acceptent les heures sup, et même que ça ne nuit pas du tout à leur travail (voire même certains en verraient leur travail amélioré)...
Euh je pense que ça veut dire que certains profs le peuvent sans plus. Certains bossent 70h par semaine, on ne prétend pas pour autant que l'on peut doubler le temps de travail du privé. Après on est des cibles faciles et il faut bien l'avouer ce refrain était utilisé des politiques bien avant la généralisation des heures sup.

oursdestropiques
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par DH le Lun 28 Nov 2011 - 18:49

@Sophie 37 a écrit:
Dr Housette a écrit:voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again
Mais là, tu apportes de l'eau au moulin de ceux qui affirmeraient que les profs ne font pas assez d'heures dans la semaine : la preuve, ils acceptent les heures sup, et même que ça ne nuit pas du tout à leur travail (voire même certains en verraient leur travail amélioré)...

ben, désolée. Je parle de moi. J'ai le droit. Je ne vais pas dire que je fais moins bien mon boulot quand même. Car ce n'est pas le cas.

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Sophie 37 le Lun 28 Nov 2011 - 19:03

Dr Housette a écrit:
@Sophie 37 a écrit:
Dr Housette a écrit:voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again
Mais là, tu apportes de l'eau au moulin de ceux qui affirmeraient que les profs ne font pas assez d'heures dans la semaine : la preuve, ils acceptent les heures sup, et même que ça ne nuit pas du tout à leur travail (voire même certains en verraient leur travail amélioré)...

ben, désolée. Je parle de moi. J'ai le droit. Je ne vais pas dire que je fais moins bien mon boulot quand même. Car ce n'est pas le cas.
J'avais bien saisi que tu parlais de ton cas personnel. Je ne faisais que souligner que les politiques partisans du "plus d'heures pour ces feignasses de profs" pouvaient s'appuyer sur des cas comme le tien, même s'ils ne sont pas majoritaires, pour justifier le bien-fondé de leurs propositions... Si tu le peux et que tu penses même que ça peut-être bon pour ton enseignement, pourquoi les autres ne pourraient-ils pas ?
Bien sur, je ne partage pas ce point de vue (je précise quand même !!!!) mais je me fais l'avocat du diable Twisted Evil

J'édite pour préciser que mon post avait pour but au départ d'étayer la remarque de lena75 reprise par DrHousette ("ceux qui acceptent les heures sup nous discréditent")

Sophie 37
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par lene75 le Lun 28 Nov 2011 - 19:07

@Sophie 37 a écrit:
Dr Housette a écrit:voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again
Mais là, tu apportes de l'eau au moulin de ceux qui affirmeraient que les profs ne font pas assez d'heures dans la semaine : la preuve, ils acceptent les heures sup, et même que ça ne nuit pas du tout à leur travail (voire même certains en verraient leur travail amélioré)...

Voilà. Si certains peuvent, c'est que tout le monde peut et puisque le salaire est correct AVEC les heures sups et que tout le monde peut faire des heures sups, c'est donc que le salaire est correct tout court : pas besoin de l'augmenter, ceux qui ne sont pas contents peuvent faire des heures sups. C'est exactement ça le raisonnement des politiques.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Leclochard le Lun 28 Nov 2011 - 19:36

@lene75 a écrit:
@Sophie 37 a écrit:
Dr Housette a écrit:voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again
Mais là, tu apportes de l'eau au moulin de ceux qui affirmeraient que les profs ne font pas assez d'heures dans la semaine : la preuve, ils acceptent les heures sup, et même que ça ne nuit pas du tout à leur travail (voire même certains en verraient leur travail amélioré)...

Voilà. Si certains peuvent, c'est que tout le monde peut et puisque le salaire est correct AVEC les heures sups et que tout le monde peut faire des heures sups, c'est donc que le salaire est correct tout court : pas besoin de l'augmenter, ceux qui ne sont pas contents peuvent faire des heures sups. C'est exactement ça le raisonnement des politiques.

Exactement. Faudra pas que les adeptes des 21 heures viennent se plaindre sur le forum, lorsque le temps de service passera à 20h.

Faisant une heure supp, je sens déjà la charge de travail que cela représente alors ajouter 2 ou 3h et affirmer qu'on bosse aussi bien qu'à 18h sans peine, ça me semble un mensonge... à moins qu'on n'ait plus de vie sociale ou que de façon moins avouable on ait recours à des astuces qui permettent de gagner du temps (cours sous forme de fiches toutes prêtes qu'on ressert chaque année, séquences piquées sur internet et servies sans adaptation, séquences au fil du livre sans modification, ou encore devoirs moins nombreux et simplifiés etc...) Et cela sans parler de la fatigue engendrée par les cours eux-mêmes.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Hermiony le Lun 28 Nov 2011 - 19:46

@Leclochard a écrit:
@lene75 a écrit:
@Sophie 37 a écrit:
Dr Housette a écrit:voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again
Mais là, tu apportes de l'eau au moulin de ceux qui affirmeraient que les profs ne font pas assez d'heures dans la semaine : la preuve, ils acceptent les heures sup, et même que ça ne nuit pas du tout à leur travail (voire même certains en verraient leur travail amélioré)...

Voilà. Si certains peuvent, c'est que tout le monde peut et puisque le salaire est correct AVEC les heures sups et que tout le monde peut faire des heures sups, c'est donc que le salaire est correct tout court : pas besoin de l'augmenter, ceux qui ne sont pas contents peuvent faire des heures sups. C'est exactement ça le raisonnement des politiques.

Exactement. Faudra pas que les adeptes des 21 heures viennent se plaindre sur le forum, lorsque le temps de service passera à 20h.

Faisant une heure supp, je sens déjà la charge de travail que cela représente alors ajouter 2 ou 3h et affirmer qu'on bosse aussi bien qu'à 18h sans peine, ça me semble un mensonge... à moins qu'on n'ait plus de vie sociale ou que de façon moins avouable on ait recours à des astuces qui permettent de gagner du temps (cours sous forme de fiches toutes prêtes qu'on ressert chaque année, séquences piquées sur internet et servies sans adaptation, séquences au fil du livre sans modification, ou encore devoirs moins nombreux et simplifiés etc...) Et cela sans parler de la fatigue engendrée par les cours eux-mêmes.

Le souci c'est que, comme partout, il y en a qui "abusent" et qui donnent raison à ceux qui nous veulent 35h au boulot...
J'ai un collègue qui prend toutes les heures supp (remplacement, HSE...) qui traînent et qui mets les élèves en salle info...
Perso,j'ai une HSA (dédoublement de 3è pour aide en français, crée par le principal adjoint pour tous les 3è et 2 HSE (soutien).
Je ne prendrai pas plus, parce que je n'en suis pas capable. Et oui, j'avoue, ça m'aide à mettre de côté pour me racheter une tuture...
Mais ces heures, je ne les fais pas au détriment du reste.
Le soutien, ça fait 3 ans que j'en fais, j'ai des banques d'exo de prêtes modulables en fonction des demandes des élèves.L'avantage c'est que les semaines où je suis crevée / avant les vacances, je peux choisir de ne pas les faire.
Et mon HSA ben c'est une heure de cours en groupe obligatoire pour les élèves.

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Patissot le Lun 28 Nov 2011 - 19:48

Dans mon lycée il y a un vacataire qui assure un total de 32h de cours par semaine Laughing

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Hermiony le Lun 28 Nov 2011 - 19:50

@Patissot a écrit:Dans mon lycée il y a un vacataire qui assure un total de 32h de cours par semaine Laughing

affraid Et il survit?

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par leyade le Lun 28 Nov 2011 - 19:51

Shocked

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Leclochard le Lun 28 Nov 2011 - 20:01

@Hermiony a écrit:
@Leclochard a écrit:
@lene75 a écrit:
@Sophie 37 a écrit:
Dr Housette a écrit:voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again
Mais là, tu apportes de l'eau au moulin de ceux qui affirmeraient que les profs ne font pas assez d'heures dans la semaine : la preuve, ils acceptent les heures sup, et même que ça ne nuit pas du tout à leur travail (voire même certains en verraient leur travail amélioré)...

Voilà. Si certains peuvent, c'est que tout le monde peut et puisque le salaire est correct AVEC les heures sups et que tout le monde peut faire des heures sups, c'est donc que le salaire est correct tout court : pas besoin de l'augmenter, ceux qui ne sont pas contents peuvent faire des heures sups. C'est exactement ça le raisonnement des politiques.

Exactement. Faudra pas que les adeptes des 21 heures viennent se plaindre sur le forum, lorsque le temps de service passera à 20h.

Faisant une heure supp, je sens déjà la charge de travail que cela représente alors ajouter 2 ou 3h et affirmer qu'on bosse aussi bien qu'à 18h sans peine, ça me semble un mensonge... à moins qu'on n'ait plus de vie sociale ou que de façon moins avouable on ait recours à des astuces qui permettent de gagner du temps (cours sous forme de fiches toutes prêtes qu'on ressert chaque année, séquences piquées sur internet et servies sans adaptation, séquences au fil du livre sans modification, ou encore devoirs moins nombreux et simplifiés etc...) Et cela sans parler de la fatigue engendrée par les cours eux-mêmes.

Le souci c'est que, comme partout, il y en a qui "abusent" et qui donnent raison à ceux qui nous veulent 35h au boulot...
J'ai un collègue qui prend toutes les heures supp (remplacement, HSE...) qui traînent et qui mets les élèves en salle info...
Perso,j'ai une HSA (dédoublement de 3è pour aide en français, crée par le principal adjoint pour tous les 3è et 2 HSE (soutien).
Je ne prendrai pas plus, parce que je n'en suis pas capable. Et oui, j'avoue, ça m'aide à mettre de côté pour me racheter une tuture...
Mais ces heures, je ne les fais pas au détriment du reste.
Le soutien, ça fait 3 ans que j'en fais, j'ai des banques d'exo de prêtes modulables en fonction des demandes des élèves.L'avantage c'est que les semaines où je suis crevée / avant les vacances, je peux choisir de ne pas les faire.
Et mon HSA ben c'est une heure de cours en groupe obligatoire pour les élèves.

Attention, je ne critique pas l'aspect financier: vouloir gagner plus d'argent, ce n'est pas honteux (quelle que soit la raison). Ce que je ne trouve pas honnête, c'est de dire que ça n'influence en rien notre boulot et de ne pas reconnaître que cela nous desservira un jour, lorsque les politiques voudront modifier notre service.
Il est évident que pour compenser 2 ou 3h supp, comme tu le fais remarquer, ou bien on travaille vraiment plus et là, on est vite assommé par le travail (normal : il faut ajouter aux temps de cours, les préparations -mêmes rentabilisées en les réutilisant-et les contrôles à corriger). On atteint alors pour 3 de cours en plus dans l'emploi du temps, 3 heures de boulot ou plus à la maison. Soit juste une demie journée prise sur sa vie perso... Forcément, la tentation de réduire ce temps est forte.
Dans le détail, je suis d'accord avec toi pour dire que les HSA qui consistent en des heures de remédiation sont moins pesantes en terme de préparation et que parfois on ne peut pas faire autrement que de les accepter.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Leclochard le Lun 28 Nov 2011 - 20:03

@Patissot a écrit:Dans mon lycée il y a un vacataire qui assure un total de 32h de cours par semaine Laughing

A ce stade, on devrait parler de garderie. Il doit passer beaucoup de temps dans la salle info ou à distribuer des fiches.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par DH le Lun 28 Nov 2011 - 20:05

@lene75 a écrit:
@Sophie 37 a écrit:
Dr Housette a écrit:voilà. Non, parce que là je pense qu'on se discrédite. Tout seul, comme des grands. Rien de perfide dans ma remarque. Je veux juste qu'on évite de tirer sur les profs à HSA ou HSE à boulets rouges . Et l'argument selon lequel on ferait moins bien notre boulot est fallacieux selon moi again
Mais là, tu apportes de l'eau au moulin de ceux qui affirmeraient que les profs ne font pas assez d'heures dans la semaine : la preuve, ils acceptent les heures sup, et même que ça ne nuit pas du tout à leur travail (voire même certains en verraient leur travail amélioré)...

Voilà. Si certains peuvent, c'est que tout le monde peut et puisque le salaire est correct AVEC les heures sups et que tout le monde peut faire des heures sups, c'est donc que le salaire est correct tout court : pas besoin de l'augmenter, ceux qui ne sont pas contents peuvent faire des heures sups. C'est exactement ça le raisonnement des politiques.

ce n'est pas parce que des connards pensent ainsi que je dois m'asseoir sur ça.
alors aurais-je dû ne pas aller jusqu'au bout enceinte sous prétexte que d'autres s'arrêtent à deux mois?
Aurais-je dû m'arrêter pendant les mois glorieux de ma séparation?

On peut aller loin et empêcher au nom de cela ceux qui peuvent.

quant au truc de vie sociale. Ben, je n'irais pas jusque là. J'ai moins de temps mais du bon temps quand je le prends.
Quant à la caricature des cours tout fait ça me gêne aussi. Je tape mes LA toute seule (six heures par texte), je fais mes séquences toute seule. J'ouvre de temps en temps un manuel pour vérifier si je suis dans le "bon". Je ne pique jamais les questions alors qu'elles sont là pour ça. J'ai du mal à m'approprier le travail d'un autre.

Et avec ça je fais mes travaux, la cuisine, l'amour, de la lecture, de beaux rêves.

Ma vie est riche, bien remplie. Je dors très peu mais très bien. Mais je n'aime pas qu'on utilise mes capacités en faisant croire que je plombe les autres. Les autres ne peuvent pas. Soit. Mais je ne vais pas m'empêcher de faire des choses si moi je le peux. Et je mets au défi une seule personne ici ou en vrai m'avoir entendu dire une fois, une seule que je suis fatiguée .

Et si j'ai l'agreg en bossant à temps plein avec deux ou trois HSA est-ce que ça veut dire que ce n'est pas bien et qu'on risque de supprimer le congé de formation pour ça ? parce que si il y en a qui arrivent à l'avoir à plein temps avec des mouflets les autres le peuvent.

Ce n'est pas parce qu'is disent des conneries qu'il faut les valider en obligeant les autres à ne pas faire ce qu'ils peuvent faire


_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...

DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Revalorisation des salaires : les chiffres exacts (montant brut)

Message par Patissot le Lun 28 Nov 2011 - 20:10

Il parait qu'il s'est fait bordélisé à plusieurs reprises par des classes de terminales. Il n'a pas l'air de trouver sa charge horaire excessive. (En fait il s'agit d'un ancien mercenaire formé chez acad*mi*.)

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum