Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par John le Sam 26 Nov 2011 - 19:19

http://classes.blogs.liberation.fr/soule/2011/11/universites-dans-le-rouge-pagaille-au-ministere-.html

Très bon article (comme souvent) sur le blog de Véronique Soulé, la responsable de l'éducation à Libération :

Huit universités dans le rouge et c'est la pagaille

Que celui qui connaît les 8 universités passées sous la coupe des recteurs parce qu'elles sont dans le rouge lève la main ! Chacun a sa petite idée mais personne ne sait vraiment. Pas même le ministère de l'Enseignement supérieur qui donne des noms puis en retire un, provoquant une belle pagaille.

Tout commence le 17 novembre. Le ministère diffuse un communiqué plutôt guilleret où il annonce que "la grande majorité des établissements est en bonne santé financière". Mais, petit détail, on apprend tout de même que 8 ont des problèmes. En déficit pour la seconde année consécutive, conformément à la loi, ce sont les recteurs qui vont arrêter leurs budgets, nous dit-on. Et un "comité des pairs", formé par deux anciens présidents d'université Bertrand Dizambourg et Claude Jameux, va les aider à remonter la pente.

Le ton a beau être optimiste, la nouvelle jette un froid. Si les Recteurs fixent les budgets, les universités n'ont plus d'autonomes que le titre. En effet, le nerf de l'autonomie est la possibilité pour les universités de gérer leurs propres budgets, notamment leurs masses salariales.
A cinq mois de la présidentielle, ça fait plutôt mauvais effet. La LRU (la loi sur l'autonomie des universités aussi appelée "loi Pécresse" car portée par la ministre Valérie Pécresse et votée en août 2007) est présentée comme une réforme-phare du quinquennat. Et dans sa campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy entend se vanter d'avoir fait ce que la gauche rêvait de faire mais n'a pas osé car elle est bien trop veule: avoir réveillé une université immobile depuis mai 68...

Mais qui sont ces 8 qui cassent ainsi l'ambiance, montrant que tout n'est pas si rose au pays de la LRU ?

Très vite, il apparaît que personne ne sait vraiment. On connaît bien des noms d'universités en difficultés - Limoges, Pau, Nantes, etc. Mais est-ce qu'elles ont bien enregistré deux déficits d'affilée ? Est-ce que parmi ces 8, outres des universités, il n'y aurait pas aussi des grands établissements et des écoles (publiques) ?

Et voilà que mercredi, on ne sait trop pourquoi, le ministère se décide à donner 8 noms: l'UPMC (Université Pierre et Marie Curie), Paris XIII-Villetaneuse, Limoges, l'université de Savoie, Nice-Sophia-Antipolis, Bordeaux III, l'Insa de Rouen et l'ENS Cachan.

Là, ça devient la pagaillle. Les établissements désignés n'ont pas l'air tous au courant. Certains même tombent des nues. D'autres se récrient. Comme Nice-Sophia-Antipolis qui assure être en parfaite santé (financière). Trois heures plus tard d'ailleurs, le ministère rectifie. Exit Nice. Il explique à l'agence AEF, qu'"après reexamen des comptes, l'université n'est pas en déficit en 2010"...

Pour tout dire, seules l'université de Limoges, qui avait elle-même annoncé que le recteur arrêterait son budget 2012, et celle de Bordeaux III ne se manifestent pas. Les autres protestent.

- Contacté, le président de Paris XIII Jean-Loup Salzmann nous répond, sobrement mais fermement: "Paris XIII n'a reçu aucune information ni notification du ministère ou du rectorat concernant son budget alors que les comptes 2010 ont été arrêtés en mars. Je pense donc qu'il sagit d'une erreur".

- L'UMPC, pas vraiment contente non plus, se fend d'un communiqué: "Depuis plusieurs mois les services de l’UPMC et du rectorat suivent attentivement de concert la situation financière de l’université qui a mobilisé une part de son fonds de roulement pour assurer la continuité des programmes d’investissement en cours. La situation financière, qui est déjà régulée en 2011, sera maitrisée en 2012 par une diminution des investissements conduisant à un retour à l’équilibre budgétaire. A aucun moment, le fonctionnement normal de l’université n’a été mis en danger".

- L'ENS Cachan s'étonne: l'école a un déficit ancien qui n'a rien à voir avec l'autonomie.

- L'université de Savoie voit rouge: elle n'a pas de déficit en 2010, et en plus celui de 2009 était dû à des régularisations d'écritures comptables.

- Enfin, l'Insa de Rouen veut bien reconnaître un déficit, mais il concerne la partie investissement et non pas le fonctionnement ...

Le ministre Laurent Wauquiez ne dit mot. Il est sur un autre front. Il annonce que l'affaire des diplômés étrangers à qui on refuse des visas pour travailler en vertu de la circulaire Guéant du 31 mai, serait en voie de solution.

Quand on pense que l'autonomie devait redonner tout leur lustre à nos universités qui ne s'étaient pas remises de la "chienlit" de 68, on se prend à sourire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par pk le Sam 26 Nov 2011 - 19:32

Ah les "bienfaits" de la loi LRU. La réforme de l'université qui se passait si bien. Valérie, tu manques! Limoges, Pau, Nantes, Université Pierre et Marie Curie, Paris XIII-Villetaneuse, Savoie, Nice-Sophia-Antipolis, Bordeaux III, l'Insa de Rouen et l'ENS Cachan. Mais, ça en fait combien? bon moi aussi j'enlèverai des noms!

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par Condorcet le Sam 26 Nov 2011 - 19:54

@pk a écrit:Ah les "bienfaits" de la loi LRU. La réforme de l'université qui se passait si bien. Valérie, tu manques! Limoges, Pau, Nantes, Université Pierre et Marie Curie, Paris XIII-Villetaneuse, Savoie, Nice-Sophia-Antipolis, Bordeaux III, l'Insa de Rouen et l'ENS Cachan. Mais, ça en fait combien? bon moi aussi j'enlèverai des noms!

Elle s'est très mal passée avant même sa mise en oeuvre. Le modèle sur lequel elle repose (celui des universités américaines qui recouraient massivement à des subsides privés et plaçaient une partie de leurs avoirs sur les marchés financiers - oui, vous avez bien lu - sur les marchés financiers) est non seulement fantasmé mais obsolète. La crise financière de 2008, le Grand Emprunt (grand étranglement budgétaire) et l'acception managériale de l'enseignement supérieur brossent un tableau assez sombre de l'avenir qui attend les universités françaises, d'autant plus que M. Hollande n'entend pas abroger la LRU. Patrick Gille, député de la circonscription où je réside et chargé par le candidat PS de la formation professionnelle, interrogé par mes soins en 2009 comme en 2011 ne m'a jamais adressé de réponse et entend seulement modifier la loi LRU. En l'état, cette position inacceptable rend problématique un vote PS aux présidentielles comme aux législatives.


Dernière édition par condorcet le Sam 26 Nov 2011 - 19:59, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par Raoul Volfoni le Sam 26 Nov 2011 - 19:59

Le président de l'université de Pau a annoncé qu'il manquait deux millions d'euros pour boucler le budget 2011 et qu'il en manquera au moins autant pour le budget 2012. http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2011/10/26/le-president-de-l-universite-ne-peut-pas-boucler-le-budget,216484.php

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par Condorcet le Sam 26 Nov 2011 - 20:02

Au lieu de l'autonomie budgétaire promise, les universités passent sous la tutelle financière du recteur d'académie et les enseignants-chercheurs qui y travaillent sous la férule administrative des présidents d'université. Le peu d'ardeur de la conférence des présidents d'université (CPU) lors de la lutte contre la LRU au printemps 2009 y trouve sa juste récompense.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par barèges le Dim 27 Nov 2011 - 0:05

C'est tout l'art de se machin : au lieu de sobrement couler d'en haut les 30 ou 35 plus petites universités du pays, on les fait se suicider avec le sourire, ce qui est tout de même très différent.
Tout le monde le savait dès 2008-2009.
Je ne sais pas trop ce qui se passe si une université ne souhaite pas devenir autonome. Je sais que quand certaines passent à l'autonomie, elles se réjouissent d'être "élues", "jugées dignes", etc, et sont sous tutelle deux ans plus tard. Comment aller dans le mur en étant enchanté de le faire.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par John le Dim 27 Nov 2011 - 0:07

Je crois qu'elles sont toutes autonomes, maintenant.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par barèges le Dim 27 Nov 2011 - 0:13

Alors tout le monde est digne, exceptionnel, etc !
Il faudrait que je retrouve le message adressé à la communauté universitaire par le Président quand on y est passé, on aurait dit que c'était Noël, que c'était parce que tout le monde était méritant, les équipes exemplaires, etc. Bref, un honneur et une distinction.
( je ne savais pas que toutes les Universités étaient autonomes ! )

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par John le Dim 27 Nov 2011 - 0:16

Il y a eu plusieurs vagues, et je crois que maintenant elles sont toutes autonomes : les meilleures étaient peut-être dans la vague 1.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par barèges le Dim 27 Nov 2011 - 0:19

les meilleures étaient peut-être dans la vague 1.

Ce qui leur fait une belle jambe Very Happy (ou plutôt : Sad )
Je ne sais pas ce que donneront les tutelles par les recteurs, mais toutes les petites Universités ont intérêt à regarder avec attention.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par Marcorèle le Dim 27 Nov 2011 - 0:22

C'est quand même énorme ! Je ne sais pas si on doit en rire ou enrager. Là, c'est une cacophonie totale: le MEN ne sait pas exactement quelles sont les universités concernées par un déficit !

Marcorèle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par barèges le Dim 27 Nov 2011 - 0:27

De ce que je vois (de loin), les deux premières années sont très confuses à cause de manoeuvres comptables (réorganisation de l'ensemble des lignes budgétaires).
Ou alors c'est pire que je le pensais.
Par exemple, dans une université passée aux RCE, nous avons reçu un message de la Présidence disant qu'il fallait baisser les dépenses de fonctionnement (salariales, les dépenses, hein... La fameuse "fongibilité asymétrique" je suppose) d'un certain pourcentage, mais que non, ce n'était pas vraiment un coup de rabot, juste une question d'écritures, et qu'on remonterait le tout après une certaine date butoir.
Je n'ai pas tout compris mais la vague impression qu'on se fait avoir. Mais ça ne se verra vraiment que lors de la stabilisation des budgets.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par Condorcet le Dim 27 Nov 2011 - 0:43

@John a écrit:Il y a eu plusieurs vagues, et je crois que maintenant elles sont toutes autonomes : les meilleures étaient peut-être dans la vague 1.

Au 1er janvier 2011, 10 universités sur 83 n'étaient pas encore autonomes selon le site du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche : http://www.recherche.gouv.fr/cid55933/presentation-autonomie-des-universites.html#avancee

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toi aussi, aide le ministère à trouver quelles sont les huit universités françaises en faillite !

Message par Jacq le Lun 28 Nov 2011 - 0:09

@barèges a écrit: Je sais que quand certaines passent à l'autonomie, elles se réjouissent d'être "élues", "jugées dignes", etc, et sont sous tutelle deux ans plus tard. Comment aller dans le mur en étant enchanté de le faire.

Et bien on repropose jusqu'à ce que cela passe !
Outre une université à qui l'Etat avait refusé l'autonomie en raison du flou de ses comptes, il restait seulement Lyon 2 (je crois) qui refusait, mais qui viendrait d'opter pour l'autonomie la semaine dernière.

L'autonomie viendrait de passer grâce à la bêtise habituelle de ses syndicats étudiants (ancien étudiant de Lyon2, je les connais un peu, et cela ne s'est pas amélioré depuis ! pas du tout !), qui fichaient le bordel dans les couloirs au lieu de siéger au CA !
Du coup des (un ?) syndicat(s) non étudiant qui auraient(ait) réfusé de siéger car les étudiants n'étaient pas présents, ce qui est normal puisqu'ils bloquaient la porte (on ne peut pas tout faire dans la vie) !
Absence étudiante plus syndicale permettant ainsi le passage à l'autonomie (l'inverse de ce qu'ils souhaitaient donc... pas plus de commentaire désobligeant à leur encontre de ma part !).

Résultat, l'autonomie aurait été votée !

Si c'est le cas, nous connaissons maintenant la prochaine (9e) université qui sera dans le rouge (on va se marrer) !

Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum